AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jour de neige [PV avec tous les gens =D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapphira Thistlewood
| Elève de 7° Année |
avatar

Nombre de messages : 8
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
Date d'inscription : 28/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Jour de neige [PV avec tous les gens =D]   Sam 1 Mar - 15:07

Lundi, premier matin des vacances. Un moment privilégié pour tous les élèves de Poudlard, savourant pour la plupart leur première grasse matinée sans ressentir de remords, bien enfouis sous les couvertures. Sapphira, quant à elle, s'était levée depuis une bonne demi-heure déjà, émergeant avec difficulté d'un rêve un peu brumeux, où elle se souvenait se balader dans Time Square en costume de Petit Chaperon Rouge tandis qu'elle prenait la pose pour des photographes coiffés de sombreros. Ouais, okay. Elle allait arrêter le thé ._. Le dortoir des Serdaigles était calme, il l'avait toujours relativement été, comparé à celui des autres maisons et si l'on mettait de côté quelques exceptions de dégénérés chroniques qui, à dix-sept ans passés et pendant toute leur scolarité, ne semblaient pas avoir d'autres centres d'intérêt que de battre le nombre de conneries possibles en sept ans d'internat. Ah... Il en fallait bien pour tous les goûts ! Même dans la maison sensée être sérieuse des Bleus et Argent. Fort heureusement ces quelques cas isolés devait 1) être encore sagement écroulés dans leur lit comme tout adolescent attardé. 2) déjà en train de s'ébrouer dans la neige qui était tombée cette nuit. Dans tous les cas de figure, Sapphira profitait ce matin d'un bienheureux silence.

« Ferme ta fenêtre Saph, tu veux ! Il fait moins cinquante dehors ! »

Cette voix sèche et haut perchée, était celle d'une petite rousse à lunettes, jolie au demeurant, dont le grand drame dans sa vie était d'avoir eu à partager pendant sept ans le même dortoir que Sapphira Thistlewood. Cette dernière haussa les épaules, jetant un regard las à ses colocataires d'un air de dire : « ... mais cause toujours, tu m'intéresses. ._. » avant de se repencher vers l'extérieur sans prononcer un mot. Ce n'était pas une poignée de petites minettes frigorifiées qui allait lui gâcher ce moment d'intimité, le premier plaisir de la journée, le seul où... « Et en plus, c'est interdit de fumer dans les chambres, et tu le sais très bien Thistlewood! » Agacée, Sapphira écrasa avec hargne le mégot de sa cigarette contre le rebord de pierre, et le cacha sous une tuile dessoudée qu'elle avait découverte à son arrivée. La jeune femme croisa les bras, dans une pose totalement surjouée, mais qui, à force d'être étudiée, lui venait naturellement. « Et qui se soucie de ce qui est interdit, ici ? » fit-elle, levant les yeux au ciel. « D'ailleurs, tu ne crois pas que le corps professoral aurait trouvé quelques moyens de nous empêcher d'enfreindre le règlement s'il le voulait à tout prix? »

Le ton n'était qu'a peine voilé, par une colère sourde que Sapphira contrôlait avec tout le talent dont elle pouvait faire preuve. Elle n'appréciait pas ses jeunes filles, mais s'en faire des ennemies était ridicule. Au mieux c'était tout juste se mettre à leur niveau et Sapphira n'avait pas besoin de prouver une supériorité qu'elle savait évidente. De toute façon, elle était habituée à l'attitude peu conciliantes de ses camarades féminines. Peu d'étudiantes pouvaient en effet se dire navrées d'avoir loupé l'occasion de partager le même quotidien que cette fille-là. Entre ses propres allées et venues, celles de ses rencards le soir, ses malles de chaussures et de vêtements encombrants la chambre, il restait peu de place pour la tranquillité. « Bon je m'en vais. »

Sapphira attrapa sa tenue du jour, préparée la veille au soir, et se dirigea vers la salle de bain... Apparemment peu gênée par le fait de se balader dans les couloirs de l'école vêtue uniquement de sous-vêtements et d'un pull long, qui couvrait à peine son shorty. Redoutable d'efficacité, elle était prête à profiter de la journée en quelques quinze minutes chrono : maquillage impeccable, ongles manucurés et cheveux parfaitement lisses. Elle avait passé un pantalon de jean, rentrés dans des bottes à talons plats et fourrées contre le froid et un long pull de laine grise qui, malgré les apparences, était non seulement très chaud, mais aussi hors de prix, et très fashion bien sûr ._. Mais le véritable spectacle, le truc carrément extraordinaire de cette tenue déjà enchanteresse, c'était son nouvelle ensemble gants-bonnet-écharpe! : O Des longs gants de cashmere qu'elle faisait plisser sur ses poignets, un bonnet de la même matière porté à merveille sur sa chevelure tressée en deux nattes désordonnées. Le tout était du même bleu que ses yeux, ressortant comme deux saphirs a! ahaha! étincelants dans l'opale de son visage pur et incroyablement parfait. Oui, rien que ça. Enfin, à peu de choses près. Bon d'accord ._. Mais ce qui était sûr, ce qu'elle était de toute façon canon, et toc.

Et maintenant on faisait quoi ? La plupart de ceux qu'elle pouvait considérer comme des amis étaient soit retournés dans leur famille pour les vacances, soient partis avec Poudlard en classe de neige – idée que Sapphira avait d'ailleurs trouvé assez repoussante. Non sans dec'? Une semaine complète à faire des bonshommes de neige avec des troisièmes années surexcités et sans un instant de libre pour des affaires plus sérieuses ( comme : lire l'actualité philosophique, draguer, revoir ses A.S.P.I.C., draguer...) c'était pas dans ses envies de projets – c'était donc des amis complètement et physiquement indisponibles pour une virée à Pré-au-Lard ou n'importe quoi d'autre. C'est passant près d'une fenêtre, après avoir trouvé quelques breloques à accrochées à son cou et ses poignets, que Sapphira remarqua quelques petits cons ._. plaisantins, en train de se pousser en riant dans la neige. L'étudiante se surprit à sourire, et même à envisager de rejoindre le petit groupe qui s'était déjà formé. Après tout, si ça dégénérait... Une bataille de neige c'est, après une grosse gaminerie digne d'un Q.I de CP, un événement social d'importance, et il apparaissait donc plutôt improbable que Sapphira puisse rater le coche. Surtout qu'elle semblait reconnaître, sans en être sûre, un ou deux élèves de son année.

Faute de mieux, sa décision fut prise, et en quelques minutes la jeune femme se retrouvait à l'extérieur, les deux pieds s'enfonçant d'environ dix centimètres dans l'épais manteau de neige. Elle sortit une cigarette, et chercha son briquet avant de se rendre compte qu'elle l'avait bêtement oublié ... « Oh merlin! Sur le rebord de la fenêtre. » Soit ! Elle ferait donc sans, à moins qu'il y ait un sauveur parmi les jeunes gens vers qui elle se dirigeait ?

D'un geste étudié, Sapphira replaça sa mèche d'une main, observant d'un œil averti le potentiel draguable des nouveaux venus... « Hey tout le monde. Quelqu'un aurait du feu pour moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Tun
| Elève de 4° Année |
avatar

Nombre de messages : 16
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
Date d'inscription : 28/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
8/10  (8/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Jour de neige [PV avec tous les gens =D]   Sam 1 Mar - 17:27



    Il n’était que neuf heures ce matin. Tous les élèves étaient en vacances. William était reste au château, le voyage à la montagne n’était pas trop son truc et puis il en profitait pour dormir profondément. Le dortoir et la salle commune des Serdaigles étaient déserts. Beaucoup d’élèves étaient partit et les autres dormait encore ou étaient dehors en trient de jouer. Le jeune homme était bien au chaud dans son lit, les baldaquins encore fermé, il était le seul à dormir dans son dortoir de cinq lits. A neuf heures et demie, deux de ses amis vint en silence et le dira par le pied pour qu’il sorte du lit. Il se réveilla aussitôt et tomba de son lit. Les deux garçons étaient écroulés de rire. William se leva et leur sauta dessus. En vole il attrapa son cousins et leur foutue un coup à la figure. Ses deux amis sortirent et William alla vers la fenêtre ne baillant. La neige était tombée et des jeunes étaient déjà dans la neige. William ouvrit la fenêtre. De l’air frais vint lui caresser le visage, il sourit et alla prendre des habilles dans son armoire.

    Couvert que avec un caleçon noir, il marchait vers la salle de bain. Il entra et ferme la porte. Il s’habilla d’un jean bleu clair, il mit ses chaussettes rayon or et rouge et un tee – shit bleu. Il se brossa les dents, ce coiffa et sortit de la salle. Il remonta au dortoir. Il fut surpris de voir Hidden, son hibou. Il le caressa et le laissa entré. Il ferma la fenêtre et rangea ses affaires. E dortoir était tout en bordel ! Il soupira. Il sortit du dortoir, prenant en passant sa veste bleu ciel. Il l’enfila et passa dans le salon de la salle. Il salua quelques amis et sortit. Il passa par plusieurs couloirs pour enfin ce retrouver dehors. Il regarda autour de lui, tout le monde se lançait des boules de neiges et rigolait.

    Il cacha ses mains dans les poches de sa veste et commença à marcher. Ses converses noirs devinrent vite humides. Heureusement ses chaussettes étaient assez chaudes. Il regarda la fenêtre de son dortoir et vit Hidden qui était sur le robor. William sourit et continua de marcher. Il passa à côté d’une jeune fille blonde et grande. Il ne vit guerre attention. Il fut surpris d’être touché par une chose froide. Il se retourna et vit un Serpendart mort de rire. William fronça les sourcils et avança vers lui. Aussitôt, Hidden volait vers lui et vint se pausé sur son épaule. William prit sa baguette et la sortit. Il dit haut et fort :

    < Jambencoton >

    Aussitôt le garçon viser tomba par terre. Ses jambes était devenue toute molle et ne pouvait plus le soutenir. William rigola, mais quand il vit trois autres Serpentard lever leur baguette William fronça les sourcils. Tout seul, il ne pourrait pas faire grand-chose. Il se baissa fit un boule de neiges et la lança sur l’un d’eux. Il partit en courant, fière de lui. Son hibou était toujours perché sur son épaule droite. Bientôt les jambes de sa victime reprire sa forme normale. William alla ce cacher derrière un arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Letterford
| Elève de 7° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 25
Humeur : Good ^^
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 15/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
9/10  (9/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Jour de neige [PV avec tous les gens =D]   Lun 3 Mar - 22:55

Premier jour de vacances. Le château était presque vide. La population de Poudlard s’était éparpillée en trois catégories : ceux qui étaient retournés dans leur famille, ceux qui étaient partis au voyage à la montagne et enfin, les derniers, les pommés, comme le disait si bien le jeune homme… Ceux qui étaient restés à Poudlard. Evidemment, le beau garçon faisait partie de la catégorie des pommés. Comme d’hab. Lorsqu’on lui avait annoncé cette perspective de voyage à la neige, il n’avait pas été spécialement réticent mais c’est juste qu’il n’avait rien fait pour y aller. Il se laissait porter par le courant des évènements. Voilà donc pourquoi en ce moment même, il se trouvait près du lac de Poudlard, les mains dans les poches, vagabondant sans but précis.

Nathan regardait avec un petit sourire en coin des élèves de quatrième année se chamailler. Quatre Serpentards contre un Serdaigle… Ah, la jeunesse ! Le combat se mua bien vite en bataille de boules de neige. Vacances de Noël oblige. Comment échapper à ces grandes batailles annuelles ? Le jeune homme se remémorait ses propres batailles avec une joie mélancolique. C’était la dernière fois… Il décida de regarder comment allait s’en tirer le garçon de sa maison. Aïe… Trois contre un… Ce n’était pas très équitable. Le sourire du septième année s’élargissait à mesure que le Serdy se prenait des boules de neige. Presque inconsciemment, poussé par une force que rien ne pouvait arrêter, même pas la honte, il commença à former une boule compacte avec la poudreuse glacée. Il ne sentait pas le froid. Nathan se trouvait juste derrière les Serpentards. Ce ne serait pas loyal d’attaquer sans se montrer, comme un rat craintif.

Le jeune homme fit donc le tour du champ de bataille, se plaçant aux côtés du Serdy. Il lui adressa un clin d’œil amical, puis lança la neige de toutes ses forces. Le projectile atteignit un Serpentard dans le cou. Manque de bol ! Nathan ricana, grisé par le froid et la sensation de victoire. Quel bonheur… Les adversaires répondirent à son attaque avec hargne, et là, ça devint sérieux. Il fallait éviter les boules ensorcelées pour ne pas rater leur cible, et le seul moyen était de se planquer derrière un arbre ou un buisson au dernier moment. Mais le jeune aimait ça. Le danger, le risque… A 18 ans, on est friand de sensation.

Absorbé par sa bataille, Nathan ne vit même pas arriver la sa Sapphira. Sapphira… Elle et lui, ils se connaissaient depuis qu’ils avaient appris à aller sur le pot. Leurs familles étant des familles de sang-pur, elles étaient amies depuis de nombreuses générations. Avec Sapphira, Nathan avait connu ses premières aventures avec les filles. On pouvait qualifier leur relation d’amitié très forte, et surtout très physique x). Les personnes qui les connaissent se demandent toujours s’ils sont ensembles et même eux ne le savent pas toujours. En ce moment, Nathan considérait la belle jeune femme comme une amie très attirante avec qui il passait de bons moments. Mais ça allait certainement évoluer. Comme d’habitude. Avec eux, ça marchait par phases.

Bref, la voilà qui s’avançait, cigarette au bec, avec sa dégaine qui charmait tant le Serdy. Il fut surpris d’entendre sa voix, là, alors qu’il faisait le pitre avec des quatrièmes années. C’était comme un brusque retour à la réalité. Sapphira, en repoussant une mèche rebelle d’un geste séduisant, demanda du feu. Nathan fronça les sourcils. Encore entrain de se bousiller les poumons ? Il détestait qu’elle fume, il trouvait ça stupide et s’inquiétait pour la santé de son amie d’enfance. Néanmoins, il s’approcha avec un sourire en coin. Ça ne servait à rien de lui faire un sermon, il n’avait aucun pouvoir – du moins pour ça – sur elle. Le séduisant garçon se planta face à elle en lui lançant d’un air narquois :

- Alors Saph’ toi aussi t’es une pommée ? Ça m’étonne pas que tu sois restée ici… Je te vois pas partir en voyage à la neige. Mais t’inquiète pas, je vais bien m’occuper de toi pendant les vacances…

Nathan fit son plus beau sourire de tombeur à Sapphira. Avec lui, impossible de savoir s’il plaisantait ou non. L’ambiguïté était une seconde nature chez lui. Surtout avec les filles. Et encore plus avec Saph. En la regardant comme ça, toujours aussi malicieux, une idée lui vint doucement. Une idée stupide, puérile, qui ne lui plairait peut-être pas… Mais après tout, c’était leur dernière année ici, il avaient bien le droit de rigoler un peu ! Et puis, ils se connaissaient depuis si longtemps… Le jeune homme se retourna, en faisant mine de la laisser là. Puis il se baissa très vite et fit un petit tas de neige. L’instant d’après, la Serdaigle se retrouvait couverte de neige. Nathan éclata d’un grand rire clair. Ahlala, comme c’était bon de se lâcher ! C’était fatiguant d’être trop sérieux parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal Ipas-Jefferson
| Elève de 7° Année |
avatar

Nombre de messages : 6
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
Date d'inscription : 23/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Jour de neige [PV avec tous les gens =D]   Dim 9 Mar - 1:30

Comme tous les matins depuis plus de six ans, Cristobal avait ouvert les yeux sur le plafond du dortoir des Serdaigles. Banalement, il s'était redressé, avait machinalement regardé du côté du lit de Stefan -qui dormait évidemment encore-, s'était étiré en prenant soin de faire craquer son dos, puis s'était levé, l'esprit encore embrumé d'une trop longue veille. Non, non, pas de ce genre de veilles. Plus de celles où, dans un coin de la Salle Commune, l'on s'échine à comprendre un quelconque assemblage de runes alambiquées, dont la traduction est -forcément- à rendre au lendemain, ou, dans le cas de Cristobal, une énième affaire de coeur, dont on l'a chargé juste avant les vacances.

A laquelle il recommença d'ailleurs à penser lorsqu'il se trouva sur la douche, en bonne voie pour définitivement se réveiller. Comment caser une Serpentard aussi... Avec un Gryffondor tellement... Les adjectifs se perdirent dans un shampouinage de cheveux intensif, qui le sortit brutalement de sa torpeur. A moins que ce ne fut la solution qui lui sauta brutalement aux yeux, une fois sorti du brouillard ? Qu'il était con. Mon Dieu qu'il était con. Il termina sa douche en deux temps trois mouvements, s'enroula rapidement la serviette autour de la taille, sortit de la cabine et bondit sur son jean's pour se saisir d'un petit carnet noir, glissé dans sa poche arrière, avant d'y griffonner son idée génialissime, il en était convaincu.
"... Et voilà." Il le referma d'un geste sec, le replaça dans un sourire fier de lui -héhé-, pensa d'ailleurs qu'il était franchement d'une intelligence incroyable, et replia soigneusement sa chemise qui avait glissé au sol. Maniaque Cristobal ? Si peu.

Revenu au dortoir, sourire de vainqueur aux lèvres, il s'arrêta au niveau du lit de ce qui lui servait habituellement de meilleur ami -quand il ne se transformait pas en une loque informe, comme présentement ._.-, et hésita un millième de seconde, yeux rivés sur le tas de couvertures qui s'étalaient devant lui. Avant de se rendre compte que oui, le faire chier de si bon matin, c'était un plaisir rare auquel il ne pouvait que céder.
"Stef. Hé, Stef. Stefan. Pst." Bien conscient que l'ouïe du concerné était passablement réduite, handicap dû à l'oreiller qu'il plaquait contre sa tête, il s'assit sur les quelques centimètres de matelas que l'autre Serdaigle n'avait pas assiégés, secoua l'épaule qu'il devinait sous la couette.
"Hé Stefan. Réveille-toi ma poule, c'est l'heure." Aux grands mots -"poule", insulte suprême, donc obligatoirement accompagnée d'un acte d'une force éclatante ._.-, les grands moyens ; Cristobal William Angel Ipas-Jefferson Premier du nom, sans se soucier des éventuelles conséquences, arracha d'un geste net l'oreiller du crâne de Stefan, préliminaire ultime à un réveil brutal.
L'effet fut immédiat ; l'autre grogna, remua, tenta même de lui balancer un machin qui trainait par là, et ce fut suffisant pour chasser -en réagissant comme il l'attendait o/- son camarade. Quoiqu'il eut le léger espoir qu'il se lève pour l'accompagner dehors.

Il jeta un oeil par la fenêtre tout en enfilant rapidement sa veste, eut un sourire à la vue du Parc recouvert de neige, et se hâta vers la porte avec une impatience visible, non sans retirer au pauvre Stefan la couverture de son lit. Au petit-déjeuner, il croisa Mai, à qui il proposa de filer dehors, histoire d'entamer une bataille de boules de neige et autre concours de bonhommes. Tant qu'à se comporter comme un gamin intenable -car si, ce matin-là, la comparaison était inévitable. Comment ça, "C'est pas habituel ?" ? Bien sûr que non ! : O-, autant y aller à fond. Et puis, la plupart des élèves étant en voyage scolaire, peu de sorciers le verraient dans cet état qui, évidemment, aurait pu nuire à ses affaires.

Juste avant de franchir les portes du château, il enfila son sublimissime bonnet en laine bordeaux, tricoté par sa tante qui, de son Espagne natale, s'était toujours représentée l'Angleterre comme perpétuellement enneigée, avec des températures arrivant au mieux, l'été, vers les 0°C, et compléta sa tenue avec l'écharpe des Serdaigles. L'harmonie des couleurs allaient sûrement faire grincer quelques dents, mais il s'en foutait.
Car, dans les 70's, ressentir une quelconque honte vestimentaire, ce n'est techniquement pas possible. A la neige, surtout. Vous en doutez ? Rappelez-vous l'élégance des combinaisons fluo de l'époque.
Ainsi, lui et Mai sortirent du château, affrontèrent un froid certain, que la présence de la buée qu'ils expiraient vint confirmer, quoique contré par les rayons d'un soleil assez affirmé pour un mois de décembre. Ce furent les lancers de boules de neige, ainsi que les quelques cris, qui attirèrent son regard vers le petit groupe d'élèves, alors qu'ils avaient parcouru quelques mètres.
"Y a l'air d'avoir du mouvement par là-bas. On va y faire un tour ?", fit-il la tête encore tournée vers ceux qui lui étaient encore visuellement inconnus. Une réponse affirmative plus tard, et il marchait en direction de la petite bande de Serdaigles, sourire aux lèvres pour Cristobal.

Qui s'agrandit quand il s'aperçut de la composition du petit groupe. Thistlewood. Letterford. Un Serpentard de Septième Année. Et quelques autres dont il n'avait pas connaissance. Il s'approcha dans le dos de Sapphira -d'ailleurs à moitié couverte de neige-, et en profita pour ramasser un peu de neige, qu'il tassa entre ses mains gantées -après un regard complice à Mai-, tout en s'avançant vers le duo de Septième Année.
"Bonjour, Thistlewood. Letterford." Il fit un léger signe de tête à Nathan, revint à la jeune femme. Sapphira Thistlewood. Rien que ça. Contrairement à l'ensemble de ses camarades masculins, elle n'était pour lui qu'une blonde écervelée, préjugé aidant sensiblement. Il n'avait pas vraiment cherché à en savoir plus, persuadé qu'elle l'était jusqu'au bout des ongles, et avait soudainement, quelques jours plus tôt, eut l'idée de l'inclure dans son business amoureux. Job qu'elle avait accepté, moyennant pourcentage -malheureusement. Mais il reconnaissait que sa beauté -à défaut de sa réputation o/- ne pouvait que lui apporter profit. Ainsi, ce n'était qu'un arrangement professionnel entre deux connaissances qui n'avait jamais dû échanger plus de deux mots.
Quant à Nathan, bien qu'ils ne partagent les mêmes cours, dortoirs, et autres années, il ne le connaissait que de vue. Et de réputation, aussi, la rumeur de lui et Sapphira circulant aisément dans leur cercle clos de "Grandes années".
Il afficha tout de même un sourire narquois en la voyant couverte de neige, lui lançant une oeillade suggestive d'une moquerie certaine, puis passa son chemin après un signe à Mai, s'en allant en guerre contre les Serpentards enneigés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mai Juan
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Localisation : Sur la terre, dans mes souliers.
Poste : Batteur
Humeur : Moqueuse.
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Maïs Transgénique *Sors* Maiday
<b>Quidditch</b> : Batteur
Date d'inscription : 25/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
100/10  (100/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Jour de neige [PV avec tous les gens =D]   Dim 9 Mar - 7:04

[Han, ma poule XD C'est ce que je voulais dire à Nathan lorsque Mai et Chris sont arrivés près d'eux x)]

    Ce matin, pour une raison que tout le monde ignore, Mai était un des premiers garçons de Serdaigle réveillés. Un miracle, je vous dis ! D'habitude, il était un des derniers à se lever, toujours emmitouflé dans ses couvertures jusqu'au cou, il ne semblait presque pas se soucier d'être en retard à ses cours. Mais aujourd'hui, c'était différent. Il c'était levé en même temps que les rayons du soleil à travers la fenêtre de la tour. Pourtant, il avait dormi aussi profondément qu'un ours qui hiberne mais on aurait dit que quelque chose c'était déclenché dans son esprit et l'avait tiré de son sommeil profond. Tant mieux, il allait avoir une journée plus longue dans ce cas. Fixant le plafond, il avait hésité à se lever si tôt, ne voulant pas réveiller ses compagnons de chambre... Mais il ne fallait bien, il ne pouvait pas resté au lit jusqu'à ce que l'un deux se lève, il aurait eût l'air con d'agir ainsi. Tout en prenant son temps, il s'était levé, avait prit sa douche rapidement sans trop perdre de temps, autant quitter la tour et aller dans la grande salle, tant qu'à être réveillé tôt.

    Dans la salle de bain, il n'y avait personnes, quoi de plus étonnante à cette heure-ci, et une légère froideur régnait dans la pièce. Après une douche frigorifiante, autant y allé à fond pour le réveil, il se vêtit d'une paire de jeans grises moyennement foncés basses et quelques peu moulantes, juste assez pour le rendre encore plus sexy [XD], ainsi qu'un chandail à manches courtes au corps vert olive claire [Un peu comme sur mon ava '__']. Heureusement pour lui, ses cheveux séchèrent rapidement, comme d'habitude, et il les plaça en deux temps trois mouvements. Pas la peine de se compliquer la vie avec ceux-là, ils se plaçaient naturellement comme il le voulait alors... Il remonta ensuite au dortoir, histoire de ranger un peu ses trucs dans ses tiroirs et de faire son lit -et oui, Mai n'aimait pas quand son lit était défait-. Malheureusement pour lui, aucun de ses compagnons n'étaient réveillé encore. Bah, tant pis. Il allait survivre. Il attrapa une veste chaude dans les tons gris foncés avec capuchon et allez hop ! Direction la grande salle !

    Une fois sur place, il avait prit un copieux petit déjeuner. Hmm. Pour lui, cela équivalait à: trois croissants, un muffin, une pomme pour digérer le tout, un café et un jus d'orange. Oscar vint lui porter son journal en manquant de le laisser tomber sur la tête de son voisin de derrière -un jeune Serpentard qui parlait trop fort et qui semblait trop "parfait", d'après ce qu'il pouvait entendre- mais heureusement, Mai avait ses réflexes de Batteur. Tout en terminant sa pomme, il lu les nouvelles dans le journal jusqu'à ce que Chris vint le rejoindre dans la grande salle. Enfin de réveillé ! Il était plus que temps. Celui-ci lui proposa de venir faire des batailles de boules de neige dans le parc et autre conneries de jeunesse... ce qu'il accepta avec joie ! Il finit son verre de jus d'orange d'un trait, jeta ses restes et suivit son pote après que celui-ci eût terminé de manger à son tour. Ils passèrent prendre leur écharpe et autres truc pour l'hiver dans la salle commune des Serdaigles, très rapidement, ayant hâte d'aller à l'extérieur. Pour sa part, Mai saisit son écharpe, justement, ses gants noirs et léger, et pour terminer un bonnet en laine grise également. Parfait.

    Les deux gamins, euh, les deux adolescents, sortirent finalement à l'extérieur et ils aperçurent bien vite un groupe de jeunes qui semblaient bien s'amuser et mettre de l'ambiance à l'extérieur. Chris lui proposa bien vite d'aller y jeter un coup d'oeil, ce que Mai accepta avec un simple: "..Ouais, pourquoi pas ?". Au fur et à mesure qu'ils s'approchaient des deux personnes, ils purent les reconnaîtrent assez facilement. D'abord, il y avait Nathan Letterford, un pote de Mai, en septième également. Il s'entendait bien avec lui et aimait déconner. La deuxième personne, il l'a connaissait encore plus. Sapphira Thistlewood. Elle avait été sa petite amie durant quatre mois l'année dernière et disons qu'il s'en était passez des trucs avec elle ! Ça avait été "sérieux" d'une certaine manière entre eux. Mais maintenant, ils n'étaient que des ami(e)s, même si Sapphira aimait bien le "draguer" de temps en temps. Lui? Bah, il l'aimait bien, il la trouvait sympa bien qu'elle était superficielle. Mais c'était une bonne amie, en plus d'être jolie. Chris, quand à lui ne semblait pas tellement vouloir la connaître plus. Il savait bien ce qu'il pensait de la jeune fille mais il ne préférait pas s'interposer entre les deux. Il adressa un sourire aux deux autres, en s'approchant avec Chris. Arrivé devant eux, il serra la main de Nathan (mais pas à la manière des adultes, comme les jeunes, une sorte de Hi Five mais en cool XD), et adressa un joli sourire à Saph. Chris le laissa avec les deux autres, voulant aller faire la guerre contre les Serpentards du parc.

    "Garde moi s'en un peu !"Lança moqueusement Mai à Chris qui s'éloignait pour la bataille.

    Il se tourna vers les deux autres, amusé. Pourquoi il n'allait pas faire la bataille lui non plus ? Bah, il allait y aller, mais autant discuter un peu avant la guerre, prendre du bon temps... Mai fouilla dans sa poche et en sortit son briquet, et le tendit à Sapphira. Ensuite, il tira sur son collet de veste, ramenant un peu plus son capuchon rabattu vers l'arrière de sa tête, autant ne pas laissé le froid passer à travers son écharpe.

    "Alors, quoi de neuf ? Vous avez pas envie d'une petite bataille de neige comme si on avait encore dix ans ?"

    Il termina à peine sa phrase qu'il reçut une balle de neige dans le dos, le faisant sursauter et une deuxième sur l'épaule, lui faisant perdre l'équilibre vers l'avant. Heureusement, il ne tomba pas (XD) et il se tourna, aux aguets soudain.

    "P'tain ! Qu'est-ce que...?"Commença-t-il avec un petit rire et du défi dans ses beaux yeux gris clair et intense.

    Alors il y en a un qui cherchait les ennuis ? Alors il allait avoir un adversaire de taille, Mai savait très bien viser...


[Chris, tu peux être celui qui a balancé les balles de neiges dans le dos de Mai si tu veux XD]


Dernière édition par Mai Juan le Lun 10 Mar - 3:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zone-center.niceboard.com/portal.htm
Ikshan Malhotra
| Elève de 6° Année |
avatar

Nombre de messages : 10
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
Date d'inscription : 02/03/2008

Livre du Personnage
Humeur:
6/10  (6/10)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Jour de neige [PV avec tous les gens =D]   Dim 9 Mar - 19:50

  • Les vacances d'hiver... Ces vacances-là sont les seules durant lesquelles Ikshan s'autoriserait à faire la grasse mat'. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'il déteste par-dessus tout la neige. C'est froid, ça fond, ça s'infiltre dans les habits... Bref, c'est insupportable. Hélas pour l'indien... Il a toujours été incapable de dormir après sept heures ! Résultat... Sept heures moins une, l'adolescent ouvre les yeux. Il ne faisait pas froid dans le dortoir et pourtant il frissonna. C'était cette satanée atmosphère... Humide, glacial. Fichu hiver. Ika resta plusieurs minutes dans son lit, bien au chaud sous ses couvertures. Rien à faire.

    Avec un soupir de résignation, Ika sortit de son lit, jeta un coup d'oeil aux trois autres élèves qui dormaient toujours dans le dortoirs, enfila sa robe de chambre et descendit aux salles d'eau. Là, il se déshabilla à toute vitesse et sauta dans la baignoire afin d'éviter le plus possible le contact avec l'air. Shampoing rapide. Après avoir sèché son corps de rêve (xD), il s'habilla rapidement mais chaudement. Un jean épais, un tee-shirt, et deux pulls sans oublier l'écharpe. Cela fait, il put enfin descendre à la salle commune. L'hiver était la seule saison durant laquelle Ikshan prenait le temps de bien manger. L'indien s'assit à côté un deuxième année qui lui jeta un regard timide. Ika lui sourit, mais comme à son habitude resta silencieux. Mais ce ne fut pas le cas du petit Serdaigle qui demanda.

    - C'est vrai qu'il y a des monstres dans le grenier du château ?

    Ikshan eut un nouveau sourire, tartina une tranche de pain avec du beurre avant de répondre.

    - Qu'est ce qui t'empêche d'aller vérifier ça par toi-même ?
    - C'est interdit non ?
    - Tu fais seulement ce qui est autorisé toi ?


    Sans laisser le temps au garçon de répondre, Ikshan finit rapidement sa tartine, prit un second bout de pain pour Pawan, sa souris, se leva et s'éloigna. N'ayant rien d'autre de plus intéressant à faire, l'adolescent remonta dans la salle commune des Serdaigles et s'attela à ses devoirs. De temps à autre, il levait les yeux de son livre de potions et jetait un regard à la fenêtre. Les flocons s'accumulaient lentement sur le rebord. Une énorme boule de neige s'écrasa alors sur le carreau. L'indien leva les yeux au ciel. Il ne comprenait pas quel était l'intérêt d'aller se geler les miches dehors par ce temps. A quoi cela pouvait bien servir de faire des bonshommes de neiges, des batailles, patiner sur un lac geler... Pour lui c'était comme manger sans avoir faim... Aucune utilité.

    Il devait être presque environ onze heurse lorsque Cris' traversa la salle commune en trombe, suivi de Mai... Qu'Ika ne remarqua même pas d'ailleurs. Pas de doute, les déconneurs de service allaient se livrer à des jeux enfantins dans la neige. Ikshan eut un léger sourire amusé et retourna à son exercice. Mais impossible de se concentrer avec ces boules de neiges qui ne cessaient de s'écraser contre la fenêtre. Nouveau soupir de résignation... Le garçon rangea ses affaires et les monta aux dortoirs. Il enfila rapidement une veste bien chaude et sortit du château.

    Oui... Ikshan dans la neige. Chose imprévisible. L'indien se mit à marcher lentement dans cette poudre blanche semblable à du sucre, frissonnant de la tête aux pieds. Ses mains gantées fourrées dans les poches, il se dirigea vers un petit groupe de Serdaigle en évitant de temps à autre une ou deux boules de neige ensorcelées qui traversaient dangereusement l'air. Là, il identifia difficilement les élèves présents en raison des écharpes qui leur cachaient la moitié du visage. Sapphira, une jeune femme qu'Ika n'avait jamais vraiment eut l'occasion de connaître. William, un troisième année qu'il avait déjà croisé plusieurs fois dans les couloirs. Nathan, qu'il ne connaissait pas vraiment non plus. Cristobal qui était le seul que l'adolescent fréquentait réellement. Et Mai. Pas de commentaire sur ce dernier, disons plutôt que... Lui et Ika n'étaient pas vraiment amis.

    L'indien salua le petit groupe d'un discret sourire quasiment invisible derrière son écharpe. Ses exceptionnelles fossettes apparurent néanmoins plus nettement. Répugnant de se baisser pour toucher cette... neige, il utilisa sa baguette magique. Piètre viseur, la boule de neige s'écrasa contre un arbre alors qu'il avait visé un de ses camarades... Ikshan se prit alors une boule en pleine face et s'étala dans la neige tandis que Mai s'en prenait une dans le dos et dans l'épaule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sapphira Thistlewood
| Elève de 7° Année |
avatar

Nombre de messages : 8
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
Date d'inscription : 28/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Jour de neige [PV avec tous les gens =D]   Dim 9 Mar - 20:52

  • « Salut, Letterford »

    Pas un sourire, et pas un mot de plus. Mais une inflexion dans la voix qui laissait deviner le nombre conséquent de sous-entendus malicieux qui traversaient l'esprit de la blonde Sapphira. Au moins autant que son regard appuyé, presque ironique, avec lequel elle dévisageait son ami. Oui, Nathan était un des rares garçons avec qui elle entretenaient de véritable liens d'amitié, certes légèrement... ''améliorée''. Le fait d'avoir passé la totalité de leur enfance ensemble, d'avoir appris à marcher et parler au même rythme, n'était sans doute pas étranger à la facilité d'entente qui les réunissait. Le tout épicé par la transgression d'un interdit presque incestueux à chaque fois qu'ils couchaient ensemble. C'était sans doute cela qui rendait leur relation aussi passionnée et instable à la fois. Une seule chose était sûre pour Sapphira. Depuis longtemps, elle lisait dans leurs yeux les désirs d'avenir de ses parents pour elle et Nathan, et jamais elle ne céderait à une sorte de stupide mariage arrangé. L'avis de sa famille n'avait jamais eu beaucoup de poids dans ses décisions, ce n'était pas aujourd'hui que cela commencerait.

    D'un geste lent, et à peine calculé mais genre ._., la Serdaigle passa un bras autour du cou de son compagnon (de promotion =D) et déposa un baiser sur sa joue, effleurant la limite de ses lèvres avec la trèèès subtile ambiguïté dont elle faisait souvent preuve. Ce n'était même pas la preuve d'une affection particulièrement intense. Sapphira aurait agi à peu près de la même façon avec tous les garçons qui lui plaisaient, et plus encore avec ses anciennes/récentes/futures (rayez les mentions inutiles ._.) aventures. « J'en doute pas, j'en doute pas. » répondit-elle vaguement aux propositions de Nathan, propositions camouflées à grand peine derrière un chaste vocabulaire. « Et on boit un verre alors ce soir ? » ajouta-t-elle, sourire aux lèvres glosées. « Entre nous. » Ouais, ça allait... niveau périphrases inutiles, elle gérait pas mal non plus. Et elle n'attendait pas de réponse, elle la connaissait déjà. Sapphira et son égo : une plus grande histoire d'amour que toutes les aventurettes qu'elle avait connu jusque là.

    Et Sapphira contrôlait. Tout. Ou du moins s'efforçait de le faire. C'est pour cette raison précise qu'elle détestait les mauvaises surprises, et encore moins quand il était question d'une blague stupide et de neige mouillée. C'était impossible d'être plus con que ça à dix-sept ans, quoique =D ! Ainsi, la Serdaigle réagit exactement comme tous ceux la connaissant pouvait l'imaginer. Sans dire un mot, et sans même une œillade moqueuse, elle essuya d'un geste négligeant la neige qui la recouvrait, adressant ce fameux regard à Nathan. Vous savez, celui complètement catastrophé et qui dit très clairement : « Ça va, t'es content ? Satisfait de ta désespérante connerie ? » ... Ce qui était moins visible par contre, c'était la vengeance secrète qu'elle préparait déjà. Qu'il attende un peu la soirée et ce fameux ''verre'', pour la jeune femme la meilleure des armes était encore la frustration. Elle attendrait son heure.

    Parce que là tout de suite maintenant, commencer à répondre et se mettre volontairement en plein milieu du conflit, ce serait certes assez défoulant, mais plutôt idiot. Notamment pour ses nouveaux gants en cashmere, et son rimmel aussi, et sa coiffure bien sûr, et puis son allure en général. Tout, en fait. Sapphira Thistlewood courant dans la neige, les joues rouges de froid et les cheveux emmêlés...? Hum ._. Ouais, non hein ? ...Une image brisée, une réputation en l'air! Presque la fin du monde quoi. Manquerait plus qu'elle trouve ça marrant en plus. Ce n'était pas imaginable. Et puis t'façon, il y avait deux nouveaux clampins de septième année qui pointaient le bout de leur nez. Parfaite diversion !

    « Salut Cristobal » Bizarrement, elle mettait un point d'honneur à toujours appeler le jeune homme par son prénom hispanique au grand complet. Histoire de montrer que, elle, elle n'écorchait pas l'espagnol avec un accent britannique à couper au couteau ? Possible, Sapphira avait le besoin irrépréhensible, et surtout très fatiguant, de vouloir toujours se montrer parfaite en tout. Non. Elle était parfaite, c'est tout ._. Ou pas. Notamment avec de la neige accrochée au cils dont le mascara commençait à dessiner un trait noirâtre sous ses yeux. Remarque... ça rendait presque l'effet d'un smoky bien fichu en y regardant bien. Non, non, tout ne tournait pas autour de l'apparence pour la blonde Serdaigle ù_ù Mais, tout de même. L'œillade que lui lançait son partenaire en affaire, l'emmerdait un peu. Il se fichait d'elle ? Si elle avait manqué de classe, elle aurait sûrement relever l'ironie tacite de son regard. Mais comme elle était parfaite ( .__. ) elle se contenta de l'ignorer et de dire bonjour à son ex petit ami-ami-sexy-batteur de l'équipe de Quidditch-donc quasi parfait lui aussi, j'ai nommé : Mai.

    Sapphira répondit à son sourire, l'embrassa sur la joue, répondant que « Ouais, non rien. Çà va. Et toi? Non merci pour la neige, pas mon truc. » Décidément... Aujourd'hui le manque de pouffinettes en mal de ragots se faisaient cruellement ressentir. Enfin ça, c'était avant qu'Ipas, avant que Jefferson o_ô I-Jeff' ? ._., okay... avant qu'Ipas-Jefferson se mette à attaquer Mai. Si ce dernier n'avait pas eu la mauvaise idée de se retourner, la jeune femme aurait sûrement pu éviter le projectile... Si seulement.

    S'essuyant le visage pour la deuxième fois depuis qu'elle avait rejoint le Parc, écrasant sa cigarette, éteinte et trempée d'eau, par la même occasion, la Serdaigle hurla des mots dont l'écho se perdit dans l'immensité du Parc (Qui ne sait pas que Sapphira crit? ._.) « Cristobal ! Tu pourrais au moins t'attaquer à quelqu'un de ta taille. Le Quatrième année qui se cache là par exemple ? » fit-elle en désignant l'arbre derrière lequel William Tun s'était caché. Elle n'eut pas le temps d'aller plus loin dans les invectives raffinées comme « Imbécile », « Sombre idiot », « Petit c*n » et tant d'autres, puisqu'elle se reprit une boule de neige qui, la manquant de peu, fut quand même assez bien visée pour lui arracher son bonnet.

    Comme la goutte qui fait déborder le vase, ce fut la boule de neige qui fit définitivement sortir Sapphira de ses poses de minette classe ._. Vous pensiez qu'elle restait toujours parfaitement calme, under-control de toutes ses émotions ? Elle aussi elle aimerait bien le croire. Mais comme chez tout adolescent de dix-sept ans se cache hélas un gamin revanchard... Oubliés les nouveaux gants en cashmere, et le rimmel aussi, et la coiffure bien sûr, et puis l'allure en général. Elle ne remarqua même pas l'arrivée d'un autre Serdaigle, Irshkan qu'elle connaissait à peine. Laissant où il était tombé le couvre-chef et avança en direction de ce crétin de Serdaigle, une bonne dose de neige gelant les doigts de sa main droite. Et contre toute apparence, oui : Sapphira vise bien.

    Que va-t-il se passer ? Qui prendra le parti de qui ? D'autres imbéciles heureux viendront-ils se joindre cette bande déjà pitoyablement enneigée ? Sapphira mangera-t-elle de la neige aujourd'hui ? : O
    Vous saurez tout ce que vous avez rêvé savoir, au prochain post épisode de ce palpitant événement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Letterford
| Elève de 7° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 25
Humeur : Good ^^
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 15/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
9/10  (9/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Jour de neige [PV avec tous les gens =D]   Dim 30 Mar - 12:31


    Fort heureusement, le jeune homme n’eut pas à essuyer une éventuelle volonté de vengeance de la part de Saph. Pourquoi ça ? Parce qu’il y eut soudain une invasion un pour le moins étrange de Serdy’s. Des grandes années, pour ne rien gâcher… Tout d’abord il y eu Cristobal Ipas-Jefferson qui arriva en s’accordant un petit sourire en coin en apercevant la fille qui était toujours si parfaite toute enneigée. Nathan lui-même eut une irrésistible envie de rire. Mais il se retint par camaraderie… Enfin, surtout parce qu’il n’avait pas très envie de s’attirer les foudres de Sapphira. C’était très risqué, il en avait fait l’expérience x). Mais il ne se doutait pas que c’était déjà trop tard… Pourtant, le regard outré de la jeune femme aurait dû le prévenir. De plus, il avait tellement été absorbé par son idée stupide de balancer de la neige qu’il n’avait écouté que d’une oreille la proposition – séduisante, on ne pouvait pas dire le contraire – de la belle Serdaigle. Bref, Nathan salua Mai avec un sourire complice. Ces deux là, toujours fourrés dans des coups douteux. Alors que Cristobal partait à l’attaque des Serdaigle, les trois restants commencèrent à former un petit cercle.

    "Alors, quoi de neuf ? Vous avez pas envie d'une petite bataille de neige comme si on avait encore dix ans ?"

    Le beau Serdy s’apprêtait à répondre, sur un ton désinvolte, que ma foi c’était toujours bon pour passer le temps, mais des attaques ouvertes envers ses amis contrecarrèrent ses plans. Tout d’abord, Mais se prit une grosse boule glaciale dans le dos. On croyait que c’était fini ? Non, non ! Quelqu’un s’acharna à l’attaquer une nouvelle fois, mais cette fois il se baissa, juste devant Saph… Qui se retrouva pour la deuxième fois couverte de neige. C’était un spectacle ravissant. La fille qui était censée être la plus parfaite de Poudlard, avec ces cils gracieusement courbés de mascara, son teint impeccable, sa bouche joliment relevée de gloss, et surtout, son brushing sans défaut. Parfaitement lisse et brillant. Eh bien, cette image que tout le monde avait d’elle venait de voler en éclats – de neige (haha --‘). Mieux encore, elle commençait à s’énerver. Elle hurla sur le garçon inconscient qui avait raté sa cible. Le comble arriva lorsque, alors qu’elle déversait toute sa rage, un projectile fit voltiger son bonnet. Et là, ce fut une autre Sapphira qui se dévoila aux yeux de ses camarades. Bien sûr, il lui arrivait de temps en temps de se comporter en tigresse, mais là… Elle laissa tomber toute élégance et se mit à lancer des boules de neiges en direction de Cristobal comme n’importe quel gamin de 10 ans.

    Nathan ne prit pas le temps de réfléchir plus longuement. Profitant de cet instant de confusion extrême, il se baissa pour faire une grosse boule de neige bien compacte… Et la lança dans le tas des Serpentards. Ceux-ci, indignés, firent de même sur toute proie provenant de Serdaigle. Chacun eut sa part de neige en pleine figure. Maintenant, plus personne ne pouvait prétendre être neutre. Il y eut un instant de flottement pendant lequel les étudiants se remettaient de leur surprise et de leur colère, puis tout d’un coup, ce fut le chaos total. Le big-bang version blanc, froid et trempé. A première vue, il y avait deux ‘camps’ : celui des Serdys et celui des Serpys. Au milieu, le no man’s land. Un lieu extrêmement périlleux que personne n’osait infiltrer. De toute façon, quiconque aurait essayé se serait retrouvé criblé de neige en moins de deux secondes.

    Mais si on y regardait de plus près, on pouvait remarquer que dans chaque camp régnait aussi un total chaos. Les Serdys s’attaquaient entre eux, et les verts faisaient de même. Nathan remarqua que Sapphira était toujours entrain de combattre avec Cristobal tandis que Mai s’acharnait sur les Serpentards. Nathan trouvait un peu ennuyeux de toujours viser dans la même direction. Ce fut pour cette raison stupide, et aussi parce qu’il trouvait que Mai n’était pas assez enneigé, que le jeune homme s’approcha subrepticement de son ami. Il ramassa un peu de neige et la fourra dans la nuque de Mai. D’accord, ce n’était peut-être pas très correct d’attaquer de cette manière mais qui pouvait survivre dans la jungle sans avoir recours aux coups bas ? Le parc de Poudlard, habituellement si paisible, se transformait bel et bien en jungle immaculée.

    Revenons-en à Mai. Alors que ce dernier s’énervait sérieusement, Nathan décida de filer le plus vite possible. Quel lâche ! Enfin, le jeune homme n’avait pas exactement cette opinion à propos de lui-même. Il pensait juste que s’il ne voulait pas finir la bouche ou n’importe quelle autre partie du corps pleine de neige (hum, hum… Il savait de quoi était capable son ami chahuteur !), il avait intérêt à battre immédiatement en retraite et à assurer ses arrières. Malheureusement, sa fuite fut interrompue par une boule de neige qu’il reçue dans l’estomac. Un coup dur. Le Serdy se plia en deux en poussant des injures. Pour être aussi puissante, la balle devait avoir été lancée de loin. Les Serpentard. S’abandonnant à sa rage, et oubliant Mai un instant, il lança un sort à une boule de neige pour qu’elle soit plus efficace. Puis il cria des insultes aux vils serpents, parce que quand même, il avait bien mal au ventre.

    - Hey ! Bande de bouses de dragon ! Prenez ça, sales trolls dénués de cerveau !

    Ow, c’était violent, en langage magique. Même si dire que des trolls étaient dénués de cerveau était un sérieux pléonasme, les adversaires en prenaient un coup à leur fierté. Désormais, Nathan se retrouvait avec de multiples volontés haineuses qui n’aspiraient qu’à une chose : la vengeance… On pouvait très bien appeler cet épisode « comment se mettre dans le pétrin en quelques secondes et quelques jets de neige ? ». Lorsque le jeune homme réalisa toutes les foudres qu’il s’était attirées, il paniqua, et se mit à courir et à sauter un peu partout pour éviter les projectiles adversaires. Mais quelque chose de pire encore l’attendait : Mai… Et peut-être même que quelqu’un l’aiderait à laver l’insulte qui lui avait été faite. Qui sait ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
Nouveau Lutin

avatar

Féminin Nombre de messages : 55
Age : 32
Localisation : Dans la lune...
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 07/04/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Chat
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Jour de neige [PV avec tous les gens =D]   Jeu 10 Avr - 12:17

Marvailh n'aime pas l'hiver. Et ça se voit. Mains dans les poches de son jean, écharpe bleue enroulé jusqu'au nez, cape doublée de fourrure agraffée à quatre endroits différents, grosses bottes de cuir fourrées, elle aussi, mitaines de laine, bref, elle n'aime pas le froid. Mais elle est quand même sortie du château, et marche dans le parc. Quelques élèves flânent, certains se lancent des boules de neige, bref, l'ambiance normale en ce jour de neige. Elle marche droit devant elle, visage emmitoufflé dans son écharpe, laissant échapper de petits nuages de buée. Soudain, avec la violence du Poudlard Express percutant un gnome, quelqu'un lui rentre dedans, et tous deux se retrouvent à terre. Enfin, à neige...

Oops, pardon, lui dit-on.

Le jeune inconscient est de sa maison, mais la balancer comme ça dans la neige, dans le froid, dans l'humide, ne se pardonnera pas simplement en arborant un aigle sur fond bleu. Néanmoins, le garçon lui tend la main, avant de se retourner vivement. Une bande d'élèves le poursuit, armée jusqu'aux dents de boules de neige, criant et hurlant des menaces dignes de gamins de dix ans.


Dis donc, tu pourrais faire un peu gaffe, non ? râle-t-elle en s'époussetant.
Plus tard ! répondit le garçon en s'échappant à toutes jambes.

Marvailh, redoutant une boule de neige dans le cou (brrr !), s'enfuit aussi derrière lui, sans réfléchir, non sans jeter un petit sort qu'elle avait bien fait d'apprendre, finalement, et qui avait fini par lui être utile.


Calor ! dit-elle dans un large mouvement de baguette.

Aussitôt, la neige, à quelques pieds derrière elle, fond et se change en une large tranchée d'eau glacée. Marvailh, fière de sa petite farce, continue sa course derrière le garçon. Gare aux éclaboussures, les poursuivants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jour de neige [PV avec tous les gens =D]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jour de neige [PV avec tous les gens =D]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parce qu'on déteste tous Twilight...
» Parce qu'on ne peux pas s'entendre avec tous le monde... [PV : Nuage du Rêve, Plume du Soleil]
» Poèmes by Chamallow
» La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent]
» Le séjour de Jeff Petry avec les Oilers d'Edmonton est sur le point de prendre fin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ EXTERIEUR DE POUDLARD ✖ :: ► Le Parc et son Lac-
Sauter vers: