AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gwen Grayfull

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwen Grayfull
| Elève de 5° Année |
avatar

Nombre de messages : 23
Poste : Elève
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveur
Date d'inscription : 17/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Gwen Grayfull   Ven 18 Jan - 17:57

.†. IDENTITE .†.



• NOM : Grayfull
• PRENOM(S) : Gwen
• SURNOM : Aucun surnom, je ne supporte pas qu'on m'en donne. Mon nom est assez court pour encore me donner un stupide surnom et je crois que n'importe qui m'en donnerait un s'en repentira car je ne supporte pas ces petits noms débiles.
• DATE DE NAISSANCE / AGE : Je suis né il y a déjà quinze années de ça. En ce temps là la technologie était vraiment piètre et les moldus étaient sortis de leur guerre depuis une dizaine d'année déjà. 1955, voilà la date de mon année et je suis du 28 février. Quelle chance que ce ne soit pas un 29... Mais ce jour n'est jamais fêté, mes parents l'ont déjà oublié depuis longtemps et ça les arrange bien car j'aurais bien aimé l'oublier moi aussi.
• SIGNE ASTROLOGIQUE : Poisson
• PURETE : Sang Pur... Chance ? Probablement pas vu la famille...
• NATIONALITE : Ma nationalité principale est Anglaise mais ma famille a pour ainsi dire de nombreuses origines dans le monde entier. Personne ne sait exactement d'où viennent les Grayfull car dans le monde entier vous pouvez voir ce nom de famille, mais beaucoup de branches sont réniés car elles contiennent des Sang Mêlés, le pire outrage que l'on puisse faire à la famille...
• LIEU DE NAISSANCE : Je suis pour ainsi dire né à Pittsburg lors d'un des nombreux voyages de mes parents qui partaient pendant un mois de pays en pays de ville en ville et je suis né ici bien que je n'ai jamais revu cette ville depuis ma naissance mais j'y retournerai un jour dans un futur proche même si ma mère n'a pas l'air de le vouloir, quand l'heure de ma majorité sonnera et que mon examen de transplanage sera dans la poche...
• LIEU DE VIE : Mon lieu de vie ah.. Le prestigieux manoir de ma famille se situe en pleine milieu d'une forêt perdue dans les pays de l'est, en Chine je dirais (mais pourtant Gwen n'a aucune - enfin peut-être - réelle racine connue dans ce pays) , dans un endroit innaccessible aux Moldus, tant car le chemin y menant est parsemé de grands dangers mis en place par ma famille dans les années sombres il y a déjà quelques temps. Des animaux magiques s'y promènent, prisonniers de la forêt ils ne peuvent en sortir ni approcher la lisière, c'est sombre, très sombre et si vous n'êtes pas invités à y entrer... Gare à vous. Mais nos chers Moldus, détestés de ma famille se perdent dans le bois donc n'y viennent plus et les sortilèges de repousse Moldus sont très puissants ainsi que d'autres sortilèges tissés il y a bien longtemps de ça.
Quand vous arrivez, après un long chemin où les carosses sont à l'instar de Poudlard, tirés par des Sombral - que Gwen voit et dont il s'occupe pour passer le temps - sur le long chemin, le vrai car il existe celui par lesquels les personnes n'étant pas attendues viennent qui est un véritable calvers et l'autre, magnifique où les arbres en bordures ont des tailles vertigineuses. Le portail est de vert et d'argent ainsi que vous pourrez le constater à l'intérieur de la maison, la seule pièce où le vert et argent n'est pas présent est ma chambre où les couleurs de Serdaigle sont fièrement affichées, c'est pour ça que je n'ai pas le droit de la montrer aux invités et aux gens de ma famille, même si ma mère le tolère. Le mobilier est tout simplement somptueux et splendide, le meilleur du meilleur comme disait mon père et il en est ainsi depuis un temps infini...
• FAMILLE : Ma famille est des plus détestables mais aussi des plus nombreuses. Mais la branche principale de notre famille qui vit de cet immense manoir (familial évidemment) je les déteste tous autant qu'ils sont, cousins, cousines, tantes, oncles et même les autres. Leur air arrogant quand ils me demandent "Tu écris une lettre à qui ?" et que je leur répond "A un ami qui n'est PAS un Sang Pur" et que leur visage se transforme en un air de dégoût assez méprisant qui me donne envie de leur mettre mon poing de la figure.
Ils s'entendent à merveille entre eux, l'arrogance fait bon ménage car tout le monde à ce même caractère suffisant et trop prétentieux...
Ma mère, Amandine Grayfull travaille dans un département du ministère de la magie dont elle ne nous a jamais parlé ni à moi ni à mon père. Celui-ci est d'ailleurs mort, et enterré... Il travaillait dans diverses affaires louches mais était d'une générosité fabuleuse bien que d'une arrogance sans précédent dans l'histoire des sorciers mais je suis son fils et il est mort, je ne devrais pas parler ainsi de lui, vous ne croyez pas ?
Je n'ai, heureusement ni frère ni soeur mais maintenant ma mère s'est remariée alors je dois supporter une demi-soeur et un demi-frère totalement arrogant et stupide, à l'image de la sale brune qui me sert de mère. Juste à titre, car je ne la considère pas comme tel depuis la mort de mon père auquel je tenais tant... Même si c'était une personne détestable, depuis mon accident c'était le seul à vraiment me considérer comme son fils, un membre de la famille à part entière... Il se nommait Aëron. Il était au contraire de ma mère blond aux chevaux courts, grand et élancé, je crois que je lui ressemblais énormément avant mon accident, mais je tenais aussi un peu de ma mère qui était d'une rare beauté. Ses cheveux bruns descendaient en cascade sur ses deux fines épaules, elle avait de fine main et un sourire qui en faisait plié plus d'un, son regard d'ambre pouvait vous faire frissonner si vous le souteniez assez longtemps...

« Mais même si la beauté des gens de ma famille pourrait vous paraître angélique, ce ne sont que de vils serpents fourbes et narcissique... »


.†. PETITS DETAILS IMPORTANTS OU PAS .†.



• MAISON : Le choixpeau aurait pu me mettre dans toutes les maisons, mon tempérament courageux aurait fait la fierté de Gryffondor et mon caractère très obstiné aurait pu être excellent chez Serpentard, le fait que je sois plutôt sociable aurait pu m'envoyer chez les Poufsouffle mais mon tempérament studieux et travailleur à primé sur le tout et je me retrovue maintenant chez les Serdaigle.
• ANNEE : Je suis déjà en cinquième année... Ca passe vite.
• POSTE :
• MATIERE(S) PREFEREE(S) : Les matières que j'aime ? Rêveur comme je suis l'astronomie me passionne totalement et c'est une matière dans laquelle je m'implique énormément. Pour le reste j'apprécie les DCLM car le côté pratique est vraiment génial puis le cours de vol... Gwen et les balais c'est une grande histoire, les cours de vol sont passionnants pour lui, il aime ça encore plus que l'astronomie.
• MATIERE(S) DETESTEE(S) : C'est une blague ? J'aime toutes les matières que ce soit l'histoire de la magie, l'étude des runes ou autres aussi barbantes d'après l'opignon générale des élèves. Mais j'aime tout, hormis peut être la Magie Noire même si je l'ai prise en option c'était
• NOMBRE DE PIERCINGS : Le nombre de piercing sur chacune de mes oreilles se montent à cinq.
• COULEUR DE CHAUSSETTES : Nan mais vous rigolez. Ce n'est pas comme si je portais toujours la même paire de chaussette. Peut-être que vous si ?
• LE PRENOM QU’IL N’AURAIT JAMAIS VOULU PORTER : Le prénom que je n'aurais jamais voulu porter ? Avènclow... C'est un nom d'une étrangeté à couper le souffle cela va sans dire mais mon détestable grand père l'a porté avec fierté pendant bien des années. C'est la personnalité que je déteste le plus dans ma famille. Je l'ai même soupçonné d'avoir participer à l'assassinat de mon défunt père et mes soupçons ont l'air d'être fondé. Il le détestai et même sous ses airs de gentil personnage on pouvait observer une note d'hypocrisie... De plus, je crois bien qu'il a fait des choses interdites par le ministère, certains parlent de tortures, d'autres parlent de conspiration et même d'assassinat par le sortilège d'Avada Kedavra...
• POSITION DANS LAQUELLE IL DORT : Je dors souvent à plat ventre, allez donc savoir pourquoi mais je me réveille souvent comme ça, la tête dans le coussin et les bras dessous.
• LUNETTES OU VERRE DE CONTACT : Non, aucune, j'ai une excellente vue et je n'ai jamais eu besoin de quoi que ce soit dans le genre.
• COULEUR PREFEREE : Je suis née dans les couleurs vertes et argentés que je trouve très belles et harmonisée, bien que je sois chez Serdaigle je ne peux m'empêcher d'admirer les couleurs de la maison Serpentard, qui ont bercé mon enfance...
• SAISON DETESTEE : Je déteste ? L'été, il fait trop chaud tout le monde se promène en petite tenue et pire encore, c'est le moment de l'année où je retourne dans le manoir pour avoir deux mois de désintérêt de la part de tout le monde, comme d'habitude c'est une période de l'année difficile pour moi et je passe mon temps soit chez des amis soit dans mon immense chambre à écrire encore et encore...
• NOMBRE DE RELATION(S) SERIEUSE(S) : Aucune, ce n'est pas la peine d'y penser. Quelques amourettes éphémère ont parsemé ma vie et je n'ai eu que quelques connaissances depuis mon entrée à Poudlard car je n'arrive pas à aller plus loin que ça, faire confiance est impossible.
• UNE MAUVAISE HABITUDE : J'ai quelques mauvaises habitudes il faut bien l'avouer... Quand j'écoute les gens j'ai souvent le regard qui part ailleurs bien que je les écoute attentivement ils pensent le contraire et j'ai le droit à un "Gwen tu m'écoutes ?" ... Mais ce n'est pas tout ... J'ai souvent tendance à un peu trop admirer les couleurs Serpentard, oui je les trouve superbe, l'argent et le vert font excellent ménage et ceux de ma maison me trouvent un peu trop admiratif pour eux, ce qui n'est pas du tout mon cas. Juste les couleurs rien de plus.
• BAGUETTE MAGIQUE : La baguette magique de Gwen fut confectionnée par son grand oncle lui-même fabricant de baguette magique très réputé dans les pays de l'Est au Sud du Manoir. Le bois vient de l'étrange forêt où celui-ci est installé mais ne demandez pas le nom des arbres à Gwen, il serait bien fort en peine de vous répondre car ce secret est gardé comme la route d'accès au manoir, sauf que seul son oncle en connaît le secret et peu approcher les arbres sans risque. Elle mesure 23cm ce qui est plutôt court et elle est d'une souplesse assez étrange. Ce qu'il y a à l'intérieur n'est autre qu'un crin de Avelenus, un Sombral du troupeau que possède la famille Grayfull, c'est celui que Gwen préfère et dont il s'occupe depuis sa tendre enfance.



.†. DESCRIPTION MORPHOLOGIQUE ET MENTALE .†.]



• DESCRIPTION PHYSIQUE : D’une silhouette fine et élancée, je suis plutôt grand. Enfin grand c’est un bien grand mot. Ahah je crois que je m’améliore bien en jeu de mot pourri. M’enfin bon, je dépasse la plupart des filles sauf évidemment celles qui ont mangé trop de soupe quand elles étaient petites – oui qui sont tombées dans la marmite de leurs parents [uhu xD] – mais pour le reste je suis plus grand. Une taille standard pour un jeune adolescent mais c’est une des rares choses de mon physique que j’ai en commun avec les autres. Oui, il faut bien l’avouer, mon physique est assez dérangeant, surtout quand il s’agit de mes cheveux. Mes cheveux sont longs, contrairement à beaucoup de jeunes types de mon âge, de plus ils sont blancs, mais pas un blanc grisonnant qui annonce la vieillesse mais un blanc d’une couleur éclatante – comme un T-shirt que vous venez d’acheter, jolie couleur avant le lavage hein ? Sauf que moi après ça reste pareil – mais sur lesquels on peut largement observer de nombreux reflets gris. Ils sont toujours dénué de noeuds et sont d'une douceur que peu pourraient se vanter d'avoir. Ils poussent par contre plus vite que la moyenne, quelques dizaines de centimètres de gagnée en deux mois si je ne me les coupe pas. Etrange, non ? Ils le sont de toute façon et à chaque fois que je lance le sortilège pour me couper les cheveux l'explosion blanche me fait sursauter, enfin presque à chaque fois...Je me suis toujours demandé ce qui s’était passé, mais mes parents ne m’ont rien dit, mon père est mort avant d’en parler et ma mère ne m’en a jamais dit un mot, je crains de ne pas oser le lui demander. Pour continuer, j’ai un petit nez et une peau plutôt claire, mes yeux le sont tout autant car ils ont la même couleur blanche aux reflets grisonnants que mes cheveux sauf que… Autour de mon œil gauche il y a des formes, des signes, une étoile sur le haut et des signes que je ne pourrais pas vous décrire, non, il faudra que vous regardiez par vous même…
A part ça, on peut observer si vous me regardez sans haut, une long et fine cicatrice qui ne part pas traversant mon dos de l'épaule droite au haut de la hanche gauche. C'est une créature ressemblant à un lutin dont je ne connais pas le nom qui me l'a faite le premier été où je suis rentré chez moi et depuis elle est restée. Non douloureuse certes et bien cicatrisée mais la marque ne partait étonnement pas... Mais personne ne voit mon dos de toute façon sauf les garçons de mon dortoir qui n’osent à priori pas me poser la question fatidique du comment. Puis, je suis assez élancé, fin, aucun kilos en trop sur un corps bien entretenu par l'exercice si je puis dire, je peux me considérer comme musclé mais pas comme un "rugbyman" comme ils disent souvent dans le monde des moldus. D'ailleurs je ne sais pas ce que cela signifie, une Sang de Bourbe me l'a expliqué il y a déjà quelques temps mais je l'ai déjà oublié. Les explications concernant le monde moldus ne m'intéressent pas vraiment...
• FACON DE S’HABILLER : Ma façon de m'habiller est quelque peu déroutante pour quelqu'un de mon âge mais très banale si l'on regarde bien, je me confonds assez facilement avec les moldus étant donné que je porte la hantise de ces capes stupides que ma famille me met dans mon imposante armoire de cèdre. Je porte souvent une chemise blanche, oui j'en ai des tonnes de différentes couleurs mais le blanc est le plus seyant à mon goût. Souvent une cravate attachée n'importe comment et pendante pour surplomber un costume d'homme d'affaire. A cette vue, mes quinze ans ont l'air ridicule et on me considère comme un jeune homme déjà majeur... Mes costumes sont tous gris ou dans les tons sombres car le reste ne me convient pas trop. Je m'habille souvent comme ça surtout quand il y a des gens au manoir ou que j'ai envie de faire un peu chic. Pourtant ma famille préfère me voir avec une cape et une tenue "de sorcier de VRAI !" comme ils disent si promptement devant n'importe qui sans aucune crainte qu'on se rebelle devant leur parole.
Mais pour aller dans le monde Moldu j'ai souvent des habits serrés, des pantalons noirs et des hauts assez fantaisistes de couleurs flashy aux couleurs sombres. Mais cette originalité ne précède en aucun cas la couleur de mes yeux et de mes cheveux...


Dernière édition par le Sam 19 Jan - 16:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Grayfull
| Elève de 5° Année |
avatar

Nombre de messages : 23
Poste : Elève
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveur
Date d'inscription : 17/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Ven 18 Jan - 18:05

• DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE : Qui suis-je ? Quel est ma personnalité ? Il est très difficile pour moi de vous décrire mon exact caractère mais pourtant il le faut bien. Je ne ressemble pas à ma famille, autant physiquement que moralement je le crains, moi qui voulais simplement être comme eux je n’avais en fin de compte réussi qu’à être différent. Pour cause, je suis un perfectionniste dans l’âme, je travaille très sérieusement quand je m’y mets vraiment contrairement à ma famille qui en fait ne fait rien elle-même hormis traiter des affaires plus louches les unes que les autres. Non, je n’ai pas honte de l’avouer car moi je travaille, j'aime énormément apprendre et c'est une des qualités que les professeurs ont l'air d'apprécier. Je suis d’une franchise exemplaire, qui peut être bonne ou mauvaise car la vérité n’est pas toujours bonne à dire … mais bon, moi je ne crois pas l’avoir un jour compris et ce que je pense ça a tendance à sortir et vite. Si j’ai quelque chose à dire se serait fait, et vite car les faux-semblants ne m’intéressent pas. De ce fait, je suis très direct et beaucoup de gens n’apprécient pas tellement ça. Mais ce n’est pas mon côté qu’ils apprécient le moins car j'ai tendance à ne pas adresser la parole aux autre, sauf par pure politesse mais on ne pourrait pas trouver ça pour de la désinvolture quand je parle, même si on sent bien que si je ne viens pas parler c'est que j'ai pas envie. Et bien que je n'ai rien à faire de leur problèmes personnels stupides et insignifiants mais bon, vivre sans les amis c'est s'exclure de la société alors je suis et j'écoute sans pour autant m'y intéresser je répond et donne mon avis, qu'il soit bon ou mauvais, ce n'est qu'un avis après tout. Pourtant, même mes amis ne savent pas grand chose de moi car je n’ai pas pour habitude de leur dire ce que je pense de la situation ou un avis sur une question posée et ils se heurtent à un mur presque insensible dira-t-on mais en fait pas le moins du monde, montrer ses faiblesses n’est pas courageux, mais stupide. Je n’arrive plus à me rappeler qui me l’a dit… m’enfin c’est pas bien grave. Une chose est sure, pour mes amis ou ma maison je suis toujours là, très courageux, certaines me disent trop prudent mais je n'hésite pas à faire des entorses au règlement, un nombre de fois impressionnant depuis que je suis au lycée. De toute façon, les règles sont faites pour ne pas être respectés, dans la limite du possible évidemment car si un professeur ou n’importe quel membre de l’équipe de Poudlard vient à nous attraper, je crois que le nombre d’heure de colle que j’ai déjà cumulé rien qu’en cours augmenterait en flèche…
Néanmoins je suis quand même un élève irréprochable aux yeux des professeurs enfin, si les cours sont intéressants. Pour entendre papoter des professeurs barbant à longueur de journée il ne faut pas s'étonner que je papote. En ce qui concerne mon attitude en classe, je suis distrait, je laisse écrire ma plume à ma place maintenant que j’ai appris un sortilège qui le fait, c’est plus simple mais certains professeurs s’énervent rapidement quand je le fais, dommage. Néanmoins, je suis d’un tempérament assez calme et je m’énerve rarement…
Par contre, pour ce qui est de la compétition, je déteste perdre et je ne loupe jamais l’occasion de participer à un défi si une personne vient à m’en proposer même si c’est des choses non autorisées bien évidemment (c'est quand même plus excitant !) et puis, je suis très têtu aussi mais pas borné, j’écoute quand même ce que les gens ont à me dire, que ce soit intéressant ou pas. Pourtant j’avoue avoir quand même du mal à changer d’avis même si les argumentations des uns sont très intelligentes et bien entendue, vraies. En fin de compte je ne suis pas une personne froide ou même « raciste » avec les sang-mêlés ou ceux qui n’ont pas de sang de sorcier depuis mon arrivée dans l'école de magie, en me disant qu’après tout ce n’était que des sorciers mais par respect pour mon ancienne famille j’essaie de ne pas trop côtoyer les « Sang de Bourbe » comme ils disent même si je les hais (ma famille) plus que tout au monde. En fin de compte, je suis une personne plutôt sociable qui a du caractère et qui est très studieux mais je n'arrive pas à m'attacher réellement aux gens, que ce soit à des amis ou à ceux de ma maison bien que je les aime bien... Mais depuis que ma famille m'ignore c'est un peu une carapace, mais pas de la façon où vous l'entendez. Juste que vous n'en saurez pas plus sur moi que sur la vie d'un inconnu. Pour ce qui est de l'amour... Cela ne m'intéresse pas vraiment pour tout dire, les petites amourettes ont déjà eu lieu dans ma vie mais cela durait au maximum quelques jours. Avant, pour arriver à mes fins, je passais par tous les moyens, du plus simple au plus fourbe, machiavélique mais maintenant je ne suis plus qu'une personne déterminée mais pas obsédée par la chose que je veux, donc je réfléchis à deux fois avant de l'entreprendre. Mon caractère a bien évolué depuis le petit jeune garçon arrogant de huit ans.
• AIME / AIME PAS : J'aime tellement de choses et j'en déteste tant que j'aurais besoin de toute une vie pour probablement en faire une liste. Commençons donc par le plus important. Je déteste ma famille, oui je la déteste, je n'aime pas non plus les gens qui parlent trop ou qui raconte leur vie à tout le monde ni les arrogants qui me font une fois de plus penser aux Grayfull du manoir... Je n'aime pas non plus les personnes qui sont toujours en retard ou qui ne savent pas ce qu'elles veulent, c'est quelque chose que je ne supporte pas. Le Je-sais-pas n'est pas une réponse... A part ça il y a plein de choses que j'aime pas comme manger du poisson ou encore avaler une branchiflore car ça a un goût argileux. Mais aussi qu'on me pose des questions sur mes parents, rester à l'intérieur tout le temps. Oui ça c'est assez insupportable car j'aime énormément la nature mais surtout les petites excursions nocturnes, je rêverai bien d'aller voir des licornes dans la forêt interdites ou d'entendre philosopher les centaures au clair de lune... J'aime beaucoup plaisanter, rire, comme chacun d'entre nous mais pas sur les mêmes choses que la plupart des élèves. Si quelqu'un tombe dans le couloir pour avoir trébuché sur quelque chose je ne vais pas me moquer de lui au contraire... J'aime aussi beaucoup aller à Pré-au-Lard, partir en voyages... Ecrire, rester un peu seul et faire des excursions nocturne ça c'est assez bien. Mais le meilleur reste toujours de bafouer les règlements pour faire quelques stupides défis...
• COMPORTEMENT ENVERS LES AUTRES : Envers le autres ? Je suis assez sociable et jovial envers n'importe qui même si j'ai toujours le petit apriori sur les Serpentard, non pas parce que les maisons sont concurrentes, certes mais surtout parce que s'ils ressemblent à ma famille ce doivent être de sombre crétins. Donc je ne les fréquente pas plus que ça mis j'essaie de rester poli avec eux. J'hésite toujours un peu à aller vers quelqu'un, je suis plus "en attente" que les gens viennent me voir pour discuter, n'importe qui peut venir je l'accueillerai normalement, pourquoi être désagréable après tout ?

.+. HISTOIRE .+.

L'histoire avant l'entrée dans cette école n'est pas très intéressante, mais celle que mes parents ont eue pendant ma grossesse l'est quand même plus bien que ce soit d'une banalité... Mon père, né d’une famille de sang pur réputé dans le monde des sorciers, n’avait pas le droit de parler aux « Sang de Bourbe », c’est ainsi que les sorciers ayant une ascendance moldus étaient nommés, mais ce terme n’avait rien à faire dans une conversation polie, c’était plus une insulte qu’une constatation. Les sangs mêlés quant à eux, il pouvait leur parler mais c’était plutôt en tant que subordonné qu’ils étaient traités. Beaucoup de ceux que mon père connaissait, allaient à Serpentard et il n’y manqua pas. C’était un jeune homme arrogant, stupide mais fourbe qui arrivait toujours à ses fins par des moyens peu honnêtes. Il fut ainsi pendant bien des années et c’est la rencontre avec ma mère qui changea tout dans sa vie, lorsqu’il l’aperçut au ministère de la magie. C’était l’une des membres d’un département dont il ne connaissait pas l’existence mais qui était très secret d’après ce qu’il en sut de ses amis et dieu seul sait combien mon père passa de temps à me décrire la beauté qu’elle possédait avant sa mort. Son visage était toujours sévère mais ses cheveux noirs ondulés descendaient en cascade jusqu’à milieu du dos et ses yeux d’ambre étaient envoûtant… Quelques années après ils étaient mariés et j’étais déjà en court. Deux familles de sorciers aussi arrogantes les unes que les autres et deux tempéraments forts, typiques de sangs purs. Voilà comment se composait la famille où j’allais bientôt arriver. A ma naissance, je fus pouponner, personne ne peut imaginer à quels points des gens de ma famille pouvait être gentils et attentionnés envers leur propre chair, leur propre sang… Je vécus comme un roi, m’habillant des plus belles tenues qu’il était possible de se faire confectionner par les plus grands de la mode chez les sorciers… Des capes, des vestes, heureusement que je ne jetais jamais un coup d’œil sur le prix, sinon je m’en serais rapidement effrayé. La demeure où j’habitais était tellement somptueuse, ainsi que tous les endroits où je pouvais aller séjourner, une voire deux semaines. La magie m’entourait et j’avais tellement hâte de me retourner dans la prestigieuse école de magie mais surtout chez les Serpentard dont mes parents me vantaient les mérites du matin au soir…
Le soir de mon neuvième anniversaire, je jouais encore dehors malgré l’interdiction de ma mère, en ce moment les rues autour de notre demeure n’étaient pas sûres mais l’enfance est un moment d’insouciance et je testais les limites que m’avaient imposé mes parents en jouant avec des sang mêlés et quelques sang de bourbe adopté par l'orphelinat quelques centaines de mètres plus loin. L’un d’entre eux avait volé une baguette et cela nous fit rire de jouer au sorcier toute la soirée, prononçant des charabias tel que « Abracadabra ! » mais sans que la baguette n’obéisse, évidemment, les sorts étaient dit au hasard et n'avait aucune chance de marcher mais nous espérions en essayant pendant plus d'une heure et demi ! Par la suite, une jeune fille pénétra dans notre groupe avec un grimoire volé dans la bibliothèque de ses parents de « Sortilèges inter… » le reste du titre était effacé, je ne sus malheureusement jamais ce que le titre entier était car sa longueur dépassait ce que ma mémoire de gosse pouvait retenir et je suis bien en peine de ne pas l'avoir mémorisé avant... Le petit groupe se massa donc autour d’elle et pourtant, je fus le premier à ouvrir le livre après avoir poussé tout le monde, faisant mal à mes soi-disant compatriotes pour parvenir à mes fins. Mon père m’aurait dit « Un vrai Serpentard » et je rayonnai de joie en tenant mon trophée entre les mains. Nous nous asseyons en cercle, personne n'osai réclamer mon butin et j’ouvris le livre mais la personne qui avait la baguette tourna la page et mémorisant un sort dont je ne me rappelle plus le lança sans faire exprès dans ma direction. Il y eut une détonation, un flash de couleur violette qui partait sur le turquoise, c’est tout ce dont je me rappelle…
Trois jours passèrent…
Je repris connaissance brusquement et inspirait avec rapidité, mon coeur battait fort et je pouvais presque le sentir contre mes côtes. Avec lenteur, je me rassis, je ne savais pas du tout où j'étais avant d'observer mieux les lieux. Les murs blancs de l’endroit me donnaient la chair de poule, le matériel étrange autour de moi m'intrigua... Mais je compris rapidement. Je me trouvai à Sainte Mangouste, pas la peine de vous dire ce que c’est j’imagine. Par contre, j'étais seul et je ne savais pas pourquoi j'étais là mais les souvenirs affluaient... La baguette, le livre, la détonation ! Tout s'était si vite enchaîné que je poussais un léger cri que tout le monde entendit. Tout le monde commença à s'animer en dehors de la salle... Des médecins avaient du alerter mes parents de mon réveil étant donné que ceux-ci vinrent seulement quelques minutes après, par transplanage j’imagine. C'était une chose fascinante et à l'époque j'attendais avec impatience mes dix-sept ans pour savoir le faire à mon tour et suivre mes parents. En me voyant, je me levai pour les voir, je me sentais parfaitement bien ! En pleine forme dirais je ! Pourtant, mes parents me regardaient comme si je n'étais pas leur fils. Ma mère semblait au bord de l'évanouissement comme en témoignait la couleur presque blanche de sa peau et, mon père, grâce au sortilège de lévitation vint faire arriver un miroir devant moi.. Je l'attrapai vivement et me regardai, quelques secondes pas plus avant de le lâcher et de l'entendre se briser en plein de morceaux devant moi.
J’avais changé… physiquement. Mes cheveux étaient devenus blancs et mes yeux avaient pris une couleur blanche teintée de gris très clair mais le pire n’était pas encore là, ils avaient poussé et... Une marque, une marque étrange sur mon œil, une étoile, des signes. Qu’était-ce ? Quelques minutes passèrent lorsqu'un des médecins habillé d'une capte blanche brodée de gris entra. Cette couleur me rappela mes yeux, et mes cheveux et gamin que je suis, j'étais presque au bord des larmes mais je ne pleurai pas. Le choc avait été trop violent et les larmes ne coulaient pas.. ou plus. Qu'étais-je devenu ? Mes parents me regardaient étrangement, des petits regards en coin dans les couloirs du manoir pour voir si lorsqu'ils ne tournaient pas la tête mes cheveux et mes yeux reprenaient leur teinte et que ce n'était qu'un mauvais sort de ma part mais non, je pleurai le sort. J'avais l'impression qu'ils me haïssaient et pour vous dire, ce n'était pas entièrement faux ce que je pensais à cette époque car ma famille ... Ils étaient tous normaux, un sang pur "anormal" était une honte pour la famille et leur seule envie était de me refourger dans l'école de sorcellerie, passant mes journées dans le manoir à errer. Deux ans après un soir où mon père me laissa seul le temps d'une soirée au manoir... Il ne revint pas et ce fut la dernière fois que je le vis. Le lendemain, je l'appris par la Gazette du Sorcier, quoi ? Cette terrible nouvelle... Ma mère ne me dit rien et j'étais déjà couché quand elle rentra dans la nuit. Depuis que mon père était mort, oui, car il décéda et je ne sus jamais pourquoi car tout le monde évitait le sujet quand j'étais présent.
Mais, j'en étais venu à haïr ma famille. Ils ne me parlaient plus que par extrême nécessité ou envoyez l'elfe de maison pour me transmettre les messages. Et je vécu un an comme ça, en me renfermant sur moi même ne parlant jamais jusqu'à ce que le jour de délivrance arrive... L'école de magie. Je me rappelle la lueur qui brillait dans les yeux de ma mère, elle voulait que je sois à Serpentard mais elle était tellement heureuse que je ne fasse plus partie intégrante de la maison que j'avais les larmes aux yeux en montant dans le Poudlard express même si je savais que c'était la meilleure chose de ma vie qui est pu m'arriver que de partir à Poudlard. Je me rappelle encore quand la lettre est arrivée, c'était il y a cinq ans quand je n'avais que dix ans un beau matin d'été où j'écrivais une lettre à un ami que je n'avais pas vu depuis longtemps.

Cinq ans plus tôt...
Ma mère arriva vers moi avec un sourire, ce qui n'était pas arrivé depuis mon accident ! Elle avait l'air heureuse et je me dit qu'enfin elle me pardonnerait de ne pas être comme tout le monde. Pourtant, non.


Dernière édition par le Ven 18 Jan - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Grayfull
| Elève de 5° Année |
avatar

Nombre de messages : 23
Poste : Elève
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveur
Date d'inscription : 17/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Ven 18 Jan - 18:07

Ce fut un choc pour moi ce qu'il se passa, la lettre comme quoi Poudlard me prenait en tant qu'élève était une novuelle qui allait marqué ma vie. Ma mère était heureuse mais ne me félicita pas, non, elle déclara d'une voix épanouit

« Ca y est ! Enfin tu nous quittes. »

On aurait pu croire à des larmes de soulagement qui allait suivre mais non. Elle me jeta la lettre et partit, pendant que j'étouffais un sanglot tout le monde hors de la pièce s'affairait à mon départ. Les livres furent achetés, les tenues aussi et tout le matériel fut déposé dans des valises que l'on m'offrait. La veille de mon départ tout était déjà prêt, dans le hall, des valises étaient stockées dans un coin. C'est ce soir-ci que mon grand oncle, fabricant de baguette magique auquel je n'avais jamais adressé le parole vint me voir. J'ouvris la porte et le laissait entrer dans la pièce, qu'il n'examina pas. Non, il vint me voir et s'assit à côté de moi sur mon lit puis commença à parler, gardant une main sur une boîte qu'il gardait sur ses genoux.
« Tu as bien grandi Gwen, et ce n'est pas par désintérêt pour toi que je ne t'ai jamais parlé, non, juste car notre famille est d'une grande hypocrisie. Moi ils me parlent car je suis Gardien du Secret. »
Devant mon regard perplexe il m'expliqua rapidement comment il fabriquait ses baguettes, le bois et tout. Je ne compris pas à cette époque que je deviendrais Gardien du Secret à sa mort, car c'était à moi qu'il avait confié le secret, à moi seul. Nous parlions pendant plus d'une heure quand il ouvrit l'étui et dit...
« Voici ta baguette, je pense qu'elle t'ira à la perfection. Ton ami Avelenus nous a prêté un peu de lui-même pour la confectionner, un crin de Sombral est un don d'une rareté exceptionnelle, mais il te le cède car tu l'as toujours bien traité, contrairement aux autres Grayfull ainsi qu'à leurs stupides serviteurs. Prend la baguette et pointe là sur la boite que j'ai mis par terre puis dit "Flipendo" ... On essaiera, c'est un sort très simple. »
J'étais pendu à ses lèvres tout en gardant les yeux sur la baguette qu'il posa dans mes mains, un sourire magnifique éclaira mon visage et je bafouillais des remerciements avant de prendre ma baguette fermement et de jeter le sort qu'il me dit. L'étui de ma baguette fut projeter contre le mur et je regardai étonné mon grand oncle qui sourit. Mais ma mère arriva en trombe dans la chambre pour surveiller que j'étais bien seul. Mon grand oncle avait déjà transplané mais le Crac! qui le signalait avait été couvert par un deuxième Flipendo que je lançai. Les yeux d'ambre de ma mère ne me lâchèrent pas pendant quelques minutes mais vite, cette bonne femme hypocrite referma la porte.
J'essayais en vain de dormir cette nuit là, pourtant je n'ai pu trouver le sommeil que tard dans la nuit. Un rayon de soleil pénétra à travers la fenêtre de ma chambre pour me taper en plein dans la figure, je venais à peine de me lever quand un de mes lointains cousins débarqua à l'improviste dans ma chambre. Il fallait que je sois prêt dans une demi-heure. La baguette rangée, mes affaires étaient déjà prêtes.
Tout se passa très vite, le Chemin de Traverse pour finaliser quelques achats qui ne pouvaient être sans moi, l'achat d'un balai car ma mère avait pour ambition que je rentre dans l'équipe de Quidditch de Serpentard... Pourtant elle ne savait pas que j'irais à Serdaigle sinon elle ne me l'aurait jamais acheté...

Désolé, je m'arrête là, je n'ai pas la force de vous parler de moi plus avant, vous en savez déjà assez.

.†. AUTRES .†.

[Un peu inspiré des autres fiches pour ça ]

• PATRONUS : Avant d'arriver à maîtriser ce sortilège j'ai bien mis une année entière à m'entraîner seul dans la salle sur demande que l'on m'a indiqué lors de ma deuxième année à Poudlard. Au début je croyais tout simplement que c'était un oiseau, une pie même mais au fur et à mesure il s'est précisé et j'ai reconnu un aigle royal. Mais mon patronus a un comportement assez étrange car il a tendance à se poser sur mon épaule comme un véritable aigle et il dure... longtemps, comme s'il n'avait pas envie de repartir.

• OBJET FETICHE : Archive du journal de Aëron Grayfull, 1965
Citation :
Gwen a trouvé hier dans la grande forêt une croix qui date des années de guerre il y a des milliers d'années, lorsque les sorciers n'étaient que des ombres et des pensées qui survivaient sans organisation. On peut le voir à la gravure derrière où il y a une date dans l'ancien langage que j'ai réussi à décoder lorsqu'il dormait car désormais il ne lâche plus cet objet pour quoique ce soit mais il émane d'une puissance encore inconnue qui me fait peur, qui sait ce dont il est capable et ce qu'il pourrait faire à mon propre fils mais je n'ose pas le lui reprendre. Cette année est dure pour lui, notre famille est odieuse avec et si je me met à lui prendre ses biens il va me considérer comme tel, au fond c'est mon fils. Les motifs sur cette croix ont été fait grâce à la magie car aucun défaut ne s'y fait voir et ils sont tellement compliqués et précis qu'une main humaine n'aurait jamais pu fai..
[ L'extrait s'arrête là, Gwen n'en a jamais pris connaissance et le reste des pages est tombé en morceaux... ]

• ANIMAL : Mon animal s'appelle Ükwèn et c'est un hibou. Il a un caractère très froid et ne s'attache à rien ni personne, pourtant il a plutôt l'air de m'apprécier et aime voler, je l'envoie donc souvent porter des lettres que ce soit chez moi ou en divers endroits pour qu'il s'occupe et cela lui fait rudement plaisir. Il est tout noir avec des yeux vairons. L'un bleu et l'un jaune ce qui fait son originalité. Par contre, il peut se montrer agressif avec les gens qu'il ne connait pas mais m'obéit plutôt bien et n'attaque jamais les gens si je le lui interdis. Il sait se battre et les autres hibous/chouettes de la volière ne l'approche pas, effrayés par son comportement.

• EPOUVANTARD :
Journal d'un élève de Serdaigle qui a côtoyé Gwen
Citation :
Son épouvantard n'est autre que sa mère, mais il prend un malin plaisir à l'éliminer et à prononcer la formule maintenant qu'il l'a déteste plus qu'il en a peur... Ses yeux brillent, on dirait qu'il prend plaisir, peut-être la déteste-t-il au point de la tuer ?

• ANIMAGUS : Si Gwen pouvait être un Animagus ce serait un loup, il fait des rêves étranges où il est dans la peau d'un loup et se surprend à s'y intéresser énormément. De plus, il y a beaucoup de loup dans la forêt près de son Manoir, cela pourrait l'occuper d'y aller pendant l'été et puis être un Animagus... c'est quand même quelque chose...

.†. UN PEU SUR VOUS .†.



• VOTRE PRENOM OU SURNOM : Vous pouvez m'appeler Missou ou Meg' ça me va très bien ^^
• AGE / DATE DE NAISSANCE : J'ai eu 15 ans le 30 décembre
• COMMENT AVEZ-VOUS DECOUVERT LE FORUM ? Tout simplement par la pub sur MYH =)
• AUTRE CHOSE A DIRE ? Beuuh nan, je trouve le forum bien organisé et le design plutôt agréable. J'espère que j'vais bien arriver à m'intégrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Grayfull
| Elève de 5° Année |
avatar

Nombre de messages : 23
Poste : Elève
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveur
Date d'inscription : 17/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Ven 18 Jan - 19:40

C'est bon j'ai finis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallaury Sansouci
Préfète de Poufsouffle
| 5ème année |
Batteuse
Préfète de Poufsouffle| 5ème année |Batteuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 475
Localisation : Paris, Marais (floc, floc)
Poste : Préfète diabolique & Batteuse dans l'équipe de Quidditch de Poufsouffle (on déchire touuut !)
Humeur : Hahaha. Pouët.
<b>Maison</b> : <span style="color: Orange;">Poufsouffle</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Marshmallow
<b>Quidditch</b> : Batteuse
Date d'inscription : 16/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Ven 18 Jan - 22:13

Tout d'abord, Bienvenue sur Mutinlutin Malinpesti !

J'aime beaucoup ta fiche *.* Et malgré ce que tu disais, je ne la trouve ni bâclée ni incomplète ! Le seul truc, c'est quand tu parles des matières qu'il n'aime pas, ta dernière phrase est coupée en deux XD ("Mais j'aime tout, hormis peut être la Magie Noire même si je l'ai prise en option c'était" et ça finit là °°)

Normalement, il n'y a aucun problème à ce que je te valide pour la Maison et l'Année que tu as choisi. Mais il y a un seul petit soucis ... L'avatar que tu as choisi, celui d'Alan Colder Allen Walker, donc >.<, est déjà pris par notre Professeur de Vol, et quelqu'un d'autre a également souhaité l'avoir (mais sa fiche était incomplète et il n'a plus jamais répondu, donc bon). Ce qui est le plus embêtant, c'est que, j'ai pu le constater, l'avatar que tu as correspond EXACTEMENT à ton perso, et aucun autre ne pourra sûrement coller aussi bien ... (toi tu fais comme moi, tu crée le perso à partir de l'avatar, hein ? xD) Malheureusement, c'est aussi le cas d'Izanaïh, avec cette même histoire de marque sur l'oeil gauche ... Le mieux ce serait que tu en discutes avec lui, avant ça je ne peux pas encore te valider totalement, désolée v__v

_________________


◊ Tchagadoum : Mallaury parle anglais (avec un accent exécrable)
◊ Tchagadoum : Mallaury parle français


Dernière édition par le Sam 19 Jan - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Grayfull
| Elève de 5° Année |
avatar

Nombre de messages : 23
Poste : Elève
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveur
Date d'inscription : 17/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Sam 19 Jan - 16:49

Baaa. =/
Moi je peux vraiment pas changer et j'ai vraiment pas envie de refaire une fiche donc tanpich' c'est pas grave. Une inscription future peut-être parce que je compte vraiment pas la refaire car je suis une tête de mule.
J'vais demander à ce "Alan Colder" si il veut pas changer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Grayfull
| Elève de 5° Année |
avatar

Nombre de messages : 23
Poste : Elève
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveur
Date d'inscription : 17/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Sam 19 Jan - 18:00

Heuuu. J'ai regardé la fiche d'Alan et c'est pas le même personnage Oo le sien est brun pis c'est un dessin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallaury Sansouci
Préfète de Poufsouffle
| 5ème année |
Batteuse
Préfète de Poufsouffle| 5ème année |Batteuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 475
Localisation : Paris, Marais (floc, floc)
Poste : Préfète diabolique & Batteuse dans l'équipe de Quidditch de Poufsouffle (on déchire touuut !)
Humeur : Hahaha. Pouët.
<b>Maison</b> : <span style="color: Orange;">Poufsouffle</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Marshmallow
<b>Quidditch</b> : Batteuse
Date d'inscription : 16/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Sam 19 Jan - 19:21

Oh my god XD Jsuis un vrai boulet !! Je voulais dire "Allen Walker", le perso sur l'avatar, mes doigts ont fourché ... x______X (ben ça sressemble, hein ... v.v) Celui qui a pris cet avatar est Izanaïh Septum, dont la fiche se trouve ici. Pour aller plus vite, tu peux demander à Lyle, c'est son perso.

Rah, encore désolée pour cette erreur, jsuis vraiment grave quand je m'y mets >___<

*va se frapper la tête contre un mur*

_________________


◊ Tchagadoum : Mallaury parle anglais (avec un accent exécrable)
◊ Tchagadoum : Mallaury parle français
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwen Grayfull
| Elève de 5° Année |
avatar

Nombre de messages : 23
Poste : Elève
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
<b>Quidditch</b> : Poursuiveur
Date d'inscription : 17/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Hibou/Chouette
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Sam 19 Jan - 19:33

Le truc c'est qu'il est pas venu depuis le 4 janvier donc je doute qu'il me réponde =/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud White
| Elève de 7° Année |
avatar

Féminin Nombre de messages : 52
Age : 108
Humeur : ça dépend de toi...
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Le Nuage Blanc
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 19/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Serpent
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Sam 19 Jan - 19:42

Demande à Lyle Patterns, c'est celui qui joue Izanaïh et je te rassure, il ne s'est pas connecté avec Iza mais il te répondra sans tarder =), regarde le profil de Lyle et tu verras qu'il s'est connecté aujourd'hui ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mallaury Sansouci
Préfète de Poufsouffle
| 5ème année |
Batteuse
Préfète de Poufsouffle| 5ème année |Batteuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 475
Localisation : Paris, Marais (floc, floc)
Poste : Préfète diabolique & Batteuse dans l'équipe de Quidditch de Poufsouffle (on déchire touuut !)
Humeur : Hahaha. Pouët.
<b>Maison</b> : <span style="color: Orange;">Poufsouffle</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Marshmallow
<b>Quidditch</b> : Batteuse
Date d'inscription : 16/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Sam 19 Jan - 21:36

Bon eh bien finalement, Lylou te laisse avoir cet avatar ! \o/

Tu es donc officiellement validé, ce qui nous donne :

Serdaigle
5ème Année


Bon jeu sur Mutinlutin n___n

_________________


◊ Tchagadoum : Mallaury parle anglais (avec un accent exécrable)
◊ Tchagadoum : Mallaury parle français
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyle Patterns
Grand Méchant Loup
| 7ème année |
Grand Méchant Loup| 7ème année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 661
Age : 27
Localisation : Nul Part ...
Humeur : Be-Lyle-queuse ...
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Lylou-Mou
<b>Préfère les Designs</b> : Potterien
Date d'inscription : 15/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
2/3  (2/3)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   Sam 19 Jan - 21:39

[oui, c'est bon. Il n'y a aucun soucis, je changerais le va d'Iza ^^ lol]

_________________
    _____
    _____ This Is The End Up . ///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutinlutin.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gwen Grayfull   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gwen Grayfull
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une histoire de clés! [Stan & Gwen ♥]
» Gwen Frost
» Gwen Stacy ? Behind every great man there's a great woman...
» Retrouvaille [PV Gwen]
» Où l'on boit [PV | Gwen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Dossiers de Présentations :: Serdaigles-
Sauter vers: