AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans le plus pur style Viktor Krum [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Evan Revmira
| Elève de 3° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 10
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 11/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
8/10  (8/10)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Dans le plus pur style Viktor Krum [Libre]   Dim 3 Fév - 0:59

C'était le premier jour des vacances, il neigait sur Poudlard : on aurait cru que le parc avait été recouvert de coton. Dirigeons-nous vers le lac : il n'était pas gelé, mais il scintillait tout de même ; les flocons s'éteignaient en touchant la surface de l'eau, comme par... enchantement. Il y avait un certain nombre d'élèves dans le parc, qui devisaient en grelottant ou se lançaient des boules de neige, mais peu du coté du domaine du calamar géant. C'est pourtant là qu'allait Evan, à peine vêtue d'une courte robe blanche à froufrous, de collants résilles blancs, de mitaines assorties et d'une vieille paire de Doc's Marten's fleuries. De toutes façons, pour ce qu'elle allait les garder...

Car la demoiselle s'était lancée un défi, ou plutôt avait dressé une liste de bêtises à faire et la première qu'elle allait réaliser était : se baigner en hiver. Elle s'assit sur un rocher à coté du lac, défit ses chaussures et les rangea soigneusement l'une à coté de l'autre - une telle délicatesse n'était pas dans ses habitudes mais était nécessaire pour trouver le courage de se... jeter à l'eau. Elle enleva ses collants, ses mitaines, se débarrassa rapidement de sa robe et la laissa sur le rocher pour ne pas la tremper ; en dessous elle avait un maillot de bain noir, simple, barré d'une grande tête de mort blanche. Elle s'approcha de l'eau, y hasarda un pied qu'elle crut se changer en glace, respira un grand coup et courut jusqu'à ce qu'elle n'ait plus pieds.

Une fois qu'on y était, la température était presque supportable - elle se sentait devenir bleue, mais elle s'habituait, c'était presque une brûlure. Elle était entourée d'eau, de ciel et de neige. Les flocons se posaient sur sa tête comme un halo. Il faisait vraiment très froid, mais elle ne le sentait plus. Elle ne sentait plus rien. Elle pensa à une photo qu'avait faite sa mère, du temps où elle était mannequin - sa mère avait gardé toutes les photos dans de grands albums de souvenirs : elle étalait son immense corps maigre dans la neige pour faire l'ange, ses cheveux dorés mêlés de blanc et, seule trace de vie dans ce paysage immaculé, ses yeux d'encre, les mêmes qu'Evan. Une grande mélancolie envahit la petite, le premier et le plus simple des manques : "Mais où est ma maman ?" Elle est si loin, Eve, si loin...

*Hey, Vanka, on se ressaisit ! Tu as du sang russe dans les veines, tu ne crains ni le froid, ni le manque, ni l'oppression ! Tu es une warrior !*

En Russie, pendant l'hiver, il arrive que le nez des gens gèle et se casse. Elle avait l'impression que ça allait être le cas avec ses orteils. Le soleil caressa son visage et, par contraste, un grand frisson de froid la traversa. Elle fit quelques brasses pour se dégourdir, et commença à rejoindre la rive. Elle était loin de là où elle avait pieds, elle ne voyait même pas le fond, mais elle n'avait jamais craint l'eau : elle adorait ça, et les profondeurs insondables, loin de l'effrayer, lui donnaient une impression de liberté. Enfin, l'un de ses pieds rencontra une algue, deux mouvements plus loin c'était le sol, encore un peu et elle touchait la rive. Elle chercha des yeux le rocher où elle avait posé ses affaires, et remarqua que quelqu'un sur le bord l'observait.

"Elle est très bonne !"
lui cria-t-elle en sortant, ne doutant pas de son affirmation malgré sa peau bleuie et les grelottements qui la secouaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty.cowblog.fr
Slevin Von Bernington
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Age : 65
Localisation : dans un monde sans couleur, en train de proteger ma soeur...
Poste : Chieur de service, 1 ligne xD
Humeur : J'aimerais que l'on me donne des couleurs, que l'on me tende la main...Sinon ça va ^^
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Compote Number Two
<b>Préfère les Designs</b> : Sinistre
Date d'inscription : 19/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Chat
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Dans le plus pur style Viktor Krum [Libre]   Mar 5 Fév - 0:19

Tu marches, la tête haute, et les regard des premières et deuxième année -et bien d'autres- qui te regardent passé, mais pourquoi ??
-pourquoi est ce que tu as mis un T-shirt par ce temps ?
-parce que je ne suis pas frileux moi ...
Un T-shirt, c'était donc pour cela que l'on te regardait, Halcyon était elle enroulé dans son écharpe personnelle, qui la recouvrait de partout, tandis que toi, tu avais un simple T-shirt et un jean, ainsi que tes baskets...Le froid, tu ne connais pas beaucoup, tu n’es pas un frileux, tu es un sorcier, un vrai... Halcyon se tait maintenant, elle doit avoir trop froid pour parler, tu t'approches du lac, et vois des affaires posé des affaires posé soigneusement sur un rocher... Une nudiste a poudlard, non...Non, tu reconnais cette petite silhouette qui nage dans l'eau, grelottant de partout...Tu t'assois et l'observe, une petite chose grelottante sur l'épaule...
-Si tu a froid tu n'as qu'a rentrer...
-Ne préfère te surveiller...
Te répond une petite voix engourdie par le froid...
"Elle est très bonne !"
-Je n'en doute pas, Evan...
Tu la regardes, elle se rapproche du bord, toute grelotant, le teint bleuie par le froid, soudain une envie te prend, et si tu allais nager avec elle ? Après tout, c'était les vacances...Ainsi tu te lèves, enlèves son T-shirt, ton jean, tes chaussures -non pas de chaussettes X)- et tu rentres un pied dans l'eau...Un peu fraiche, mais cela va...
-Ne sort pas Evan, j'arrive! Combien je parie que je fais plus de longueur que toi?
Assures tu d'une voix de défi...Tu y mettrais bien 10 gallions, Evan était si grelottante qu'elle ne ferait pas une longueur...Tu te retournes, et voit Halcyon endormie dans ton T-shirt, au moins personne ne te dérangeras...


Dernière édition par le Dim 17 Fév - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theslevinmaster.skyrock.com/
Evan Revmira
| Elève de 3° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 10
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 11/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
8/10  (8/10)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Dans le plus pur style Viktor Krum [Libre]   Mar 5 Fév - 21:20

Avant même de reconnaitre la personne, car elle avait les yeux plein d'eau, elle entendit sa voix. Encore un "vieux" qu'elle aimait bien...

"Slevin !" cria-t-elle, étirant ses lèvres en un large sourire.

Elle ne fut pas très surprise de l'entendre se joindre à elle, il n'avait jamais eu froid aux yeux - ni ailleurs... Elle le fut plus par le défi qu'il lui lançait, et eut immédiatement envie de le relever, même si elle était loin d'avoir 10 galions à parier, puisque sa famille était loin d'être riche. Sa propre conscience - qui n'était incarnée nulle part - essaya de la raisonner.

*Evan, tu n'as aucune chance ! Tu es gelée et lui entre tout juste, il a 4 ans et 30 centimètres de plus que toi... c'est du suicide !*


Mais c'était plus fort qu'elle, elle adorait ce genre de défis idiots, c'était son coté bagarreur... et c'était encore mieux lorsque son adversaire était dix fois plus fort qu'elle, elle prenait ça pour de l'estime.

"Je parie... une glace à la chantilly que c'est moi qui te bats !" fanfaronna-t-elle.

Elle se traîna tout de même sur la rive tandis qu'il faisait ses premiers pas dans l'eau, se hissa à moitié pour attrapper sa baguette et murmura "Calorus" ; aussitôt, elle sentit une douce chaleur l'envahir, reposa sa baguette et retourna à l'eau, tandis que son corps blême reprenait une couleur à peu près normale. Elle évita quelques algues, se propulsa au niveau de Slevin et, sans prévenir, s'élança vers l'autre bout du lac, malgré ses muscles qui, même réchauffés, commençaient à fatiguer.

*Si un jour tu fais une psychanalyse, Ev', il faudra vraiment que tu te demande pourquoi tu te sens toujours obligée de faire des bêtises... De qui est-ce que ça peut bien venir ?*
grommela la part d'elle-même qui avait un peu raison.

La chaleur était toujours un peu présente, mais elle s'estompait doucement. Au bout de quelques longueurs, le mouvement devint automatique, lui facilitant grandement la tâche. Au bout de quelques autres, elle commença à suffoquer. Continuer à nager. Si elle n'était pas vraiment une mauvaise perdante, elle détestait abandonner. Elle sentit une algue lui frôler la cheville et se demanda si c'était le calamar géant. Elle n'avait peur de rien, de toute façon, hein Evan ? Elle nagea plus vite, néanmoins.

8 longueurs. Ses mouvements étaient de moins en moins bien coordonnés. Elle avait l'impression que ses jambes et ses bras allaient se détacher de son corps. Continuer à nager. Un effort. 9 longueurs. Elle ne voyait plus grand chose, la fatigue et l'eau avaient envahi ses yeux depuis longtemps. Elle avait le sentiment que Slevin l'avait bien dépassé, mais elle ne savait pas où il était exactement. Elle tira encore un peu sur ses muscles, qui lui firent savoir qu'ils n'étaient pas d'accord. Elle nageait, ou elle flottait toute seule, elle ne savait plus très bien. Elle toucha le bord, y hasarda une main et le compte à rebour dans sa tête lui fit vaguement savoir : 10 longueurs.

Comme si c'était le signal qu'elle attendait, elle se relâcha, petit chiffon mou qui flottait sur le lac. La chaleur s'était dissipée, elle était bleue à nouveau, et son nez était très rouge. Ses yeux se fermèrent tous seuls, mais elle les rouvrit quelques instants plus tard, pour chercher Slevin. Croyait-il qu'elle s'était noyée, depuis le temps ? Elle l'avait un peu oublié...

"Je suis okay !"
le rassura-t-elle de tout son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty.cowblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le plus pur style Viktor Krum [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le plus pur style Viktor Krum [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» « Car on marche sur les cadavres, ils sont dans la terre et nous fixent. » || LIBRE
» Hermione Granger
» Viktor Krum
» Jayden Au choix (le rival de Cédric dans Storybrooke et apres la malédiction) [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Archives des RP-
Sauter vers: