AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une Ruelle sombre |PV Chuck|

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 17:41

|Directeur| Lors de vos sortis au Chemin de Traverse, vous devrez impérativement suivre les prochaines règles. Tout d’abord, les sorties à Pré-Au-lard seront contrôlées par vos parents. Ils devront signer un mot pour vous y autorisez sans aucune surveillance de la part de l’école. Les jours de sortie au Chemin de traverse sont aussi prédéfinis dans l’année. Il faut que...


Et bla bla bla et rebla ! Ce n’est pas vrai ! Ce directeur a la langue pendue ! Depuis six années, Ilana entendait lors du premier banquet lors du jour de la rentrée les conseils du directeur et de l’équipe professorale. C’était barbant et bien non ! Fallait qu’ils réitèrent tous la même rengaine « Faites pas ci et fait pas ça !». A croire qu’ils prenaient les élèves de Poudlard comme des demeurés. Certes, les premières années ne savaient rien de ces règles qu’Ilana adorait bafouer. Mais ils pouvaient épargner les plus âgés !
Tiens, si Ilana était un jour préfète, elle le ferait savoir. Arrêtez de glousser ! Tout le monde sait à Poudlard qu’elle ne sera jamais préfète. Elle a le don de mettre ses derniers hors d’eux même. Le nombre d’heures de retenue qu’elle avait fait en face à face avec des gens de cette race ne se comptait même plus. Contrairement à la plupart des élèves, être en colle n’était pas une corvée. Non ! Elle en profitait pour soutirer des informations indirectement à ses geôliers. C’était assez amusant de les voir à onze heures à moitié endormir et de les flatter tels qu’ils disent ce que leur conscience garde au plus profond ! C’était un moyen dont Ilana usait beaucoup sur les préfets.

_________________________________________________________

Il est six heures du soir, Ilana marcha pour se rendre vers le Chemin de Traverse, un endroit qu’elle n’avait pas visité depuis longtemps. La jeune femme aimait bien s’y rendre, sans doute parce qu’elle était une fanatique de shopping et de vêtements. C’était vrai qu’Ilana aimait être coquette mais pas au point d’en faire une euphorie.
Marchant d’un pas allant, elle se fourra dans ses pensées. Elle pensait à tout ce qu’elle avait fait pendant les vacances : ses journées à se pavaner au soleil sans quitter ses tongues et à son bikini. La chaleur de midi sur sa peau de pêche au bord de l’eau. Ce temps manquait à Ilana, même si elle avait passé la plupart de sa vie à Londres où le temps rimait avec pluie et repluie. Le soleil au zénith et cette mer si bleu qu’on voit ses pieds, Ilana aimait ça même si elle s’avait qu’elle trouverait d’un chiant au bout de trois mois. Mais c’est qu’elle est indécise la mademoiselle Alom. Oui, elle le savait. Elle était consciente que pour lui plaire, il fallait de nombreux atouts. Une chose lui avait plu : Poudlard. Cet univers de magie où tout le monde sait tout sur tout le monde, où l’on peut tout apprendre sur tout le monde. Quel bonheur pour assoiffer la curiosité d’une fille telle qu’Ilana Alom.

Sortant de ses pensées, Ilana vit qu’elle était au sommet de la Colline élevée entre le Chemin de Traverse et Poudlard. C’était ici où il fallait transplaner pour se rendre au merveilleux chemin. En transplanant avant la majorité, Ilana savait qu’elle prenait de nombreux risques qui pouvaient lui couté chères ! Mais Ilana aimait le risque, c’était comme une seconde nature chez elle. Ne pas savoir de quoi sera fait le lendemain mettait Ilana en joie ! Quoi de mieux que le mystère de la vie pour ne pas se retrouver pantouflard dans cinquante ans ! Ilana ne démordrait pas de cette idée.

PAF !

Transplaner était une sensation géniale aux yeux de la jeune femme. Se sentir quitter le monde réel pour rejoindre l’irréel, quelque chose d’invisible ! Ilana aimait ça, c’était naturel !

La voilà arriver au Chemin de Traverse ! Que de monde ! Les gens sortaient de Gringott’s la plus « famous » de banque (sa direction tenue par des Gobelins y était pour beaucoup !). Des sorcières sortaient des magasins avec une abondance de sacs effarante ! Bref !
Ilana voulait se rendre dans une ruelle bien précise. Oui ! Vous l’aviez deviné, cette ruelle n’allait pas être recommandée ni recommandable.
Elle s’y trouvait enfin. Des toiles d’araignées y était innombrable, les caisses de bois ouvertes aussi. Un sentiment de frisson parcourait Ilana. Ce n’était pourtant pas la première fois qu’elle s’y rendait mais quelque chose d’autre allait se passer. Plus elle s’avançait dans l’allée, plus ce sentiment s’accroissait. Quand tout d’un coup, une main sur son épaule la fit frémir.
Elle se retourna en une demi seconde et dit :


|Ilana| Qui êtes-vous ?!
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 17:50

Nate était assis sur le petit tabouret, le chapeau rapiécé sur sa tête. Ses cheveux déjà longs masquaient sa vue. L'excitation et l'appréhension remplissait son coeur de doute, et ses deux mains tremblaient légèrement. Sa mère lui avait toujours dit que Serdaigle était une maison absolument f-a-b-u-l-e-u-s-e, tandis que son père vantait les qualités de Gryffondor et que sa soeur aînée le soutenait dans ses propos. Mais lui, où irait-il ? Travailleur et intelligent comme il l'était, Serdaigle lui était toute destinée. Mais il sentait au fond de lui que ce n'était pas la maison qu'il lui fallait pour s'accomplir. Serpentard ?! Certainement pas ! Même s'il avait tendance à ne parler qu'à peu de personne, il était loin d'être l'un de ses odieux sang pur ! Il ne restait plus que Poufsouffle. Car il se voyait mal suivre le chemin de sa folle de soeur. Les blaireaux ? Dans l'histoire de poudlard Helga était bel et bien la moins favorisée. Et alors ?

" Mmh... En effet, tu me poses un sérieux problème. Tu sembles posséder en toi deux parties complètement distincte, bien que l'une soit dominante. J'aurai pu hésiter entre Gryffondor et Serpentard.. mais j'opterais pour... Poufsouffle. "

Ce jour là, Nathaniel Whoosen ne comprit pas ce que la Choixpeau lui dit. 16 ans plus tard, après avoir été nommé Bibliothécaire dans cette même école où il avait tout appris, il réalisa enfin. Tant d'années avaient passée qu'on aurait pu penser qu'il avait oublié. Mais ce n'était pas le cas. Et puis, d'une manière ou d'une autre, Chuck aurait été là pour le lui rappeler. Lui rappeler qu'en lui, il n'y avait pas que du blanc. Car on aurait beau dire que l'animagus avait suscité le dédoublement de personnalité, ils étaient déjà deux depuis longtemps. Depuis toujours, en faite. Simplement, le chat sauvage avait achevé le tout.

Aujourd'hui, le soleil illuminait des ses rayons le château. Le vent soufflait, froid. Les feuilles commençaient à tomber. Decembre arrivait à grand pas. Et le mot "Congé" était à la bouche de tous. Nous étions le week-end, ce qui annonçait en perspective bien trop d'heures libre au goût de Nate. Bien trop d'heure à cogiter sur le pourquoi du comment, à réfléchir à propos de ce qu'il avait réalisé. Il avait passé la journée enfermée, ce qui aurait rendu n'importe qui fou. Mais quand on avait deux personnalités qui s'alternait sans cesse et qui discutait entre elles, nous n'étions pas n'importe qui. C'était très rare, ses journées où ils discutaient ensemble, comme deux vieux ennemis. Un accord commun, passé il y a longtemps. Ils n'en arrivaient jamais à quelque chose de concret, mais cela résultait souvent au fait que Chuck prenne la place pour la soirée. Et alors, il sortait, traînant dans les rues, et finissait souvent dans le lit d'une femme. Le lendemain, Nate était traumatisé. Mais il s'en remettait toujours. Après tout, ça faisait partie de lui, non ?

Et cela se termina comme toujours. Chuck se retrouva brusquement devant la glace, à admirer ses yeux d'un vert éclatant, son torse tracé de muscle fin et son sourire de félin. Sa décision n'avait pas besoin d'être prise. C'était comme ses choses qu'on fait rarement, mais qu'on apprécie tels qu'elles sont, et que l'on nomme "habitude". Il savait déjà qu'il irait au chemin de traverse, et qu'il ne rentrerait que le dimanche vers 14h. Tant pis, à partir de là, c'était à Nate de se débrouiller pour le rangement des livres. Il s'habilla d'une chemise verte olive, rehaussant la couleur de son regard, et d'un jean foncé. Par dessus, il enfila une robe de sorcier noir, sur laquelle était cousue de fins motifs argentés. Puis, enfin, il prit la direction de la colline de Poudlard.

La rue était bondée, de gens en tout genre. Autant de sorcières rose bonbon accompagné d'un elfe de maison que de sorcier au front dégarni et à l'allure importante. Chaque fois qu'il venait, il lui semblait que rien n'avait changé. Un sourire amusé dessina son visage aux traits élégants, alors qu'il prenait la direction de l'allée des embrumes. Bien entendu, tout comme chez les moldus, c'est dans les rues louches qu'on trouve les prostituées. Mais soudain, devant lui, des cheveux d'un blond éclatant attirèrent son regard. Cette silhouette fine et cette allure fière, il les connaissait. Une élève de Poudlard ? Semblant venir de très loin, la panique monta. Mais c'était trop tard. Pour changer un peu, Chuck n'allait pas écouter Nate.

Sa main se posa sur l'épaule de la jeune fille, et la chaleur que dégageait celle-ci hérissa un sourire sur les lèvres de Chuck. Elle se retourna vivement, faisant virevolter ses cheveux dorés.

Ilana - Qui êtes-vous ?!

Chuck - Excusez-moi, mademoiselle. Je ne voulais pas vous effrayer...


Sa voix était douce, ses yeux se plongèrent dans les siens avec calme. Le mieux serait-ce qu'elle ne le reconnaisse pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 17:52

|Chuck| Excusez moi mademoiselle. Je ne voulais pas vous effrayer …

Une voix douce et mielleuse venait aux oreilles de la jeune femme. Le jeune homme qui avait mis la main sur l’épaule d’Ilana avait de beaux cheveux noirs qui couvraient son œil gauche. Cela le rendait beaucoup plus mystérieux. Sans haleine l’effleura, l’étourdissant. Elle cligna des yeux pour regarda un peu plus la silhouette qui se trouvait devant elle. Un jeune homme élancé aux yeux verts olive. Cette magnifique couleur d’yeux frôla le corps d’Ilana quand il s’excusa.
Un sentiment de déjà vu pris Ilana dans tout son corps. Un frisson étrange la parcouru, ce qui n’était arrivé que très rarement. Elle sentait sa peau frémir à chaque geste ou même à chaque fois qu’elle tentait d’ouvrir la bouche. Cette dernière articulait dans le vide des lettres sans aucune signification. La jeune verte et argent n’arrivait pas articuler une phrase avec un minimum de sens. Jamais ! Jamais, elle n’avait été aussi intriguée par une personne.
Reprenant ses esprits, Ilana
plongea ses beaux yeux bleus dans ceux de son interlocuteur.

|Ilana| Vous ne m’avez pas fait peur…On ne s’est pas déjà rencontré ? J’ai l’impression de vous avoir déjà vu ?...

L’obscurité de l’allée régnait encore, ou plutôt la lueur lugubre des cartons entassés dans le recoin. Ilana n’y voyait plus grand-chose. Elle ne se sentait pas à l’aise dans cette ruelle sombre où personne ne pouvait venir. Une question se posa dans la tête de la Serpentarde : Comment se retrouvaient-ils tous les deux ici ? Il était bien tard et la ruelle était très peu fréquentée. Intriguant comme…coïncidence.
Cependant, Ilana n’allait pas tirer de conclusions attives. Cela existait les coïncidences…

La voix du jeune homme transperçait encore le cœur d’Ilana comme si elle résonnait dans tout le corps frêle et perdu de la jeune femme. Certes, elle ne savait pas quoi penser de l’attitude affichée par l’étrange brun. Pour se détendre et passer ses nerfs, elle prit ses cheveux blonds dans ses mains et en fit une jolie torsade. Des reflets lumineux très mince vu l’obscurité du lieu faisaient des cheveux d’Ilana, une magnifique chevelure. En les tripotant, Ilana regardait toujours le jeune homme. Elle fut envahie d’un désir urgent de tout savoir sur lui, de lui poser plein de questions sur lui mais elle se retint. Un autre sentiment l’envahit : l’incertitude. Pourquoi avait-il cet effet sur elle ? Jamais aucun homme n’avait eu cet effet. Pour la première fois de ses dix sept années, Ilana était face à un problème dont elle ne trouvait pas la solution.
La jeune mademoiselle Alom rejeta d’un geste élégante et féminin sa torsade de cheveux or pour avoir les yeux à l’air libre.
Fermant les yeux pour sentir l’air passé dans son cou nu, elle ressentit un froid qui l’a fit frémir. Elle ouvrit les yeux à la hâte mais le jeune homme était toujours là. Devant elle, il était là, presque inerte, aucun sentiment perceptible ne pouvait se lire sur son magnifique visage. Ce denier semblait lisse.
Le long de son corps, au bout de son bras droit, sa main s’ouvrit en laissant voir ses cinq doigts d’une longueur d’une joueuse de piano. Pourtant, elle n’avait jamais touché une touche blanche de cet instrument. L’ouverture de sa main signifiait qu’elle aurait voulu toucher la peau glabre du jeune homme. Une retenue d’Ilana fut plus dure que la première. Cependant, elle ne pouvait se laisser aller.


|Ilana| Je réitère mais…qui êtes-vous ?


Un mince sourire douteux arriva sur les lèvres rosées de la jeune femme. Elle voulait à nouveau tout savoir de ce mystérieux jeune homme, quoiqu’il doive avoir dans les 23 ans. Ne voulant pas montrer ce qu’elle ressentait, elle prit un air un peu éloigné et détaché de la situation.


[Navrée du misérable post :shit: ]
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 17:53

Lorsqu'il fut persuadé qu'elle était bel et bien une élève de Poudlard, Chuck n'eut aucun mal à se rappeller de son nom. La fabuleuse mémoire de Nate lui était toujours bien utile. Ilana Alom, qu'elle s'appelait ! Une sang-pur, à en croire son nom de famille. Peut-être même que Nathaniel connaissait son père. La jeune blonde paru un instant complètement hypnotisée. Elle ouvrit la bouche à plusieurs reprises, comme si elle cherchait ses mots. Ravi de l'effet qu'il produisait, il lui adressa un sourire doux. Elle finit tout de même par dire ces quelques mots;

Ilana - Vous ne m’avez pas fait peur…On ne s’est pas déjà rencontré ? J’ai l’impression de vous avoir déjà vu ?...

D'où il était, Nate lança des signaux d'alerte. Mais de là où il était, c'était aussi bien trop loin pour que Chuck y fasse attention. Ou du moins, prenne vraiment en compte sa panique. Cependant, après avoir passé une journée à discuter de leurs problèmes, il ne pouvait pas faire ça à son autre personnalité. Il opta donc pour un gros mensonge. À en voir l'état d'Ilana, elle n'y verrait que du feu. Elle avait l'air troublée, et tressait ses cheveux d'une manière très élégante.
Chuck se prit à la dévisager avec envie. Il pensait bien que ça serait marrant de l'aborder et d'aller un peu trop loin, mais il n'aurait pas pensé que ça puisse aller jusqu'à la dévorer du regard. Il cligna des yeux, tandis qu'elle faisait pareil. Soudain, quelque chose bougea dans son champ de vision. Il baissa les yeux et découvrit la main d'Ilana, qui paraissait sur le point de toucher son bras nu.

Ilana - Je réitère mais…qui êtes-vous ?

Elle lui sourit, d'un air un peu lointain. On aurait dit qu'elle cherchait à cacher ses sentiments. Chuck, dans un sourire, répondit d'une voix légèrement mystérieuse.

Chuck - Il ne me semble pas que l'on se soit jamais croisé. Mais j'ai un jumeaux. Sans doute me confondez vous avec lui.

C'était le meilleur moyen de masquer sa réelle identité. Ou plutôt, l'identité sous laquelle il paraissait d'habitude, à savoir Nathaniel Whoosen, Bibliothécaire à Poudlard. Tout à fait conscient de ses gestes, et sentant une violente envie s'infiltrer en lui, il approcha doucement sa main des longs doigts fins d'Ilana. Leurs deux paumes se touchèrent doucement, et tout en glissa sa main dans la sienne, il lui dit.

Chuck - Je m'appelle Chuck.

Il jouait sur un terrain dangereux. Ilana pouvait réagir très mal au geste qu'il venait de faire. Mais tel qu'il était, il aimait prendre des risques. C'était un trait de caractère particulièrement agaçant chez lui. Ses deux yeux verts se plongèrent à nouveau dans ceux, bleu, de la jeune fille, et il attendit une réaction de sa part avant de continuer la démarche entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 17:54

Chuck eut un geste inattendu auprès d’Ilana. Il effleura sa main puis fit caresser les deux paumes de mains. Sa peau était froid mais d’une douceur indescriptible. Une sensation étrange empêcha la jeune femme d’enlever sa main. Elle ne regarda pas Chuck dans les yeux mais préféra regarder leurs deux mains collées l’une à l’autre. Ils ne faisaient plus qu’n l’espace d’un court instant. Ilana réussit à reprendre ses esprits et enleva délicatement sa main entrelacée avec celle du jeune homme. Un air étonné la mena jusqu’aux yeux de jeune homme. Son regard flamboyant enflamma Ilana qui ne fit voir aucun sentiment. Cependant, Chuck avait un sourire intriguant qui laissa la jeune Serpentarde d’une perplexité rare. Un moment de silence rendit l’instant plus difficile à vivre pour Ilana. Le silence ne fit qu’accentuer l’intérêt qu’elle avait pour un jeun inconnu. Enfin Chuck rompit ce moment de supplice

|Chuck |Il ne me semble pas que l’on ne se soit jamais croisé. Mais j'ai un jumeau. Sans doute me confondez-vous avec lui.

Le jumeau ? Ciel ! Mais de qui ? Ilana n’arrivait pas à retrouver le second propriétaire de ce visage aux lueurs inconnues et du mystère déconcertant. Quel autre homme sur terre pouvait avoir d’aussi beaux yeux verts perçants comme une pointe d’épée ? La jeune verte et argent essaya de s’en souvenir en se remémorant les personnes qu’elle fréquentait le plus en ce moment. Les élèves ? Impossible. Chuck était bien plus âgé que tous les élèves réunis. Un ancien élève alors ? Si Ilana croyait bien en sa facilité à mettre un âge sur une tête alors même un ancien élève n’aurait jamais vu. Personnel de Poudlard ? Non plus...Les pro…Oh Ciel ! Ilana venait de trouver l’identité du second Chuck. Ce n’était autre que le biblitohécaire de Poudlard : Nathaliel Whoosen, un bien mystérieux personnage comme son jumeau…Cependant, plus Ilana réfléchissait à ce lien de parenté, plus cela sonnait faux à ses oreilles. En effet, la jeune femme savait beaucoup de choses sur l’histoire des professeurs mais jamais elle n’avait entendu que Whoosen avait un frère…alors un jumeau !
Mais Ilana admettra que la ressemblance était frappante. Whoosen n’aurait pourtant jamais fait ce geste à une quelconque femme, il en était bien trop intimidé alors que Chuck…Il avait fait cela comme si c’était naturel. Ilana recula d’un pas pour ne pas ressentir l’envie de rapprocher leurs deux corps Une envie qu’Ilana sentait grandir en elle.
Chuck réussit à faire oublier momentanément cette envie saugrenue en parlant.


|Chuck| Je m'appelle Chuck.

|Ilana | Enchantée…je suis Ilana Alom. Je sais qui est votre jumeau mais n’en parlons pas…

Cette phrase, Ilana essaya de la prononcer sur le ton le plus distant et le plus neutre possible. Même si à chaque seconde écoulée, cela devenait de plus en plus difficile, elle devait…Le vouvoiement commun mis en place n’était en rien un obstacle à leur intérêt commune. C’était plutôt le contraire. Ilana avait cette envie de tout faire avec Chuck même si c’était un parfait inconnu aux idées audacieuses. Son regarda de vert bouteille parcourait le pourtour de la silhouette fluette de la jeune femme. Les mains de cette dernière se fermèrent pour ne pas montrer son angoisse, son appréhension, son attente. (Appelez ca comme vous voulez !). Elle ne savait pas quoi faire, ni quoi dire. Cette situation embarrassante était inhabituelle pour Ilana. Elle qui avait normalement du répondant, eut du mal à dire mots.

|Ilana| Que faites-vous ici, à une heure aussi tardive ?

Ilana esquissa un mince sourire perplexe et attentif. Se sentant remplie d’envies inconnues, elle mordit sa lèvre inférieure ou ne pas faire ou ne rien dire qu’elle regretterait. Un silence s’imposa


Dernière édition par le Mer 13 Fév - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 17:56

Ilana - Enchantée…je suis Ilana Alom. Je sais qui est votre jumeau mais n’en parlons pas…

Par acquis de conscience, Chuck aurait aimé en parler. Pour renforcer un peu ce mensonge trop frêle, aussi. Mais le regard qu'Ilana lui portait suffit à le faire changer d'avis. S'il commençait à vouloir s'expliquer à présent, son charme allait être rompu. Il garda donc ses deux lèvres closes, muet. Le contact précédemment disparu entre leurs mains lui manquait, si bien qu'il baissa les yeux pour constater qu'elle serrait légèrement ses poings, comme si elle cherchait à se maîtriser. Aurait-il une fois de plus sous estimé son propre pouvoir ?

Ilana - Que faites-vous ici, à une heure aussi tardive ?

Chuck n'eut pas à chercher bien loin une idée pour mentir. C'était une seconde nature chez lui, il faisait ça bien trop aisément. Un sourire qui se voulait mitigé se dessina sur ses lèvres.

Chuck - J'avais... hum, des courses à faire.

Dans le genre, l'homme gêné d'être pris en flagrant délit dans l'allée des embrumes. Tout ce qu'il fallait pour faire craquer une Serpentarde. Mais, suivant son infaillible instinct de séducteur, Chuck laissa à nouveau sa main se saisir de la sienne.

Chuck - Si je vous invitais boire un verre, que répondriez-vous ?

Il plongea à nouveau son regard vert dans celui d'Ilana, mettant à profit son charme tout en profitant pour se régaler de la beauté des yeux de la jeune fille. Aussi étrange que cela puisse paraître, il se sentait bien plus à l'aise qu'il n'aurait pu l'imaginer, et d'une bien autre manière. Un léger silence s'installa. Leur conversation entrecoupée était le témoin de l'intérêt qu'il se portait mutuellement. Chuck était presque certain qu'elle accepterait sa proposition, et Nate espérait bien qu'il n'en fut point le cas. Pour combler un peu l'absence de parole, Chuck ajouta.

Chuck - Je serais honoré de passer un peu plus de temps en votre compagnie, mademoiselle Alom.

Ses doigts fins tenaient toujours ceux d'Ilana, tandis que leur échange de regard semblait s'éterniser. Bien qu'elle s'efforçait de cacher son trouble, il ressentait très nettement sa fascination. Comme pour détendre un peu l'atmosphère et pour calmer le jeu, un mince sourire se dessina sur les lèvres fines de Chuck, alors qu'il clignait doucement des yeux. Autout d'eux, quelques passant leur jetait un vague coup d'oeil, intrigué par ce couple fringuant. Une jeune et belle fille blonde aux allures de princesse et un homme charming à la classe de vampire. Peut-être voyons nous de temps à autre des étranges personnages dans l'allée des Embrumes, mais il était sûr que c'était la première fois qu'on y voyait une élève de Serpentard se faire draguer par le sosie du Bibliothécaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 17:57

[ =) ! Moi aussi je m’amuse ! La longueur n’est pas synonyme de qualité :muahahaha:]



|Chuck| J’avais…hum des courses à faire.

Cela sentait le mensonge à plein nez. Le ton sur lequel Chuck avait prononcé cette dernière pouvait induire en erreur mais pas une fille telle qu’Ilana. Cette dernière avait bien trop menti dans sa vie pour savoir les tons dont il fallait se méfier. Et celui là rentrait en plein dans cette catégorie. Chuck pensait réellement qu’Ilana allait gober cela, il connaissait bien mal la jeune femme. Pour faire voir qu’elle n’avait pas gober, Ilana eut les yeux tellement pénétrants que l’on pouvait s’y perdre. Au fond de ses iris, un regard de reproche enroula tout le corps du jeune homme. Malgré ce reproche acide qu’Ilana voulait faire comprendre à Chuck, elle ne prononça rien. Au lieu de ça, un sourire fin et quasi-imperceptible s’immisça sur ses lèvres.

|Chuck| Si je vous invitais à voire un verre, que répondriez-vous ?

|Ilana| Je vous répondrais que je ne bois pas de verre avec un inconnu…

Une pointe de coquinerie se fit entendre dans cette phrase prononcée du bout des lèvres par la jeune Serpentarde. Boire un verre signifierait se montrer aux yeux des autres, et devoir faire attention aux passants. Ilana ne voulait pas quitter des yeux Chuck, par peur de rater une expression de son visage. De plus, Ilana aimait bien cette solitude à deux, à prolonger. Les beaux cheveux blonds de la jeune femme virent de nouveau se mettre devant ses beaux yeux verts. D’un balancement de tête, ses cheveux effleurèrent le mince visage de Chuck. Ilana eut un sourire charmant, une fossette sur la joue droite se fit voir. Comme pour combler de douloureux silence, Chuck prononça quelques mots.

|Chuck| Je serai honoré de passer un peu plus de temps en votre compagnie, mademoiselle Alom.

La désignation doublée du vouvoiement troubla Ilana. Ce jeune homme à l’allure dépravé et au discours tel celui d’un gentleman ne devait avoir aucun effet sur Ilana. Cette dernière n’avait aucun intérêt pour les gens comme lui, mais lui… lui…Cette différence qu’Ilana ne savait décrire avait sur elle un effet vertigineux qui n’allait pas s’arrêter de si tôt.

|Ilana| Je le serai aussi monsieur Chuck...Whoosen. Je préférerai que l’on reste ici…Même si certains regards sont indiscrets.

Ilana, énervée par la curiosité des gens dont elle aussi faisait preuve certainement, fusilla une passante. Malheureusement, elle la connaissait. Une vieille amie de la famille Alom, une vielle harpie qu’Ilana détestait ! Sa mère l’aimait bien car elle avait de nombreuses relations au ministère. Un peu gâteuse et ralentie, cela servit à Ilana. Prenant Chuck par le col pour disparaître aux yeux de la vielle mégère, Ilana les poussa tous deux sur le mur complètement à l’ombre. Pourtant, le peu de lumière suffisait pour qu’ils se voient mutuellement. Lorsqu’ils atteignirent tous les deux le mur, Chuck s’appuya sur Ilana. Son torse musclé s’aplatit légèrement sur la poitrine d’Ilana. Les pommettes roses d’Ilana rougirent très doucement. Repoussant délicatement Chuck en posant la main sur le torse de ce dernier, Ilana souri élégamment.

|Ilana| Excusez moi…
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 17:57

Ilana - Je le serai aussi monsieur Chuck...Whoosen. Je préférerai que l’on reste ici…Même si certains regards sont indiscrets.

La seule chose dont Chuck aurait du normalement prendre conscience eut été le fait qu'elle l'avait appellé par son prénom et son nom de famille, alors qu'il n'avait pas cité ce deuxième. Par conséquant, elle voyait réellement qui il était, ou du moins, de qui il se prétendait être jumeaux. En temps normal, Nate aurait sans doute tellement paniqué que cela aurait affecté Chuck. Mais le fait était qu'autre chose affectait Chuck. Une chose qui allait même jusqu'à affecter Nate.

Ilana était plus que troublante. Plus les minutes passaient, plus elle semblait belle, terriblement belle. Il la dévorait du regard, intrigué par ses yeux d'un bleu vifs, ses cheveux qui encadraient si joliment son visage et ses lèvres si ... roses. L'espace d'un instant, elle tourna la tête et paru surprise et agacée. Ensuite, et tout à fait brusquement, elle attrapa Nathaniel par le cou. Un geste qui le déstabillisa complètement. Il ne réagit cependant pas, appréciant le contact tiède de sa main contre son cou. Elle l'attirait inexorablement vers le mur, et logiquement, contre elle-même. Sans doute ne s'en était-elle pas rendu compte, car lorsqu'il fut un peu trop collé à elle, ses pommettes rosirent. D'une de ses mains, elle le repoussa légèrement. Et cette même main resta posée sur son torse, alors qu'elle souriait et s'excusait en même temps. Excuses totalement inutiles, par ailleurs. Quelque malpolie elle soit, que Chuck lui aurait pardonné.

Il n'était pas hypnotisé comme aurait pu l'être n'importe quel homme sujet à son propre corps, il était plutôt ennivré par la jeunesse et la fraîcheur de la jeune femme. Qui, précisons le, avait tout de même 10 ans de moins que lui. C'était tout juste s'il en avait pris conscience. Et Nate ne semblait plus être là pour le lui rapeller.

Il posa sa propre main sur celle d'Ilana, pressant légèrement ses doigts contre les siens. Dans un sourire, il murmura.

Chuck - Nous sommes donc tout deux d'accord sur le fait de passer un peu plus de temps ensemble...

Ses paroles avaient quelque chose de mystérieux. Et tout alors qu'il parlait, son corps se colla un peu plus contre celui d'Ilana et son visage s'approcha du sien. Faisait-il une erreur en accélérant les choses de cette manière ? Ou pas ? À vrai dire, qu'il en fasse une ou non, ça lui était bien égal. Si la jeune sorcière n'acceptait pas maintenant, il ne voulait pas perdre son temps pour d'autres gamineries. Il était loin de se soucier du romantique probable de la situation. Peut-être aurait on pu sous estimer sa perversité, dans quel cas il faudrait revoir certains positions quant à son idéal d'une bonne soirée.
Ses lèvres effleurèrent celle de la jeune fille, sans aucune nouvelle intervention de Nate. Et lorsque leur deux souffle se mêlèrent, Chuck avait déjà oublié qu'Ilana risquait d'avoir une réaction inappropriée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 17:59

|Chuck| Nous sommes donc tout deux d'accord sur le fait de passer un peu plus de temps ensemble...

La murmure de Chuck arriva jusqu’aux oreilles d’Ilana. Les mots résonnaient dans le tête, mais aussi dans tout le corps de la jeune femme. Chuck ne doutait pas une seule seconde du charme qu’il portait sur Ilana. Il se sous-estimait. Plus les secondes passaient, plus Ilana sentait en elle une attirance forte pour lui. Elle était tellement forte qu’Ilana, d’un caractère fort d’habitude, ne put résister. Se faire violence pour ne pas cesser de regarder les magnifiques yeux marron de l’homme qu’elle avait en face d’elle serait bien trop éprouvant. Sentir l’odeur enivrant de son corps suffisait à satisfaire Ilana. Elle ne pourrait plus s’en passer.

Chuck pressa les doigts de la jeune femme dans les siens. Sa main toujours sur le torse de Chuck, Ilana sentit son cœur battre un peu plus vite. Heureusement qu’il ne pouvait l’entendre. Les doigts forts du jeune homme entouraient les frêles et fins d’Ilana. Cette dernière n’aurait su décrire ce qu’il s’était passé durant cette dernière demi-heure. Elle n’était pas venue là pour ça...pas pour faire une rencontre aussi excitante et effrayante. C’était vrai que cela l’effrayait de se sentir aussi attiré par un homme. De plus, les dix années qui séparaient Ilana de Chuck n’étaient même pas venues à l’esprit de la jeune femme.

Sentant le visage de Chuck se rapprocher, le subconscient d’Ilana disait de s’en aller, de prendre ses jambes à son cou et de partir. Partir le plus loin possible pour ne pas devenir dépendante de la présence de Chuck. Malgré cela, Ilana n’en fit rien. Elle entoura Chuck d’un regard vague qui ne savait pas où il devait se poser. Se sentant de plus en plus proche du corps de Chuck, elle savait qu’à présent, il sentirait les battements de son corps comme si il se trouvait dans son corps. Ses battements reflétaient l’appréhension insupportable qu’Ilana ressentait, elle la dévorait de l’intérieur.

Chuck posa ses lèvres froides sur celle d’Ilana qui étaient brûlantes. Ilana ne pouvait refuser ce baiser. Ce n’était pas qu’elle l’approuvait mais elle ne le pouvait pas. Ne pas être maitre de ses actions déplaisait à Ilana. Elle si imprévisible n’arrivait pas à penser à ce qu’elle faisait…ce qu’il faisait …Une confiance en lui déconcertante envahissait Chuck. Ilana était consciente qu’il ne voulait pas perdre de temps à des enfantillages, cela s’était vu dès leur premier regard échangé. Il attendait quelque chose de fort mais aussi…de court. D’éternellement court…Ilana ne pouvait se faire à l’idée que vraisemblablement, ils ne se reverraient peut-être jamais. Comment accepter une chose pareille quand on ressent ce que ressent Ilana à cet instant ? C’était inconcevable.

Ilana retira ses lèvres de celle de Chuck. Cette dure réalité venait de sauter aux yeux d’Ilana. Elle ne voulait pas l’admettre. Elle intensifia son regard pour le plonger dans celui de Chuck. Il était si…mystérieux et imprévisible qu’Ilana n’était pas sûre de connaître le fond de sa pensée.

Pourtant elle regretta sa réaction...Leur doux baiser avait été le moment le plus fort qu’Ilana n’avait encore jamais vécu. C’était pourtant…tout sauf du romantisme. Cette chose qu’Ilana déteste tant. Elle ne voulait pas être nian nian. Chuck ressentait sans aucun doute la même chose qu’elle.


|Ilana| Passer plus de temps avec toi serait…trop court.

Cette dernière avait été prononcée sur un ton passif sans aucune pensée derrière. Ilana se refusait que Chuck pense qu’elle était acquise. Ilana ne l’était et ne le serait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:00

Un frisson. Qui le parcourt tout entier.
Une seconde. Durant laquelle tout est boulversé.


Alors qu'un contact se fit enfin, alors qu'ils découvraient mutuellement la saveur de l'autre, Nate reprit conscience. Ce fut très brusque, très court. Comme si, pendant un instant, il avait réussi à briser la glace. Glace qui s'était reformée juste après. Pendant cette seconde, le monde changea sous tout ses aspects. Il lui sembla que la ruelle fut plus sombre, que la température fut plus froide, que l'air tout entier eu quelque chose d'hostile. En même temps, les lèvres chaudes d'Ilana contre les siennes semblaient renverser totalement l'univers. Le soleil n'était plus à des années lumières, il était là, en l'incarnation divine d'une blonde aux airs de princesse. Et à nouveau, un vertige le reprit.

Chuck était là. Comme si rien ne s'était passé. Car c'était cela, n'est-ce pas ? Rien ne s'était passé. Aux yeux du monde, c'était le cas. Mais pour Nathaniel, cela ne serait plus jamais pareil. Chuck n'avait pas eu besoin de combattre pour reprendre le contrôle. De toute manière, une seconde n'aurait pas suffit pour qu'il ait la totalité des actions en sa possession. À vrai dire, sans doute mille ans n'aurait pas suffit. L'émotion intense dont Nate avait été le témoin l'aurait protégé de n'importe quelle attaque que Chuck aurait porté. Pour la première fois, il avait cédé sa place à son autre personnalité.

Pourquoi ? Une seule chose permet d'y répondre. Ilana. Son corps contre le sien, ses cheveux frôlant son visage, ses lèvres aux goûts de fraise, sa chaleur. Jamais Nate n'avait était sujet à quelque chose d'aussi fort. Il avait simplement paniqué. Et quand on panique d'une pareille manière, la solution la plus fiable est sans doute de fuir. Et c'est ce qu'il avait choisi de faire en un quart de seconde. Laisser la place à Chuck.

Soit. Chuck avait reprit la place. Et maintenant qu'il était à nouveau là, le monde lui semblait bien différent. Plus fade, et en parallèle, plus vif. Sa vision des choses étaiet si dissemblables à celle de Nate que changer de manière de voir à deux reprises aussi brutalement était particulièrement éprouvant. Il ne chercha pas à retenir Ilana lorsqu'elle se décolla de lui.

Ilana - Passer plus de temps avec toi serait…trop court.

Les paroles douces et décisives qu'elle venait de prononcer le ramenèrent à la dure réalité, qui consistait à se trouver dans un ruelle sombre avec l'une des 'élèves' de son autre personnalité. Il dévisagea la jeune fille, découvrant pour la première fois ce qu'elle était vraiment. À savoir, une très jeune demoiselle. Ilana avait 17 ans, tandis qu'il en avait 27. La différence entre leur deux monde était bien trop énorme, et ce qu'il faisait à présent était clairement et nettement interdit par la loi. Chuck en était-il atteint d'une quelconque manière ? Sans doute pas. Mais Nate l'était, et leur liaison était trop étroite pour que l'un fasse quelque chose sans que l'autre ne l'approuve ne serait-ce qu'un tant soi peu.
Le pire dans tout cela était qu'il risquait de blesser Ilana, autant physiquement que moralement. Et cela, Nate en avait bien trop peur. Il aurait pu, à cet instant là, empêcher Chuck d'aller plus loin. Mais la vérité était bien plus dure: il avait trop envie d'Ilana lui-même pour empêcher Chuck de faire quoi que ce soit.
Si bien qu'il ferma les yeux sur ce qui allait se passer à présent.

Un sourire se dessina sur les lèvres de Chuck, laissant apparaître ses canines anormalement longues. Dans l'obscurité, son regard vert brilla un instant. L'une de ses mains vint caresser doucement la joue de la jeune demoiselle et il murmura alors...

Chuck - Rien ne nous empêchera de nous revoir par la suite, Ilana.

Son franc-parler n'avait désormais plus rien à voir avec le gentleman de toute à l'heure. Mais l'essentiel était là: il avait compris ce que ressentait Ilana. Il avait saisi ce qu'elle pourrait avoir comme crainte de ne plus jamais ressentir quelque chose comme cela avec lui. Et si Nate aurait pu véritablement penser ce que Chuck venait de dire, ce dernier ne le pensait pas. Oh, bien-entendu. Ils risqueraient de se recroiser dans un couloir, dans quel cas Nate reconnaîtrait Ilana mais ce ne serait pas le cas d'Ilana si bien qu'ils ne se reverraient pas vraiment. Mmh.

Sa main qui se baladait auparavant sur la joue d'Ilana vient défaire tranquillement la tresse dans ses cheveux, tout alors qu'il continuait de lui sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:00

[ Nul XD]
|Chuck| Rien ne nous empêchera de nous revoir par la suite, Ilana.



Ilana eut un petit rictus. A croire que Chuck se souciait des sentiments d’Ilana. Dans sa façon de faire, d’agir vis-à-vis d’Ilana, c’était bien l’opposé. Certes, Ilana s’était un peu laissé succomber par ses nouveaux mais elle n’avait en aucun cas perdu son sens de la répartie et sa façon de voir la vie comme elle l’était. Jamais, elle n’essayait de se voiler la face même si…même si cela faisait mal. Le mal est un fait que l’on ne peut fuir. Ilana le savait et même si elle ne devait pas s’en remettre, elle ne se mentirait pas. Levant la tête vers Chuck et enlevant un peu froidement la main de Chuck qui caressait sa joue…cette caresse si douce et si. Non ! Ilana devait lui dire. Elle ne devait pas se laisser corrompre.
Elle regarda Chuck d’un air froid et dur.


|Ilana| Chuck…J’ai beau avoir 17 ans, je ne suis pas idiote. Je sais très bien que tu n’as pas envie d’une relation durable et que tu trouves des suffisances là où je n’en trouve pas. De plus, je déteste que l’on me mente !

Ilana regarda Chuck avec un regard assuré. Elle voulait lui faire comprendre qu’elle n’était pas comme toutes les autres filles. Que par un beau discours, on peut l’amadouer facilement. Ilana n’est pas comme ça, Chuck devait l’intégrer. Cependant, ne plus sentir cette présence rassurante et mystérieuse déchirait le cœur d’Ilana. Depuis une demi-heure, elle s’y était habituée et ne pourrait plus s’en passer. Cette froideur, cette assurance, c’était tout Chuck. Elle ne pouvait…C’était trop….impossible. Puis, Ilana eut un frisson qui parcouru tout son corps. C’était le froid intense qu’elle ressentit. Ce froid qui émanait de Chuck. Il était de plus en plus familier. Ilana, qui était toute bouleversée et indécise, regarda de nouveau Chuck. Les yeux bleus de cette dernière pénétrèrent dans ceux de Chuck. Un air d’inquiétude se fit voir. L’espace d’un seul instant, Ilana vit que Chuck n’était pas aussi à l’aise qu’il le laissait voir. Ce sentiment de préoccupation qu’Ilana ressentait depuis le tout début de cette fabuleuse rencontre, Chuck semblait le ressentir. Il était donc humain…il ressentait les choses humains : l’indécision, la peur, l’inquiétude. Mais cette lueur d’humanité quitta les beaux yeux verts du jeune homme. Ils retrouvèrent leur lueur froide mais pourtant si attachante et sensuelle.

Un coup de folie prit Ilana. Elle qui voulait se séparer de Chuck avant d’être complètement sous sa coupe fit une chose dont elle ne se soupçonnait même pas la capacité. Elle si imprévisible et si prévoyante eut un flou devant les yeux. Une phrase que lui avait prononcé à l’oreille son père peu de temps avant sa mort lui revint en mémoire « Profites de la vie Ilana, même si cela doit te faire souffrir. Les bons moments ne sont que la cause des malheurs ». Le jour où son père lui avait dit, Ilana n’était pas en âge de la comprendre. A présent, elle cernait sa signification.
Ce coup de folie n’eut même pas le temps d’étonner Ilana. Elle prit un bout de la veste de Chuck pour le faire avancer vers elle. A présent, ils se touchaient de presque partout ! Torse contre torse, bassin contre bassin. Elle regarda le beau visage de Chuck et l’encercla de ses fines mains. D’une façon sensuelle et si féminine, Ilana embrassa Chuck tendrement. Un baiser fougueux et digne d’une princesse et d’un prince comme dans les contes de fées n’aurait pu faire autant d’effets que ce baiser. Toujours lèvres collées aux siennes, Ilana caressa la nuque de Chuck et remonta jusqu’aux cheveux, ils étaient si doux. Ilana rapprocha encore Chuck vers elle pour le sentir mettre ses mains autour de ses hanches.


La phrase du père d’Ilana à sa fille était sûrement le déclencheur de ce geste improbable auquel, même Chuck, ne devait pas s’attendre. Sans doute, Ilana allait souffrir car Chuck repartirait aussi rapidement qu’il était arrivé mais au moins, elle en aurait profité totalement. Dans l’étreinte de Chuck, étrangement, Ilana se sentait pleinement en sécurité, comme si rien ! Non rien ne pouvait les séparer ni les blesser. Cette étreinte faisait résonner les battements du cœur d’Ilana dans tout le grand corps de Chuck.
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:01

Ilana paru ironiser la situation, un sourire se dessinant sur ses lèvres. D'un geste un peu sec et franchement coincé, elle décolla sa main de sa joue. Malgré l'attitude purement infantil d'Ilana, Chuck fut légèrement interloqué en découvrant son regard noir. Avait-il sous estimé la maturité de la jeune demoiselle ?

Ilana - Chuck…J’ai beau avoir 17 ans, je ne suis pas idiote. Je sais très bien que tu n’as pas envie d’une relation durable et que tu trouves des suffisances là où je n’en trouve pas. De plus, je déteste que l’on me mente !


Hum, il semblait en effet qu'elle criait à l'indépendance, à la liberté et à la reconnaissance. Bref, les maux communs des adolescents en proie à des sentiments confus et passagers. Bien qu'il soit en accord avec ceci, et qu'il sache pertinement que ce qu'elle disait n'était pas toujours ce qu'elle désirait, Chuck s'octroya le droit de réfléchir un instant à ses paroles.
Elle avait dix-sept ans, pas de doute là-dessus. Etait-ce trop jeune ? Lui, s'en fichait. Mais comme d'habitude, vous vous en lassez n'est-ce pas, Nate n'était pas du même avis que lui. Elle prétendait ne pas être idiote. Sans doute ne l'était-elle pas pour son âge, mais avoir 17 ans et ne pas être idiote ne signifie pas avoir 27 ans et comprendre amplement et complètement les intentions d'un homme mûr. Elle détestait qu'on lui mente ? C'était mal partit, car dans la vie, le mensonge est coutumier.
Jusque là, il était clair que la phrase d'Ilana n'avait en rien changer le point de vue de Chuck. Mais qu'en était-il de ses sentiments ? Car s'il voyait toujours Ilana comme un "passe-temps fort agréable", il s'était épris d'une tendresse stupide à l'égard de la jeune fille.

Le silence s'était fait dans la ruelle, alors que tout deux étaient plongé dans des pensées peu communes. Soudain, alors que Chuck cherchait encore quelque chose de sensé à répondre, Ilana plaqua sa bouche contre la sienne et colla minutieusement chaque partie de son corps contre le sien. Ses mains vinrent doucement caresser sa nuque et ses cheveux. Inconsciement, Chuck posa ses deux mains sur les hanches d'Ilana. Il était complètement désemparé par la tournure qu'avaient pris les choses. Non pas que cela ne lui plaise pas, bien au contraire ! Mais il s'était tout, sauf attendu à ça.

Par principe, il fit durer le baiser. Mais qu'en était-il vraiment ? Il craignait qu'à l'instant même où il la lâche, elle ne s'envole vers d'autres horizons. Pourtant, il fut bien un moment où, par manque d'air, il fut obligé se reculer légèrement, quittant leur étreinte sensuelle. Ses yeux se plongèrent dans ceux d'Ilana, et il n'eut pas à aller chercher bien loin ses paroles, venu d'elle-même par le biais d'un certain Nate...

Chuck - Ton discours et tes actes semblent être dictés par deux personnes distinctes l'une de l'autre, ma chère Ilana. Mais qu'en est-il réellement de...

Il se pencha légèrement en avant, venant frôler ses lèvres des siennes, puis approchant sa bouche de son oreille pour murmurer d'une voix emplie de mystère.

Chuck - ... ce dont tu as envie ?


Il embrassa - presque tendrement - sa nuque. Puis resta collé contre elle, son souffle venant chatouiller son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:02

[ Désolée pour la médiorcité du post :wohohohoh: ]



|Chuck| Ton discours et tes actes semblent être dictés par deux personnes distinctes l'une de l'autre, ma chère Ilana. Mais qu'en est-il réellement de...

Ilana était plutôt d’accord avec ce que Chuck venait de dire. Ilana avait agi d’une façon totalement incontrôlée mais…c’était étrange. Elle semblait le vouloir. Vouloir être contre Chuck, sentir sa peau collée à la sienne. C’était une envie forte et oppressante. Ilana ne savait pas comment elle allait s’en défaire. Chuck semblait aimanté à la jeune femme. Jamais Ilana n’avait ressenti une telle attirance. Pourtant, elle en avait charmé des jeunes hommes. Elle jouait de ses atouts pour plaire aux hommes. Ces derniers étaient attirés par elle, mais ce n’était jamais réciproque.
Pour Chuck, c’était totalement différent. Cette dure attirance physique faisait mal à Ilana. Toutes ses pensées, toutes ses actions étaient pour lui…pour le moment.
Les mots que Chuck venait de prononcer avec sa voix douce mais virile résonnait dans toute l’âme d’Ilana. Chuck avait raison. Cependant, lui non plus n’était pas très sûr. Pendant un instant, toute à l’heure, il avait l’air d’être submergé par une autre partie de sa personnalité. Lui-même avait été troublé par cette deuxième partie en lui.



|Chuck| …ce dont tu as envie ?



Dure question…Ilana était perdue, désarçonnée par le mystère que cet homme avait. Essayant à maintes reprises de se reprendre, d’être de nouveau comme elle l’était avant cette rencontre. Etre imprévisible, distante avec les personnes qu’elle côtoyait. Oui, Ilana avait essayé mais sans succès. Comme si quelque chose en elle lui faisait violence...

Les baisers de Chuck dans son cou étaient tout simplement un vrai délice. Un sentiment d’éveil féminin prit Ilana. Elle n’avait jamais connu cela. C’était encore une fois, une nouvelle expérience. Elle laissait Chuck la toucher, alors qu’elle détestait cela de la part des autres. Chuck pouvait faire ce qu’il voulait avec la jeune femme. Elle était sienne.
Les baisers sucrés de Chuck sur les lèvres d’Ilana la laissait émerveillée. Elle aimait ce contact froid et court lorsque leurs deux minces lèvres se touchaient. Elle voulait rester comme ça tout le temps.



|Ilana| Je veux rester avec toi…je veux passer un instant unique et merveilleux avec toi Chuck…je veux ce que tu veux toi.


Ses mots sortirent de la bouche d’Ilana comme un doux vent qui passe dans la nuque. L’haleine froide de la dernière touchait le doux visage de Chuck. Ce contact entre leurs deux corps rendait Ilana belle, grande et mature. Elle n’avait jamais ressenti cela. Sa poitrine respirait et frôlait à chaque fois le torse de Chuck, une caresse sensuelle. La sensualité de ces deux âmes ne faisait plus qu’une en cet instant de pur merveille.

Embrassant encore Chuck, Ilana de posait à son tour des questions. Elle voulait savoir…savoir sûrement ce que Chuck voulait laisser dans l’ombre. Ce jeune homme était mystérieux et impénétrable par la pensée. Nul sentiment ne passait sur son visage, ni dans ses gestes. Ce maintien du calme énervait un peu Ilana. Elle voulait qu’il se laisse aller.


|Ilana| Chuck….que veux-tu ?

Voilà une question vague à laquelle Ilana ne s’attendait à aucune réponse. Les réponses que donnerait Chuck n’aillaient sûrement pas être celles auxquelles la jeune verte et argent pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:05



Birds flying high you know how I feel
Sun in the sky you know how I feel
Reeds driftin' on by you know how I feel

It's a new dawn
It's a new day
It's a new life
For me
And I'm feeling good


Le monde entier tourne autour de toi. Il semble que le soleil a soudain décidé de s'incarner, pour me prouver que j'ai toujours eu tort et que la beauté est seule jugement inchangeable. Seul ton regard maintient l'univers en lumière. Je crois que tu m'as ébloui.

Fish in the sea you know how I feel
River running free you know how I feel
Blossom in the tree you know how I feel

It's a new dawn
It's a new day
It's a new life
For me
And I'm feeling good


Tes paroles m'atteignent, comme le coup de vent qui précède la tempête. Qu'ai-je fais pour mériter que tu me souries ? La chance, aujourd'hui, à décidé d'être mienne. Mon corps s'anime, je reprends conscience du sang qui bat dans mes veines. Je vais tomber, je crois que je ne vais pas réussir à te résister. Quelle importance ?

Dragonfly out in the sun you know what I mean, don't you know
Butterflies all havin' fun you know what I mean
Sleep in peace when the day is done
And this old world is a new world
And a bold world
For me
Stars when you shine you know how I feel
Scent of the pine you know how I feel
Oh freedom is mine
And I know how I feel


Tout en moi brûle, mon désir est si intense que je crains d'en brûler nos ailes. Que m'arrive-t-il ? Ta splendeur m'aurait-elle trompée ? Et encore tes carresses, qui m'ennivrent, qui me trompent. Mais qui es-tu ?

It's a new dawn
It's a new day
It's a new life
For me
And I'm feeling good


C'est trop tard, l'abîme en moi s'est ouverte. Se refermera-t-elle, le temps d'un baiser ? Les douleurs passées et les doutes d'antan ne sont qu'un souvenir brumeux, dont tes rayons balayent l'espace. Je te veux. Je veux croquer le soleil.

Chuck - Que tu veuilles de moi.

Dans le regard de l'homme, c'est un doute qui subsiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:05

[ Je suis époustouflée. Désolée pour la médiocrité du mien :1: ]



|Chuck| Que tu veuilles de moi….

Voilà cinq mots simples qui pourtant étaient si compliqués. Vouloir de Chuck. Ilana ne le voulait pas. Elle ne pouvait s’en passer. Leur étreinte était un refuge. Ses caresses étaient un remède. Ses baisers, un poison. Ce poison coulait dans le sang de la jeune femme. Ils avaient atteint son cœur. Il l’a tué. Tué...tué. Tué de toute résistance possible. Inerte, sans vie. Elle n’était plus elle avec Chuck. C’était une autre femme, une autre Ilana. Une femme qui avait des envies insatiables. Elle voulait Chuck pour l’éternité, même elle semblait trop courte.

La ruelle était de plus en plus sombre. Leurs silhouettes devenaient de plus en plus invisibles. Ils ne se voyaient presque plus. Cependant, Ilana sentait la présence de Chuck à ses côtés. Cette froideur qui trônait autour de lui frappait Ilana de plein fouet. Toute caresse était ressentie comme un remède aux incertitudes de la jeune femme. Les doigts du jeune homme flottaient sur les hanches de la jeune femme. Ils dansaient sur les rondeurs d’Ilana. Il savait mettre Ilana en extase. Ilana ressentait de plus en plus l’envie de rester près de Chuck. Mais pourrait-il satisfaire cette envie ? Serait-il à l’écoute des désirs d’Ilana ?


|Ilana| Je veux de toi…Je ne veux que toi !

Le ton demandeur d’Ilana pouvait avoir beaucoup de significations aux yeux de Chuck. Il pouvait faire ce qu’il voulait. Elle voulait ce qu’il voulait. Elle ne pouvait pas s’opposer à lui. Une violence interne l’en empêchait. Une petite voix lui susurrait à l’oreille qu’elle était à Chuck, que rien ne pouvait la reprendre à lui. Il était sienne comme il était à elle.

Ne laisse personne te pénétrer Ilana.
Restes distante.
Cache tes pensées aux yeux du monde.
Ne t’entiches pas d’un homme.
Il ne pourra que te détruire.
Ne laisse personne te pénétrer Ilana.
Restes forte.


Ce discours résonnait dans les oreilles d’Ilana. C’était son père, son très cher père. Elle le lui avait promis. Mais…Chuck ? Elle devait le trahir, trahir son père. Elle savait que son père avait connu des choses insurmontables. Mais il ne pouvait interdire la passion à sa fille. Cette dernière ne pouvait pas rester froide avec Chuck, le seul qui la passionnait.
Secouant légèrement la tête, elle sortit ses idées de la tête et regarda de nouveau Chuck. Il était d’une beauté indescriptible. Ses yeux reflétaient le mystère qu’il dégageait. Ilana rapprocha ses lèvres de celles de Chuck. Elles se touchèrent puis ils s’embrassèrent. Ce doux contact était un moment de désir exaltant. Ilana se sentait frémir de partout. Ses instincts de femme la rattrapaient
.

|Ilana| Je veux que tu sois en moi…
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:06

You know how I'm feel ?
Est-ce que tu sais vraiment ce que je ressens ? Est-ce que tu comprends seulement l'exaltation qui me parcourt, le désir qui me fait frissonner ? Est-ce que tu entends aussi ton sang tapper contre tes veines et tout ton corps qui s'anime ? Vois-tu les images qui s'imposent à ton esprit ? As-tu un souffle rauque et entends-tu ce battement régulier qui se désordonne peu à peu ? Est-ce que, toi aussi, des cheveux viennent te chatouiller le cou et tu rencontres le regard d'une Princesse ? Alors, toi aussi, tu es tombé par terre, assommé par les brulûres d'un soleil un peu trop chaud ?


C'était le sens de la réalité qui s'était enfuit. Il avait dû se dire que pour une fois, on avait pas besoin de lui dans une histoire. Que pour une fois, on avait juste besoin d'un peu de magie et de rêves. Qu'on avait pas forcément besoin de réfléchir à demain et aux conséquences qu'auraient nos actes, tôt ou tard. Avait-t-il eu raison de laisser tomber ses deux personnages juste à l'instant où leurs corps s'étaient frôlés ?

C'était prévu depuis le début, aussi visible qu'un nez au milieu de la figure. Comme si tout ça n'avait pas été un hasard et que tout les chemins différents auraient menés au même endroit, à la même conclusion. Lorsque ses lèvres se posèrent encore une fois sur celle d'Ilana, Chuck s'en rendit compte. Le Destin, il n'y avait jamais cru. Mais à cet instant, en cet instant précis où il eut envie de mourir de plaisir, il y crut. Simplement pour ne pas crever sur place, étouffé par le bonheur d'un hasard un peu trop précoce.

Ilana - Je veux que tu sois en moi…

Chuck serra un peu plus ses bras autour de la taille d'Ilana, déposant délicatement ses lèvres sur les siennes. Il cherchait à s'empêcher de sauter de joie. Une joie compèétement puérile et indescriptible, qui lui faisait un bien fou. Il avait l'impression de faire un saut en arrière, de retour le soir où il avait conquis celle qui serait sa "première". Sa première à lui, Chuck, mais aussi celle de Nate, logiquement. C'était vieux, et il n'en gardait pas un souvenir extraordinaire, ni une sensation fantastique. Si seulement il avait eu une première fois telle qu'à présent.

À cette pensée, il s'interrogea. Serait-ce la première fois d'Ilana ? Il refusait de croire qu'une fille aussi parfaite ne l'ait jamais fait. Mais elle n'avait que dix-sept ans.
Il se décolla un peu d'elle et glissa une main dans sa magnifique chevelure blonde. Son regard se plongea dans le sien et il sourit doucement...

Chuck - Si on allait dans un endroit un peu plus chaud ? C'est pas très confortable ici.

Chuck pensait à une chambre, quelque part. Mais maintenant qu'il était dans un tel état de fusion avec la jeune fille, il préfèrait lui demander son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:06

|Chuck| Si on allait dans un endroit un peu plus chaud ? C'est pas très confortable ici.

|Ilana| Je suis d’accord.

De toute manière, Ilana aurait suivi Chuck au bout du monde. Leurs étreintes chaudes, leurs baisers froids rendaient Ilana la plus heureuse femme du monde. Les grands bras de Chuck entouraient la fine taille de la jeune femme, ils étaient rassurants. Cette sureté était peu connue par la jeune femme. Elle était tout le temps sur ses gardes, même au début de leur rencontre, elle le fut. Elle se protégeait toute seule.
Elle prit la main de Chuck...il était froid mais ses yeux montraient qu’il en avait autant envie qu’Ilana. Tortillant ses doigts, Ilana et Chuck commencèrent à se rendre dans un endroit un peu plus confortable que l’Allée des Embrumes. Il y avait beaucoup de petits bordels douillets et accueillants pas loin. Ilana se sentait indemnisée de tout regard porté sur leur étreinte.
Fort heureusement car de nombreuses personnes qui marchaient dans le Chemin de Traverse comblé leur jetaient des regards intrigués, bas mais surtout soupçonneux. Pourtant, ils ne faisaient rien de grave. Ils étaient attirés l’un à l’autre, tel deux amants qui étaient en plus scotchés à la colle forte. Ils ne pouvaient pas se détacher de peur de s’effondrer quelques secondes après.

Quelques minutes ensuite, ils arrivèrent devant une petite taverne accueillante. D’une façade marron était accrochée une enseigne d’un vert bouteille rouillée par le temps. Il y était inscrit : « Chez Jo’ ». Ilana connaissait de nom ce petit endroit où de nombreuses personnes s’y rendaient pour être tranquilles et ne pas être dérangées par des curieux aux intentions malsaines. Ilana serra un peu plus fort qu’à l’habitude la main de Chuck, elle se décida à rentrer en sa compagnie. Même à leur rentrée dans cet endroit censé être discret et calme – ca apprendrait Ilana à le croire – des regards virent sur leurs deux corps. Encore une fois, ils en firent abstraction. Elle s’approcha de la réception et demanda une chambre commode qui était faite pour abriter deux personnes.


|Jo| Je vous donne cela tout de suite…ce sera la troisième au premier étage...

D’un signe de tête, ils le remercièrent et prirent le chemin qu’il venait de leur montrer. Ils passèrent par le petit salon qui avait une décoration médiocre mais accueillante. Des gens, là encore bien trop curieux, chuchotèrent à leur passage. Ilana était bien trop absorbée par les yeux de Chuck qu’elle n’y fit aucunement attention. Ils grimpèrent les escaliers à vive allure, franchirent le pas de la porte.
Un silence impénétrable et doux vint aux oreilles des deux passionnés. Elle ne l’aurait brisé par rien au monde. Une chaise cannée se trouvait à côté d’un lit aux couvertes épaisses, des rideaux bleus accrochés à la fenêtre étaient ouverts. Une commodité modeste mais qui suffisait à Ilana. Elle se tourna vers son passionné – son passionnant- Chuck. Elle rapprocha son frêle corps vers le sien pour sentir le contact de leurs peaux. Les doigts d’Ilana se glissèrent dans le chevelure courte et noire de Chuck. Elle serra ses cheveux et posa ses douces lèvres sur celles de Chuck : un baiser passionné. Ilana ne voulait détacher sa bouche de la sienne. C’était un fantasme qu’Ilana allait vivre. Elle en voulait autant que Chuck pouvait lui en donner. Elle aussi lui donnerait tout jusqu’à sa vie.


|Ilana| J’ai envie…de sentir en moi..
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:07

Ilana – Je suis d'accord.

Chuck sentit naître un sourire sur ses lèvres. Exactement au même moment, il eut l'impression de se sentir autrement épanoui, comme si quelque chose s'était libéré en lui. Il cligna bêtement des yeux, se demandant si Nate ne venait pas de s'endormir. Mais c'était improbable, quasi impossible.
Ilana avait saisi sa main et l'entraînait loin de l'allée des Embrumes. Chuck se laissa guider, confiant en l'instinct de femme dont elle devait faire preuve. En effet, il avait constaté qu'une femme était bien plus avisée qu'un homme de trouver une auberge potable.
Il était un peu distrait, remarquant à peine le regard outré des gens autour de lui. Et si on le reconnaissait à ce moment-là et qu'on arrivait vers lui en demandant ' C'est ta nièce, Nathaniel ? '. Quelle horreur ! Chuck sembla émerger à la seconde où il pensait cela. C'est à peu près en même temps qu'ils arrivèrent devant " Chez Jo'"". Et cette auberge-là, il ne la connaissait pas seulement de nom. Heureusement, Jo eut la délicatesse de ne pas saluer Nathaniel comme un habitué des lieux. Il lui adressa juste un clin d'oeil, alors qu'Ilana avait le dos tourné.

La jeune femme l'emmena gravir les marches pour arriver au premier étage et entrer dans la troisième chambre. Une fois dedans, Ilana l'embrassa à nouveau, réveillant l'instinct bestial de Chuck. Juste après, elle murmura quelques mots à l'oreille de l'homme, qui achevèrent de l'excité. Brusquement, peut-être trop, il la saisit par la taille et la porta jusqu'au lit où il l'y jeta.
Quant à lui, il resta debout, face au lit, comme s'il attendait quelque chose. En réalité, il était plongé en pleine admiration. Les cheveux de la jeune femme semblaient briller encore plus que dans la ruelle. Plus que jamais, elle était comparable à un soleil.
Peu à peu, un sourire se dessina sur ses lèvres, laissant apparaître ses canines anormalement pointues. D'une main, il fit tomber son manteau, tout en gardant ses yeux plantés dans ceux d'Ilana.
Sa chemise verte était entrouverte vers le col, comme à son habitude. Il la déboutonna tout en souriant, et se retrouva soudain à torse nu. Des muscles fins semblaient avoirs été tracé par une plume habile. C'était sur ses mêmes muscles qu'Ilana avait été collée pendant plusieurs minutes, bien que séparée par leurs vêtements. Aucun doute, elle allait y être collé à nouveau.

Ses deux genoux tombèrent sur le lit, suivi de près par ses deux mains. Chuck se trouva à quatre pattes sur le lit, en face d'Ilana, dans une position plus féline que jamais. Si la jeune fille avait su qu'il était animagus, n'aurait-elle pas imaginé qu'il allait se transformer d'une seconde à l'autre ? Peut-être. Mais le fait est; elle ignorait qu'il était animagus !

Il s'avança – toujours à quatre pattes - jusqu'à elle, se retrouvant au-dessus, un sourire accroché au visage. Après avoir déposé un baiser sur ses lèvres, il retomba sur le côté et lâcha, faussement impatient.

Chuck – Alors, tu les enlèves ces fringues ?

N'allez pas croire que Chuck resterait dans un état précis plus de 5 secondes. Il pouvait passer de l'admiration la plus total à l'ironie la plus cinglante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:08

|Chuck| Alors, tu les enlèves ses fringues ?

Voilà une phrase qu’Ilana n’avait pas tellement l’habitude d’entendre. C’était normal, elle ne s’était jamais donnée à un homme quel qu’il soit. Ce moment là, Ilana ne l’avait jamais imaginé, ne l’avait jamais planifié. Elle voulait juste qu’elle et Chuck, en l’occurrence, soient en parfaite harmonie. D’une façon singulière, Chuck posa Ilana sur le lit. Ilana s’y sentait bien, aucune appréhension ne pouvait se lire sur son visage. La jeune femme avait ses cheveux blonds étalés sur le lit. Ils s’accordaient parfaitement avec les couleurs de la chambre, Chuck semblait l’avoir remarqué. Lui aussi, il était encore plus beau, plus attirant que dans l’Allée Des Embrumes. Ses yeux noirs d’ébène transpercèrent Ilana d’une exaltation infinie. Elle le voyait droit devant elle qui était allongé sur le lit. Une domination féline et sensuelle…Ilana en était excitée. Une excitation qu’elle n’avait jamais ressentie auparavant.

Chuck venait de l’embrasser. Ilana ne le laissa pas repartir. Elle l’approcha d’elle. Elle enleva son haut en dentelles qui laissa apparaître un sous-vêtement, nommé habituellement soutien-gorge, bleu clair. Les seins d’Ilana touchaient le torse nu de Chuck…à chaque respiration, ces derniers caressaient le buste musclé du jeune homme. Un sentiment d’érotisme fort prit Ilana, elle savait très bien que Chuck le ressentait depuis longtemps. Son intérêt pour elle, une fascination sensuelle pour elle, Chuck semblait en être prisonnier.

Embrassant charnellement le cou de Chuck, Ilana avait plaqué ses fines et longues mains sur le dos de ce dernier. Elle l’approchait de plus en plus d’elle…jusqu’à’ ce qu’ils soient collés l’un à l’autre. N’ayant même plus besoin de se rapprocher de lui, Ilana chuchota à l’oreille de Chuck :


|Ilana| L’impatience est un vilain défaut, Chuck…mais si tu es impatient…déshabille-moi

Ilana continua d’embrasser le torse de Chuck. Elle remontait à sa tête. Ilana emprisonna cette dernière de ses mains délicates et la posa délicatement sur son sein gauche. L’oreille de Chuck entendait les battements irréguliers du cœur de la jeune femme. Elle voulait lui faire voir que pendant cet instant euphorique passé tous les deux, Ilana ne serait plus elle. Elle serait l’entière possession de Chuck. Il aurait alors tous les droits sur elle.

En bougeant avec Chuck sur elle, Ilana avait atteint la table de chevet. Une lumière y trônait. Ilana extirpa son bras de leur étreinte et éteignit la lumière. D’une demie seconde à l’autre, ils se retrouvèrent dans un noir totale. Une excitation supplémentaire, tous deux n’en avaient pas besoin. Ils étaient attirés comme des dingues l’un à l’autre. La curiosité de connaître le corps de l’autre les laissait pantois. Si quelqu’un l’avait dit à Ilana, elle lui aurait ri ouvertement au nez. Mais tout arrive et rien ne se passe
.

Le noir commandait les gestes des passionnés. Ilana voyait la silhouette de Chuck dominante sur le frôle corps de la jeune femme. Les yeux noirs du jeune homme étincelaient, les cheveux blonds de la jeune femme ne devinrent plus qu’un souvenir. Caresses, désirs, envies, passion…amour ? Ilana n’en savait rien mais attirance physique, implacablement.
Ilana voulait être pénétrée par le jeune homme, elle ne voulait que faire un avec lui. La jeune demoiselle voulait être lui, comme il allait être elle.
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:09

Un frisson le parcourut. Puis le noir. Et l'excitation qui en arriver à son comble. Chuck saisit Ilana par la taille et la posa à califourchon sur lui. L'odeur de son corps semblait l'avoir empoisonnée. Il était comme pris dans les mailles d'un filet mortel. D'un doigt habile, il défit le soutien-gorge d'Ilana.
Chuck était à présent sûr qu'elle n'avait jamais fait l'amour avec quiconque. Cependant, elle jouait avec lui d'une manière si parfaite qu'on aurait pu croire le contraire. Chuck n'était plus maître de ses actes. Presque sauvagement, il inversa les positions et entreprit d'enlever son propre pantalon, tâche qui fut terminée en quelques secondes à peine. Il s'affaira ensuite sur celui (de pantalon) d'Ilana, qu'il envoya paître à côté du sien, au milieu de la chambre.
Puis, toujours aussi sauvage, l'homme se pencha au dessus de la jeune fille et vint embrasser son cou.

Chuck - Donne moi tout.

On aurait pu prendre ses paroles pour quelque chose d'extrêmement méchant et vaniteux, dominateur et machiste. Mais Chuck était simplement dévoré par un désir destructeur qui l'empêchait de penser tout à fait correctement.

Il lui fit l'amour. Ou, elle lui fit l'amour. Un peu des deux, en faite. Peut-être qu'en réalité, pendant cette nuit, il n'y eut, non pas deux personnes, mais bel et bien deux corps et une même entité. La fusion était si parfaite, et à la fois, si indescriptible et si confuse. Ce que Chuck savait, c'est que ça avait été sa première nuit sans intervention quelconque de Nathaniel.

Et lorsqu'il se réveilla, ce fut avec un sourire sur ses lèvres et un bras autour des épaules d'Ilana. Le soleil passait à travers la fenêtre, quelques uns de ses rayons venaient chatoyer sur la chevelure dorée de la jeune fille. Ils étaient tout les deux nus, leur corps chauds collés l'un contre l'autre, et Chuck ne pu se résoudre à la réveiller.

Il remonta légèrement le draps sur leurs corps, veillant à ne pas trop bouger son bras ( celui où Ilana reposait ). Puis il posa son regard sur elle et lâcha un soupir de contentement. Il ne s'était sans doute jamais sentit aussi entier qu'en ce moment, mais il savait que c'était ( que cela devait être ) la dernière fois qu'il passerait la nuit avec elle. Que Nathaniel lui accorde une nuit de paix l'obligeait à lui rendre la pareille. Il est difficile de se dire que deux personnalités dans un même corps doivent se rendre la pareille, mais c'était pourtant le cas.

Les bruits montaient de la rue, et Chuck craignaient qu'ils ne réveillent Ilana trop vite. Il aurait voulu que cette paix dure pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:09

Cette nuit fut un bonheur intense. A chaque pénétration de Chuck, Ilana se sentait de plus en plus en exalte. A chaque caresse du jeune homme sur le corps de la jeune femme, Ilana frissonnait. Ces deux jeunes n’avaient formé qu’un seule et même corps durant cette nuit. Comme à la demande de Chuck, Ilana lui avait tout donné : son corps, son esprit, son âme. Elle avait été sienne pendant ce moment exaltant. Ilana s’endormit dans les bras du beau brun après avoir donné toutes ses forces pour lui faire l’amour.

Le corps de Chuck posé sur celui d’Ilana, le torse du jeune homme sur la poitrine voluptueuse de la jeune femme étaient collés toute la nuit durant. La sensation de chaleur prit Ilana dès les premiers moments de cette folle nuit. C’était la première fois d’Ilana, c’était un souvenir merveilleux. Elle se sentait encore en lui, même quand il ne faisait que l’embrasser. Sa douce bouche effleura son cou, son dos, ses jambes, toutes les parties de son corps en étaient bénies.

La nuit s’acheva et Ilana était enroulée des bras du jeune homme. Ilana dormit en inhalant l’odeur de Chuck. Seul lui sentait comme cela, même transpirant d’amour et de chaleur, il sentait divinement bon.
Divin, divinement…Chuck était un d.i.e.u ! Il avait tous les humeurs de cet être suprême qui échappait aux mortels. Chuck échappait à Ilana. Il avait beau être là, son esprit était ailleurs.
Ilana ne pouvait l’obliger à rester près d’elle.


L’aube se levait sur la lit des passionnés, la nuit se couchait sur leurs deux corps endormis. Ilana commença à bouger à cause des bruits, elle sentit la main de Chuck effleura son bras. Il semblait l’admirer. Ilana se sentait féminine et divine à son tour. Elle n’osait bouger de peur de rompre cette magnificence. Pourtant, elle ne put enfouir en elle l’envie de regarder Chuck.

|Ilana| Bonjour…

Ce ton glamour et d’exaltation sortit de la bouche d’Ilana. En prononçant ses mots, elle se retourna vers le jeune homme pour enfoncer son regard dans le regard noir de Chuck. Là, elle se sentait bien. Elle commença à caresser le bras du jeune homme. Elle sentait ses poils se dresser. Lui aussi avait du se sentir bien dans ce grand moment de donation de soi.


(Désolée pour le court post :shit: )
Revenir en haut Aller en bas
Nate Chuck Whoosen
Nouveau Lutin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 37
Poste : Bibliothécaire
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 11/02/2008

Livre du Personnage
Humeur:
1/2  (1/2)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Mer 13 Fév - 18:29

Complet. Complètement complet. Chuck se sentait entier. Bien. Heureux. Parfait. Complet, quoi. Oui, enfin ! Il serait volontier resté des années dans cette position. Tout était si bien ! Le soleil qui le réchauffait doucement, Ilana qui sentait si bon, ses cheveux qui brillaient, les draps encore tièdes et tout son corps parcourut par l'extase de cette nuit. Mais il n'avait pas des années. Il avait tout au plus quelques heures.

Ilana - Bonjour…

Il n'avait pas remarqué qu'elle s'était retournée, et il eut l'agréable surprise de plonger son regard dans le sien. Dieu qu'elle était toujours aussi belle ! Ses grands yeux bleus le dévisageait avec une tendresse que Chuck ne pouvait ignorer. Au fin fond de lui, Nate fit son premier signe de la journée. Ce n'était pas une alerte, comme il avait l'habitude d'en reçevoir. C'était bêtement et simplement.. un rire ?! Nate se moquait de Chuck. Oui, c'est vrai qu'à y réfléchir, c'était assez pathétique. Chuck craquait complètement pour une gamine ! Il s'efforça d'ignorer l'hilarité de son autre personnalité et se pencha sur Ilana pour souffler à son oreille.

Chuck - Bonjour Princesse...

Ah, le petit surnom ! Ca commençait à manquer, tout de même ! Ses lèvres vinrent chercher les siennes et il l'embrassa très doucement. Puis il se décolla d'elle, en extirpant son bras de sous sa tête. Il posa un coude sur le coussin, puis son menton dans sa main, et observa la jeune demoiselle avec une lueur d'amusement dans le regard. Le draps qui lui recouvrait précédemment le haut du corps glissa et laissa apparaître un torse finement musclé. À en baver. Après la nuit de folie qu'ils venaient de passer, Ilana pouvait estimer que ce torse lui appartenait, en quelque sorte. Mais cela voulait dire que c'était réciproque. Chuck se surprit à contempler les formes d'Ilana au travers du draps. Ces petites bosses sur le lit était assez alléchantes, c'était vrai. Un sourire s'empara de son visage et il rit en disant:

Chuck - Bien dormi ?

Dormi ? Oui, enfin.. Certes... Hum. Nate s'était tu, au fond de lui, mais très étrangement, Chuck ressentait toujours sa présence. C'était rare que de sentir Nate assister à une scène sans vouloir y intervenir. Mais très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   Jeu 14 Fév - 21:31

|Chuck| Bonjour Princesse...

Le surnom que venait de lui attribuer Chuck emplit Ilana d’une tendresse dont elle n’avait jamais été la cible. La nuit passée était la plus belle des nuits d’Ilana. Chuck et elle n’avaient formé qu’un pour se donner mutuellement du plaisir. Le plaisir est fait pour être partagé, Ilana en était pleinement convaincue. Les yeux de Chuck pénétrèrent dans ceux de la jeune femme. La tendresse des premiers instants semblait embellir le matin juste après cette nuit d’amour. Ilana savait que cela ne pouvait durer longtemps. Mais elle voulait en profiter, autant qu’elle le put…quite à refaire l’amour, leurs deux corps illuminés par les doux rayons matinaux du soleil.
Chuck sembla relâcher un petit rire. Quelque chose était-il risible ? Ilana contempla le beau corps de Chuck, qui semblait être sien. En y réfléchissant, leur relation était cocasse. Ils s’étaient littéralement tombés dans les bras, sans vouloir en connaître plus sur l’autre. C’était sûrement une partie de leur histoire. Ne pas se soucier du passé, de la condition de l’autre, ni même de son âge. Chuck semblait admirer la jeune femme. Ces courbes féminines épousées par les draps laissaient à Chuck une vue sur son corps. A présent, Ilana se sentait femme. Avoir donné du plaisir à Chuck l’avait aidée.


|Chuck| Bien dormi ?

|Ilana| Peu mais bien…

Dormir était peut-être un peu exagéré pour qualifier sa nuit. Faire l’amour n’était pas très reposant, mais tellement jouissif qu’Ilana récupérait plus tard. A ce moment-là, Ilana fut prise d’un doute. Avait-elle été à la hauteur des espérances de Chuck ? Lui avait de l’expérience. Cela s’était vu à la façon dont il avait pris soin de la jeune femme et de tous ses gestes. Seulement elle, c’était sa toute première fois. Le doute commençait à s’emparer d’elle. Peut-être avait –elle été une mauvaise compagne, trop oppressante ? Pourtant la jeune femme ne pouvait pas faire part de ses doutes à Chuck, il en aurait ri. Elle décida de se taire, et repris un air sûre d’elle.
Elle s’approcha de Chuck, en se collant à lui. Sa tête reposant sur le torse finement musclé de Chuck, elle respira l’odeur du jeune homme. Elle ne l’oublierait jamais. Etant plus petite que lui – d’une tête au moins – elle se releva un peu. Sa bouche toucha délicatement les douces lèvres de Chuck. Volupté et désir étaient les maitres mots de cet instant.


|Ilana| Et toi…bien dormi ?

Ilana ne savait pas trop quoi répondre. Le silence aurait été aussi bien. Elle voulait entièrement profité de ce moment de complicité. Mais elle ne voulait pas faire croire à Chuck qu’elle dormait, exténuée par leur fabuleuse nuit. Elle mit sa petite tête dans le creux du torse de Chuck, et ses cheveux blonds étaient étalés sur le drap. Le soleil donnait un beau reflet sur cette chevelure quelque peu décoiffée mais si naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Ruelle sombre |PV Chuck|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Ruelle sombre |PV Chuck|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une ruelle sombre
» Une journée presque ordinaire (PV Stefano)
» Enquête de Beladonis, qu'est-ce que tu m'agace !
» Mission dans une ruelle sombre [Interdit aux -18ans]
» Imparfaite, mais une famille tout de même [PV Derek]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Archives des RP-
Sauter vers: