AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pas moyen d'être en paix |LIBRE|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nana Human
| Elève de 7° Année |
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
Date d'inscription : 19/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
100/10  (100/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Pas moyen d'être en paix |LIBRE|   Mar 15 Jan - 14:10

    | Nana| Aie ! Putin c’est pas vrai !

    Pourquoi fallait-elle que de bon matin, elle se ramasse sur le sol comme une merlin ? Nana demande juste à sortir de son lit tranquillement sans aucune chose qui pourrait la mettre de mauvaise humeur dès le matin. Et bien non, elle n’y a pas droit. Ce matin, elle s’est pris les pieds dans ses draps et est tombée les fesses les premières sur le sol froid du dortoir des filles. Il fait moins quinze dehors, et Nana n’a qu’un débardeur et un short pour dormir. En effet, Nana déteste être engoncée quand elle dort, elle a l’impression de s’étouffer elle-même. Je vous avoue que c’est pour cela qu’elle tombe souvent malade l’hier. Mais rien ne la fera enfiler un gros pyjama de grand-mère où tu sues pendant toute la nuit. Non, Nana se sent fraiche quand elle sort de son lit….d’une façon un peu chaotique.
    Nana a toujours son derrière sur les pavés quand la préfète de Gryffondor rentre en grand fracas : Alice Stranly. Une gentille fille qui ne ferait pas de mal à une mouche. Pourvu d’un petit nez fin et d’un visage ovale, la jeune fille est un peu trop « profiteuse de la vie ». Elle pense qu’en vivant tous les moments à cent pour cent, elle se sentirait mieux. Nana n’avait pas du tout la même vision des choses. Avec Zark par exemple, elle avait profité de leurs moments passés ensemble mais pas au point de se rappeler toutes les secondes. Pour la Gryffondor de septième année, cela gâche le plaisir de ces moments exceptionnels.
    Bref, Alice rentre en ouvrant la porte avec fracas et crie dans tout le dortoir.

    |Alice| Allez les Gryffondors, il faut aller en cours dans trente minutes et il faut que vous passiez à la Grande Salle avant pour manger quelque chose.

    |Nana| C’est très gentil de t’occuper de nous Alice, mais on a pas besoin d’une deuxième maman.

    Nana regarda Alice qui n’avait l’air très contente de ce que venait de lui dire Nana, mais cette dernière assumait ce qu’elle avait dit. Non mais ! On n’est pas là pour avoir quelqu’un sur son dos pour lui dire de ne pas être en retard de prendre un petit déjeuner équilibré. On a déjà les mères pour ça ! Et puis si Nanavoulait prendre son temps et être en retard, elle en avait tous les droits. Souriant pour détendre l’atmosphère, Nana se releva et se caressa les fesses.

    *Ciel qu’il est dur ce parterre*

    Elle se rasseye sur son lit, elle n’a pas envie. Mais de quoi ? De refaire une journée ! Ce sont toutes les mêmes, pas de quoi s’en réjouir. Peut-être que des élèves aimaient cette routine, Nana ne leur en voulait pas, mais ce n’était pas pour elle. Avec Zark, elle savait qu’un jour allait être exceptionnel, qu’il allait lui faire voir la vie d’un autre sens. Mais à présent, Nana n’avait plus envie de grand-chose. Elle voulait juste qu’on la laisse en paix. C’est pour cela qu’elle attendit que toutes les filles soient sorties du dortoir pour daigner faire son brin de toilettes.

    A 9.25, elle était toujours dans son dortoir. Elle n’avait pas envie d’aller en cours, ce n’était pas bien certes, mais elle s’en fichait. Depuis le mois de Mai, elle faisait ce qui lui plaisait sans se contrarier des autres. Un peu égoïste ? Et bien tant pis, comme dirait un cher philosophe « L’égoïsme régit le monde. ». Et oui ! L’égoïsme fait parti du caractère de Nana depuis huit mois, depuis ce jour de Mai. Zark avait voulu la jouer équipe avec ces « compagnons » et voilà où il en est à présent. Non ! Nana ne ferait pas la même erreur. Se croyant seule, Nana s’allongea sur son lit toujours en débardeur et en short quand quelqu’un arriva dans le dortoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Rose
| Elève de 3° Année |
avatar

Nombre de messages : 55
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Ki-Ki
Date d'inscription : 28/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
5/10  (5/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Pas moyen d'être en paix |LIBRE|   Mar 15 Jan - 15:25

Aïe... Kim avait vraiment du mal à marcher...
20h45, il faisait nuit, et elle essayait de rentrer d'un match de quidditch entre amis. Essayait, car elle s'était blessé le genou - elle ne savait pas bien si c'était une entorse ou une cassure, mais elle ne voulait pas le montrer. Elle était malade depuis quelques jours, mais c'était comme toutes les fois où elle se sentait mal, elle le cachait à ses amis.
Le temps pluvieux, actuellement, aggravait cela, et elle était pâle, de même qu'elle toussotait faiblement, n'ayant même plus de force pour ça. Elle finit par tomber sur le sol boueux, inconsciente.


- Flash Back -

- Kim ? Tu viens ?

- Partez devant ! Je vous rejoins vite !

- D'accord, mais dépêche toi, il fait vraiment mauvais temps !

- Oui oui, ne vous inquiétez pas.
AÏE !

- Fin -

Elle était restée à l'infirmerie toute la nuit - elle avait trop laissé couver sa maladie, et ça avait été éprouvant à soigner. L'infirmière avait cédé quand Kim avait voulu sortir, mais elle l'avait obligée à se reposer toute la journée dans le dortoir - une torture pour Kim, qui détestait louper des cours. Mais soit, elle le ferait. Lentement - elle souffrait encore de son genou - elle montait les escaliers, et alors dans le dortoir, elle se jeta sur son lit, la tête lui tournant et sa jambe lui faisant mal. Elle croyait être seule, et avait même pas remarqué l'inverse en entrant à vrai dire, mais elle tourna la tête, et vit cette fille de 7ème année de Gryffondor, Nana.
Elle ne la connaissait que de vue, mais elle en avait déjà entendu parler, comme ça, rapidement.


« Bonjour... »

Ce fut le seul mot que Kim prononça, avant de tourner sa tête vers le plafond, l'observant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberrysweet.blogspot.com/
Nana Human
| Elève de 7° Année |
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 26
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
Date d'inscription : 19/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
100/10  (100/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Pas moyen d'être en paix |LIBRE|   Mar 15 Jan - 16:04

{C'est nul XDD Désolée }



    Nana vit entrer une jeune fille dans la chambre –elle semblait ne pas être dans son assiette. La jeune femme encore en pyjama l’avait déjà vue, du moins entraperçue. Nana– pourtant dépourvue d’une bonne mémoire- réussit à retrouver son prénom : Kim. Les cheveux longs et blonds de la jeune fille firent ramenés en arrière lorsqu’elle regarda le plafond. Nana fit de même, elle pensait qu’il y avait quelque chose d’intéressant. Pas franchement, non. A part quelques fissures et une trace noire, le plafond n’avait pas grand intérêt. Nana ramena son attention sur la jeune Gryffondor. Nana la regarda plus en détail – vive la discrétion XD. A juger par sa petite tête et sa petite taille, Nana jurait qu’elle était en troisième année. Paradoxalement à son âge, Kim envoyait des ondes matures à Nana. Non, cette dernière n’est pas tombée sur la tête au lieu des fesses. La jeune entrante semblait mature pour son âge et n’avait pas l’air d’une gamine, quoique ces cheveux laissent voir le contraire. En effet, sa coupe était un peu enfantine mais cela lui laissait un air mignon et à protéger qui fit sourire Nana. Ca faisait bien longtemps que cet air là avec quitter la personne de Nana, et il ne reviendrait sûrement jamais.
    Pour ne pas paraître aussi dépravée qu’elle fût, Nana se releva un peu sur son lit moelleux et remonta son débardeur. En effet, quand il était trop bas, on pouvait apercevoir sa poitrine un peu trop et quand elle le remontait, on voyait son ventre….hantise ! Nana en souri pour mettre la jeune fille à l’aise. Après tout, elle était entre fille.

    |Kim| Bonjour.

    |Nana| Bonjour, je suis Ilana de 7ème année. Je préfère que l’on m’appelle Nana.

    Nana se remit droit une bonne fois pour toute. Elle vit que les yeux de la jeune troisième année étaient marrons. Elle n’aimait pas cette couleur, elle lui rappelait la couleur des yeux du gardien qui avait lancé le sort à Zark…Ce n’était pas la faute de Kim, pas le moins du monde mais elle n’aimait pas c’est tout. Elle ne s’attarda pas sur le visage de la jeune fille et regarda sa façon d’être habillée. Kim avait une jolie petite robe nouée par un nœud rouge juste en-dessous de sa poitrine. Cet élément rendait aussi Kim comme un petit être sans défense. Remarque, les apparences peuvent être trompeuses… ! La seule chose sur laquelle Nana était assurée, c’était que Kim était plus habillée que Nana.
    Un sourire put se voir sur les lèvres de la jeune femme. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas souri, enfin quand je dis sourire c’est un sourire banane. Depuis huit mois, elle souriait « minimement » comme si sa bouche ne l’acceptait pas. Elle lui disait « Non, tu ne peux plus sourire Nana.Ton beau sourire est parti le jour où Zark est parti. ». Nana secoua légèrement sa tête comme pour lui ôter la voix.


    Dernière fou rire avec lui > Ils étaient tous les deux dans leur coin préféré le soir, au bord du Lac. Zark était en train de ricocher dans l’eau avec quelques petits cailloux en écoutant Nana lui raconter son histoire avec Nate. Son histoire, c’est beaucoup dire, son accrochage serait mieux. Ils s’étaient disputés à propos d’un sujet puéril et sans grand intérêt. Zark ne répondait rien, il se contentait d’écouter. La voix de Nana était une berceuse pour lui.
    Quand elle eut finie, il prit enfin la parole.

    |Zark| C’est un con, Ilana.

    |Nana|Ne m’appelle pas comme ça Zark. Mais je suis d’accord sur le fait que ce soit un con.

    Puis un blanc s’ensuivit. Entre les deux jeunes gens, cela ne voulait pas dire que plus rien n’était à dire. Ils essayaient d’écouter leurs pensées respectives. Nana, aussi gamine qu’elle puisse l’être XD, jeta Zark dans l’eau froide du Lac. Là, elle eut un fou rire. Nana en pleurait presque vu la tête que Zark avait fait en sortant de l’eau glacée.



    Ce fut son dernier fou rire.
    Nanarevint à Kim qui était devant elle et souri poliment.

    |Nana| Je ne savais pas que je n’étais pas la seule à ne pas avoir envie d’aller en cours. Toutes les filles sont « stressos » quand il s’agit de rater un cours. Ce n’est pas ton cas ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Rose
| Elève de 3° Année |
avatar

Nombre de messages : 55
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Ki-Ki
Date d'inscription : 28/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
5/10  (5/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Pas moyen d'être en paix |LIBRE|   Mar 15 Jan - 22:33

« Mm... Moi c'est Kim, de 3ème année. Kimmy, Kimmy-choups, Fleur, Rose, tu peux m'appeler comme tu veux... »

Kim était à moitié consciente de la conversation - à vrai dire, elle avait jeté les médicaments que l'infirmière lui avait donnés dans les plantes proches d'elle, refusant de les prendre.
Elle ne se souvenait même pas comment elle s'était retrouvée là bas, elle qui refusait toujours d'y aller. Bref, toujours était il qu'elle était donc aussi mal en point qu'avant, et que bien que sa figure ne soit pas visible pour Nana, quiconque l'aurait vue aurait penser qu'elle allait tourner de l'œil, et qu'une maladie terrible la rongeait...
Elle frissonna, et se blottit sous sa couverture. Ça pouvait sembler bizarre que, bien plus couverte que Nana, elle ressente le besoin de se protéger du froid sous sa couverte, alors que la personne en vis à vis d'elle ne semblait même pas ressentir la moindre once de froid.
Cessant de fixer le plafond, elle préféra fermer les yeux - elle avait l'impression de marcher à l'envers, et de pouvoir tomber à n'importe quel moment, en observant le blanc quasiment uniforme au dessus d'elle.


« Tu es... »

Kim eut soudain une quinte de toux importante, comme si elle allait recracher tout ce qu'elle avait bien pu avaler, qui laissait voir depuis combien de temps elle était malade.


« Excuse moi... »

Sa voix était faible, comme si une vilaine sorcière lui avait enlevée, en contrepartie de quelque chose - mais quoi ? - qui aurait bénéficié à la petite Kim.


« Je disais, tu es à Poudlard depuis ta première année ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawberrysweet.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas moyen d'être en paix |LIBRE|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas moyen d'être en paix |LIBRE|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un antre de paix. (libre)
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Obama en chute libre ...
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ SEPTIEME ETAGE & TOURS ✖ :: • Dortoir des Filles-
Sauter vers: