AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier Match : SERPENTARD VS GRYFFONDOR

Aller en bas 
AuteurMessage
Mutin Off
| Maître du Jeu / Quidditch |


Nombre de messages : 3
<b>Surnom de Lutin</b> : Celui qui Sait et qui Dit
<b>Quidditch</b> : MJ
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Premier Match : SERPENTARD VS GRYFFONDOR   Ven 18 Avr - 21:33

Le match se déroule vers 10 heures du matin ; il fait beau, mais un peu frais. Autour du stade sont visibles des étendards aux couleurs de Gryffondor et de Serpentard. Lorsque les équipes entrent sur le terrain, des clameurs s'élèvent des tribunes.

Doivent poster : Ariel Landon et Phyllis R. McLough

(Le match n'a pas encore tout à fait commencé, je vous laisse décrire les activités dans les vestiaires et le serrage de main (obligatoire ;3) ainsi que le décollage avant le lâcher des balles)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariel Landon
| Elève de 7° Année |
Batteur
| Elève de 7° Année |Batteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 27
Localisation : Avec Serpy n__n
Poste : Serpentard 100 %
Humeur : Massacrante
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : La p'tite Sirène
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
<b>Quidditch</b> : Batteur
Date d'inscription : 05/03/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Serpent
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Premier Match : SERPENTARD VS GRYFFONDOR   Lun 21 Avr - 2:33

Merlin merlin merlin, merlin Merlin merlin, putain putain putain!!! Devinez qui s'était encore réveillé en retard ce matin? Et ouais, c'était bien Ririel! Et devinez aussi qui courrait comme un demeuré dans les corridors en enfilant à la va-vite sa veste et en jurant comme un fermier? DING DING DING encore raison, il s'agissait toujours de notre cher petit serpentard adoré! Mais pourquoi s'était-il réveillé en retard me demandez-vous? Bah c'était simple, en fait il avait passé une nuit plutôt... Agitée. Oh non, son cadran a bien sonné ce matin là, mais il était tellement perdu dans des songes troublants qu'il ne l'avait pas du tout entendu. Ce fut l'un de ses compagnons de dortoir, les cheveux mêlés et les yeux fatigués, qui s'était levé en titubant et qui avait éteint le fichu cadran en maugréant... On l'aurait même pu voir se gratter le derrière avant de replonger sous les couvertures, mais ne nous attardons pas sur ce fait quelques peu humiliant. Si ce n'était pas son réveil, alors quoi? Un seul mot : Alan. Ouais, vous avez bien lut. Je vous vois bien dire d'un air déprimé ENCORE et je vous répond : et ouuuuuuui, faut croire qu'il est carrément incapable de s'en remettre de celui-là... Pour ceux qui comprennent pas, je vous fait un résumé rapide de la sitation. Ariel Landon, un homme homosexuel reconnu dans l'école reconnue de Poudlard, a décidé de ne plus jamais coucher avec personne depuis que son ex-amant Miguel décida de le tromper pour un autre, lui faisant ainsi réaliser qu'il s'attachait plus qu'il ne le pensait aux gens avec qui il couchait. Comme tout le monde le sait, Ariel REFUSE et a carrément PEUR de tomber amoureux... Alors voilà. Mais surprise sur le tableau! Arrive Alan Mckensy et sa minette sexy qui trouble le plan. Et Ariel fit un pari avec le serdaigle comme quoi 'Lan allait venir le supplier de le baiser avant la fin des deux prochaines semaines. S'en suivit d'une frustration sexuelle atroce pour les deux individus... Et au bout de deux semaines, ils s'étaient sautés dessus sans retenue. Cela faisait maintenant une semaine de cela. Et Ariel n'arrivait pas à enlever Alan de ses pensées.

Voilà pourquoi il s'était levé en retard. Depuis 7 jours, il ne dormait plus, ne mangeait presque plus et était devenu tellement zombie qu'il n'avait jamais vraiment été méchant avec personne!!! C'est l'apocalypse!!! D'ailleurs, si l'on observait avec attention ses traits, on pouvait parfaitement voir les énormes cernes et le teint verdâtre... Mais s'il était si dérangé par cette situation, pourquoi il n'allait pas voir Alan pour lui en parler me demandez-vous? Et bah parce que c'est Ariel!!! Vous vous rendez compte quel choc ça lui fait après un an sans sexe de se retrouver accro comme ça du jour au lendemain à un serdaigle? Méchant traumatisme... Bref, le pauvre petit serpentard était complètement découragé et dégoûté par la situation entière. Il avait passé la semaine à éviter le serdaigle et à jeter des regards meurtriers à quiconque tentant de comprendre la situation, surtout à Dominique qui semblait être décidé à découvrir ce qui se tramait dans la tête de son 'meilleur ami'. Dès qu'il voyait des têtes blondes, le serpent prenait les jambes à son cou, n'essayant même pas de différencier Dominique d'Alan. Et tout ce truc avec l'aigle lui avait complètement fait oublier le quidditch. En fait, il avait apprit qu'il y avait un match seulement la veille quand l'un des membres de l'équipe lui en avait glissé un mot au dinner, Yan Coperfield. D'ailleurs, lui aussi lui avait semblé un peu distrait par un autre serpentard maintenant qu'il y pensait... Peu importe, ce serait à annalyser plus tard. Comme je le disais, Ariel était en train de siroter un verre de jus de citrouille en observant DISCRÈTEMENT *KEUF KEUF KEUF* la table des serdaigle un certain blond, la main sur la joue, quand Yan lui avait lancé un 'Hey Landon, t'sais que demain y'a match de Quidd'?'. Devinez ce qui se passa alors? Et ouais, vous êtes bons! Y'a Ariel qui a craché sa gorgée de jus de citrouille en plein dans le visage du mec en face de lui. En ignorant totalement le pauvre serpy tout trempé de jus orange qui poussait juron sur juron, le Ririel s'était vivement tourné vers Yan en lançant un 'De quoi tu cause Coperfield???'. Et évidemment, celui-ci lui avait répliqué en haussant un sourcil : 'Quoi? Tu déconnes, tu savais pas? Tout le monde en parle depuis une semaine au moins!'

Non, j'ai pas remarqué, ma tête était trop remplie d'images d'un certain blond nu comme un vers. Voilà ce qu'Ariel avait eut envie de lui cracher au visage. Mais au lieu de dire ça, il s'était contenté de fixer Yan comme s'il s'était agit d'une créature extra-terrestre, puis s'était précipitament levée pour quitter la grande salle à grands pas. Il était allé voir au moins 5 autres personnes et toutes leur confirmèrent que c'était exact, ils avaient bien un match demain... Et contre les Griffondors en plus!!! P'tain, comment il avait bien pu manquer ça?!? Avant, il était au courant bien avant tout le monde et passait tout son temps libre à se pratiquer, tout énervé et le sourire sur le visage plus souvent que d'Habitude! Et merlin, il détestait vraiment l'aigle maintenant, il allait faire quoi??? Il était pas monté sur un balais depuis au moins 3 semaines! Et donc, le serpentard s'était dirrigé vers le terrain de quidditch en criant un 'ACCIO BALAIS' en chemin, la main tendue, et avait passé la soirée à se pratiquer, manquant presque le couvre-feu. Ça aurait été marrant, surtout si un préfet l'aurait pris, il aurait fait perdre des points à sa maison en plus de toute cette merlin! Et voilà qu'en plus, il se réveillait à 9 heures!!! 9HEURES!!! Lui qui se levait toujours 4 ou 3 heures avant le match pour se pratiquer et se concentrer, c'était carrément à l'eau.

''MERLIN DE SERDAIGLE!!!''

Un dit serdaigle lui jeta un regard surpris en le voyant disparaître dans un coin de corridor, se demandant ce qu'il avait bien pu lui faire. Évidemment, il ne savait pas qu'Ariel ne gueulait pas après lui... Mais un serdaigle plus blond... Et trop sexy pour son propre bien. Le capitaine se rendit au terrain de quidditch en toute hâte, de la fumée de rage lui sortant de tous les trous. D'ailleurs, les membres de son équipe surent qu'il fallait tenir ses distances dès qu'il arriva. Le serpentard enfila à la va-vite son uniforme, passa en revue les techniques dont ils avaient brièvement parlé il y a un mois et dit impatiemment un discours à moitié formé à son équipe pour les encourager. Quelle sorte de capitaine il faisait putian de merlin, il arrivait en retard et en plus il arrivait même pas à se concentrer!!! Une chance qu'il faisait le batteur et pas attrapeur, la pression lui donnerait probablement une attaque cardiaque. Pour les 15 minutes qui restaient, Ariel s'assit sur un banc et se mit à réfléchir, les yeux fermés et tentant de retrouver son calme intérieur. Il pensait à son équipe et tentait de se concentrer sur le match, de déloger l'image de 'Lan de son esprit... Mais en entendant de la clameur des estrades au dehors, tout ce qu'il arriva à penser était : Alan était peut-être là. Et son fichu coeur s'emballait. Et meeeeeeeeeeeeeeerde! De rage, le capitaine donna un coup de poing sur le banc en se fourrant la tête entre les mains. Les membres de son équipe allèrent à leurs occupations, mais certains lui jettèrent quelques regards inquiets sans oser s'approcher.

_________________



Gracieusetée de Janvier *poutou*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phyllis R. McLough
Nouveau Lutin

avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 27
Poste : en méchante Gryffy x)
Humeur : Machiavélique =D
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveuse
Date d'inscription : 19/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Premier Match : SERPENTARD VS GRYFFONDOR   Lun 21 Avr - 17:16

    6h30. C'était l'heure exacte où Phyllis avait demander à sa jolie chouette de venir la réveiller. Pourtant, c'était un gros quart d'heure voire une demi-heure avant que la jeune Gryffondor s'était réveillée et lorsque son animal adoré vint frapper aux carreaux de son dortoir, Phyllis ouvrit la fenêtre et serra la chouette avec tendresse. Aujourd'hui, elle allait disputer son premier match en tant que Capitaine de l'équipe, et qui plus est, c'était contre les Serpentard... Autrement dit, c'était la confrontation que toute l'école attendait avec impatience chaque année, car généralement, c'était un beau spectacle. Ainsi donc, Phyllis ne comprenait pas vraiment pourquoi la direction avait mit les Lions contre les Serpents en début de saison, mais bon, ça, c'était une autre histoire, et ce n'était pas l'heure de penser à tout ça.

    Il était donc 6h30 maintenant, et la jeune fille se hissa hors de son lit, elle se savait la première debout, mais ce n'était pas bien étonnant puisque le match ne débutait qu'à 10h... Elle se prépara avec soin - nattant ses cheveux rebelles comme il faut à l'aide de sa baguette, enfila un pantalon souple et en même temps résistant - Oui, si elle devait se vautrer par terre en tombant de trois ou quatre mètres, elle préférait se protéger comme il faut - une chemise légère à manches courtes et prit sous son bras l'uniforme de Quidditch de sa maison. Enfin prête, elle descendit dans les couloirs du château pour descendre à Grande Salle et prendre son petit déjeuner : La salle était déserte, ce qui n'étonna pas vraiment la sixième année. En réalité, il y avait un Serpentard assis à sa table, c'était un joueur de l'équipe qui fusilla Phyllis du regard quand elle passa pas non loin de lui. Elle leva les yeux au ciel en signe de profond mépris puis s'attabla pour prendre son petit déjeuner... Là, elle réfléchit longuement, il faut dire que - contre toute attente - elle prenait son rôle de Capitaine à cœur et révisait ainsi toutes les stratégies qu'elle avait énuméré et mis au point avec les membres de l'équipe lors des entrainements. Des moments intenses.

    8h45. Après avoir traversé les jardins de l'école pour s'isoler et se concentrer, Phyllis se dirigea vers les vestiaires du terrain de Quidditch et elle s'assit sur un banc en attendant tous les membres de l'équipe tout en résumant la situation de chacun, elle pensait notamment à Violette, sa petite protégée qui était gardienne et seulement à première année. C'était idiot, mais si la petite devait se faire quelque chose, la jeune fille ne savait pas comment elle réagirait, c'était sûrement son instinct protecteur qui voulait ça, m'enfin bon. Elle pensait aussi à Zacarias, lui aussi, elle avait peur qu'il se fasse mal, surtout qu'il était batteur et qu'elle craignait grandement qu'un cognard envoyé par un vilain Serpentard tout pas beau lui abîme sa jolie bouille. Pour finir, Phyllis visualisa tous les autres membres, pour la plupart, elle ne les connaissait pas bien et ne les aurait jamais calculé s'ils n'étaient pas dans l'équipe. Mais quand même, elle se faisait du soucis pour chacun d'eux, et craignait aussi de perdre ce match. Quoique, elle était consciente que son équipe avait toutes ses chances... Une fois que tout le monde fut réuni, elle fit le tour des stratégies, énuméra les défauts de chacun et ce à quoi ils devaient faire attention, et tout particulièrement à leurs adversaires... Eh oui, on se battait contre les Serpentard, la maison la plus hargneuse de l'école, et il fallait faire attention à leurs méthodes, pas toujours super fair-play... Elle se rassit ensuite et enfouit son visage entre ses mains, il ne restait plus que quelques minutes avant de devoir entrer sur le terrain, et le stress commençait à devenir insupportable, vivement qu'elle monte sur son balai, le seul endroit où elle se sentait vraiment à l'aise. C'était aussi le seul moyen de pouvoir oublier la foule dans les gradins qui scandaient le nom de leur idole du jour.

    9h55. Le professeur Septum, après être allé chercher l'équipe des verts, entra dans les vestiaires des Gryffondor et les invita à se rendre sur le terrain. " Fiouu " Un murmure, rien qu'un, et Phyllis retint sa respiration jusqu'au moment où elle marcha sur la pelouse grasse du terrain... Dès qu'on vit les premières têtes surgir des vestiaires, des hurlements d'encouragements se firent entendre dans les tribunes, et Phyllis ne put s'empêcher un grand sourire de se dessiner sur ses fines lèvres, elle ne put non plus s'empêcher un geste de la main qui fut accueilli par de nouvelles acclamations. Ce fut ensuite le tour des Serpentard de rentrer, et les mêmes cris de joie et d'euphorie se firent entendre, quoique les Gryffondor huaient le passage des Serpy devant leurs gradins. De quoi réchauffer le cœur de la jeune fille et de toute l'équipe des rouges, quoique, lorsqu'elle vit s'approcher Ariel et ses partenaires de jeu, elle sourit.

    C'était en effet assez amusant de savoir qu'elle allait devoir mener une lutte acharnée contre lui, un Serpentard qu'elle ne pouvait s'empêcher d'apprécier. Pourtant, lorsqu'il fut devant elle, Phyllis lui trouva un air bizarre, comme s'il n'était pas en forme, comme s'il désirait être ailleurs, ce que la jeune fille ne comprit pas vraiment, lui qui adorait le Quidditch.

    « Ça va bien Ariel ? » fit-elle tout en lui serrant la main et en lui lançant un regard entendu et en même temps légèrement inquiet. Sa phrase fut reçue avec une moue désespérée par les membres de son équipe, et les Serpentard levèrent les yeux au ciel, eux aussi désespérés par son comportement... Les Gryffondor étaient censés détester les Serpentard, et vice-versa, mais on ne pouvait pas changer Phyllis comme ça Razz. Elle se demandait d'ailleurs qu'elle allait être la réaction d'Ariel, lui qui l'ignorait quand il n'était pas seul avec elle, surement pas égo & par fierté pour sa maison.. Mais bon, au gout de la Gryffondor, sa santé était plus importante que quelques rivalités qu'il fallait apparemment alimenter avec rigueur.

    Tous les joueurs étaient maintenant prêts à décoller, et on n'attendait plus que l'accord de Septum, qui, d'une seconde à l'autre, donnerait le coup de sifflet et libérerait les balles, dont le vif d'or qui assurerait très probablement la victoire de l'équipe qui l'attraperait en premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hominum-revelio.jdrforum.com
Mutin Off
| Maître du Jeu / Quidditch |


Nombre de messages : 3
<b>Surnom de Lutin</b> : Celui qui Sait et qui Dit
<b>Quidditch</b> : MJ
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Premier Match : SERPENTARD VS GRYFFONDOR   Jeu 1 Mai - 16:05

(Pour répondre à la question d'Ariel et pour que les autres le sachent : on ne poste en effet qu'une fois à l'appel de son nom)

Après la poignée de main, le coup de sifflet est donné : les joueurs s'envolent. Les balles sont lâchées et le Souaffle se trouve au milieu du terrain, comme le veut la règle, à même distance de tous les joueurs. Ce sont aux poursuiveurs d'agir.

Doivent poster : Easy Kellner et Alice Stranly

(Libre à vous de déterminer qui réussit à s'emparer de la balle, tant que vous expliquez ça clairement et que vos deux posts ne se contredisent pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Stranly
Préfète de Gryffondor
| 6ème année |
Préfète de Gryffondor| 6ème année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 24
Localisation : ...Où tu n'imaginerais même pas que je sois...
Poste : Animatrice 'en chef' de la radio & Préfète tarée...
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Préfète tarée et définitivement chiante xD
<b>Préfère les Designs</b> : Flashy
<b>Quidditch</b> : Poursuiveuse
Date d'inscription : 20/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
100/100  (100/100)
Animal: Chat
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Premier Match : SERPENTARD VS GRYFFONDOR   Ven 9 Mai - 21:42

    Courant d'air. Frisson. Pourquoi fait-il aussi froid? Ainsi ce froid fit ouvrir délicatement les yeux de la jeune Gryffondor qui dormait paisiblement dans les bras de morphé. Encore un courant d'air. Après quelques minutes, Alice parvint à voir les formes des rideaux de son lit plus néttement. Elle en ouvrit un et vit la fenêtre ouvert. Voilà la réponse à sa question. En se levant, elle balaya le dortoir du regard. Ses camarades dormaient à poings fermés et le vent semblait ne pas les avoir réveiller. Lilice s'essuya les yeux et se dirigea vers la fenêtre. Avant de fermer, elle posa ses avant bras sur le rebord. Alors, pendant presque un quart d'heure, la jeune fille demeura silencieuse et figée, regardant le magnifique paysage qui se dessinait devant elle. Elle lança un bref regard au réveil magique. 05H34. Il n'était plus la peine de s'endormir, car Alice savait que elle devrait se réveiller dans à peine une heure. Aujourd'hui, était pour Alice, le grand jour. C'était le match de Quidditch. Gryffondor allait affronté les Serpentard, et rien que d'y penser, son coeur fit un bond dans la poitrine de la sixième année. Non seulement elle affrontait la maison qu'elle détestait, mais en plus de ça, elle allait devoir affronter son petit frère.

    Alice, après quelques minutes d'attente sur le lit, se décida enfin à descendre dans la salle commune. Elle se revêtie alors d'un gilet et descendit. Là, quelques élèves étaient déjà assis sur les quelques fauteuils. Par chance, il en restait un devant la cheminée. Dans celle ci, le feu crépitait et donnait une chaleur agréable dans la pièce. A son passage, quelques-uns lui souhaitaient bonne chance pour le match, et comme pour remercier, Alice leur lança un sourire chaleureux. Pourquoi ne descendait-elle pas pour manger? Tout simplement parce qu'il n'était pas l'heure. Mais après une heure d'attente, profitant de cette douce chaleur, elle alla se revetir d'un slim et d'un T-Shirt imprimé puis redescendit direction la grande salle. Un dernier regard vers l'horloge. 6H58. Dans les couloirs, le silence de mort régnait et comme toujours, Alice détestait ça. Mais elle marcha tout de même le plus lentement possible et après vingt minutes de promenade, Alice arriva devant les grandes portes de chêne de la Grande Salle. La jeune fille pénétra dans celle ci et s'asseya seule, au bout de la grande table. Elle dégusta lentement son croissant et son bol de chocolat. Mais elle n'avait pas très faim. Après, mademoiselle retourna dans sa salle commune et prit une veste, sachant que dehors, il ne faisait pas très chaud. En descendant, toujours et encore ce regard, un regard habituel, vers son réveil magique. 8H12.

    Elle s'était rendue dans le parc ensoleillé par un soleil naissant. Un léger frisson traversa son corps mais elle continua d'avancer, le regard vigé sur le lac. Elle révisait dans sa tête les différentes tactiques pour passer la défense de l'équipe adverse. Elle repassait les images de ses entraînements en compagnie de ses camarades. Elle était prête. Alice croisa Phyllis, la capitaine de l'équipe. Elle lui lança un sourire amical et continua sa route, sachant que sa jeune camarade, elle aussi, avait besoin de calme avant que le match ne commence. Les temps avait passé plus vite qu'elle ne le voulait et se dirigea à pas toujours lents, vers le terrain. Elle pénétra dans les vestiaires et revétue la robe rouge et passa en revue les moindres recoins de son balais. Le temps avancait à présent dans l'ésprit de la Gryffondor, comme si les heures étaient devenues des minutes et les minutes des secondes. Alice esseyait de ne pas y penser mais même en écoutant de la musique, rien n'y changé. Cette pensée ancré tout au fond de son esprit était revenue et rien ne pouvait la faire partir. Elle se retrouvait seule sans que personne ne puisse l'aider. Elle se retrouvait à son premier match de Quidditch, contre son frère qu'elle aimait. Enfin bon, elle esseyait de se mettre en tête que ce n'était qu'un simple jeu et qu'elle n'allait pas mourir pour si peu. A cet instant, elle avait envie d'abandonner et de partir se réfugier dans son lit. Mais elle repensa aux quelques paroles de son père quand elle était petite. "Ne Jamais Abandonner. Jouer le jeu et foncer. Ne pas se retourner et avancer. Sourir, vivre et oublier le passé." Un sourire se forma alors sur le visage d'Alice. Il fallait faire ce que lui disait son coeur, et elle avait choisi. Rien ne la fera reculer devant une équipe telle Serpentard. Elle se leva d'un coup, faisant sursauter ceux perdus dans leurs pensées et se mit devant les autres joueurs. Elle leur souria et leur dit, en ajout du long discours de Phyllis.


    On a pas le droit d'abandonner. On va pas se laisser avoir par ces Serpentard. Ils ne nous font pas peur. On ne reculera pas devant eux. Et pour finir, on va y aller à fond, sans fermer les yeux. On va les battre, j'en suis certaine, et je suis sûr que vous aussi le penser. Je crois tous en vous comme Phyllis crois en vous. On va faire honneur à notre capitaine.


    Jamais Alice n'avait parlé comme ça. Ses camarades la regardait, les yeux ronds. Des applaudissements se firent dans les vestiaires et une deux derniers mots sortirent de la bouche de la jeune fille. "Bonne Chance". Il était temps maintenant d'avancer, car le match allait bientôt commencer. Alice empoigna son balais et s'envola en même temps que les autres. Leur entrée suivit des cris de joies et des applaudissement des Gryffondor rassemblés. La jeune fille eut un large sourire et continua son tour de terrain. Le professeur de vol était arrivé sur le terrain avec la grande malle contenant les balles. Alice ferma les yeux une dernière fois et expira le plus fort possible pour dégager toutes les mauvaises pensées. Ca y était, elle était prête, et rien ni personne ne la fera reculer. Elle apperçut Phyllis serrer la main à Ariel, le capitaine de l'équipe de Serpentard. Un coup de sifflet se fit entendre et les cognards s'envolèrent suivit du Vif d'or. Le souafle se trouvait alors au milieu du terrain, et ne demandait alors qu'à être pris par l'un des Poursuiveurs. Alice lança un regard au joueur qui lui faisait face. C'était une joueuse de Serpentard. Elle aussi la regardait, comme par défi. Qui allait attraper le souaffle en premier? Sans reflechir et avec une vitesse phénoménale, Alice fonça vers le sol, avec une seule pensée en tête, attraper le souaffle avant l'équipe adverse. Le vent lui chatouillait le visage et lui fit crispé les yeux. Enfin, elle attrapa avec facilité le souaffle et fit un virage sérré, direction les but adverse. Un simple regard dérrière elle lui fit dire qu'elle n'était pas seule. Des batteurs de Serpentard la suivait de très près, avec surement le seul voeu de lui lancer un cognard en pleine tête. Alice continua sa course, evitant de justesse un cognard qui lui frola le bras. Elle n'était plus qu'à quelques mètres des cerceaux. Elle leva le bras et lança le souaffle. L'avait-elle mis ou l'avait-elle raté? Elle ferma les yeux, ésperant de tout son coeur une bonne nouvelle. Pour l'instant, un calme intense s'était fait dans les gradins. Un silence mêlé d'espoir. Des espoirs qu'elle ait marquée, mais d'autres espoirs, ceux des Serpentard en particulier, qu'elle n'ait pas marquée. Une attente éternelle, infiniment longue. Alice croyait que le temps s'était arrêté.

_________________


©My life in your company is beautiful©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://0AliceALaCreme0.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier Match : SERPENTARD VS GRYFFONDOR   Mer 14 Mai - 17:30

    Un peu moins de surprise que l'inquietude. En effet, le match de Quidditch entre Serpentard et Gryffondor se déroulait ce jour-là. Le froid souriait à Easy mais peut-être pas aux autres membres de l'équipe. Le réveil n'avait pas sonné pour la jeune Serpentarde mais elle se réveilla tout de même, les entrailles tordues par le stress. Elle n'aurait jamais voulu que ce match lui mette autant de pression. Elle était confiante pourtant... Il passerait si elle avalait quelque chose mais n'avait pas réellement envie de manger quoi que se soit. Elle soupira et mit sa tenue de Quidditch, aux brillantes couleurs de sa maison, verte et argentée. On pouvait dire qu'elle était magnifique, comme toujours, dans ces vêtements. Je parlais bien de Easy Kellner, dont tous les habits s'accordaient avec son doux visage.

    Arrivée dans la Grande Salle, elle but seulement une gorgée de jus d'orange, pour ne pas avoir l'estomac dans les talons quelques secondes plus tard, et prit une moitié de pamplemousse. Ariel, le capitaine de l'équipe, n'était pas encore là. Il était certainement dans les dortoirs ou déjà prêt dans les vestiaires du terrain de Quidditch. Easy l'ignorait totalement mais préférait laisser le jeune homme tranquille, en terminant lentement son petit déjeuner d'un air morose. La plupart des élèves de Serpentard venaient encourager les membres de l'équipe de leur maison, surtout l'attrapeur, élément très et peut-être trop important. La demoiselle ne voulait pas trop savoir et renvoyer balader ceux qui arrivaient et qui lui hurlaient dessus des encouragements. Le silence aimantait la concentration, ne le savaient-ils donc pas ? A oui, ils étaient trop idiots pour le savoir. Surtout les jeunes qui avaient l'air de n'avoir jamais vu de match de Quidditch de leur vie, ces imbéciles.

    Easy prit sa baguette avant d'aller au terrain, murmura un 'Accio Balais" tout discret en ne tendant la main qu'à la dernière seconde pour l'attraper alors qu'il arrivait à une vitesse fusante. Le soleil brillait et le froid s'enfuiait peu à peu. M*rde... Elle aurait préféré qu'il fasse encore plus froid, oubliant quasiment le fait que l'hiver était à sa fin ou était même déjà passé. Elle ne savait plus. Tant pis. Chassant ces pensées futiles de son esprit, elle traversa d'un pas tranquile le parc, sans montrer une touche de pression ni de stress, qui étaient partis au fil du temps. C'était ça à chaque fois, heureusement. A quelques pas du terrain de Quidditch, la jeune femme observa une nouvelle fois son balais, comme elle l'avait fait la nuit dernière, avant d'aller dans la salle commune, alors que c'était la toute dernière réunion de l'équipe. Toujours aussi beau, bien vernis et bien entretenu. A la lumière du soleil, il scintillait. Tout comme sa vitesse qui fusait à la vitesse du son, ou presque, Easy s'étant acheté le dernier modèle sortit. Au moins elle, elle avait les moyens, contrairement à certains...

    Dans le terrain, les hurlements retentissaient et les deux équipes faisaient faces. Les autres membres de l'équipe de Quidditch de Serpentard se trouvaient aux côtés de Ariel qui serrait la main de Phyllis, qui semblait inquiète mais entousiaste. Juste à temps, Easy était arrivée dans les vestiaires, où elle trouva le capitaine assis, perplexe et peut-être même en colère. Il se trouvait que le calme était un peu mieux pour un avant de match mais si c'était sa manière de chasser le stress alors il n'y avait pas de problème, ils feraient avec. Easy sourit aux autres membres de l'équipe puis celle-ci, entière, sortie sur le terrain et là, ce fut le moment du serrage de main. Alice, une personne qu'Easy détestait en ne le cachant pas, lança un encouragement pitoyable à son équipe. La Serpentarde esquissa un petit sourire narquois, se moquant silencieusement de cette Bouffondor, accompagné d'un regard noir et prétentieux. Leurs réglements de compte, si il y en avait besoin au moins, se ferait plus tard.

    Le coup de sifflet retentit, après que tous les membres soient montés sur leurs balais. Easy prit rapidement de l'alttitude, pas trop non plus, pour pouvoir receptionner le Souaffle quand viendrait le moment. Elle ne quitta donc pas la balle des yeux et lorsqu'elle le ratta. Par la barbe de Merlin, ça commençait vraiment mal... La Serpentarde fusa alors derrière Alice, ses cheveux bruns ondulant derrière elle, ne s'étant pas enlevée sa coloration mais refaite même. Fronçant les sourcils, elle espérait que si la poursuiveuse de l'autre équipe essayait de mettre un but, Chad la renverrait chez elle avec un coup de pied dans le derrière. Ce n'était pas vraiment une pensée appropriée pour une aristocrate comme Easy mais là, c'était le seul désir de la jeune femme qui réussit à se poster devant les buts, devant Chad, au dernier moment. Alice avait tenté d'envoyer la balle dans un des cerceaux. La Serpentarde tenta alors de dévier le trajet du Souaffle avec le derrière de son balais, l'ayant souvent fait lors des entrainements, et ayant réussi au moins neuf fois sur dix, puis l'envoyer ensuite dans les mains d'un autre poursuiveur de son équipe... Elle espérait surtout que la seule fois ratée ne serait pas un handicap, et espérait sentir le rebond de la balle sur la manche de son balais...
Revenir en haut Aller en bas
Mutin Off
| Maître du Jeu / Quidditch |


Nombre de messages : 3
<b>Surnom de Lutin</b> : Celui qui Sait et qui Dit
<b>Quidditch</b> : MJ
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Premier Match : SERPENTARD VS GRYFFONDOR   Jeu 15 Mai - 15:33

Alice réussit à s'emparer du souaffle et tire sans problème ; Easy parvient néanmoins à dévier légèrement la balle : celle-ci fonce toujours approximativement vers les buts, mais de côté et moins rapidement.

Doivent poster : Chad Russel et Andreas Sawl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier Match : SERPENTARD VS GRYFFONDOR   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier Match : SERPENTARD VS GRYFFONDOR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MATCH #4 - SERPENTARD vs GRYFFONDOR
» Match de Quidditch Gryffondor/Serpentard [RP sans tour de jeu]
» Match n°3 ~ Gryffondor VS Serpentard
» MATCH #1 Christian vs Sheamus
» MATCH #1 - Daniel Bryan vs ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ EXTERIEUR DE POUDLARD ✖ :: ► Terrain de Quidditch :: • Match-
Sauter vers: