AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Camille Loreens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Loreens
| Elève de 4° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Age : 23
Poste : Esclave des serpentards
Humeur : Mélancolique
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Glauque
Date d'inscription : 21/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Camille Loreens   Lun 21 Jan - 9:02



~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~


-~- Identitée Générale -~-


Nom: Loreens
Prénom: Camille
Sexe: Féminin
Date de naissance et âge: 22 Décembre, 14 ans, 4eme année...

Baguette : 37 centimètre, en bois de cerisier japonais, il y a 3 écaille de dragon à crête
Autres objets: le pendentif de sa marraine et sa gourmette
Organisations et attaches : Elle est attacher au groupe des serpentard parce que dans le fond, il n'y a qu'eux qui font attention à elle
Aptitudes : C'est une couturière et une dessinatrice hors paire, très douée en métamorphose mais surtout en potion ( bien qu'elle ne le montre pas ) c'est aussi une très très bonne violoniste
Plus grande peur: les serpentards eux même, ses parents et qu’on ne fasse plus attention à elle
Animal de compagnie: Un rat blanc et noir nommé Buta

Physique : Camille n’a pas énormément grandit depuis son enfance, alors qu’elle avait cinq ans elle faisait 120 centimètre, a présent, elle en fait 158 centimètre, ce qui en soit n’est pas particulièrement grand…Mais c’est ce qui fait et fera toujours la beauté et le charme de Camille. Sa petite taille permet de lui laissait des attraits très enfantin, très jeune, bien qu’on peut voir qu’elle est dans l’adolescence depuis un moment quand même, sans pour autant paraître ses 14 ans…En réalité, elle ne les paraît pas du tout. Mais c’est pas vraiment les priorités de Camille qui est une esclave avant d’être une fan de la mode et de l’apparence.

Par la suite, les cheveux, ça reste réellement la fierté de Camille qui aime et adore ses cheveux, depuis qu’elle est née, elle ne les a jamais couper une seule fois et en dehors de sa taille qui n’a pas particulièrement changer depuis son enfance, ses cheveux oui ! Ils ont prit un teint beaucoup plus pâle et jaune qu’avant. Etant enfant, la demoiselle avait plutôt un blond châtain, alors qu’a présent ses cheveux ont gagné en longueur et en blondeur. Extrêmement long, ils retombent a présent jusqu'à ses mollets alors que les années passé a la maison, ses cheveux retomber a hauteur de ses genoux. La seule différence qu’il y a en dehors de la longueur et de la couleur, c’est le volume qu’ils ont prit, pas énormément de volume non, ils sont toujours assez fin mais a présent ils ondule légèrement au niveaux des pointes de la chevelure. On peut aisément remarqué que Camille prend un grand soin de ses cheveux qui sont toujours d’une douceur innommable

Les yeux de Camille n’ont pas énormément changer et c’est une bonne chose, car les yeux sont une porte vers son âme et cette porte est rarement fermé, les seuls instant ou celle-ci sont fermé on peut le remarquer ce qui en soit n’est pas particulièrement utile quand Camille souhaite réellement cacher quelque chose. Si un jour ses lèvres devraient mentir, ses yeux diront toujours la vérité, c’est ainsi que fut fait son âme et sa façon d’être.
Elle possède donc deux grand yeux d’une couleur ambrée, orangée, souvent emplit d’une brillance peu présente, d’une lueur prouvant alors que la jeune fille possède aujourd’hui une vie qui la rend réellement malheureuse, qu’elle est au comble de la tristesse et qu’elle n’a vraiment besoin de rien de plus que ce qui puisse empiré tout cela. Camille ne sait donc pas mentir sur ses intentions, sur ce qui la tracasse ou sur ce qui la rend heureuse. Tout passe aux travers de ses yeux…

Le visage de Camille, voilà là quelque chose que la plus part des gens observe en premier chez elle, ses traits fins et particulièrement doux permet alors d’observer un visage de taille normal avec une sensation de bien être. Camille possède la faculté de laisser derrière elle une douce chaleur agréable de bien être, c’est ce que raffolent le plus ses « camarade » certainement, du moins, Camille sait que certain aime beaucoup cela, c’est pour ses raisons que la demoiselle sourit à ses personne quand quelque chose de grave ou de sérieux se passe. Les sourires de Camille sont extrêmement agréable à regarder, à observer et à enregistrer dans sa tête, toujours doux, très tendre et remplit d’une chaleur humaine, ce genre de détail qui fait de vous un être unique, chez Camille…Ces ses sourires, la douceur de ses traits, le bien être qu’elle laisse derrière elle. Hélas, il faut le dire, Camille souris que très rarement.

Son visage exprime rarement la joie, à vrai dire, jusqu’ici…Quand son visage exprimait sa joie ce n’était pas elle qui le faisait réellement mais c’est qu’on le lui avait simplement demandé.
D’habitude, elle s’assit simplement, pose ses mains jointes sur ses cuisses et resserrent ses mains en poing, tenant des pans de sa robe entre ses doigts, sa colère ressemble énormément à de la tristesse car elle se met à pleurer silencieusement...La est la différence entre sa tristesse et sa colère, c’est que, quand elle est en colère, elle pleure en silence…Quand c’est de la tristesse, des sanglot se font entendre…Jusqu’ici, la personne qui fut l’unique témoin de ses deux formes de sentiments chez Camille, fut…Personne…
Le plus belle instant, celui qui semble le plus présent, est l’instant où son visage exprime la joie et le bonheur, dans ses moments là, elle possède toujours un léger sourire, des fois plus voyant que d’autre, mais perpétuellement présent, et la chaleur qui émane de son aura bienveillant est plus que présente…

La peau de Camille, elle la hérité de sa mère, c’est du à sa maladie, elle est d’une pâleur extrême, cependant…Cela n’est pas pour autant blanc, c’est plutôt un rose particulièrement pâle et bien évidemment comme toute les délicieuse enfant qui existe sur terre, comme toute les douces personnes qui peut exister sur Terre, Camille à une peau particulièrement douce au touché, bien que froide à cause de sa tristesse, toujours agréable à toucher et Camille sent toujours un légère odeur sucré mêlé à de la cerise.
Camille est une personne assez fragile, ce qui explique la fine taille qu’elle possède.

la demoiselle est très attirée par les robes de dentelle stéréotypé du japon, elle aime et aimera toujours ressemblé à une poupée, ce qui en soit est assez paradoxale face à la vie de soumise qu’elle mène au sein de Poudlard. Cependant, ce look, on lui a jamais réellement demandé, Camille semble plaire dans ses attirails de poupée et même si on venait à lui demander de changer, je pense que cela serait la seule chose que Camille serait incapable de changer chez elle. Le seul moment où elle pourrait tout simplement désobéir à une demande qu’on lui ferait…Oui…

Camille aime cependant associé les couleurs de ses vêtements à ceux des saisons, elle choisira des ton plutôt orangé et brun en automne, plutôt bleu et noir en hiver, dans des ton vert ou rose au printemps et des tons assez coloré en été.
Par la suite, Camille ne s’habille jamais de pantalon, elle reste particulièrement féminine et ne porte que des robes. Ceux-ci possède moins ou plus de dentelle ou n’en possède carrément pas ce qui semble donné en maturité à la demoiselle mais son caractère brise parfois cette maturité apparente bien que Camille reste tout de même une jeune demoiselle à l’allure de poupée…

Camille possède encore quelque cicatrice du aux tortures qu’elle a subit durant son enfance assez difficile…Cependant, ceux-ci sont très peu visible et son essentiellement ciblé sur son dos. Il est cependant possible de les sentir au touché mais cela devra disparaître dans quelques années…

-~- Renseignements historiques -~-


Histoire :

  • Son enfance



Camille est née le soir du 22 Décembre dans un petit village du Royaume-Uni dans une famille à purement sorcière au point qu’il y ai quelque petit mariage incestueux, elle est la dernière d’une très grande famille très unis, cependant, tous ne sont pas devenu sorcier…Dans cette famille Camille était la 6eme et dernière naissance de cette famille, avant elle…Deux jeunes filles, avant ses jeunes filles, trois jeunes garçons…
Les parents de Camille était des parents très sévère qui ont toujours essayer de faire de leur mieux pour leur enfant à leur manière bien évidemment. car Camille était loin de vivre dans une famille particulièrement normal et aisé malgré ce qu’on pourrait croire. Son père était journaliste pour la gazette des sorciers et sa mère était une femme au foyer, une mère détestable et que ses enfants détestaient en retour, Camille à beaucoup appris durant son enfance et son début d’adolescence en présence de sa mère.

Durant son enfance de simple moldus, Camille avait tissé un lien très fort avec sa première grande sœur, la moins âgée des deux, tout deux étaient devenues inséparable et le sourire de Camille était toujours très lumineux en présence de cette sœur, cependant, pour une raison de destin…Cette sœur était devenu la pire des pestes à l’égard de Camille qui ne demandait que son amour et son amitié.
Les pouvoirs sorcier de la demoiselle c’était manifester lors d’une promenade dans les forêts, ces forêts était réputés pour y contenir un grand nombre d’espèce d’oiseau et son père était un amoureux des oiseaux, cependant, en cette journée d’automne, un renard avait débusqué des forêt pour pouvoir grogner et vouloir mordre la famille…Sur le coups de la peur, Camille fit figer le renard comme un bloque de glace, ce qui était la preuve qu’elle avait héritière du gène de sorcier.

Dans la famille Loreens, tous se devait d’être sorcier…On soupçonne d’ailleurs qu’il y ai eu certains abandon d’enfant cracmol.
Et dans cette famille de six enfants, l’un deux jalousais certaine faculté que possédait les autres et fini doucement par haïr la plus jeune de ses sœurs, son unique petite sœur, l’accusant d’être devenu comme une chiffe molle, lui apprenant à sa manière les bonnes manières a avoir…Etre une sorcière soumise, l’accusant de l’avoir abandonnée pour les autres…Et les années passèrent alors que cette demoiselle déferlait sa colère contre la douce Camille qui n’en perdait pas pour autant son sourire…

Elle était âgée de dix ans quand l’accident se produisait, sa sœur avait depuis plusieurs semaine repris sa gentillesse d’avant, reprenant la confiance naïve de Camille entre ses mains, et ses lors du promenades qu’elle lui démolit cette confiance qu’elle lui avait donné. Alors que Camille ne savait pas du tout où elles étaient, sa sœur fit exprès de la perdre, la surveillant encore de loin…Ainsi, elle put lui hurler ses paroles qui resterait toujours en mémoire de Camille :

« Vas y maintenant ! Essaye de revenir à la maison sans nous ! Essaye un peu ! Sans moi tu n’es rien ! Sans moi tu peux pas rentrer ! Je te déteste Camille ! Tu as choisi tes pouvoirs au lieu de moi ! Je te déteste ! »

Et sa sœur s’en était aller, laissant Camille dans ses forêts, sans nourriture, sans quoi boire, perdue au beau milieu des arbres, cette sœur raconta à ses parents que Camille ne l’avait pas écouter en lui disant de ne pas s’éloigner et que l’unique fautive c’était Camille, elle fit croire à des larmes et des sanglots de peur alors qu’au fond d’elle, cette petite teste se riait du sort de Camille.
Ce jour là fut la naissance de « la poupée » la « deuxième personnalité » de Camille, ses parents se dirent qu’effectivement, c’était de la faute de Camille qui par chance fini par retrouvé son chemin. Au retour, elle pensait être bien acceuillit au lieu de cela, elle fut battu et fouetter pour avoir désobéis à une personne plus âgée qu’elle. On lui apprit ainsi qu’elle ne devait jamais désobéir, sa peur des autres naissait maintenant…

C’est au Juillet de ses dix ans qu’elle reçu la lettre lui parlant de Poudlard, cette fabuleuse lettre qui lui était destiné, Camille se souvient encore de la sensation que c’était de faire craquelé sous ses doigts la cire qui avait le symbole de Poudlard graver dedans et qui refermait l’enveloppe. Elle se souvient encore de son cœur battant la chamade en lisant les mots qui lui faisait petit à petit comprendre qu’elle était accepté dans une des plus prodigieuse école de sorcellerie d’Angleterre…
Camille Loreens, le 16 Juillet, à l’âge de ses 10 ans…Etait accepter à Poudlard…


Dernière édition par le Lun 21 Jan - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutinlutin.forum-actif.net/serpentards-f58/camille-loreen
Camille Loreens
| Elève de 4° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Age : 23
Poste : Esclave des serpentards
Humeur : Mélancolique
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Glauque
Date d'inscription : 21/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Camille Loreens   Lun 21 Jan - 9:02

  • Ses années à Poudlard



Son avant première année, c’est-à-dire…Avant d’être officiellement admis à Poudlard, avant d’être réellement répartie dans l’une des quatre maisons de Poudlard, Camille espérait de toute son âme, de tout son cœur et de toute ses forces se retrouvée à Serpentard, pourquoi ? Parce qu’il était peut-être question de sa propre survie en fait…Et qu’elle savait qu’en allant à Serpentard elle pourrait devenir…Quelqu’un…
Alors qu’elle était dans le Poudlard Express, tout les yeux c’étaient tournée sur elle à cause de sa tenue déjà très « poupée » à ce moment là, par la suite, tous c’était tournée sur les serpentard déjà présent…Camille les admirait déjà à ce moment là mais elle restait très silencieuse.

Dans son compartiment, elle regardait pas beaucoup les gens et restait très silencieuse. Elle avait un peu peur des autres et Camille semblait rester particulièrement timide avec tout le monde malgré sa joie de vivre et ses sourires chaleureux, le voyage c’était passer tranquillement…Elle c’était même endormie durant le trajet.
Ecarté des autres élèves, la jeune fille n’osait pas aller vers les autres, restant sur un coin de la barque qui la menait à Poudlard, elle regardait son reflet dans l’eau noir du lac, enfin…Elle paraissait noir à cause de la nuit…
Et puis, arriva le moment où elle entra dans la grande salle parmi tout les autres premières années…

Chacun d’eux furent cité un à un, Camille vu pour la première fois Eliona et les autres en cet instant, le trouvant terriblement…Effrayant sur le coups bien que tous très charismatique, elle c’était mise à rougir rien qu’en les regardant…Et oui, Camille était déjà très timide et très sensible au charisme des autres, rougissant pour un rien hélas. Et son tour arriva , Camille se senti extrêmement nerveuse, son cœur battait la chamade et elle avait posé ses mains sur sa poitrine comme pour essayer de le calmer, assise sur le tabouret, elle avait encore les joues toute rouge.
Alors que le Choixpeau semblait hésité sur la maison qui irait le mieux à Camille, la jeune fille était rester silencieuse, tremblante, jusqu'à l’instant ou elle se sentit soulagée d’entendre « Serpentard »

C’est ainsi que Camille se retrouva à Serpentard pour sa première année

Contrairement à ce que l’on peut penser, Camille avait l’esprit des serpentards même si encore aujourd’hui, son adhésion à cette maison restait un réel mystère…Il fallait savoir que dès son premier jour à Serpentard, comme tout les premières année, Camille était particulièrement soumise aux autres mais…Allez savoir pourquoi…Camille semblait être le pantin que préférait la plus part des serpentard…Servant sans un mot les élèves, Camille avait été éduquée ainsi et continuait donc à être ainsi tout simple.

Au cours de l’année, elle fit connaissance avec diverse personne, restant assez renfermée sur elle même si elle restait très chaleureuse, très douce et très souriante, les gens autour d’elle « l’appréciait » et Camille commençait petit à petit à « s’intégrer » tout doucement…
L’année se passa ainsi…

En deuxième année, Camille fit plus ample connaissance avec ses camarades de classe, se retrouvant à être toujours l’esclave préférée des Serpentard et petit à petit la demoiselle perdait son sourire cependant, elle savait…Au fond d’elle…Elle savait qu’en faisant tout cela, elle finira par être plus grande que chacun d’eux…Un espoir idiot ? Peut-être…Mais au fond, il était peut-être pas si idiot d’être aussi docile et soumise.
Le voyage a bord du Poudlard Express fut plutôt calme, elle avait été accepter a bord du compartiment des serpentards les plus en « vogue ».
Déjà à cet instant la petite Camille se faisait ignorer de tout les autres élèves en dehors de ceux se trouvant à Serpentard. Et quand on a peur de finir seule et abandonnée, il est normal de rester avec des personnes comme ceux qui la soumettait à leur désir.

En troisième année, rien ne changeait, la demoiselle se découvrait son don dans le dessin, la musique et la couture et devait obligatoirement en faire profiter les autres. Elle dessinait et cousait certain vêtement pour les jeunes filles de sa maison et il lui arrivait de faire profiter de sa musique à certain garçon de la maison.
Camille se souvient que cette année là, elle avait créer plusieurs de ses propres robes digne d’une poupée ainsi que des robes pour les autres jeunes filles de l’école, enfin plus précisément d’autre jeune fille de Serpentard. Car oui, fallait savoir, les Serpentards n’était pas particulièrement partageur avec cette perle rare qu’était Camille car oui, habituellement…A partir de là, les plus jeunes n’obéissait déjà plus trop…Sauf elle.

D’ailleurs, fallait même pas s’en prendre à Camille l’air de rien…Un matin comme les autres, un élève de septième année à Serdaigle avait osé poussé Camille a terre et la regarder particulièrement méchamment, et oui, Camille était certainement la seule serpentard à être atteignable par les autres élèves. Enfin…C’est ce qu’ils croyaient, on ne sait pas qui, mais deux jours plus tard, l’élève était venu présenté ses excuses publiquement en vers Camille qui n’avait tout simplement pas répondu, un faible sourire et elle avait disparut dans une foule de serpentard.
Et oui, Camille inspirait à son tour la peur et la crainte malgré son joli minois et ses allures de femmes à tout faire, tels une elfes de maisons, elle accomplissait les tâches qu’on lui demandait de faire et les Serpentards faisaient tout de même attention à ne pas la surmenée non plus, histoire que ses tâches, elle les fasses bien. Et c’est ainsi que Camille continua sa vie d’élève soumise…

Se retrouvant à présent en quatrième année à Serpentard…
Camille est la seule élève de sa famille à être à Poudlard.

-~- Renseignements familiaux -~-


Famille :

Sophie Loreens : Mère de Camille, femme au foyer et sorcière fut une mère détestable et soumise à son mari et Camille a hérité énormément de son caractère de soumise et de son physique ainsi que de sa maladie…Car Camille est Hémophile

Jean Loreens : Père de Camille, journaliste pour la gazette du sorcier, c’est un père très préoccupée mais toujours là pour « l’éducation » de ses enfants.

Caleb Loreens : Premier fils des Loreens, grand frère de Camille, travaille aujourd’hui pour la banque des sorciers
Mike Loreens : Deuxième fils des Loreens, grand frère de Camille, travaille aujourd’hui au ministère de la magie en tant que secrétaire pour un membre de la famille des Malefoy
Lionel Loreens : Troisième fils des Loreens, grand frère de Camille, Travaille aujourd’hui sur son propre compte, il est devenu artiste et est renié par la famille.

Sophia Loreens : Première fille des Loreens, grande sœur de Camille, travaille aujourd’hui pour une centre de médecine aux créatures magique.
Laura Loreens : Deuxième fille des Loreens, Elève à Durmstrang, hais sa sœur Camille depuis que celle-ci est devenue une sorcière...Allez savoir pourquoi…

Caractère:

Camille est quelqu'un de particulièrement gentille, pas particulièrement sociable avec les autres, elle sourit toujours légère et à des mimics enfantines qui font qu'elle ne reste pas moins attachante malgré son état avancé de soumission. Ambitieuse et rusée, ce sont deux qualités que seuls le choixpeau semble avoir décelée chez elle...

Camille est beaucoup trop naïve et lui mentir est comme un jeu d'enfant, très jalouse aussi, Camille est quelqu'un de très sensible et de facilement manipulable. Cependant, il y a aussi sa seconde personnalité qui est très manipulatrice, sa seconde personnalité est a la limite d'une allumeuse charmeuse...Beaucoup plus adulte que la vrai personnalité de Camille, cependant, elle reste très manipulable. Et oui, Camille possède effectivement une double personnalité...

Par la suite, elle aime beaucoup la métamorphose, elle trouve ça amusant de pouvoir changer les choses en autre chose et elle s’en sert beaucoup aujourd’hui…Mais n’ayez crainte, les verres à pied qu’elle possède sont bien des verres à pied et non des rats qu’elle a changer en verres à pied…Bien que ça aurait permis de faire de jolie économie, Camille reste tout de même très propres.
Les cours d’histoire de la magie, c’est pas ce qu’elle préfère et à vrai dire, elle passait une heure à observer la fenêtre qu'a écouter le cours. Bien qu’elle observait Sirius à chaque moment de la journée.
C’est une jeune fille particulièrement douée en potion elle est particulièrement interessée par la matière mais n'ose pas trop se montrée douée justement, elle cache ses capacités et cela se remarques assez facilement en réalité qu'elle fait parfois exprès de raté des potions qu'elle réussirait en un tour de main.

Elle aime aussi lire le chicaneur, bien qu’elle est encore très naïve…Elle a tendance parfois à écouter ce qui est écrit dans certain tissus de mensonges que publie ce magasine, elle aime lire les pages spécial cuisines de Sorcières Hebdos et bien évidemment, elle lit quotidiennement la gazette des sorciers…C’est surtout pour se renseigner sur les déplacements de sa meilleure amie

Elle déteste être seule...


Dernière édition par le Lun 21 Jan - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutinlutin.forum-actif.net/serpentards-f58/camille-loreen
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Camille Loreens   Lun 21 Jan - 15:11

Tout d'abord, Bienvenue a Mutin !
Ensuite, je ne vois pas de problème avec ta fiche ^^
Si tu pouvais simplement mettre en gras les catégories style : Nom, prénom, age, physique ... etc, c'est plus facile pour lire par la suite =)

Maintenant, je te valide.

Serpentard, Quatrième année !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Camille Loreens   Lun 21 Jan - 18:18

Juju-chan?? c'est toi??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Camille Loreens   Lun 21 Jan - 18:35

Oui, c'est elle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Camille Loreens
| Elève de 4° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Age : 23
Poste : Esclave des serpentards
Humeur : Mélancolique
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
<b>Préfère les Designs</b> : Glauque
Date d'inscription : 21/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Camille Loreens   Lun 21 Jan - 20:49

C'est moi miss...Je t'ai reconnu aussi avec le nom "Harper" xD

Pour la mise en page, j'avoue que j'ai poster ça très vite fait, mon internet m'ayant lacher hier soir, je l'ai poster ce matin avant de partir à l'école ^^

Donc je vais vite faire cette mise en page ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutinlutin.forum-actif.net/serpentards-f58/camille-loreen
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Camille Loreens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Camille Loreens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale
» Camille Silvan [Pouffy]
» répartition camille
» Camille Kovenbourg [Abeille]
» ¤ Camille Moreau ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Dossiers de Présentations ::  Serpentards-
Sauter vers: