AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Malory Fender • 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malory Fender
| Elève de 3° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 26
Localisation : Retourne toi... Encore... Nan, encore une fois... Enfait non, je suis pas derrière toi.
Humeur : Plutôt bonne ^^
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 28/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Malory Fender • 100%   Ven 29 Fév - 0:22










• NOM : Fender
• PRENOM(S) : Malory
• SURNOM : A vous de m'en trouver !
• DATE DE NAISSANCE : 26 mai 1957
• AGE : 13 ans
• SIGNE ASTROLOGIQUE : Gémeaux - Coq (Pour le calendrer Chinois)
• PURETE : Parents sorciers, mais Grand-mère paternelle moldue. Sang pur ?

• NATIONALITE : Anglaise
• LIEU DE NAISSANCE : Londres
• LIEU DE VIE : Une de ces petites maisons typiquement anglaises, identiques à ses voisines, où chacun se bat popur avoir le plus beau jardin du quartier.

• FAMILLE : Malory est née dans une famille modeste. Ses parents, John et Kelly Fender (née Moon), sont tous deux sorciers. Son père occupe un poste de vendeur dans la librairie de Fleury et Bott, au Chemin de Traverse, alors que sa mère travaille comme aide aux médicomages de la clinique Sainte Mangouste. Malory est l'ainée d'une famille de 3 enfants. Julia, la cadette, est âgée de 11 ans. Les deux soeurs entretiennent une très bonne relation entre elles, durant le peu de temps qu'elles passent ensembles depuis que la plus grande a fait son entrée à Poudlard. Antony (dit Tonny), n'a que 16 mois, et malgrès la capacité qu'a sa petite bouille à faire craquer quiconque croise son regarde, Malory ne trouve pas grand interrêt à ses conversations à base d'onopatopées.





• MAISON : Serdaigle
• ANNEE : 3ème année
• POSTE : Possibilité pour être Poursiveuse ?
• MATIERE(S) PREFEREE(S) : Métamophose, Vol, Potions
• MATIERE(S) DETESTEE(S) : Soins aux Créatures Magiques, Magie Noire, Histoire de la Magie
• ANIMAUX : Une chouette noire de jais
• BAGUETTE : 26,5 cm, bois d'Aubépine, crin de Licorne, très souple.
• EPOUVENTARD : Une femme entrain de brûler sur un bûcher. C'est sa plus grande peur depuis toute petite, lorsque des enfants molus deson village lui ont raconté ce que l'on faisait aux sorcières dans le temps... sans savoir qu'elle en était une...
• PATRONUS : Elle n'en n'a jamais fait, mais je lui destine un renard.


• ANIMAGUS : Malory rêve de se transformer en louve, blanche, si possible...


• CE QU'ELLE VEUT FAIRE APRES POUDLARD : Elle n'y pense pas vraiment, lorsqu'on le lui demande, elle répond qu'elle voudrait jouer au Quidditch en pro... juste pour sortir quelqu chose.




• NOMBRE DE PIERCINGS : Zero
• COULEUR DE CHAUSSETTES :
• LE PRENOM QU’ELLE N’AURAIT JAMAIS VOULU PORTER : Euh... oO
• POSITION DANS LAQUELLE ELLE DORT : Sur le côté, les jambes légèrement recroquevillées.
• PARFUM PREFERE : Probablement l'odeaur d'une Rose mélangée à la douceur du chocolat fondu.
• STYLE DE MUSIQUE : Elle est plutôt du genre Pop/Rock, qu'il soit anglophone ou étranger.
• LUNETTES OU VERRE DE CONTACT : Aucun
• COULEUR PREFEREE : Bleu pâle
• SAISON DETESTEE : Elle trouve toujours des défauts à la saison dans laquelle elle se trouve, mais les envie lorsqu'elle n'y est pas. Sinon, l'automne.
• NOMBRE DE RELATION(S) SERIEUSE(S) : None
• UNE MAUVAISE HABITUDE : Se ronge les ongles et se fait craquer les doigts





• DESCRIPTION PHYSIQUE : Malory est loin d'être l'une de ses bombes sexuelles qui ne pensent qu'à se faire plus sexies les unes que les autres et dont la seule pensée se résume à leur apparence. Plutôt petite, la jeune fille ne mesure pas plus d'un mettre cinquante-cinq. Elle a une peau blanche qu'elle doit à la génétique de la famille de son père, et ne bronse jamais : seuls les coups de soleils aiment s'aventurer sur elle. Sa poitrine est loin d'être généreuse, et c'est peut-être son seul complexe physique. Côté visage, celui-ci est plutôt fin et doux, elle a des cheveux châtinss virant au blond lors des beaux jours, coupés dans un carré, qu'elle ne retient qu'avec un bandeau lorsqu'elle travaille, de question pratique. Elle aborde des yeux bruns très expressifs, qui la trahissent souvent lorsqu'elle ment, tout comme ses joues virent très facilement au rose. Elle ne maquille très peu, et se contente d'un peu de mascara sur les cils et d'une touche de rouge à lèvre très discret sur les petites lèvres.
• FACON DE S’HABILLER : La jeune fille a la joie de vivre, elle déteste le noir. Dès qu'elle le peut, elle enlève l'uniforme de l'école, trop sombre et trop triste à son goût. Ainsi, lorsqu'elle n'a pas cours, elle suit la mode. Malory n'a pas son style bien à elle, elle n'aime pas paraître trop exentrique. Souvent elle porte un jean avec un haut coloré.
• PARTICULARITE PHYSIQUE : Elle est parfaite. Aucune.

• DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE : Stresseusse dans l'âme, Malory est réputée pour être assez perfectioniste lorsqu'il sagit de boulot, d'organisation d'une soirée, etc... Sur ce dernier point, d'ailleurs, on peut préciser qu'elle aime donner son avis et aider, en ce qui concerne les organisations, et peut être assez chiante enquiquinante dans ces moments là. Travailleuse, elle préfère s'avancer dans ses devoirs, pour avoir plus de temps libre par la suite sans avoir à se soucier du reste.Par contre, on la verra rarement travailler à la Bibliothèque : elle trouve ce lieu trop "sérieux", et préfère le brouhaha de la salle commune, qui, dit-elle, l'aide à se concentrer. Son plus gros défault est de loin sa sensibilité, elle a tendance à pleurer pour un tout et pour un rien (surtout pour un rien), et les pleurs des autres sont contagieux pour elle.
• AIME / AIME PAS / VILAINE MANIE : La jeune fille est passionnée de Quidditch depuis qu'elle en a entendu le nom, et a tout fait ppour convaincre ses parents de lui acheter un balais durant l'été entre sa seconde et sa troisième année d'études, afin de pouvoir postuler pour le poste de poursuiveuse. Elle aime passer du temps dehors à ne rien faire, juste à parler où à se reposer, ou bien passer des heures à faire des batailles de boules de neige avec ses amis durant les week-ends d'hiver. En ce qu'il concerne ce qu'elle n'aime pas... Probablement la sonnerie de son réveil sur lequel ses parents ont jetté un sort immunisation contre les oreillers, livres de cours, et tout autres projectiles qu'il pourrait recevoir. Elle déteste les filles qui passent leur temps à glousser, qui se baladent toujours en troupes et qui ne se soucient que des mecs... Les Serpentards, elle a également un petit blocage avec eux. Quoi d'autre... ? Les Préfets trop exigeants, même si elle sait que, si un jour elle est nomée préfète, elle ne le sera pas moins....
• COMPORTEMENT ENVERS LES AUTRES : Malory est une fille assez timide, qui a besoin d'être entourée et de se savoir aimée. Elle n 'est pas du genre à faire le premiers pas vers les autres, et peut paraître coincée au début d'une rencontre. Néanmoins, lorsqu'elle sait qu'elle peut compter sur quelqu'un, elle change radicalement de caractère et devient très sociale. Mais elle a toujours un peu de mal avec les mecs qui l'intéressent, de peur que ses joues la trahissent. Très altruiste, elle donne tout aux autres, et souvent même trop, elle ne sait pas dire non. Elle est toujours là, à l'écoute des autres, mais ne viendra jamais pleurer dans les bras de quelqu'un : malgrès le fait qu'elle craque facilement, elle fait tout son possible pour rester forte... Ce qui souvent, échoue lamentablement.
• PARTICULARITE PSYCHOLOGIQUE : Malory tombe facilement en dépression.





~•~ 26 MAI 1957 - 9H30 AM ~•~
Un homme attend patiement dans les couloirs de l'hôpital. Il a la mine sombre, inquiette, et semble fatigué. Une femme accord vers lui. - John ! Il relève la tête, mais y prette à peine attention. Elle s'assoie à côté de lui. - Alors ? Comment ça se passe ? En guise de réponce, le dénomé John hoche la tête négativement. Il ne sait rien de ce qu'il se passe, personne ne l'a mis au courant, et il ne peut entrer pour voir. Trop dangereux, qu'ils ont dit, le bébé pourrait développer des signes magiques dès la sorie du ventre. Et ils ont fermé la porte. Pour la enième fois, le futur papa se lève et va à la fenêtre de la salle d'accouchement, derrière laquelle d'épais stores cachent la vue. Il se prend la tête dans les mains, poussant un long soupir. Il entend toujours les gémissements de sa femme. Deux heures qu'elle est là. Deux heures qu'il attend. Sa soeur arrive et le prend dans ses bras, sourire au lèvres. - Allez, ça va aller... Papa... ! Sans vraiment y penser, il sourit à son tour. Plusieurs minutes passent encore, durant lesquelles Kate Fender a le temps d'aller chercher un thé pour son frère. Puis des pleurs retentissent. Enfin ! Il se lève à nouveau, et retourne à la fenêtre. Il entend un rire. Celui de sa femme, si caractéristique. La porte s'ouvre, et on l'invite à entrer. Kelly est épuisée, mais un grand sourire reste comme bloqué sur son visage. Elle me tient dans ses bras, et me murmure mon prénom tout en caressant ma joue du bout de ses doigts. - Malory... Mon père a les larmes aux yeux. Il embrasse ma mère, avant de retourner à la contemplation de sa fille. Kate est restée sur le pied de la porte. Je ne sais pas encore qui elle est. Je ne vais pas tarder à le comprendre. Elle aussi pleure, elle caresse son ventre légèrement arondi...




~•~ 6 OCTOBRE 1958 - 10H00 PM ~•~
J'ai trois ans et des poussières, et je suis assise sur le lit de la chambre d'amis de ma tante. Et je pleure. C'est mon Papa qui m'a ammené là. Je voullais pas. J'aurai préféré rester chez moi, et qu'il finisse de me lire son histoire. Je connaitrai pas la fin de La Fontaine de la Bonne Fortune... J'aurai préféré que Maman ne crie pas, qu'elle ne pleure pas, et que Papa ne me laisse pas ici. Alors je pleure, parce que je sais ce qu'il va arriver. Je décide de descendre. Dans le couloir, je passe devant la chambre de Thomas, mon cousin. Il a le même âge que moi, presque. C'est moi la plus grande quand même. Y a pas de lumière sous la porte, et pas de bruit. Il doit dormir, lui... J'arrive à l'escalier. J'aime pas ça. En plus, je pleure, et je vois pas bien. Je passe une marche, puis deux. A la troisième, je manque de tomber. Je me raccroche au mur et je crie. Tatie Kate arrive, me prend dans ses bras et m'ammène sur la canapé, tout en maugréant. - Pourquoi tu ne dors pas ? Tu sais, il va pas te laisser là Papa, demain tu seras de retour à la maison. Et elle va bien Maman, elle va sûrement très bien même. Faut pas que tu t'en fasses ma chérie... Elle arrête pas de parler. Ca m'énerve. Elle voit pas que je suis triste. Ca m'énerve. - Veux pas de petit frère. Elle se tait, et me regarde d'un air triste. Elle me serre dans ses bras et me caresse. Moi, je continue de pleurer. Et je finis par m'endormir. Je me réveille dans mon lit. Mon vrai lit. Il pleut dehors. J'entends rire au salon, je devine que Tatie Kate est là. Je vais au salon, et Papa est là. Mais pas Maman. Tant pis. Je cours dans les bras de Papa. - Il est où ? - Elle est où, ma puce, c'est une fille ! On ira la voir plus tard. Et plus tard, en effet, on va la voir. Elle est toute petite, elle fait que pleurer, et je la trouve pas belle. Tout le monde dit qu'elle est mignone autour. Y a toute la famille qui est là. Je me promets de la détester.


Dernière édition par Malory Fender le Dim 9 Mar - 17:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutinlutin.forum-actif.net/9658-dossiers-de-presentations
Malory Fender
| Elève de 3° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 26
Localisation : Retourne toi... Encore... Nan, encore une fois... Enfait non, je suis pas derrière toi.
Humeur : Plutôt bonne ^^
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 28/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Malory Fender • 100%   Sam 1 Mar - 0:20

~•~ PREMIER SEPTEMBRE 1968 ~•~
Driiiiiiiiiiiiiiing ---- Boum ! ---- Driiiii Ca, c'est le bruit que fait un mon réveil lorsqu'il lui vient l'idée de sonner et quand mon oreiller arrive malencontreusement dessus. J'ai à peine le temps de me retourner que la porte de ma chambre s'ouvre à la volée, et qu'un petit monstre me saute dessus en guise de bonjour. J'explose de rire, et commence à chatouiller ma petite soeur. De la cuisine, j'entends ma mère qui nous hurle quelque chose d'inconpréhensible. Mon père passe discrètement la tête par l'entrebaillement de la porte, et nous dit d'un air désolé que Kelly est d'humeur massacrante, et qu'elle lui a déjà balancé une tasse de café à la figure. En effet, je remarque que sa chemise blanche en porte encore les marques. Une fois de plus, ma soeur et moi partons en fou rire. Maman est beaucoup plus sur les nerfs depuis qu'elle attend son troinième enfant. On dit que c'est normal, que ce sont les hormones... M'enfin bref... D'un coup de baguette magique, mes valises déjà prêtes ainsi que la cage de Cartoon, ma chouette (j'ai été obligée de l'appeller ainsi par ma soeur, qui en a entendu parler de ces cartoons par ses copines moldues... ) l'élèvent et vont se placer devant la porte de la maison. Le taxi arrivera dans une heure. Vite, je me lève, prends mes affaires pour aller à la douche, tandis que Julia va prendre son petit déjeuner. Dix minutes plus tard, j'arrive à la cuisine. En passant, j'ai vu ma mère défaire mes valies pour la énième fois, histoire d'être bien sûre que tout y est. Je prends mon petit déjeuné en vitesse. Je n'ai pas très faim, à vrai dire, j'ai un peu peur... Ma mère était à Serdaigle, mon père à Gryffondor. J'aimerai attérir dans l'une des deux maisons. Je range mon bol, et remonde dans ma chambre. Une dernière fois avant de partir, je regarde les murs, recouvers par des photos mouvantes montrant les jouers des Harpies de Holyhead, mon club préféré. Je regarde par la fenettre. En face, je vois le Chaudron Baveur, qui mène au Chemin de Traverse.
Je vois le taxi arriver dans la rue. Il s'arrête devant la porte, et klaxone. une fois de plus, ma mère hurle. Avec une boule au ventre, je sors et ferme la porte de la chambre. Puis je monte dans la voiture. Mon père a déjà mis les valises dedans. Lorsque tout le monde m'a rejoint à l'intérieur, la voiture démare. Je jette un dernier regard à la porte de la maison avant que nous tournions au coin de la rue. Une fois à la garre, nous arrivons devant la voie 9 3/4. Mon père passe le premier pour nous montrer comment faire. Non sans apréhention, je passe à mon tour en fermant les yeux. Tout ses bien passé. Lorsque je les rouvre, je vois une multitude d'élèves de tous âges, certains déjà ont l'uniforme de l'école. Ma mère et ma soeur ne tardent pas à arriver. Puis vient le moment des aurevoirs. Mes parents me sèrent dans les bras, et je vois derrière eux ma soeur qui commence à pleurer. Je ferme les yeux pour ne pas craquer. Lorsque les embrassades avec mes parents sont terminées, je me mets au niveau de ma soeur et l'enlace, en lui caressant doucement les chevaux. Elle va me manquer. Et dire qu'au début, je la détestais...Je monte dans le train, mais j'attends dans le couloir. Déjà les élèves se précipitent dans les compartiments. Moi, j'attends que le train démarre. Ca y est. Je fais un dernier signe de la main à ma famille, avant que celle-ci ne disparaisse de mon champs de vision. Puis je me cherche un compartiment, trainant tant bien que mal mes valises. Un septième année passe et m'aide à les porter. Il a une insigne sur sa cape. Je crois qu'il est préfet. Je trouve un compartiment vide, il y pose mes bagages, je le remercie, puis il ressort. Je m'asseois sur la banquette, contre la fenêtre. Enfin, je peux pleurer. Je pleure. De tristesse, d'apréhension, je pleure.
Quelqu'un ouvre la porte de on compatirment. D'un geste de la main, je sèche mes larmes, et regarde qui est entré. C'est une fille, elle est seule, Elle a une grosse valise derrière elle et tente de retenir son chat qu'elle porte sur son bras droit. Timidement, elle me demande si elle peut venir avec moi. J'acquiesse d'un signe de tête, et me lève pour l'aider. J'attrape son chat. Il n'arrête pas de bouger, je crois que la présence de Cartoon l'interresse. Une fois sa valise hissée au dessus des sièges, ma camaade de compartiment rprend son chat, et se présente en me tendant la main. - Moi, c'est Amanda, Spats. C'est ma première année ici ! Je suis super exitée, il me tarde de voir comment c'est Poudlard !! Et toi ? Comment tu t'appelles ? Sa question me fait sourire. Elle me rapelle les rencontres que je faisais au parc quand j'étais petite, dès que je voyais un enfant d'à peu près mon âge, j'allais le voir, et lui demandais la même chose. - Malory Fender. C'est aussi ma première année. Sauf que je suis un peu stressée, pas exitée... Elle rigole. Cette fille à l'air cool. Du moins, elle détend l'atmosphère. Son chat, à côté d'elle, s'est calmé, et dort paisiblement. Nous parlons durant tous le trajet. J'apprends qu'elle est d'origine Moldue ( - Tu es sorcière depuis longtemps, toi ? m'a-t-lle demandé. ), je lui enseigne ce que je sais du fonctionement de Poudlard, le système des maisons, etc... Enfin, nous arrivons. Nous enfilons vite-fait nos uniformes, et sortons du train. Alors que nous nous apprétons à suivre la foule dans les calèches, nous entendons une voix crier au première années la rejoindre. Il faut que nous passions par le lac, c'est la tradition. Soit. La pluie bat à torrents, mais soit. Nous rejoignons donc le château en barques, et nous arrivons aussi trempés que si nous étions tombés dans le lac. D'un geste de baguette magique, le professeur qui nous accompagnait nous sèche, et nous explique comment nous serons répartis. Je l'ai pas tout compris, un système avec un chapeau intelligent qui parle... A côté de moi, Amanda est comme une puce.

Enfin, les portes s'ouvrent, et nous entrons dans la Grande Salle. Je retiens un cri d'admiration. La salle est magnifique, grande. Quatre longues tables snt disposées au milieu, je devide qu'elles représentent une table pour chaque maison. En face, les professeurs ont leur table respective. Lorsque je lève les yeux, je crois rêver. Ce n'est pas un plafond ordinaire, comme je m'attendais à voir, mais une copie conforme du ciel, aussi noir que le véritable. On peut même voir la pluie tomber, sans que jamais celle-ci ne nous atteigne. Nous sommes arrivés devant la table des professeurs. Je le vois enfin, ce chapeau magique... Il est tout rapéicé, recousu par endroits... Il ne paraît guerre impressionant... A tour de role, nous sommes appelés. Avory Harmonie passe en première. Elle est envoyée à Poufsouffle, et un foulle d'applaudissements provient de leur table. APrès une dizaine d'élèves environ, mon nom est prononcé. Je troubre. Après une dernière inspiration, et un - Bonne chance ! d'Amanda, je m'avance vers le Choixpeau. Les minutes sembles s'être ralongées. Je ferme les yeux. Puis le chapeau donne son verdict. - Serdaigle ! Je pousse un long soupir de soulagement. Vite, je rejoins ma table, certains anciens me font une tape dans le dos. me félicitent. Je suis la première à y aller, cette année. La Répartition se termine, Amanda est envoyée à Gryffondor. Je ne la reverrai plus qu'en cours. Une fois montée au dortoirs, je ne prends pas la peine de vider ma valise, j'attrape directement une plume, un parchemin, et écris à ma famille pour leur annoncer la nouvelle. Je suis folle de joie.

~•~ 05 MARS 1969 ~•~

Extrait d'une lettre de Malory à ses parents.


    Chers parents,

    Ici, tout va bien. La rentrée s'est bien passée, même si j'aurai aimé rester plus longtemps à la maison avec vous... J'ai retrouvé les filles, toutes ont passé de bonnes vacances. M'enfin, on a aussi repris les cours, et, malgrès le changement d'humeur radical des profs (ils ont l'air beaucoup plus contents que d'habitude !), l'histoire est toujours aussi barband, et la magie noire me répugne toujours autant. Je remercie la Méta' d'exister, même si la prof n'est, disons... pas parmis mes préférés... M'enfin, faut que je vous laisse, j'ai du boulot, le le prochain match de Quidditch a lieu Samedi, je veux pas le rater !! Je vous embrasse fort, ainsi que Julia et Tonny !!


Malory,
Le Mercredi 05 Mas 1969,
à Poudlard.






• VOTRE PRENOM OU SURNOM : Marie / Tutuce (Allez savoir pourquoi oO)
• AGE / DATE DE NAISSANCE : 07/10/1991
• COMMENT AVEZ-VOUS DECOUVERT LE FORUM ? Sur MYH
• AUTRE CHOSE A DIRE ? Je suis interne, donc chez moi du samedi 13H15 au Dimanche 19H30... Donc risque d'inactivité fréquent, exepté durant les vacances. Aussi, si vou pouviez rajouter mon nom de famille dans mon pseudo... J'avais pas d'idée sur le coup, et je pensais qu'on pouvait changer en cours de route...


Dernière édition par Malory Fender le Sam 8 Mar - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutinlutin.forum-actif.net/9658-dossiers-de-presentations
Malory Fender
| Elève de 3° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 26
Localisation : Retourne toi... Encore... Nan, encore une fois... Enfait non, je suis pas derrière toi.
Humeur : Plutôt bonne ^^
<b>Maison</b> : <span style="color: Teal;">Serdaigle</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 28/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Malory Fender • 100%   Sam 8 Mar - 18:32

C'est bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutinlutin.forum-actif.net/9658-dossiers-de-presentations
Tom Streamin
Préfet de Gryffondor
| 7ème année |
Préfet de Gryffondor | 7ème année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 24
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Tomychou
<b>Préfère les Designs</b> : Flashy
Date d'inscription : 16/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Malory Fender • 100%   Sam 8 Mar - 21:13

Bienvenue, Malory =D !!

Tout est bon pour moi, j'espère que tu te sentiras bien sur Mutin Wink !! Bon jeu !! =D

Par contre, je suis désolé, mais l'équipe de quidditch de serdaigle est complète =S !! Si tu veux un autre poste, dis le moi par mp Wink !

Serdaigle, troisième année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malory Fender • 100%   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malory Fender • 100%
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Malory Boursiquot devient Miss Québec 2012
» Et sinon il y a des gratteux sur le forum ?
» Ulrick Fender [Serdy]
» Suivi des devoirs de Runes toutes années confondus
» Malory Nerwann ft Evangeline Lilly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Dossiers de Présentations :: Serdaigles-
Sauter vers: