AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On se déguise? [PV Violette]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Stranly
Préfète de Gryffondor
| 6ème année |
Préfète de Gryffondor| 6ème année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 24
Localisation : ...Où tu n'imaginerais même pas que je sois...
Poste : Animatrice 'en chef' de la radio & Préfète tarée...
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Préfète tarée et définitivement chiante xD
<b>Préfère les Designs</b> : Flashy
<b>Quidditch</b> : Poursuiveuse
Date d'inscription : 20/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
100/100  (100/100)
Animal: Chat
Bloc Notes:
MessageSujet: On se déguise? [PV Violette]   Sam 19 Avr - 22:55

    © Superbe journée pour Alice. Les rires et les papotages s'étaient fait pendant toute la journée et c'est comme ça qu'elle retournait à la salle commune de Gryffondor, le sourire aux lèvres. Elle en avait presque oubliée l'exposé à faire sur deux parchemins qu'elle avait eu en Défense Contre les Forces du Mal. Lilice rentrait alors, toujours le sourire sur le visage, pensant à la journée d'après. Elle arriva devant le portrait de la grosse dame mais fut intriguée par une porte, au loin. Elle ne l'avait jamais vu. Elle s'approcha de celle ci et la regarda de plus près. C'était une porte en vieux chêne, qui devait dater de longtemps à en voir quelques fissures. Sans hésiter, curieuse comme elle était, Alice pénétra dans la pièce et découvrit un endroit qu'elle n'avait jamais vu auparavant. C'était surement un grenier. Il y avait des poussières partout et quelques areignées avaient fait leur toile. Alice fut stupéfaite de la grandeur de cette pièce, elle devait faire au moins la moitié d'un stade de Foot. Lilice avança jusqu'à se trouver au milieu de la pièce et faisait un tour sur elle même pour voir cette salle dans tous les détails. Ayant un peu de mal de percevoir la moindre chose, Alice sortit sa baguette. "Lumos", un jet de lumière sortit de celle ci et vint eclairé la pièce entière.

    © Son regard s'était alors arrêté sur un coffre de bois massif. La Gryffondor s'avança et caressa la bois, un regard admiratif. Chez elle, la première fois qu'elle avait mis le nez dans son grenier alors que sa mère lui avait interdit, elle était tombée sur un coffre qui contenait plein de choses interessantes. Et si dans celui ci aussi il y avait des choses interessantes? Trop curieuse pour faire demi tour et retourner dans la salle commune de sa maison, elle préfera ouvrir le coffre. Elle découvrit alors des tissus ou plutôt des robes, des robes datant peut-être de l'époque ancienne. Ces robes n'étaient pas usé, leurs perles scintillait à la lumière de sa baguette magique. Elle attrapa une des robes et s'approcha d'un vieux miroir qui tronait dans la salle. Elle se regarda et lança un sourire. Ayant vécue quelques années en France, elle avait vu le même genre de robe quand sa mère l'avait emmené dans un magasin de déguisements. Ce qu'elle avait envie de faire en ce moment précis, s'était d'essayer cette robe pour laquelle elle avait tant d'admiration. Elle retourna devant le coffre et fouilla pour voir si il y en avait une plus belle. Alice en trouva une, la plus belle de toutes. C'était une robe qui scintillait mille fois plus que les autres. Elle était de couleur rouge avec des bandes argentées. Elle était magnifique.

    © Mais elle entendit tout à coup quelqu'un ouvrir la porte. Elle referma alors le coffre, prenant le soin de ne pas abimer la robe rouge et alla se cacher. "Nox", la lumière qui jaillissait de sa baguette s'éteignit alors. Un silence ce fit alors pendant quelques minutes. Etait-ce le vieux concierge? Pour le savoir, Alice lança un regard par un petit trou et s'apperçut que ce n'était pas le concierge. C'était plutôt une élève. Lilice regarda encore quelques instants cette élève avant de sortir de sa cachette et de sauter sur celle ci. Elle l'avait reconnu, c'était sa petit Violette, sa petite animatrice. Alice la serra fort dans ses bras et la tira par le bras pour s'arrêter de nouveau devant le coffre. Elle l'ouvrit et fit découvrir à Violette, les robes scintillantes et magnifique. Alice reprit alors la rouge de tout à l'heure, celle qu'elle préférait le plus et alla s'admirer devant le grand miroir. Elle se retourna vers la petite Gryffondor qui était restée les yeux grands ouverts devant les robes.

    On se déguise?

_________________


©My life in your company is beautiful©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://0AliceALaCreme0.skyrock.com
Violette Kiryna
| Elève de 2° Année |
Gardienne
| Elève de 2° Année |Gardienne
avatar

Féminin Nombre de messages : 104
Age : 25
Localisation : Quelque part
Humeur : Yahouuu ! Quelque chose dans ce genre là =D
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
<b>Quidditch</b> : Gardienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Lapin
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: On se déguise? [PV Violette]   Dim 20 Avr - 17:57


    Aujourd’hui, Violette n’avait pas beaucoup de cours. Surtout l’après-midi. Assise dans un fauteuil moelleux de la salle commune, la fillette rêvassait. Elle s’ennuyait un peu, à vrai dire. Cette journée manquait franchement d’action. Une mouche bourdonnait en tournant autour du lustre, quelques élèves de grandes années faisaient leurs devoirs. Sinon, c’était le calme complet. Bref, le décor parfait pour s’ennuyer. Mais la jeune Gryffondor n’avait pas envie de passer la journée à faire la mollassonne dans son fauteuil ! Non, vraiment, ce n’était pas le genre d’activité passionnante qu’il lui fallait. Faisant sursauter quelques élèves, elle passa de l’état inactif à l’état actif en un bond, disons… Plus qu’énergique. Bref, elle était parée pour de nouvelles aventures dans ce château de fous ! La fillette se dirigea avec entrain vers la sortie de la salle commune, adressa un sourire éclatant à la Grosse Dame qui fronça les sourcils et se mit à sautiller dans le couloir en chantonnant la dernière chanson sorcière à la mode. Etant née d’une mère moldue, elle n’avait pas eu l’occasion de découvrir le monde des sorciers lorsqu’elle était petite. Elle était donc ravie de pouvoir écouter la radio sorcière comme ses petits camarades.

    « Yeah yeah yeaaaah… And the hippogriffe killed me ! Yeah yeah yeaaah… »

    Telle était la chanson que jolie blondinette interprétait. Hé oui, même les sorciers ont des chansons débiles ! (xD') En tout cas, pendant qu’elle chantait allégrement, elle se demandait ce qu’elle allait bien pouvoir faire maintenant. Et là, soudain, comme une évidence, son regard tomba sur une porte en vieux chêne un peu fissurée. Cette porte était tout à fait intrigante. Violette ne put résister à la tentation. Elle poussa la porte qui grinça sur ses gonds, puis la referma tout doucement. Ah zut, il faisait tout noir dans cet endroit. Et puis ça sentait la poussière. La fillette toussota légèrement puis essaya de se rappeler quelle était la formule de la lumière. Ah oui… « Lumos ! » Une petite lumière timide jaillit de sa baguette magique. Fière d’elle, la petite fille ne remarqua pas tout de suite le mystérieux lieu dans lequel elle se trouvait. Au moment où elle s’apprêtait à y regarder de plus près, quelque chose se rua sur elle. Effrayée, Violette poussa un cri puis elle se rendit compte qu’il s’agissait en fait de la jolie Alice qui était entrain de lui faire un câlin. Rassurée, la fillette se laissa entraîner devant un coffre tout couvert de poussière. Lorsqu’elle découvrit les robes, elle resta sans voix. Elles étaient magnifiques… Alice en sortit une particulièrement belle et alla se regarder devant un grand miroir impressionnant.

On se déguise?
    - Ouiii !

    La fillette était ravie. Quelle excellente idée ! Voilà de quoi remplir une après-midi ! Elle se jeta à genoux devant le coffre et se mit à farfouiller dans les étoffes précieuses. Il lui fallait une robe rose… Elle avait envie de rose. Au bout d’un petit moment, elle la trouva. Sa robe parfaite. Elle était rose, bien sûr, et elle était serrée à la taille avant de retomber toute bouffante. Toute joyeuse, la fillette retira son pull et enfila la robe par-dessus son jean. Puis elle courut se regarder devant le miroir à côté d’Alice. Elle se mit à rire. Soudain, elle prit les mains de son animatrice en chef puis elle la fit tournoyer avec elle dans leurs belles robes. Cela faisait une étrange scène. Violette s’arrêta et s’apprêtait à chercher d’autres robes, lorsque qu’elle aperçut un autre coffre dans le coin de la pièce. Intriguée, elle l’ouvrit et découvrit avec une heureuse surprise qu’il s’agissait de chapeaux d’époque. Ils étaient grands, lourds et des bandes de tissus les couvraient. La fillette en chercha un rose et s’en équipa.

    - Alice, regarde !

    Violette fit la révérence comme une petite princesse et éclata de rire.

    - Très chèèère ! Fit-elle avec un accent français de la haute bourgeoisie. Me feriez-vous l’honneur de prendre une tasse de thé avec moi ? Nous avons un nouveau service en porcelaine, je serais ravie de vous la montrer !

    Nouvel éclat de rire. C’est fou l’imagination qu’on peut avoir quand on a 11 ans ! Violette se voyait déjà entourée de marquise, à la cour du roi.

_________________
*


Mignonne petite gardienne et animatrice de la radio des lutins ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Stranly
Préfète de Gryffondor
| 6ème année |
Préfète de Gryffondor| 6ème année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 24
Localisation : ...Où tu n'imaginerais même pas que je sois...
Poste : Animatrice 'en chef' de la radio & Préfète tarée...
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Préfète tarée et définitivement chiante xD
<b>Préfère les Designs</b> : Flashy
<b>Quidditch</b> : Poursuiveuse
Date d'inscription : 20/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
100/100  (100/100)
Animal: Chat
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: On se déguise? [PV Violette]   Lun 12 Mai - 14:04

Quelle bonheur que de s'amuser comme cela. Alice se croyait agée de 6 ans. A cet age là, elle adorait ce déguiser avec les vêtements de sa mère. En cet instant précis, rien ne pouvais rendre triste la jeune Gryffondor. Les éclats de rire se faisait dans la pièce, et les deux jeunes filles, toutes deux vêtues d'une longue robe de l'époque du moyen âge, se regardaient à tout de rôle devant le gigantesque miroir orné d'or. Soudain, Violette l'appella et Alice s'apperçut qu'elle avait trouvé une nouvelle malle, aussi poussièreuse et ancienne que l'autre. Elle l'avait ouvert et portait à présent un énorme chapeau dans les tons roses bonbons. Des noeuds de rubans de soie blancs et gris perlées faisait cette notion d'immensité. Alice souleva le bas de sa robe et accourut vers la grosse malle. La jeune fille s'accroupit et avec curiosité, fouilla pour trouver un chapeau qui irait avec la robe. A l'intérieur, il y en avait de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Après avoir chercher pendant quelques minutes, Alice trouva enfin un chapeau superbe. Il était rouge, comme celui de sa robe et des rubans de soie or et gris perlés se faisaient par dizaine. Celui ci était plus petit que la jeune violette. Elle le posa délicatement sur sa tête et se releva, un énorme sourire affiché sur son visage de gamine.

- Très chèèère ! Fit-Violette avec un accent français de la haute bourgeoisie. Me feriez-vous l’honneur de prendre une tasse de thé avec moi ? Nous avons un nouveau service en porcelaine, je serais ravie de vous la montrer !

Oh, mais c'est avec grand plaisir que j'accepte votre invitation ma chère. J'aimerai tellement voir ce service en porcelaine dont vous me parliez tant. Et puis, une tasse de thé ne me fera rien de mal.


Alice lui fit une révérence et éclata de rire. Les deux filles ne voyaient plus le temps passer. Elles s'amusaient et pour elles, c'était le principal. Aucune envie pour Alice d'arrêter ce moment. Et puis, aucune envie de retourner maintenant dans la salle commune de Gryffondor. Bien qu'elle savait que ses devoirs l'attendaient dans le dortoir, ils pouvaient bien attendre que la jeune Gryffondor aie fini de s'amuser. Alice cherchait dans le grenier, esseyant de trouver une nouvelle malle contenant encore plus de choses magnifiques que les deux autres. Et c'est après avoir soulever un tableau très vieux, qu'une malle, un peu plus récente et plus petite s'offrit devant elle. Elle s'empressa de poser le tableau à côté et ouvrit avec envie comme si c'était un cadeau, la malle. A l'intérieur, des bijoux qui étincelaient de milles feu devant les regard émerveillés des deux Gryffondors. Il y avait de tout. Des colliers, des bagues, des boucles d'oreilles et aussi, des diadèmes recouverts de milliers de petits diamants. Alice n'en croyait pas ses yeux. Cela devait coûter une fortune, à moins que tout cela ne soit que du toc. Alice prit de ses mains un des diadèmes qu'elle trouvait le plus beau à ses yeux et se dirigea vers le miroir, toujours le regard remplit d'emerveillement. Elle tira le chapeau et posa le diadème dans ses cheveux lisses. Alice se tourna vers Violette et lui dit avant de se mettre à rire.

Regardes, je suis une vraie princesse. J'aimerai tellement trouver mon prince charmant. Comment me trouves-tu Violette?


Alice tourna sur elle même pour faire tournoyer sa longue robe. Le corset de celle ci la serrait un peu, mais ça lui allait très bien. Elle se croyait dans un conte de fées, avec ces robes, ces chapeaux et ces bijoux étincelants au soleil comme des pierres précieuses. La seule chose qu'avait envie Alice, était que le temps s'arrête pour savourer le plus possible ce moment. Elle avait tellement envie de garder tout ça, de le mettre dans sa valise. Peut-être que le bal qui arrivait à grands pas allait avoir pour thème, le moyen âge et qu'Alice pourait revêtir cette robe. Elle ne pouvait s'empêcher de rêver. Elle allait laisser cette robe dans un endroit que personne ne connaissait comme ça, si le bal avait pour thème le moyen âge, elle viendrait la rechercher et la revêtir. Alice, qui se regardait dans le miroir, avec plus d'emerveillement que précédemment, se tourna vers sa camarade qui portait elle aussi un diadème qui lui allait à merveille.

J'aimerai tellement garder cette robe, pas toi?

_________________


©My life in your company is beautiful©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://0AliceALaCreme0.skyrock.com
Violette Kiryna
| Elève de 2° Année |
Gardienne
| Elève de 2° Année |Gardienne
avatar

Féminin Nombre de messages : 104
Age : 25
Localisation : Quelque part
Humeur : Yahouuu ! Quelque chose dans ce genre là =D
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
<b>Quidditch</b> : Gardienne
Date d'inscription : 23/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Lapin
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: On se déguise? [PV Violette]   Lun 1 Sep - 20:42

    Oh, mais c'est avec grand plaisir que j'accepte votre invitation ma chère. J'aimerai tellement voir ce service en porcelaine dont vous me parliez tant. Et puis, une tasse de thé ne me fera rien de mal

    La petite fille se mit à rire gaiement avec son amie puis elle se détourna et alla une fois de plus se contempler devant le miroir. Elle s’assit en tailleur et, songeuse, laissa son regard se promener dans la pièce toute poussiéreuse. Vraiment, Poudlard regorgeait de bien des secrets, et il tardait à la petite Violette de tout découvrir, de tout élucider. Elle ne pouvait s’empêcher, en observant les murs de pierre froide, d’imaginer tout ce qui c’était passé ici, depuis des siècles. Elle savait que le château existait depuis plus longtemps que n’importe quel monument historique d’Angleterre. Un sortilège jeté à sa construction empêchait sans doute l’érosion de la pierre, qui restait en aussi bon état – mis à part une bonne couche de crasse – qu’à sa conception. Violette s’imaginait donc qu’il y a bien longtemps, les élèves devaient déjà avoir coutume de participer à des bals, puisque les robes étaient de toutes tailles, même à la taille (à peu près) d’une première année… Cette perspective laissait la mignonne fillette toute rêveuse et contemplative.

    Mais le remue-ménage d’Alice tira la blondinette de sa rêverie. Elle s’approcha de son amie et s’aperçue que celle-ci avait trouvé et ouvert un nouveau coffre... Rempli de bijoux anciens et somptueux. Violette, enchantée, resta bouche bée, le regard illuminé par tous ce trésor. Il y avait toutes sortes colliers ; en perles rares, des chaînes agrémentées de pierres précieuses, de magnifiques sautoirs à doubles tours, et bien plus encore. Il y avait aussi des boucles d’oreille, des bracelets, des broches et des pinces à cheveux… La fillette regarda Alice s’emparer d’un joli diadème et le placer sur ses beaux cheveux lisses :

    Regardes, je suis une vraie princesse. J'aimerai tellement trouver mon prince charmant. Comment me trouves-tu Violette? S’enquit la Gryffondor.

    - Oh Alice, tu es superbe, une vraie reine ! J’aime tellement tes cheveux !
    Fit la petite fille avec la franchise et l’enthousiasme qui lui étaient coutumiersN’importe quel garçon rêverait de t’avoir comme cavalière.
    Violette afficha son plus beau sourire et s’empara elle-aussi d’un diadème orné d’une magnifique pierre bleu aux reflets irisés. La fillette alla aussitôt admirer le résultat dans le miroir. Plus que satisfaite, elle reporta son attention sur Alice qui semblait perdue dans ses pensées devant son reflet. La jeune fille resta un court instant à rêvasser puis elle se tourna à nouveau vers Violette et dit :

    J'aimerai tellement garder cette robe, pas toi?

    En guise de réponse, la fillette chuchota un « Si ! » et acquiesça vigoureusement de la tête. Puis elle profita encore de pouvoir garder ses attributs de princesse. Malheureusement, le temps filait à toute allure, tellement les deux Gryffondor s’amusaient. Il fallait bien refaire surface sinon leurs camarades allaient s’inquiéter pour elles. Violette et Alice ôtèrent leurs beaux atours et les rangèrent dans les coffres. Le petite blonde s’empara de celui qui contenait les chapeaux et alla le ranger derrière le miroir. Mais, alors qu’elle se relevait en époussetant ses habits, une aspérité dans le mur face à elle attira son attention. Elle s’approcha et s’aperçut qu’il s’agissait en fait de la bordure d’une porte bien dissimulée. L’excitation s’empara du cœur de la petite Violette qui poussa le battant avec beaucoup de précaution. La porte était lourde et lisse en pierre, difficile à bouger. Mais finalement la fillette y parvint et avertit son amie avec fébrilité.

    - Alice, vient voir ce que j’ai trouvé ! Une porte !

    Violette retourna derrière le miroir et passa le pas de la porte très lentement… Toute notion de sagesse avait disparut d’elle avec l’idée de retourner dans la salle commune. Pas question de rater une pareille occasion ! Il fallait absolument qu’elle sache tout de suite ce qui cachait derrière ce passage mystérieux…

_________________
*


Mignonne petite gardienne et animatrice de la radio des lutins ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On se déguise? [PV Violette]   

Revenir en haut Aller en bas
 
On se déguise? [PV Violette]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le familistère de Guise
» En guise de réponse à Monsieur Daniel-Gérard Rouzier.
» Guise
» Marie-Louise de Chevreuse - Il faut rire avant que d'être heureux, de peur de mourir sans avoir ri.
» MARIE DE LORRAINE ? « Je suis de grande taille, mais j'ai le cou petit. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ CINQUIEME ETAGE ✖ :: ► Les Greniers-
Sauter vers: