AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite chez les louches.

Aller en bas 
AuteurMessage
Phyllis R. McLough
Nouveau Lutin

avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 27
Poste : en méchante Gryffy x)
Humeur : Machiavélique =D
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveuse
Date d'inscription : 19/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:

MessageSujet: Visite chez les louches.   Lun 10 Mar - 22:12

    [ LIBRE ]
    [ Désolée pour la longueur, je compte pas faire beaucoup plus long par la suite Razz ]

    Pourquoi fallait-il que les sorties organisées à Pré-au-lard soient toujours, ou du moins, très souvent, des jours où le temps est des plus macabres... Un coup il pleuvait beaucoup, un autre jour, le soleil était terriblement brûlant, mais aujourd'hui, c'était sans aucun doute la neige et le vent qui posait problème, bon, vu qu'on était en plein cœur du mois de Décembre, le fait qu'il neige abondamment n'était pas tellement original. Cependant, le matin même en se levant, Phyllis avait directement remarqué que le temps n'était pas comme d'habitude... Il y avait d'abord ce vent anormalement fort et irritant, et cette neige, abondante qui recouvrait tous les toits de l'école et le sol terne du parc, devenu, comme par magie, tout blanc et d'une certaine façon, attirant.

    C'est peut être pour cette raison que la jeune fille avait décidé de sortir un peu de l'école et de faire un tour dans le petit village voisin. Bien entendu, elle n'y allait pas pour se retrouver au bar des Trois Balais pour discuter avec des amis imaginaires, mais l'air frais de l'extérieur lui ferait du bien, elle était aussi enchantée à l'idée d'aller observer les sorciers en dehors de l'enceinte de l'école... C'était étrange, pourtant, Phyllis adorait l'idée de s'inspirer de ses nombreuses observations, quelque part, ces représentations étaient comme des muses et l'aidaient à jouer de son violon... D'un autre côté, elle ne se lassait jamais de dire que lorsqu'elle aurait un peu de temps pour elle, elle se mettrait à la peinture, et les nombreux clichés qu'elle enregistrait dans sa tête lui donnaient beaucoup d'inspiration.

    Ainsi donc, la jeune Gryffondor monta dans une des calèches et se laissa porter jusqu'à Pré-au-lard où elle commença par aller acheter des sucreries chez l'incontournable Honeydukes où elle eût droit à de longues minutes de file d'attente à la caisse, puis, elle fit un saut chez Zonko, histoire de se réapprovisionner en babioles et farces à gogo. En sortant du magasin avec à présent de grosses poches bien trop encombrantes, elle sortit sa baguette et jeta un sort de rétrécissement... Les poches rétrécirent et devinrent si petites que Phyllis put aisément les ranger dans une poche intérieure de sa cape. Au moment précis où elle refermait sa lourde cape sur sa poitrine, une grosse bourrasque de vent fouetta brutalement son visage et la fit reculer de quelques pas. Dès lors, une tempête s'abattit sur le petite village sorcier et tous les gens qui se trouvaient dehors entrèrent dans les premières bâtisses qu'ils rencontraient. Phyllis n'échappa pas à la règle et tourna rapidement les yeux vers une pancarte lugubre... Ce n'était rien d'autre que l'auberge réputée pour être particulièrement sinistre et nauséabonde, la tête de Sanglier. Ecoeurée, la jeune fille poussa la porte en jetant un œil avide sur la pancarte représentant un sanglier ensanglanté et s'infiltra discrètement à l'intérieur.

    Juste avant d'entrer, Phyllis avait pris soin de rabattre la capuche de sa cape sur sa tête, et ainsi, en entrant dans l'auberge, elle n'avait pas apporter l'attention sur elle... Intelligente et logique, elle savait pertinemment que les élèves de Poudlard n'étaient pas les bienvenus ici, et qu'il se tramait des affaires plutôt louche à toutes les tables; il fallait donc faire attention d'être la plus discrète possible et surtout, de ne pas adresser la parole à qui que ce soit, de peur de se trahir. Phyllis s'approcha d'une table laissée à l'abandon pas trop loin de la cheminée où le bois brûlait à tout petit feu, et dégageait très peu de lumière, un peu comme tout le reste de la pièce... Tout était affreusement déplorable et terne, et l'ambiance lassa vite la jeune fille qui commençait sérieusement à s'ennuyait.

    Alors, faisant attention à chacun de ses gestes et aux regards qui se posaient sur elle, elle leva une main ferme & précise, et appela le serveur discrètement. Elle demanda une Bièraubeurre qu'on lui apporta dans un verre relativement plus propre que ce à quoi elle s'attendait... Dès la première goute, Phyllis eut l'impression de se délecter de plaisir, comme il était bon de sentir de la chaleur dans sa gorge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hominum-revelio.jdrforum.com
Nathan Fighter
| Elève de 3° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 29
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Flashy
Date d'inscription : 16/03/2008

Livre du Personnage
Humeur:
8/10  (8/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Visite chez les louches.   Jeu 20 Mar - 17:28

Lorsque Nathan s’était lavé ce matin là, il avait eu envi d’une expédition à près au lard. Il n’avait pu y aller qu’une seule fois depuis son entrée à Poudlard et attendait toujours ce jour avec impatience.
En raison du mauvais temps ses amis n’avaient pas voulu l’accompagner et s’était donc seul, armé de son écharpe et ses gants bleus et bronzes que le jeune Serdaigle était parti en direction du village. Lorsqu’il mit le petit bout de son nez dehors il regretta tout à coup la salle comme des Serdaigles, où un bon feu de bois devait être en train de crépiter. Essayant de chasser cette vision il pensa à ce qu’il allait bien pouvoir acheter chez Zonco.
Il marcha ainsi plusieurs minutes préférant se réchauffer au rythme de ses pas que de prendre froid dans une diligence. Il marchait la tête penchée en avant et ses mains enfoncés dans ses poches. Vu de derrière il devait surement avoir l’air d’un gnome mais au moins dans cette position il n’avait pas froid.

Il fit ses emplettes chez Zonco renouvelant son stock de bombabouses, bonbon à hockey et autres farces qui faisaient le petit plaisir de Nathan. Il aimait surtout s’en servir contre le concierge et sa chatte. Dès fois il se faisait attraper et les punitions n’étaient pas vraiment une partie de rigolade mais se n’était rien par rapport au plaisir de faire des farces.

Lorsque Nathan ressortit du magasin, ses poches pleines, il décida d’aller boire un coup au chaud. Lorsqu’il ouvrit la porte des trois balais, il pu à peine rentrer tellement le bar était bondé. Il décida alors d’aller ailleurs pour être au calme. Il vit au loin la pancarte de l’autre pub de la petite rue qui se balançait sinistrement. Il n’y était jamais allé mais d’après ce qu’il avait entendu ce pub n’avait pas grande réputation. Il s’approcha de la porte et regarda à travers les carreaux, mais ils étaient tellement crasseux qu’il ne pu rien y voir. Il mit la capuche de sa cape sur la tête au cas où ce pub était interdit aux élèves et entra en essayant d’être discret. A l’intérieur, régnait une toute autre ambiance qu’aux trois balais. Le sol était en terre et les murs en une matière non identifiable tellement la crasse avait pris le dessus. Assis à des tables, les clients avaient tous le visage caché et Nathan se félicita d’avoir mit sa capuche. Toutes les tables étaient prises, mais il resta un petit fauteuil délabré au fond de la pièce sur la droite de la cheminée.
Avant d’aller s’assoir confortablement il décida d’aller passer une commande. Il s’approcha du bar mais ne toucha à rien tellement s’était dégoutant.

« - Bonjour, je voudrait une biéraubeurre, demande Nathan au Barman. »

Il avait parlé de sa voix la plus grave possible et avec toute son assurance. Le barman pris un verre poussiéreux qu’il rempli avec ce qui ressemblait être de la biéraubeurre et fit glisser le verre sur le comptoir en direction de Nathan.
Il prit la chope dans sa main et alla en direction du fauteuil qu’il avait remarqué. Lorsqu’il s’assit il s’enfonça d’un demi-mètre renversant la moitié de son verre sur lui.

« - Et crotte de troll ! »


Il avait dit cette injure pour lui-même mais la personne assis à une table là plus proche se retourna et à son grand étonnement Nathan reconnu une élève. Il ne savait pas son nom mais il était sûr de l’avoir déjà vu à l’école. Il prit sa chope et le peu de biéraubeurre qu’il lui restait et s’assit à la table de la fille sans cérémonie, ravie de trouver quelqu’un de son univers :

« - Il craint ce pub. Tu y viens souvent ? »



[Premier post assez long mais après ils sont bien plus court ^^. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hanwillnah.forums-actifs.com/portal.htm
Phyllis R. McLough
Nouveau Lutin

avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 27
Poste : en méchante Gryffy x)
Humeur : Machiavélique =D
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveuse
Date d'inscription : 19/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Visite chez les louches.   Sam 22 Mar - 15:26

    Son verre de Bièraubeurre se vida plus vite que Phyllis ne l'aurait cru, et, malheureusement, elle avala la dernière goûte sans même sans rendre compte. Alors, lorsqu'elle réalisa, tout en ouvrant les yeux, que son verre était vide, elle fit une légère grimace... Dommage, elle allait très certainement s'ennuyait au plus au point maintenant qu'elle n'avait plus rien de spécial à faire, mise à part observer la pièce et les personnes, qui, entre nous, restaient bel et bien des gens très spéciaux et étranges, le genre de personnes que vous ne souhaiteriez croiser, pour rien au monde, dans une ruelle sombre la nuit... Vous voyez maintenant ? Bref, il n'y avait rien de bien intéressant, pourtant, la jeune fille eut subitement l'idée de dessiner l'auberge : Après tout, elle s'était toujours jurée de se mettre à dessiner Pré-au-Lard, et chaque fois qu'elle y venait, elle emportait toujours un parchemin à dessin et une plume qu'elle minimisait pour qu'ils ne soient pas encombrants... Souvent, elle n'avait soit pas l'envie, soit pas le temps de s'atteler au dessin, mais maintenant qu'elle y songeait, la Tête de Sanglier était un endroit idéal pour exprimer ses émotions sur du papier...

    Elle sortit lentement et avec douceur son matériel de son sac, tout en regardant le jeune homme qui passait à côté d'elle... Elle ne manqua pas de se dire qu'il paraissait bien jeune, et qu'à tous les coups, c'était aussi un élève de Poudlard, si c'était le cas, il ne manquerait certainement pas de l'aborder... Enfin, pour tout dire, Phyllis s'en fichait un peu, c'était peu être un innocent Poufsouffle qui avait mis les pieds là par erreur, ou peut être un Serpentard qui venait espionner les gens pour le compte de son père... Pourquoi pas ? Dans le monde magique, tout était possible, et certains avaient des idées tellement tordues, que la Gryffondor ne serait en aucun cas surprise d'observer un tel comportement chez ses camarades Poudlariens...

    La mine de sa plume posé sur le parchemin tout en train de réfléchir à la façon dont elle allait dessiner le comptoir avec le vieil homme qui astiquait des verres sans grande conviction, quand une injure éclata juste dans son dos... Le sourcil levé, Phyllis se retourna et observa le garçon qui était passé près d'elle toute à l'heure. Il n'avait pas du regarder l'expression scandalisée et froide du visage de la Gryffondor, car sinon, il ne se serait sans doute pas installer à sa table de cette façon, avec aise et surtout, sans même demander l'autorisation...

    Décidément ces jeunes... Phyllis détailla son visage avec précision avant de répondre à sa question qui, au passage, lui paraissait absurde... Il semblait beaucoup plus jeune qu'elle, peut être était-il en deuxième ou troisième année, elle ne savait pas trop... Mais elle était sûre de l'avoir déjà croisé dans les couloirs, peut être même avait-il entendu parler du mauvais caractère de Phyllis... Qui sait, en tout cas, elle n'avait pas apprécié sa façon de s'installer comme si tout était permis... Et puis, avait-elle vraiment l'air de venir ici souvent, ressemblait-elle aux personnes ici présentes ? Apparemment... « Bien entendu... C'est mon endroit préféré du village, à vrai dire, quand une sortie est organisée, je viens directement ici... On y passe de si bons moments... Les gens sont agréables, et l'ambiance... Hmm, un régal ! Tu n'es pas d'accord ? » Elle avait usé d'un air très sérieux, froid et méprisant, pourtant, elle dut tourner la tête vers la fenêtre, pour éviter d'éclater d'un rire narquois. Dehors, les bourrasques de vent étaient toujours aussi nombreuses, et semblaient toujours plus violentes, d'ailleurs, il n'y avait absolument plus personne dehors...


    [ Naw, c'est très bien comme ça Razz Désolée pour le retard Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hominum-revelio.jdrforum.com
Nathan Fighter
| Elève de 3° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 29
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Flashy
Date d'inscription : 16/03/2008

Livre du Personnage
Humeur:
8/10  (8/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Visite chez les louches.   Sam 22 Mar - 17:53

Pendant un instant, Nathan avait pensé qu’il allait pouvoir parler tranquillement avec la jeune fille, comme il lui arrivait souvent de la faire à Poudlard. Mais il s’étai lourdement trompé car la fille avait l’air froide. Elle le regarda un instant, surprise, sans doute par son installation à sa table sans cérémonie. Mais Nathan aimait bien faire de nouvelles connaissances, et il n’était pas dans son tempérament de demander aux autres s’ils avaient envi de parler avec lui. Au pire si la jeune fille ne voulait pas d’une demi-portion pour ami d’une après-midi elle n’avait qu’à partir.

Toujours est-il que la jeune fille lui répondit, sur un ton tellement sérieux que Nathan se demanda si s’était bien une élève. Il n’avait pas vraiment l’habitude d’entendre des élèves parler d’un ton important, presque sévère ce qui lui rappelait les professeurs.

« Bien entendu... C'est mon endroit préféré du village, à vrai dire, quand une sortie est organisée, je viens directement ici... On y passe de si bons moments... Les gens sont agréables, et l'ambiance... Hmm, un régal ! Tu n'es pas d'accord ? »


Nathan fut très surpris pas la réponse. Il leva un sourcil en essayant de voir la réaction de la jeune fille mais celle-ci avait tourné la tête. Fallait-il qu’il comprenne sa réponse de façon ironique ou bien disait-elle la vérité. Tout d’un coup Nathan fut effrayé d’être en la compagnie de la jeune fille. Et si elle avait des tendances à tuer tout les gens qui l’importunaient. Et si elle emmenait Nathan dans un coin sombre pour le torturer. Se rendant compte qu’il se faisait des films, il reporta son attention sur la fille.

Elle regardait toujours en direction de l’extérieur et son regard était impénétrable. Ne sachant top comment répondre, Nathan regarda le parchemin qu’elle avait devant elle. Il était encore vierge et la jeune fille tenait toujours sa plume à la main dont une goutte allait bientôt tomber.

Soudain, dans le reflet de la vitre, il vit la jeune fille laisser échapper un faible sourire. Sans doute à cause de voir l’expression de Nathan septique et désorienté. Il se sentit tout d’un coup soulagé et répondit à la fille :

« - ok, je viens de comprendre, tu te fous de moi ! J’ai vraiment cru que tu aimais venir ici parce que personnellement j’ai vu mieux côté ambiance et propreté ! »

Il jeta un coup d’œil au barman avec son torchon crasseux sur l’épaule ainsi qu’aux autres clients. Ils étaient vraiment effrayant et Nathan se trouva vraiment couillon d’avoir cru qu’elle aimait venir ici. Il fini le fond de sa chope et puis regarda la jeune fille.

« - Tu comptais dessiner quoi ? »

Il ne savait pas comment il arrivait à relancer la conversation après être passé pour un botruc à casquette. Mais s’était surtout le regard de la jeune Gryffondor qui lui faisait peur. Il était clair qu’elle était plus grande que lui, mais se n’était pas une raison pour le traiter comme un furoncle infesté de pue. Mais Nathan n’en tint pas compte, il avait déjà connu pire et puis il savait bien qu’au fond la jeune fille appréciait sa compagnie, du moins il l’espérait !


[ton personnage est vraiment exécrable avec mon pauvre Nathan ,mais j'adore Mad .]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hanwillnah.forums-actifs.com/portal.htm
Phyllis R. McLough
Nouveau Lutin

avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 27
Poste : en méchante Gryffy x)
Humeur : Machiavélique =D
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveuse
Date d'inscription : 19/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Visite chez les louches.   Lun 31 Mar - 11:02

    Devant le peu d'animation que présentait l'extérieur, Phyllis reporta son attention sur le jeune garçon, et fut satisfaite de voir qu'il semblait déstabilisé... Au moins, elle avait marqué un premier point, et peut être la laisserait-il tranquille s'il se rendait compte que sa compagnie n'enchantait pas vraiment la Gryffondor... Enfin, pour être tout à fait honnête, elle n'était pas si horrifiée que ça à l'idée qu'un élève de troisième année lui tienne compagnie dans un lieu aussi lugubre que cette auberge... Mais ça, elle n'était pas prête de se l'avouer elle même, alors, elle n'allait sûrement le montrer ouvertement.

    Phyllis tourna légèrement la tête pour regarder son jeune interlocuteur, et elle ne put retenir un fin sourire en voyant la mine abattue et désorientée qu'il affichait... Allé quoi, elle blaguait, ça ne se voyait pas ? En plus, il commençait sérieusement à l'offenser vu qu'il ne semblait pas être certain qu'elle soit une élève de Poudlard... Ce qui signifiait donc qu'elle pouvait éventuellement ressembler aux clients de la Tête de Sanglier... Génial comme comparaison. Enfin bref, peut être – et sûrement – avait-il perçu le sourire de la sixième année, car tout d'un coup, alors que son visage retrouvait une couleur normal et des traits plus ou moins souriants, il s'exclama qu'il avait compris sa plaisanterie et que l'endroit n'était pas vraiment enchantant... Phyllis acquiesça en hochant légèrement la tête d'un air désespéré... En effet, elle ne comprenait pas vraiment comment on pouvait laisser une auberge dans un tel état, et comment des gens pouvaient aimer venir ici, mais bon, ce n'était pas son problème puisqu'elle ne comptait pas revenir ici avant longtemps... Quoique, certaines circonstances pourraient l'amener à revenir, mais ça, c'est encore autre chose.

    Et puis, elle tourna à nouveau la tête pour regarder à l'extérieur, dès que le vent violent se serait calmé, elle partirait d'ici pour retrouver le château, son lit douillet et sa chouette. Peut être même irait-elle faire un tour sur le terrain de Quidditch avec son Flèche d'Argent qu'elle aimait tant... Hmm, elle soupira légèrement en pensant à son balai, décidément, dès qu'elle y pensait, tout ce qui l'entourait disparaissait et toute son attention était alors portée sur son balai, qu'elle avait à portée de main ou pas, peu importe. Et finalement, alors qu'elle disparaissait, mentalement et petit à petit, de la lugubre auberge, le garçon l'interpella à nouveau... Enfin, l'interpella, il est vrai que les deux jeunes gens commençaient à taper la causette, mais pour Phyllis, c'était encore un élément encombrant, plus qu'une rencontre pouvant amener à des plaisanteries et des rires, vous savez, ce que font des amis en général ? XD

    Tu comptais dessiner quoi ? Question banale à laquelle elle n'aurait, de toute façon, pas pu éviter... Mais heureusement qu'il la lui avait poser, car Phyllis avait complètement oublier son parchemin et sa mine, oubliant par la même occasion qu'elle allait se mettre au dessin lorsqu'il était venu troubler sa concentration... Avec un vague geste de la main, elle désigna la pièce dans son ensemble... Bien sur on aurait pu se passer de parole, mais vu qu'il avait posé la question alors que la réponse semblait évidente, autant jouer le jeu jusqu'au bout. « Bah... Je comptais dessiner l'auberge » et, puis, comme si elle avait eu une soudaine excellente idée, ses yeux brillèrent un peu plus, et elle ajouta avec malignité « Pour en garder un souvenir »...

    Ce qui, en soit, n'était pas tout à fait faux puisque lorsqu'on dessine, c'est bien pour laisser des traces de ce qu'on a pu observé, non ? Puisque l'heure était aux questions rhétoriques et pas vraiment futiles, Phyllis décida rapidement de se montrer plus sociable – si on peut dire – que d'habitude et ainsi, lui posa à son tour une question « Et toi, qu'est-ce que tu viens fabriquer ici ? » Elle savait qu'il pouvait lui retourner la question, mais bon...

    [ J'ai enfin répondu =D J'espère que ça va x)) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hominum-revelio.jdrforum.com
Nathan Fighter
| Elève de 3° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Age : 29
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Flashy
Date d'inscription : 16/03/2008

Livre du Personnage
Humeur:
8/10  (8/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Visite chez les louches.   Mer 2 Avr - 10:15

La jeune fille hochait la tête pour dire oui. Elle n’avait plus de langue, ou elle aimait laisser Nathan mijoter ! – Les votes sont ouvert, pour voter pour la première proposition, tapez 1, pour la deuxième, tapez … 2 bien sûr. Appelez au 28156, 0.50€/min. Les résultats en fin d’émission –

La Gryffondor avait reporté son regard vers la fenêtre. Il devait s’y passer des choses vraiment intéressantes pour qu’elle soit si captivée par ce qui se déroulait dehors. Nathan regarda à son tour et vit à son grand étonnement : rien. Il n’y avait rien à regarder de spécial, il aurait été tout aussi intéressant de regarder un combat de fourmis rouges.

Nathan lui demanda ce qu’elle comptait dessiner et elle lui répondit, en parlant, quel exploit qu’elle comptait dessiner l’auberge pour en garder un souvenir.
Nathan fut surpris de cette réponse. Il aurait du comprendre de suite qu’elle se foutait encore de lui, mais les garçons ça ne percute pas très vite à cet âge. Il son limite niais et bête, mais le pire c’est qu’ils ne s’en rendent pas compte car comme pour enfoncer le clou à sa bêtise, Nathan ajouta :

« - Pour en garder un souvenir, ouai, pourquoi pas. »

Il aurait du répondre : « T’es complètement tarée de garder un souvenir de ce taudis » ou « N’oublie pas de dessiner le barman, il est super séduisant ! » Mais non lui s’était contenté d’acquiescer.

« Et toi, qu'est-ce que tu viens fabriquer ici ? »

Waouh, enfin une question personnelle si on pouvait la qualifier ainsi, elle faisait des progrès ! Celle là, Nathan n’allait pas la manquer. –Spectateur, nous vous demandons de ne pas vous endormir… -

« - Je suis venu à prés au lard ce matin pour faire mon plein de farces et attrapes et puis pour dire de sortir un peu. Je suis donc passé chez Zonco et puis après je voulais aller aux trois balais, mais je n’ai même pas pu ouvrir la porte tellement il y avait du monde et j’ai eut l’idée de venir ici, mais comme je n’y étais jamais entré, j’ai un peu hésité devant la porte. Et puis je me suis lancé, surtout parce que je commençais à avoir froid. Il doit au moins faire -10 dehors non ? Donc je suis rentré, j’ai commandé ma biéraubeurre et puis la suite tu la connais. Mais entre nous, Nathan se pencha un peu sur la table pur murmurer, je ne pense pas revenir un jour ici ! »

Nathan s’arrêta de parler et reprit sa respiration, ravi de pouvoir parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hanwillnah.forums-actifs.com/portal.htm
Marvailh Canmore
Nouveau Lutin

avatar

Féminin Nombre de messages : 55
Age : 33
Localisation : Dans la lune...
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 07/04/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Chat
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Visite chez les louches.   Mar 8 Avr - 18:14

Cet après-midi-là, Marvailh s'ennuie dans son fauteuil... Bien que le feu crépitant dans la cheminée devant elle l'hypnotise, elle secoue la tête, se lève, enfile une cape chaude, son écharpe aux teintes bleues, et sort.

Ouch! Ca, c'est du froid , pense-t-elle en encaissant le souffle du vent en pleine face.

Marchant lentement, contre le vent, elle se demande ce qu'il lui est passé par la tête pour vouloir sortir par un temps pareil. Quelle idée saugrenue! Enfin bon... elle n'est pas du genre à abandonner, et puis, qu'est-ce que quelques bourrasques contre une bonne pinte de whisky Pur Feu?
Elle sort du domaine de Poudlard, et finit par se retrouver sur la route de Pré-au-Lard. L'espoir d'arriver bientôt la fait accélérer, malgré la morsure du froid.
Pré-au-Lard. Enfin! Premier pub qu'elle trouve, la Tête de Sanglier. Parfait. Sombre, crasseux, glauque, avec un peu de chance, il y aura des braises à raviver, même bénévolement! Elle pousse la porte, s'ébroue comme un chat échappant à la pluie, et se rue sur le bar.


Un whisky Pur Feu, s'il vous plaît!

Le barman la jauge du regard, puis lui amène sa commande. Elle prend sa pinte, paye, et remarque seulement deux élèves de Poudlard attablés un peu plus loin. Leurs écharpes lui apprennent qu'il s'agit d'une Gryffondor et d'un Serdaigle, son ancienne maison. Elle ne les connait pas, et se dit que c'était le moment ou jamais de rencontrer de nouvelles têtes.

Alors, comment ça va, les jeunes? J'me présente, Marvailh Canmore, et vous? Fait froid, hein? J'vous paye quelque chose à boire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite chez les louches.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite chez les louches.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Une petite visite chez le médecin [PV Archange et Jessie]
» Visite chez l'artisan
» Une visite chez le mécano[Avorté]
» Invention Tarriennes et internement forcé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ Pré-Au-Lard ✖ :: ► La Tête de Sanglier-
Sauter vers: