AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Virtuose musicienne... (Ace)

Aller en bas 
AuteurMessage
Phyllis R. McLough
Nouveau Lutin

avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 27
Poste : en méchante Gryffy x)
Humeur : Machiavélique =D
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveuse
Date d'inscription : 19/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:

MessageSujet: Virtuose musicienne... (Ace)   Sam 2 Fév - 15:28

    Elle attendait la cloche, vous savez bien ? La cloche que tous les élèves de n'importe quelle école, sorcière ou moldue, attendent impatiemment dès la demi-heure de cours, voire moins. Eh bien ce jour là, Phyllis s'ennuyait énormement à son cours d'histoire de la magie, de plus, leur professeur était vraiment, vraiment, endormant. Il avait un réel effet soporisant sur ses élèves, c'était halluscinant, et la jeune Gryffondor eut confirmation de son hypothèse en adressant un regard curieux sur ses camarades : C'était simple, tous avaient des mines abbatues et les paupières lourdes, sauf quelques filles qui bavardaient de façon intense, sous le nez du professeur qui ne faisait rien pour les en emêcher. Phyllis lâcha alors un long soupir après cette constatation, lorsqu'on décide d'enseigner quelque chose à des enfants, il faut avoir un peu d'autorité, sinon, il vaut mieux devenir secretaire au ministère de la magie... Enfin, la jeune fille n'eût pas le temps d'approfondir sa critique puisque la cloche retentit enfin et on pouvait immédiatement voir et entendre une volée de chaises qui grincent sur le sol, des parchemins qu'on froisse, des élèves qui se précipitent vers la porte, des critiques animées sur le professeur. Bref, Phyllis faisait partie de ces jeunes gens, à la différence qu'elle était seule, comme d'habitude.

    Ainsi, la blondinette, marchant en solitaire, remonta jusqu'au sommet de la tour des Gryffondors, et monta dans son dortoir pour récuperer son violon. Elle sourit en glissant ses mains sur l'instrument de musique, tout en songeant aux têtes qu'avaient fait les autres élèves, lorsqu'elle était entrée à Poudlard, six ans auparavant, et qu'elle s'était mise à jouer de son violon, qu'elle avait appris à se servir depuis son plus jeune âge. Aujourd'hui encore, lorsque les élèves, qui ne la connaissaient pas, la voyaient avec son violon, ils tiraient une tête ébahie, comme si c'était la première fois qu'ils voyaient une violoniste, une musicienne aussi jeune, ou une violoniste tout court. Phillys soupira une nouvelle fois, comme les gens étaient bordés de préjugés, puis redescendit dans la salle commune. Là, elle s'arrêta, figée : Il y avait bien trop de monde pour se mettre à jouer du violon. Un bref regard vers la fenêtre, et la Gryffondor comprit tout de suite ce qui clochait : Dehors, il neigeit. Bien sûr, ce n'était que quelques flocons, rien de grâve, mais ils suffisaient pour décourager la quasi totalité des lions, qui avaient ainsi préféré la salle commune.

    Evidemment, la jeune fille aurait aussi bien pu jouer de son instrument fétiche au milieu de la foule, mais Phyllis détestait attirait l'attention sur elle de cette manière, et surtout, elle craignait qu'un troupeau d'adolescents l'encerclent et finissent par l'étouffer, ce qui, à coup sûr, provoquerait une nouvelle crise chez la jeune fille. Alors, une brillante idée vint soudain caresser les pensées de la sixième année, et, sans plus attendre, elle alla chercher sa très chaude cape en peau d'ours, et sortit de la salle commune et dévala quatre à quatre les escaliers, qui pour une fois, ne se montraient pas capricieux.

    Arrivée au rez-de-chaussée, Phyllis ouvrit la grande porte du hall d'entrée, et sortit à l'exterieur, dans le parc du château... Elle sourit en découvrant le beau paysage qui s'offrait à elle : Un décor enneigé ou il n'y avait absolument personne. Enfin, ceux qui étaient encore là, étaient en train de rebrousser chemin pour rentrer au château. La jeune fille s'avança donc, sa cape recouvrant la totalité de son corps, son violon dans une main, son archet dans l'autre. Ainsi, la jeune fille s'assit près d'un grand arbre, et s'appuya contre l'imposant tronc.

    Là, elle ferma les yeux et savoura ce court instant de bonheur avant de se concentrer sur son instrument. Elle carressa lentement les cordes puis, ajusta son violon sur sa clavicule et se mit enfin à jouer... A partir d'un certain moment, trop absorbée par sa musique, Phyllis n'eut plus conscience du temps qui passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hominum-revelio.jdrforum.com
Ace Cannan
Nouveau Lutin

avatar

Nombre de messages : 16
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 28/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
9/10  (9/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Virtuose musicienne... (Ace)   Lun 4 Fév - 0:14

  • Il neigeait. De petits flocons dansaient devant les fenêtres de l'imposant château. Ace n'avait pas cours aujourd'hui. Il avait fait grasse matinée, et maintenant il restait pelotonné dans ses lourdes et chaudes couvertures. La tête contre son oreiller, Ace n'avait aucune envie de se lever. Il crevait de faim, mais rien que la pensée de devoir sortir un orteil dans le froid le répugnait. Alors il restait allongé, depuis sept heures du mat. Un coup d'oeil à son réveil le fit gémir. Déjà midi. Il se disait bien que son ventre commençait à grouiller très bruyamment. Ace sortit un pied de sous les couverture et le rentra aussitôt. Brrr, il faisait si froid. Si seulement il avait allumé le feu de sa cheminée hier... Mais il avait pensé que sa chérie le rejoindrait. Hélas elle avait été trop occupée. La poisse. Ace grogna et décida de se lever. Il prit une grande inspiration et enleva la couverture d'un geste ample.

  • Au début il était bien, puis le froid lui hérissa le poil petit à petit. Ace se fit violence pour ne pas retourner vite fait bien fait dans les couvertures encore tiède. Il se mit en position assise et la plante de ses pieds effleura le sol... glacial. Il frissonna et posa fermement les pieds dessus. Il serra les dents. Mon dieu ! Qu’il faisait froid. Au bout de quelques secondes il se leva et marcha rapidement vers son armoire qu'il ouvrit d'un coup sec. Il ne portait pour l'instant qu'un boxer. Il fit glisser les cintres et pour finir en retira un pantalon de survêt' qu'il enfila en un temps record. Il enfila ensuite des chaussettes et alla se poster près de sa fenêtre, laissant son regard errer sur le parc. Il sortit une cigarette de sa poche et l'alluma. Appuyer sur le mur, un bras entourant son torse, l'autre portant à ses lèvres la cigarette. Il aspira la fumée et retint son souffle quelques secondes avant de recracher lentement une brume blanche qui flotta devant ses yeux. Son regard de glace se fit vague et il laissa se consumer le reste de la cigarette. Puis il nettoya le tout avec une formule et sa baguette.

  • *Bon ! Se dit-il. Je vais mangé puis... puis je verrais.* Il esquissa un sourire puis enfila ses chaussure, un t-shirt et un polaire. Il n'en avait pas l'air comme ça, mais Ace était frileux. Il sortit de sa chambre et descendit vers la grande salle.

  • La grande salle était surpeuplée. En même temps c'était l'heure de manger. Ace salua quelques élèves et certains professeurs avec qui il s'entendait bien, puis il s'installa à sa table, et prit un peu de tout. A la fin il avait une énorme assiette. Tellement grosse qu'il se demandait s'il allait pouvoir tout manger. D'ailleurs certains lui lançaient de drôles de regards. Haussant les épaules, Ace s'arma d'une fourchette et d'un couteau et commença à dévorer le contenu de l'assiette.
    Lorsque celle-ci fut vide, il avait le coeur au bord des lèvres. Burk. Il avait vraiment trop mangé. Il se releva et décida d'aller faire un tour dehors pour digérer un peu. Lorsqu'il repassa devant les tables des élèves, certaines premières années le regardèrent bizarrement. Ace eu un sourire amusé. Il faut dire qu'il ne portait jamais la robe de l'école. Ce qui avait le don d'énerver certains de ses collègues !

  • Ace ouvrit les portes du hall et sortit dans le froid glacial. Les flocons lui firent du bien, calmant un peu son envie de vomir. Alors, comme un gamin, il reversa sa tête en arrière et ouvrit la bouche sortant la langue, pour attraper ces délicieux petits morceaux de glace. Soudain une musique le distraya de son activité, pour le moins... intéressante. Il tourna la tête de tous les côtés, tentant de repérer d'où elle venait. Il aperçut soudain une chevelure blonde, et un violon. Il s'approcha s'enivrant de cette musique. Il aimait la musique. Il s'arrêta devant la jeune fille et l'observa quelques instants. Elle semblait complètement plongée dans la musique. Ace eu un sourire et dit à haute voix.


  • Ace *tout sourire* : " - Vous jouer extrêmement bien mademoiselle... McLough si je me souviens bien ? "


  • En effet, la jeune fille était dans son cours des duels. Il s'en souvenait. Ace avait une bonne mémoire tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phyllis R. McLough
Nouveau Lutin

avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 27
Poste : en méchante Gryffy x)
Humeur : Machiavélique =D
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveuse
Date d'inscription : 19/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Virtuose musicienne... (Ace)   Mer 6 Fév - 19:34

    A présent, la jeune Gryffondor jouait de son violon comme on boit un verre d'eau : Ses doigts faisaient glisser l'archet avec douceur et précision sur les cordes, provoquant ainsi une douce mélodie qui s'échappait et se dispercait tout autour de Phyllis.. La musique était suffisament forte, même avec la neige qui étouffait un peu le son, pour que les personnes puissent en profiter, mais il semblait que personne n'ait tenu à affronter le froid puisqu'à présent, il n'y avait absolument personne dehors. En effet, tous les élèves qui étaient encore dehors, lorsque Phyllis avait franchi le seuil du château, étaient maintenant tous rentrés en voyant que la pluie de flocons ne s'arrageait pas; beaucoup trouvent la neige belle et agréable, mais comme beaucoup de choses, les gens trop simples se lassent vite de ce genre de petit plaisir..

    Ce qui n'était nullement le cas de la jeune fille puisque, non seulement, elle s'enivrait de la douce matière blanche qui se déposait sur ses vêtements et sur sa chevelure blonde & dorée, mais surtout, loin de se lasser de ces intempéries, le temps semblait lui dicter les notes à jouer, comme si ces flocons faisaient office de muse. Quelle sensation agréable d'entendre cette douce mélodie, bien que peu de gens pouvaient en profiter puisqu'ils n'avaient pas le privilège d'observer et d'écouler Phyllis à l'oeuvre.

    Cela dit, il y avait au moins une personne qui allait l'entendre, bien qu'il n'y soit pas autorisé, bien que Phyllis était loin d'imaginer sa présence. En effet, non loin de l'endroit où la jeune fille se trouvait, le professeur de duels sortait du château et, sans même qu'elle s'en rende compte, il s'approchait d'elle à pas qu'elle aurait pu juger de feutrés, discrets... Etait-il là depuis longtemps ? Depuis combien de temps l'écoutait-il ? Phyllis ne le savait pas, et ne le saurait sûrement jamais... Ce qui était pourtant sûr, c'est que lorsqu'il lui fit une remarque, ce même moment où elle réalisa brusquement qu'elle n'était plus seule, la jeune Gryffondor sentit ses joues s'embrasaient légèrement...

    Non pas qu'elle était gênée de recevoir un compliment, mais plutôt qu'elle était embarassée et surprise d'avoir jouer, sans même s'en rendre compte, devant un spectateur. Chose qu'elle n'avait pas fait depuis de nombreuses années... En fait, le temps où elle jouait devant un public remontait à sa plus tendre enfance, lorsque ses parents exibaient le talent de leur fille adorée devant leurs invités... Enfin, tout ça pour dire que la présence du professeur avait étonné Phyllis qui mettait beaucoup de temps à réaliser ce qui se passait.

    Quelques secondes passèrent sans que la jeune fille ne réponde à sa remarque, ses doigts serrés et posés sur les cordes du violon, l'autre main tenant l'archet, puis, elle consentit enfin à regarder Mr. Cannan dans les yeux et murmura quelque chose avec précaution, chuchottant comme si elle s'appretait à faire un aveu.

    « Merci ... » Elle fit machinalement un léger hôchement de tête, pour approuver qu'elle était bien de la famille McLough...

    Mot simple et banal, mais Phyllis ne trouva rien de plus à ajouter... Tout d'abord, c'était un ex-Serpentard et bien que, ne rejettant aucunement la maison, la Gryffondor savait que les Serpentards n'étaient pas toujours prêts à sympathiser avec la maison des rouges, ce qui rendait la jeune fille méfiante et prudente. Qui plus est qu'il était professeur, et qu'il pouvait aisément soutirer des points à sa maison, ce que Phyllis ne souhaitait en aucun cas.

    « Drôle de temps pour sortir dehors ? »

    Bien sûr, il était étrange d'entendre ça venant de la bouche de la jeune fille, qui, elle même, était dehors contre toute logique.. Mais en fait, le ton qu'elle employait relever de la question, et elle n'avait rien trouver de mieux pour connaître la raison de la venue du professeur dans les jardins de Poudlard.

    [Désolée pour les phrases lourdes et tout, mais j'ai pas réussi à faire mieux et j'ai l'impression d'avoir beaucoup broder xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hominum-revelio.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Virtuose musicienne... (Ace)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Virtuose musicienne... (Ace)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ayla [Serveuse et musicienne]
» chatte virtuose ...
» LES INSTRUMENTS DE MUSIQUE
» Nenya // elfe voyageuse, musicienne et dresseuse de chevaux.
» Amaelle Milena [Archère & Musicienne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Archives des RP-
Sauter vers: