AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 | Mai Juan | 100% | *O*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mai Juan
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Localisation : Sur la terre, dans mes souliers.
Poste : Batteur
Humeur : Moqueuse.
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Maïs Transgénique *Sors* Maiday
<b>Quidditch</b> : Batteur
Date d'inscription : 25/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
100/10  (100/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: | Mai Juan | 100% | *O*   Ven 7 Mar - 11:06

*
*
*
*


[Voix de Mai *O* Donc pas touche ><]

[East Clubbers * Sextasy]




*NOM : Juan (À prononcer Djuanne)
*PRENOM(S) : Mai « Cassandre »
*SURNOM : Cass
*DATE DE NAISSANCE : 03 août 1953
*AGE : 17 ans
*SIGNE ASTROLOGIQUE : Lion
*PURETE : Sang De Bourbe (Aucun sorcier dans sa famille, malheureusement)

* NATIONALITE : Anglaise
* LIEU DE NAISSANCE : Manchester / Angleterre
* LIEU DE VIE : Manchester / Chez sa grand-mère

* FAMILLE : Samuel et Éléonore Juan. Ses parents moldus. Tous deux travaillent forts et sans relâchent, ils n’ont donc presque pas de temps à consacrer à leur fils unique. Oui, unique. À quoi bon d’avoir d’autre enfant si on n’arrive même pas à s’occuper du premier ? Il y a Agatha, sa grand-mère, la meilleure grand-mère au monde ! C’est elle qui s’occupe de lui depuis qu’il est gosse, toujours présente. Il l’adore, tout simplement.



* MAISON : Serdaigle
* ANNEE : 7eme. Ouais, un ancien : D Le premier qui le surnomme « le vieux » ou « papy » aura droit à une baffe bien placé è__é.
* POSTE : Fouteur de trouble professionnel ? *meurs* Batteur 2° si possible :p
* BAGUETTE MAGIQUE : Salix Babylonica, aux alentours de trente centimètres. Elle est en bois poli, d’une couleur acajou sombre, presque noir et à l’intérieur il y a une plume de Vivet Doré*, un oiseau extrêmement rare. C’est une baguette souple mais tout en restant rigide.
* MATIERE(S) PREFEREE(S) : Olah. Il y en a plusieurs ! Et oui, il est plutôt studieux, notre Mai, malgré ses airs cool et populaire. Depuis qu’il est tout jeune, il a toujours adoré ce qui touchait les mystères, alors n’en soyez pas étonnés qu’il ait un penchant pour l’Étude des runes et l’Astronomie. Avec le temps qui passe à Poudlard, il en a vu de toutes les couleurs, questions cours. Il a particulièrement aimé les cours de Défense contre les forces du Mal et de Magie noir -non, ce n'est pas un adepte-, et ce même s’il n’écoutait pas toujours durant les cours… enfin bref. Il affectionne également la Métamorphose, selon lui c’est un cours enrichissant, surtout si l’on a envie d’être plaisantin… Non, sérieusement, Mai pourrait passé des heures dans un cours de Métamorphose, il trouve cette matière passionnante.
* MATIERE(S) DETESTEE(S) : Botanique et Géographie. Net. D’abord, lui et les plantes ça fait deux. Il n’a jamais aimé « jouer » dans la terre, même quand il était gosse et ce n’est pas demain la veille que ça va changer. Il aime bien les fleurs… mais les entretenir ? Non merci. La Géographie, il trouve ça tout simplement ennuyant. Bien sur, il affectionne les voyages, comme la plupart des gens, mais apprendre par cœur toutes les montagnes, rivières et autres de ce monde, ce n’est pas vraiment son truc. C’est, comment dire… facile?
* NOMBRE DE PIERCINGS : Aucun
* COULEUR DE CHAUSSETTES : La plupart de temps noires ou blanches, tout dépend de la façon qu’il sera habiller, mais jamais des chaussettes avec motifs ou trop de couleur! Ou, à l’extrême, des rayures tout simplement.
* LE PRENOM QU’IL N’AURAIT JAMAIS VOULU PORTER : Tout les autres prénoms du monde - à l’exception de Cassandre-. Mai est un prénom original, il forge le caractère bien précis qu’à notre jeune homme. S’il aurait eût un autre prénom, il aurait été différent. Et pour rien au monde il ne voudrait être différent de ce qu’il est présentement.
* POSITION DANS LAQUELLE IL DORT : Ça dépend des jours : sur le dos lorsqu’il est pensif, lunatique. Sur le ventre lorsqu’il est de mauvaise humeur ou tout simplement paresseux. Et sur les côtés s’il ne s’endort pas ou s’il trop énervé pour dormir. Il arrive que les gens ne savent pas trop s’il est endormi sur le dos ou sur le ventre car ses longs cheveux cachent son visage, surtout si en plus d’avoir les cheveux ébouriffés, il s’enroule dans sa couverture… ça donne un truc chevelu à souhait x__X.
* LUNETTES OU VERRE DE CONTACT : Des yeux de faucons, donc pas besoin de ni l’un ni l’autre. Mais s’il venait un jour qu’il serait obliger de porter des lunettes ou de prendre des verres de contact, il opterait sans doute pour les deux options.
* COULEUR PREFEREE : Le gris acier. Pourquoi ? C’est simple, c’est classe et c’est joli u__u. Ça donne un effet lumineux sur certaine chose, ça en refroidit d’autres. Ça le définit un peu, quoi x)…
* SAISON DETESTEE : L’hiver. Il aime bien les batailles de boules de neige, retomber en enfance et les chocolats chauds près d’un feu le soir, coller contre une personne… mais n’empêche qu’on se les gèle ! Et puis l’hiver, c’est joli mais trop de neige c’est comme pas assez… Un bon moyen pour attraper un rhume sévère.
* NOMBRE DE RELATION(S) SERIEUSE(S) : Je ne pourrais pas vous dire exactement combien d’ami(e)s et de connaissances l’entourent ni exactement combien de personne ont pu partagés sa vie un court moment. Sinon, il n’a jamais eût de « vraies » relations sérieuses, à part peut être avec Sapphira Thistlewood, relation qui a duré tout au plus quatre mois. Non, il n’est pas un « playeur », il a juste du mal à trouver la bonne chaussure à son pied… Pour l’instant.
* UNE MAUVAISE HABITUDE : Une mauvaise habitude ? Aïe… Bon, je l’avoue. Il lui arrive de trop boire durant les fêtes, mais maintenant il essaie d’en prendre modérément. Il fume mais seulement deux ou trois fois par mois… Si Brune n’est pas dans les parages. Autre chose ? Il roule des yeux. Aussi simple que ça. Si une chose ne lui plait pas particulièrement, il roulera des yeux soit avec un soupir, un haussement d’épaule ou tout simplement un sourire ironique. Ce n’est peut être pas un grand geste mais lorsqu’on y fait face, c’est très… agressant. Il peut soupirer tout haut, pas ennui ou par exaspération.




* DESCRIPTION PHYSIQUE :
Je pourrais vous résumer le physique de Mai par ses simples mots : simple et original. Malheureusement, ça ne serait pas suffisant pour décrire Mai de part entière. Il est un jeune homme comme les autres, sans trop d’artifices extraordinaires ou tout simplement exagérés. Il garde toutefois une originalité naturelle qui fait bien son charme. Mai est d’une grandeur moyenne, aux environs d’un mètre soixante-dix-huit, pas plus ni moins. Depuis qu’il est tout jeune, il a toujours eût cette apparence presque trop frêle pour un gars, cette finesse héritée de sa mère le rendait presque maigrichon lorsqu’il est gamin. Heureusement pour lui, l’adolescence a retirée cette pensée trompeuse de la tête des gens qui pouvait le confondre avec une personne du sexe opposé lorsqu’on l’apercevait de dos. Bien que toujours quelque peu délicat, il est mince mais à ne pas confondre avec maigre, des épaules quelques peu solides... Sa grand-mère lui reprochait de ne pas être aussi costaud que son père, lorsqu’il était jeune. Et alors ? Pas besoin d’être une armoire à glace pour se faire remarquer ou pour se faire des petites amies/petits amis… Il en est la preuve ! Bref, bassin étroit, solide sur ses deux pieds. Quoi demander de plus ? En parlant d’être costaud, si vous croyez que Mai est chétif physiquement et maigrichon, vous vous mettez le doigt dans l’œil. Malgré qu’il soit mince et élancer, une fine musculature surplombe ce corps d’Apollon *meurs*. Pas trop musclé ni rabougri, juste parfait pour lui. Ses membres sont fins et quelques peu délicats, comme vous pouvez le constater, avec des mains de pianiste. Si vous pensez qu’il n’est pas fort et qu’il a du mal à soulever des trucs, vous vous mettez le doigt dans le deuxième œil. Après tout, on ne doit pas se fier aux apparences, pas vrai ?

Mai est dans une grandeur moyenne, aux alentours d’un mètre soixante-dix-huit pour un poids très convenable mais quelque peu léger –vu sa minceur, c’est plutôt normal-. Un poids variant difficilement car le jeune homme ne grossit pas. Il peut être aussi vorace qu’un ogre, il ne prendra pas un seul kilo même s’il reste couché pendant une semaine entière à dévoré du chocolat (chiant, pas vrai ? : D). Il peut aussi perdre l’appétit facilement, comme s’il faisait une grève de nourriture mais il ne maigrira pas non plus. Ou peut être un peu, après un certain moment car naturellement c’est dans la nature de l’être humain. Heureusement qu’il ne perd pas l’appétit souvent, seulement lorsqu’il est trop énervé pour manger ou tout simplement trop anxieux pour risquer de salir le sol de… Hm… Bref. En tant normal, il est du genre à manger beaucoup le matin, que se soit santé ou non, et pour le reste de la journée on verra. Il prend soin de lui et ça parait. Quelques peu sportif et étant fils de moldus, il jouait souvent au basket ball étant petit, restant en forme et dynamique en tout temps. La véritable silhouette d’une personne en santé qui prend soin d’elle-même. Équilibré, de jolis fesses, et des abdos fins. Malgré tout ça, il garde cette finesse et cette douceur qui attire les regards.

Sa peau est d’une douceur incontestée, comme s’il avait un visage et un corps de soie ou de satin. Son teint ? Bah, il est simple, pâle et il lui va à ravir. D’une couleur quelque peu pâle, il est rare pour lui de bronzé énormément en été. En fait, il ne bronze tout simplement pas. Sa peau prend une légère teinte dorée et tout s’arrête là. Niet. Pas plus. L’hiver, il devient un peu plus pâle mais sans jamais perdre tout son teint naturel. Les seules fois que vous le verrez aussi pâle que la neige, c’est lorsqu’il est malade ou lorsque la température atteint presque son point de congélation. Il peu prendre une teinte un peu plus rosée en cas de rougissement, mais tout cela n’est que très rare. Disons que la véritable gêne et lui, ça fait deux également… Étant presque aussi blanche que de l’ivoire, elle lui donne cette allure de jeunesse sans pour autant lui donner un aspect maladif, verdâtre. Il simplement ivoirin, doux. Mai n’a pratiquement aucune tache de rousseur ou cicatrice qui marque sa peau, la seule « tâche » apparente et visible -et encore là…- sur son corps, c’est une tâche de naissance en forme de trèfle à quatre feuilles situé entre son épaule et son omoplate droite. Étonnant, non ? Même que Lilian n’arrête pas de lui dire que cette tâche va lui porter chance, ce n’est pas génial ça?

Les cheveux de Mai. Que dire de ceux-ci ? Ils sont longs. Très longs pour un gars mais étrangement, ils lui vont très bien. Quand je dis longs, ce n’est pas jusqu’aux épaules mais plus bas. En fait, ils lui vont environs jusqu’à la moitié du dos, un peu moins, en bas des épaules. Certaines personnes pourraient trouvés cela « grossier » ou « moche » avoir les cheveux longs comme ça, mais une fois qu’ils voient Mai, ils changent d’idée assez rapidement. Je crois que la dernière fois qu’il les a coupés, il devait avoir quoi… un peu plus de quinze ans ? Bien sûr, il les faisait arranger et taillé mais il n’a jamais voulu les coupés courts. Et pourtant, ils sont toujours aussi doux et fins sans être écrasés contre son crâne, avec ce volume « irréprochable ». Ils sont ondulés, quelques mèches plus courtes et plus éméchées que d’autres, inégales. Ils lui donnent un petit look exquis, presque coquin. Une légère frange ainsi que quelques petites mèches plus effilochées cachent quelque peu son œil gauche et parfois -de temps à autre mais très rarement- une partie de son visage. Il préfère de loin avoir le visage dégagé en entier. Leur couleur vari entre le brun foncé et le noir jais. Tout dépend des éclairages car ils ont parfois des reflets multiples : bleutés, miels et même parfois violets, lui donnant un petit air mystérieux et craquant. Ceux-ci encadrent son visage avec douceur.

Un visage fin, angélique mais tout en gardant ce côté masculin, viril. Qui pourrait résister à son charme lorsqu’il lève ses yeux vers vous, un sourire aux lèvres, une lueur malicieuse dans ses yeux? Difficile à dire. Ses yeux, pendant qu’on y est, sont pairs, variant d’une jolie couleur grise a verrons. Tout dépendra de ses émotions : S’il est de mauvaise humeur, ils seront gris acier, froids. S’il est troublé, ils peuvent prendre une teinte verte. Enfin, c’est à vous de découvrir dans quel état vous allez le mettre. Lorsque sa pupille est rétractée à souhait, ils donnent l’impression de se noyer dans un tourbillon d’acier. Entourer par de long cil noir jais, ils donnent l’impression d’être souligner de noir, rehaussant l’intensité de son regard. Son regard est chaud, paisible mais il peut devenir aussi froid que la glace en un rien de temps. Des yeux légèrement étirés vers l’arrière, tel des yeux de chats, lui donnant cet aspect sensuel. Un nez droit, ni trop grand ni trop petit, parfaitement adapter à son visage. Un sourire enjôleur lorsqu’il le veut bien, de belles dents blanches et alignés, sans le moindre défaut apparent. Ses lèvres minces, prometteuses et pâles à souhait. (Pour le reste, regardez l’ava n____n *meurs*)

* FACON DE S’HABILLER : Globalement, son style vestimentaire est simple : vêtement léger, pas trop ample. Il porte en générale de simple t-shirt gris pâle, voir blanc, et vert avec des jeans noirs ou grisâtres foncés. Certaines sont trouées aux genoux, par usage ou par personnalisation. Des pantalons qui lui tombent parfaitement sur les hanches, le rendant tellement sexy. Il lui arrive de mettre des chemises « aux corps », dévoilant sa silhouette masculine mais bon, ce n’est que très rarement. Il apprécie particulièrement les vestes à capuchon légères avec une fermeture éclair à l’avant, même les pulls il aime bien. Il a un style bien à lui sans pour autant paraître excentrique ou trop « accro de la mode ». Ce qu’il aime avoir au pied? Des converses, sans aucun doute. Avec son allure décontractée, il faut dire qu’il a la classe. Il lui arrive, comme ça, d’avoir cette envie de porter de vieux chandails aux manches longues qu’il gardait au fond de son armoire… Well u__u.

* PARTICULARITE PHYSIQUE : Il s’est fait tatouer le chiffre 9 en chiffre Romain au dessus du sourcil droit et sur le majeur de la main droite également (niveau métacarpe). Il n’y a pas vraiment de bonne raison à cette action, seulement le fait que le 9 est son chiffre porte bonheur. Un c’est bien, mais deux c’est mieux ! Sinon, il y a bien entendu sa tâche de naissance en forme de trèfle à quatre feuilles.


Dernière édition par Mai Juan le Lun 10 Mar - 15:15, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone-center.niceboard.com/portal.htm
Mai Juan
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Localisation : Sur la terre, dans mes souliers.
Poste : Batteur
Humeur : Moqueuse.
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Maïs Transgénique *Sors* Maiday
<b>Quidditch</b> : Batteur
Date d'inscription : 25/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
100/10  (100/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: | Mai Juan | 100% | *O*   Ven 7 Mar - 11:10



* DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE :
"Nous plaisons plus souvent dans le commerce de la vie par nos défauts que par nos qualités."

Qui a dit qu’un caractère devait être simple et très précis ? Personne. En ce qui concerne Mai, c’est totalement l’inverse. Il peut être extrêmement sociale et un revirement de situation après, il devient aussi froid que de la glace et aussi renfermé qu’une huître. Pourquoi ? Bah, il est lui, Mai. Tout d’abord, parlons de son côté tranquille et gentil. Heureusement pour vous, c’est ce côté qui se montrera le plus souvent en premier. Un a-m-o-u-r, dirait ses amies (les filles, naturellement). Cette facette de lui le présente sous un jour des plus agréables, aussi gentil et serviable qu’un vendeur, il vous envoûtera avec son sourire et ses paroles plaisantes sans la moindre difficulté. Et ce n’est pas de l’arnaque ! Il sera à votre écoute en tout temps, prêt à vous aidez à n’importe quel heure de la nuit ou de la journée, une vraie épaule sur qui on peut compter. Un cœur d’ange ? Peut être, mais il ne vous reste qu’à espérez qu’il soit toujours ainsi. Avec les filles –et les garçons? O_Ô-, il peut se montrer galant et attentionné… Mais attention, il n’est pas très romantique! Il aime mieux passer la soirée à faire des conneries ou simplement discuter que de préparer une table avec des chandelles et tout le tralala qui vient avec. Évidemment, étant très sociale, il aime bien donner/recevoir des câlins que se soit pour plaisanter ou pour se faire réconforter.

Mai est quelqu’un d’extraverti, il est sans doute le genre de "monsieur populaire" de l'école. Qui dit extraverti dit humour. Qui dit humour dit plaisantin. Qui dit plaisantin… Enfin, bref. Vous avez compris u__u. Aimant énormément s’amuser, il n’hésitera pas à lancer des petites remarques moqueuses de temps en temps, juste pour vous enquiquiner ou pour placer une bonne blague qui pourra vous faire rigoler pendant des heures. Ses blagues ne sont pas forcément méchantes, car ils détestent que les gens se moquent odieusement et ouvertement des autres, c’est juste un peu d’humour pour esprits solides quoi… Non, sérieusement, il aime bien se moquer de ses ami(e) s mais s’il ne vous connaît pas, il ne fera pas de mauvaises blagues sur vous car il est quand même respectueux, il sait se tenir. Par contre, Mai n’hésitera pas à lancer un commentaire sarcastique ou moqueur s’il trouve que vous vous prenez pour ce que vous n’êtes pas. Si un jour quelqu’un se présente à lui et qu’il se montre hautain, un peu trop à son goût… bah, vive les éclats de rire ! Il aime également dire des trucs de façon ironiques, soit durant les cours ou juste comme ça, s’il trouve un propos idiot. Désolée mais il est comme ça. Le sarcasme fait parti de son quotidien et ce n’est pas demain que ça va changer. La plupart du temps, une remarque trop sarcastique lui fait gagner un petit coup de poing bien placé sur l’épaule, suivit par des moqueries de la part de ses congénères. Bah quoi ? On a plus le droit de plaisanter ? Rôôh… Les bagarres amicales, ils aiment bien, autant avec les filles qu’avec les gars (hein Brune XD). Que se soit des guerres de boules de neiges ou juste se jeter les uns sur les autres, il trouve ça marrant. Un peu gamin ? Possible. C’est une personne à qui on peut faire entièrement confiance et même si ça ne parait pas, ses conseils sont plutôt bons à suivrent... La plupart du temps.

N’ayant pas vraiment la langue dans sa poche, il n’a pas peur de dire ce qu’il pense. Peut être que vous allez dire qu’il est trop direct ou tout carrément trop franc… et c’est peut être le cas. N’essayer pas de vous montrer plus malin que lui, de lui marcher sur les pieds ou tout ce qui rentre dans la catégorie « casse-pieds » parce que vous risquez de ne pas sortir en un seul morceau entier. Non, il n’est pas violent physiquement –enfin, ça lui est déjà arriver de se battre avec d’autre pour règlement de compte mais bon…- et oui, il est menaçant avec les paroles. Malgré ses airs décontractés, Mai peut devenir quelqu’un de… d’endurci en fait. Il a beau être « frêle » physiquement et des plus sympa dans sa tête, n’empêche que lorsque c’est assez, c’est assez. Si vous lui marchez sur les pieds, vous le saurez assez rapidement. Il est rare qu’il en vienne aux poings mais parfois, ce n’est pas l’envie qui manque. Il sait se montrer saignant à souhait si vous l’emmerder royalement. Même s’il à une patience plutôt hors du commun avec les gens qu’il n’arrive pas à sentir, celle-ci à des limites et lorsqu’elle est dépassée, ça fait mal… Mai peut également se montrer froid comme un iceberg lorsqu’il est à bout de nerfs, s’il est furax ou complètement dépassé par un évènement/une personne quelconque. Tête dure. Caractère enflammé. Dans ces moments là, ses yeux lancent des éclairs comme jamais et ses paroles sont aussi sifflantes qu’une flèche passante près de votre oreille. Alors attention à vos fais et gestes. Les rares fois qu’il se montrera grognon au départ, c’est au réveil. Il est assez dynamique… une fois qu’il est parfaitement réveillé et que ses idées sont claires. Sinon, c’est une vraie marmotte ! Alors n’essayer pas de le réveiller un Samedi matin alors qu’il tente de faire la grasse matinée…

Studieux ? Mai ? Pourquoi pas. Une caractéristique qu’il est très chanceux d’avoir développer assez rapidement est la mémoire. Il n’a qu’à assister à un cours et écouter distraitement ce que le professeur à l’avant dit et il s’en rappellera sans le moindre problème. Vous comprendrez donc qu’il obtient la plupart du temps de très bon résultat scolaire sans le moindre effort. Les seules fois où ses notes sont… moyennes, c’est lorsqu’il doit remettre un travail à temps et qu’il ne le fait pas, donc assez souvent également merci. Il sait se montrer sérieux dans des situations jugées raisonnables et rationnelles. Lorsqu’une condition critique s’annonce avec ses copains, il sait se taire et se montrer à l’écoute. Il n’aime pas particulièrement régler les problèmes mais malgré sa réticence, il est plutôt compétent dans ce domaine. Par contre, il fera tout pour éviter le moindre conflit avec ses ami (e) s parce qu’il n’aime être le centre de « guerre ». Que dire de plus côté sérieux… Il est très intelligent, même si parfois avec ses copains ça ne parait pas trop. Une véritable mine d’information ! Aussi rusé qu’un renard, il peut analyser rapidement les situations et les paroles des gens –ou leurs pensées-. Élève modèle ? Oui et non, juste à voir son caractère plus haut, vous comprendrez pourquoi. Et euh… Ah, oui ! Il adore lire. C’est un mangeur de livre. Ayant une imagination assez débordante, il lui arrive de temps en temps de se laisser emporter dans ses idées, changer d’univers cérébral un roman entre les mains. Étonnant, non? Même s’il ne ressemble pas à cette description, il va régulièrement à la bibliothèque pour « s’instruire » ou « s’amuser » avec un bon bouquin. Qui a dit qu’il fallait écouter dans les cours pour devenir studieux ? Tsss. Mais bon, tout ça, c’est un secret entre vous et moi. Je ne vous ai rien dis, hein?

* COMPORTEMENT ENVERS LES AUTRES : Cela va dépendre de la personne devant lui. Comme toute personne qui se respecte, il n’ira pas faire son hypocrite en faisant croire à l’individu qu’il l’aime bien, en restant gentil et décontracté alors que dans le fond, c’est le contraire total. Il n’est pas imbécile et les gens le savent donc c’est réciproque. De coutume, il se montre sympa, calme et quelque peu comique. Il n’ira pas faire l’imbécile devant les gens qu’il ne connaît pas, sauf s’il est entrain de plaisanter avec ses ami(e) s. Disons qu’il se fou un peu de l’opinion des autres à son sujet mais bon, il ne voudrait pas toujours passé pour un idiot. Il dégage fréquemment une énergie positive, à son insu, et dynamique qui rend les autres à l’aise en sa présence. C’est peut être aussi pour cette raison que certaines personnes le déteste…

* PARTICULARITE PSYCHOLOGIQUE : Il est Legilimens de naissance.
Un Legilimens est une personne capable de faire de la légilimancie, qui permet de lire dans les pensées des autres. Mai arrive à pénétrer l’esprit des autres et de « percevoir » quelques uns de leurs souvenirs, avec plus où moins de concentration. Pour lire les pensées, il doit y avoir un lien visuel avec la personne visée. Par contre, si la pensée de la personne est très forte, il n’aura presque pas besoin de se concentrer pour l’entendre… alors imaginez lorsqu’il entre dans la grande salle avec toutes ces personnes qui pensent en même temps? Avec tout ça, il a apprit à se forger un mental d’acier car la concentration et si forte qu’il ne doit pas être déstabilisé devant un adversaire de taille, et vice-versa. Bien que se soit un don « utile » pour enquiquiner les autres, il ne s’en sert pas à la légère et il préfère ne pas introduire la vie privée des gens, en particulier celles des professeurs. S’il l’utilise pour plaisanter, c’est seulement avec ses copains, et encore là… (Demande Accepté par Lyle & Lilian)




* PLUS GRANDE PEUR : Il n’a jamais eût vraiment de « grande peur », c’est surtout de toutes petites frayeurs comme-ci comme ça… Bon d’accord, un truc qu’il n’a jamais avoué à personne mais qu’il n’aime pas beaucoup approcher : les chevaux. C’est être grand, robuste et magnifique… Na. Lorsqu’il était gamin, il est tombé en bas d’un d’eux car le cheval c’était affolé en sentant Mai tenter de pénétrer son esprit… La curiosité est un vilain défaut, je sais. Sinon, il n’aime pas particulièrement le tonnerre et les éclairs. Mauvais souvenirs. Et puis tout ça en même le rend quelques peu nerveux. Il est quelque peu claustrophobe également.

* ÉPOUVANTARD : Le vide, sentiment d’être seul dans un endroit clos, démunis...

* PATRONUS : Un Grand Berger Blanc. Pourquoi ? Il n’en a aucune idée mais ça lui plait, comme Patronus. Les autres lui disent parce qu’il est loyal, gentil, rusé mais qu’il a un sacré caractère quand il le veut bien. Et puis les chiens, c’est bien non ?

* ANIMAGUS : Sans doute un Berger Blanc, encore. C’est un animal qu’il adore. En plus d’avoir un caractère semblable, il trouve que cet animal est magnifique dans tout les sens du terme : il est rusé, dangereux par moment si on le cherche, docile, protecteur et surtout, il a « une tête sur les épaules », en quelque sorte.




* NOM : Oscar (XD)

* RACE : Effraie des clochers

* PARTICULARITE MORPHOLOGIQUE : Oscar est entièrement blanc, excepter le dessus de sa tête ainsi que le dessus de ses ailes, recouverte de belles plumes beiges et caramels. Dans son plumage beige, il y a quelques petites plumes toutes grises argentés qui donnent un effet lumineux et d’éclat sur son plumage. Ses yeux sont noirs comme de l’encre. C’est une magnifique chouette (je dis une parce que c’est une chouette u__u). [ X ]

* CARACTÈRE GÉNÉRAL : Tête enflée, susceptible mais comique et très affectueux, Oscar est l’animal de Mai depuis son arrivée à Poudlard. Il aime bien qu’on lui porte de l’attention et il adore le pain à la confiture. Quelque peu paresseux envers son maître, il lui arrive de se couché devant Mai (si, si ! Se coucher sur le dos les serres en l’air !) Et de laisser tomber un petit cri strident pour se faire porter jusqu’à la volière. Il n’aime pas trop que l’on s’approche de son maître, surtout si vous semblez… suspect. Mais lorsqu’il s’attache à vous, vous DEVEZ vous en occupez sinon c’est la catastrophe ! Boudeur, il adore avoir de l’attention. Il est mignon et il le sait alors prenez soin de lui si vous ne voulez pas le voir malheureux. À part ça ? C’est un ange, l’ami idéal qui aime écouter lorsqu’on lui parle.


Dernière édition par Mai Juan le Lun 10 Mar - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone-center.niceboard.com/portal.htm
Mai Juan
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Localisation : Sur la terre, dans mes souliers.
Poste : Batteur
Humeur : Moqueuse.
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Maïs Transgénique *Sors* Maiday
<b>Quidditch</b> : Batteur
Date d'inscription : 25/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
100/10  (100/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: | Mai Juan | 100% | *O*   Ven 7 Mar - 11:16



*Enfance

C’est un matin d’automne, le soleil vient à peine de se lever que déjà les infirmières se pressent d’entrer et de sortir de la chambre numéro 213 d’un des hôpitaux du coin, dans le Manchester. Dans la chambre, il y a de la douleur, de la terreur, de la joie et de la surprise. L’émotion était présente, pas de toute. Pourquoi tout ce chahut? Pour un être minuscule qui allait bientôt prendre beaucoup d’espace dans le cœur des nouveaux mariés moldus qui tentaient de surmonté l’épreuve d’un premier accouchement ensemble. Une épreuve bien pénible pour une première fois. D’abord, l’enfant ne semblait pas décidé à quitter l’enveloppe protectrice qu’est le ventre de sa chère maman. Il était trop « gros » pour pouvoir sortir correctement et le médecin réaliser qu’il y avait un autre problème : le cordon ombilicale était enroulé autour de la gorge du bébé. Pas de bol, ils ne pouvaient risqués de l’étrangler par un accouchement naturel. Ce qui devait arriver arriva, une césarienne en deux temps trois mouvements. Le bébé sortit, l’air entrant brutalement dans ses poumons et… rien. Il ne pleura pas. Les parents, Éléonore et Samuel, crûrent que leur bébé avait succombé au vilain cordon mais après quelques secondes, il hurla. Pas des pleurs, des hurlements. Le médecin leur sourit en leur disant que leur fils –oui, ils avaient eût un garçon- allait certainement avoir du caractère plus tard. Si seulement il aurait pu savoir comment il allait devenir, le nouveau bambin affectueusement prénommé Mai Cassandre…

Pour des nouveaux parents sans expérience, la tâche qui se montrait à eux n’était pas des plus simples. Leur gosse n’était pas un enfant à problème, loin de là, mais ils ne savaient simplement pas trop comment s’y prendre avec un bébé qui arrivait à peine à bouger -normal, vu qu’il était naissant-. Parfois, ils se demandaient même s’ils avaient fais une bêtise d’avoir voulu un enfant… Mais à chaque fois que Mai ouvrait ses grands yeux gris clairs sur eux et se mettait à rire, ils se disaient qu’ils avaient fais le bon choix. Faut croire que Mai était tellement à croquer que tout le monde aurait voulu en avoir un identique, malheureusement, rupture de stock x) ! Lorsqu’il fût le temps de le présenter au reste de la famille, il ne fut pas épargné des habituels commentaires des tantes et oncles, cousins, etc. Il eût droit aux : « Ooohh ! Comment il est mignon ! Il a les yeux rieurs de son papa ! » Et aux : « Vous croyez qu’il aura le caractère de sa maman ? C’est un véritable petit ange !» Et tout le baratin qui suit, blablabla. Mignon, pas vrai ? La vie continua doucement et sans trop de problème. Le bambin grandissait rapidement, tout comme sa maturité d’enfant et les malheurs des nouveaux parents. À l’âge de un an et demi il savait marcher sans problème, à deux ans il courait partout dans la maison et à trois ans, il se fit sa première commotion cérébrale en tombant en bas des escaliers. Quoi de plus paniquant de savoir que votre enfant qu’il commence à peine à parler puisse être autant grouillant et débrouillard ? Heureusement, il y avait une personne en particulier qui était présente auprès de Mai tout les jours depuis sa naissance. Une personne qui savait s’y faire avec les enfants et qui avait la patience d’un chêne (o__O) : Agatha. C’était sa grand-mère, la seule qui lui restait, et le premier mot qu’il dit fut son surnom : Agi. Mignon, hein? Bref, c’était elle qui s’occupait de Mai tout les jours, prenant bien soin de l’élever avec douceur et détermination… Quoi ? Je ne vous l’ai pas dit ? En plus d’avoir un congé maternel et paternel assez limité, leur emploi ne leur permettait pas de rester 24 heures sur 24 avec leur fils. Ce n’est pas génial lorsque votre mère est journaliste dans la section culture générale et que votre père est un traducteur pour pays étranger…

Pendant quelques années, voire trois ans, ses parents eurent le droit de rester en Angleterre auprès de leur fils et d’Agatha, la mère d’Éléonore, mais après un moment, le devoir et le travail reprend le dessus. Oh, pas qu’il était triste que ses parents travail souvent, disons qu’à cet âge là il ne comprenait pas tout dans son univers. Et puis, il était bien avec sa mamie, non ? Poursuivons. Mai à eût une absence des plus calme, si l’on considère que la maison était vide en l’absence de ses parents qui partaient de plus en plus souvent et de plus en plus longtemps… Et dire que parfois il n’allait même pas dans le même pays, c’est à se demander comment leur couple faisait pour survivre ! Peut être était-ce la joie qu’il éprouvait en rentrant chez eux, accueillis par le sourire enjôleur de Mai qui grandissait d’année en année. À l’âge de sept ans, un évènement aussi « incroyable » que « terrifiant » se produisit. Mai était assis dans la cuisine avec sa mère qui était revenu de Russie la veille, il devait quoi… être à peine 8H00 du matin. Le gamin regardait sa mère boire son café en lisant le journal de ses beaux yeux gris, quelque peu « concentré » sur le visage sérieux de sa mère. Ses cheveux lui arrivaient déjà aux épaules, ce qui lui allait comme un gant avec son visage angélique. Soudain, il ouvrit la bouche et dit :

-Pourquoi est-ce que tu trouves que le nouveau café est amer ?

Éléonore leva les yeux vers son fils, quelque peu surprise et intriguer par sa question. Elle n’avait pas ouvert la bouche pour dire quoique se soit.

-Mais pourquoi est-ce que tu dis ça, mon chéri?

-Tu l’as dis, je t’ai entendu. Il y avait même de l’écho dans ta voix…

La jeune femme battit des paupières un moment, ébaubie par ce qu’elle venait d’entendre. Mais de quoi diable parlait-il ? Elle n’avait pas prononcée mot à part « Bonjours chéri » et « Bien dormi? ». Et ces paroles, elle les avait pensées, pas prononcer. Éléonore faillit échapper sa tasse de café brûlante sur elle lorsqu’elle comprit que son gamin venait de lire dans ses pensées. Après quelques tentatives concluantes, elle vint à comprendre que Mai n’était peut être pas aussi calme et simple qu’elle l’aurait cru. À partir de se jour, elle se jura de ne plus pensée tout haut à de choses malsaines ou vulgaires devant Mai, on se sait jamais…

***

-AGGIIIIIIIIIIIII ! DÉPÊCHE TOI ON VA ÊTRE EN RETAAAAAAAAARD !

Ah les grands-mères, ce n’est pas possible comme elles peuvent être lentes ! La vieille femme –qui n’était pas si vieille que ça en fait, seulement 57 ans-, descendit lentement les escaliers, se replaçant le chemisier.

-Doucement, Mai ! La dernière fois que je t’ai vu autant pressé que ça, je crois que c’était la fois où nous étions partie au Zoo pour ton anniversaire…

-Oui mais les animaux eux avaient toute leur journée pour nous voir débarquez, Répondit Mai avec un sourire amical mais avec une note de pression dans la voix.

Il venait d’avoir dix ans, il y a à peine quatre jours, et maintenant il parlait avec la maturité d’un gamin de treize ans. Il y avait de quoi être fier. Aujourd’hui, c’était un jour spécial. Son père, qui était partie deux semaines plutôt, devait repasser en ville pour prendre un deuxième avion pour une deuxième destination, quelque part au Canada. Avec un peu de chance, son vol serait retardé ce qui lui laisserait quatre heures en tête à tête avec son père avant son prochain départ. Sa mère était partie très tôt ce matin, elle n’avait pas pu les accompagnés, c’était donc Mamie qui avait l’obligation de l’emmener à l’aéroport avant que Papa ne quitte la lieux. Une fois assis dans le bus direction l’aéroport –ouais bon, parce que les voitures, ça sert à rien quand on habite proche de tout et surtout quand les seules personnes qui les utiliseraient étaient toujours absentes…bah voilà quoi-, Mai se mis à ressasser tout ce qu’il allait échanger avec son père. Il allait lui raconter comment il avait perdu son molaire en mangeant un bonbon aussi dur que de la pierre -la joie-, qu’il avait réussit à rester sous l’eau pendant plus de quarante secondes et tout plein de trucs aussi passionnants pour un gosse de dix ans. Une fois à l’aéroport, Mai sauta en bas du bus et couru dans le bâtiment, oubliant presque sa grand-mère qui était entrain de remercier le chauffeur de l’autobus, encore et toujours, pas de veine d’avoir une grand-mère aussi charmante parfois… Le gamin avait le cœur qui battait aussi vite que les ailes d’un colibri lorsqu’il se mit à chercher son père dans la foule. Et pourtant, il n’y était pas. Quelques instants plus tard, Agi le rejoignit doucement, posant sa main sur l’épaule de son petit fils.

-Je suis désolée Mai… Je viens de parler à un employer et il m’a confirmer que son vol à été plus rapide que prévu… Nous l’avons manqué j’en ai bien peur.

Le gamin se mordilla la joue, le cœur serrer. Bah, il n’y avait pas de quoi en faire un drame… après tout, ce n’était pas la première fois que son père n’était pas au rendez-vous. Se soir là, Mai confia un secret à sa grand-mère. Il lui dit que parfois, papa lui racontait une histoire avant de s’endormir pour ensuite lui dire qu’il aimerait beaucoup que leur vie à eux soit un conte de fin. Qu’il aimerait que maman et Agi reste toujours avec eux et qu’ils puissent être une famille toujours unis. Et bien aujourd’hui, il en doutait. Il c’était bien concentré sur son esprit, comme maman lui avait dit de faire lorsqu’il voulait découvrir la « vérité » et la dernière fois dans la tête de Samuel, il n’y avait que des paroles rapides dans toutes sortes de langues et des pensées liées au travail… C’était ça, une vie d’adulte et une famille unis ? Il n’en était pas très convaincu. Alors qu’il continuer sa formidable croissance, le gamin commença à comprendre les dures choses de la vie, qu’on ne pouvait pas tout avoir et que tout ce qu’on faisait venait avec un prix. Étant donné que ses parents n’étaient plus des plus présents, il décida que maintenant, il allait se débrouiller tout seul tien. Même s’il portait toujours ses parents dans son cœur, il se dit que sa vraie vie était auprès de sa grand-mère Agi. Ouais, totalement. Somme toute, jusqu’à ses dix ans, tout se passa comme il l’avait espéré : une vie formidable avec une grand-mère formidable dans un endroit formidable. C’est-y pas assez formi… géniale tout ça ? À neuf ans, il décida de garder ses cheveux plus longs que la moyenne des jeunes de son âge, Agi lui disait qu’il avait l’air d’un ange ainsi. Bien sur, quelques enfants ne perdirent pas leur temps pour lui dire des conneries et des méchancetés, le traiter de fillette et de tout ce qui leur passait par là tête à ce moment là. Bah, ils étaient jaloux, c’est tout. Et puis Mai, n’en faisant qu’à sa tête, ne comptait pas changer de coupe avant un moment ! Et puis il était si mignon avec ses cheveux longs quelques peu ondulés et soyeux. C’est aussi à cet âge qu’il commença à devenir un peu plus costaud, laissant sa maigreur étonnante de côté. Même ses parents ne le reconnaîtraient plus ! Il commençait à devenir un petit homme et bientôt, il allait passer à un autre stade de sa vie


Dernière édition par Mai Juan le Dim 9 Mar - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone-center.niceboard.com/portal.htm
Mai Juan
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Localisation : Sur la terre, dans mes souliers.
Poste : Batteur
Humeur : Moqueuse.
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Maïs Transgénique *Sors* Maiday
<b>Quidditch</b> : Batteur
Date d'inscription : 25/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
100/10  (100/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: | Mai Juan | 100% | *O*   Ven 7 Mar - 11:22

*Adolescence & Études

L’adolescence allait sans doute être une période hors du commun pour Mai, disons qu’il n’allait pas s’attendre à ce qu’il allait suivre au cours de sa vie. Alors qu’il avait vécu avec sa grand-mère et ses pseudos parents toutes ses années, il allait enfin découvrir le « pourquoi il était différent des autres gosses de son âge ».

***

« Onze ans. Il allait bientôt avoir onze quoi, qu’est-ce qui pouvait être plus merveilleux que d’être parmi les « grands » maintenant ? Ah, oui. Pouvoir enfin se sentir responsable ! Être capable de se débrouiller par lui-même et… Oh ? C’est quoi cette lettre ? »

À moins de deux semaines de son onzième anniversaire, imaginez-vous la surprise qu’il a eût en trouvant une lettre sur le rebord de sa fenêtre au deuxième étage de la maison? Un choc, et c’est moi qui vous le dis. Au départ, Mai c’était dit qu’elle avait dût s’envoler du sac du facteur… Mais en voyant son nom écrit sur la lettre, ce n’était pas une coïncidence et le facteur n’y était sûrement pour rien dans cette histoire (de fou). Il l’ouvrit prudemment –on ne sait jamais avec des trucs inconnus- et lu attentivement ce qu’il y était écrit… Hein? Cher Monsieur Mai Cassandre Juan, il nous est grand plaisir de blablabla… de vous annoncez blablabla… Quoi !? Un sorcier, lui ? Quelque peu ébranlé, il se demanda si c’était une blague ou la réalité… Il alla réveiller sa grand-mère après avoir lu la lettre en entier, ne sachant plus trop quoi pensé de tout ça. Il était encore un jeunot, après tout ce qu’on voulait bien lui faire croire. Après avoir lu attentivement la missive, Agatha ne put qu’ouvrir la bouche et ne rien dire. Que pouvait-elle dire après tout ? Un sorcier ! Mai Cassandre Juan, fils d’humains ordinaires –de moldus- était un sorcier… Et bien, qui l’eût cru ! Partager entre l’étonnement, l’incompréhension et la joie, le gamin ne ferma pas l’œil durant plusieurs jours. Jusqu’à ce qu’il entre à Poudlard.

***

-MAI CASSANDRE JUAN!

Ça y est. C’était à son tour d’aller s’asseoir sur le tabouret. Jamais son cœur n’avait autant palpité dans sa poitrine ! Lentement, le jeune garçon se dirigea vers l’étrange Chapeau parlant aux allures peu chaleureuses et s’installa sur le siège. Aucun sentiment ne se lisait sur son visage paisible et charmant. Seul les battements de son cœur pouvaient le trahir mais qui pouvait bien les entendrent ? Une fois qu’il fut coiffé de l’étrange « couvre-chef », il sentit un million de penser l’envahir. Dans quelle maison irait-il ? Est-ce qu’il allait bien débuter son année ou allait-il finir parmi la honte de l’école? Et blablabla. Le Choixpeau commença à s’agiter, au sommet du crâne de Mai. Une voix mielleuse mais pas très rassurante se fit entendre près de ses oreilles. Le Chapeau parlait !

-Je vois que tu es bien tranquille pour une personne qui a un cœur dynamique… Je vois beaucoup d’intelligence dans ta tête, ainsi que des bêtises. De la ruse, sûrement, mais aussi beaucoup de bonté… Tu iras donc… à SERDAIGLE !

***

Sa première année fut celle qui le marqua le plus. Celle qui forgea son caractère bien précis. Au début, c’était assez difficile : il ne connaissait rien au sorcier et encore moins quelque chose à la magie. Tout les gens d’ici lui étaient étrangers… Et maintenant qu’il y pensait, il n’avait plus envie de rester ici. Il ne voulait pas devenir sorcier ! Il ne voulait plus devenir quelqu’un… d’autre. Heureusement, ce petit égarement ne dura pas longtemps, il se dit que peut être finalement, il devrait rester. Qu’est-ce qui l’attendait ailleurs, à part sa grand-mère ? Pas grand-chose, en effet. L’année se déroula normalement, à l’exception faite que les jeunes étaient différents des « moldus », comme les sorciers les appelaient si bien. Bien que l’année fût difficile, il réussit à passer à travers chaque épreuve avec succès. Une fois de plus, il se fit « intimider » par des jeunes ou des plus vieux qui ne semblaient pas savoir quoi faire de leur vie. Non seulement parce qu’il avait les cheveux longs –maintenant rendu un peu plus bas que les épaules- mais aussi parce qu’il était un « sang de bourbe ». Et puis c’était quoi, un « sang de bourbe »? Lorsqu’il l’apprit, celui qui lui avait lancé cette parole l’avait regretté assez rapidement. Non mais oh ! Il ne fallait pas se gêner, insulter les gens sans les connaîtrent, pathétique… Il rencontra quelques personnes avec qui il s’entendait plutôt bien, malgré leurs différences. La deuxième, il se fit rapidement des ami(e)s, ayant apprit à « survivre » dans la masse qu’était Poudlard. N’ayant pas pris de risques cette fois-ci, il se montra tel qu’il était sans la moindre exception. C’est à partir de se jour qu’il ne subit plus aucuns sarcasmes sur ses longs cheveux ou sur son sang… Il remarqua bien vite qu’il était doué à l’école, heureusement pour lui, et aussi qu’avec un caractère pareil, il n’avait pas besoin d’impressionner les autres pour démontrer qu’il avait du potentiel en tant que sang impur. La troisième et la quatrième année se déroulèrent comme sur des roulettes. Il n’avait pas besoin de faire grand-chose pour avoir de bons résultats et il préférait s’amuser que s’ennuyer.

Les années continuèrent, il fit la connaissance de Lilian qui devint rapidement son meilleur ami. Les gens trouvaient cela presque drôle d’apercevoir Mai avec le Gryffondor de deux ans son cadet aux oreilles de chat. Il fit la connaissance de Brune également, en même année que lui, avec qui il se lia d’amitié plus vite qu’il ne l’espérait avec le caractère enflammé de la jeune fille. Il fit la connaissance de plusieurs autres personnes qui se joignirent à son cercle d’ami(e)s et d’autre à son cercle d’ennemi(e)s, mais cette fois, pas question de se laisser marcher sur les pieds. Il lui arriva toute sorte d’aventure au cours de ses années, des choses étranges, drôles, tristes et étonnantes. Une vie bien remplis quoi ! Il se fit quelques petites amies et quelques petits copains, réalisant son attirance pour les deux sexes assez tôt, vivant des relations plus ou moins stables avec certain(e)s d’entres eux/elles. Beaucoup d’émotions fortes. Mai continua de grandir, de vivre et de voir ses parents par la suite, durant les vacances d’été. Ils n’avaient pas changé mais lui si. Et il était mieux comme ça. Sa grand-mère lui envoyait constamment des lettres auxquelles il adorait répondre, charmant non ? Maintenant? Il a toujours les cheveux longs, cet air amusé et se regard intense. Et pas question de s’en débarrasser, oh que non !

***

Cette année, il est en « terminal ». Chouette. Il a dix-sept ans et toutes ses dents. Qu’est-ce que l’avenir lui réserve ? C’est à vous de le découvrir…




* VOTRE PRENOM OU SURNOM : Roxane alias Roxeers XD
* AGE / DATE DE NAISSANCE : 16 ans / 17 mai 1991
* COMMENT AVEZ-VOUS DECOUVERT LE FORUM ? : Par invitation msn XD
* AUTRE CHOSE A DIRE ?: Mon premier Rp c’était dans un forum d’Harry Potter *O* *meurs*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone-center.niceboard.com/portal.htm
Lyle Patterns
Grand Méchant Loup
| 7ème année |
Grand Méchant Loup| 7ème année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 661
Age : 27
Localisation : Nul Part ...
Humeur : Be-Lyle-queuse ...
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Lylou-Mou
<b>Préfère les Designs</b> : Potterien
Date d'inscription : 15/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
2/3  (2/3)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: | Mai Juan | 100% | *O*   Ven 7 Mar - 19:58

J'ai pas envie, j'ai pas envie, j'ai pas enviiiiiiie mister green *meurs*

Validé ! XD Tres belle fiche *obligé de l'avouer* =_=

SERDAIGLE, 7° Année

_________________
    _____
    _____ This Is The End Up . ///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutinlutin.forum-actif.net
Mai Juan
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Localisation : Sur la terre, dans mes souliers.
Poste : Batteur
Humeur : Moqueuse.
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Maïs Transgénique *Sors* Maiday
<b>Quidditch</b> : Batteur
Date d'inscription : 25/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
100/10  (100/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: | Mai Juan | 100% | *O*   Ven 7 Mar - 20:06

[Je m'en doutais XD]

Haaan *O* Merciiiiiiiii
J'adore ton nouvel avatar en passant x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone-center.niceboard.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: | Mai Juan | 100% | *O*   

Revenir en haut Aller en bas
 
| Mai Juan | 100% | *O*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi a-t-on enlevé la photo de Juan bosch.
» Juan Carlos
» "Le romantique est un propriétaire. Le Don Juan, un locataire." {-18}
» Le déclin du mouvement lavalas et l'échec de Préval sur le terrain
» Cuba dit aurevoir à Juan Alverida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Dossiers de Présentations :: Serdaigles-
Sauter vers: