AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Esteban McCarthy - Prof de Potions

Aller en bas 
AuteurMessage
Esteban McCarthy
Nouveau Lutin

avatar

Nombre de messages : 40
<b>Surnom de Lutin</b> : Bibi l'alcoolo exibitionniste (mais heureusement très sexy) à fortes tendances masochistes
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 07/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
0/10  (0/10)
Animal: Serpent
Bloc Notes:

MessageSujet: Esteban McCarthy - Prof de Potions   Mar 8 Jan - 20:51

IDENTITÉ

Nom : MCCARTHY
Prénoms : ESTEBAN IVANOVITCH
Surnoms : ESTY ; IVAN
Date de naissance : 30/12/46
Age : 24 ANS
Signe astrologique : CAPRICORNE
Pureté : 3/4 SANG PUR

Nationalité : ANGLAISE & RUSSE
Lieu de naissance : RUSSIE ; ST PETERSBOURG
Lieu de vie : POUDLARD ET LONDRES

Famille :
SVETLANA PETROVNA OULIANOV = Mère, russe, moldue. Décédée à l'âge de 36 ans, Esty avait 9ans.
IVAN MCCARTHY = Père, anglais, sang-pur. Il a 48 ans.
IAN IVANOVITCH MCCARTHY = Petit demi-frère, russe, 1/2 sang-pur. 16 ans.



DÉTAILS

Maison : Il n'a pas fait ses études à poudlard
Poste : Professeur de Potion
Matière(s) préférée(s) : Potions !!
Matière(s) détestée(s) : Il n'en avait pas vraiment

Piercing : Un seul à l'acarde sourcilière droite
Couleur des chaussettes : Noire ou mauve
Prénom qu'il n'aurais jamais voulu porter : Vladimir
Position dans laquelle il dort : En chien de fusil
Lunette ou verre de contact : Il lui arrive de porter des verres de contact
Couleur préférée : Le rouge
Saison détestée : L'été, il fait trop chaud
Nombre de relation(s) sérieuse(s) : 3. Deux avec des hommes et une avec une femme.
Mauvaise habitude : Il tient un dossier sur chaque élève. Il observe beaucoup les gens, parfois ça en devient gênant.



PHYSIQUE & MENTAL

Description physique :
Esteban est un homme immense. Il fait presque deux mètres, pas tout à fait mais presque. Environs 1m97. En plus de sa stature, il dégage une aura mystérieuse, et la plupart des élèves le craignent. Il a les épaules larges, mais pas trop. Ses mains sont plutôt grandes, avec de longs doigts. On les surnomme « Patte d’araignée », même s’il déteste ça. Son visage a une forme plutôt anguleuse, encadré par une masse de mèches qui retombent un peu n’importe comment dans ses yeux. Il n’est pas rare de le voir mâchouiller une pointe lorsqu’il observe les gens de ses yeux gris –Prequ'aussi clair que ses cheveux sont sombre. Son nez est très pointu, mais il déteste qu’on lui en fasse la remarque. Il a une bouche aux lèvres fines, et souvent elles sont étirées sur un sourire sadique. Ses dents sont remarquablement blanches, et droites, il n’a jamais eu besoin de faire appel à un dentiste. Sa peau est également très très blanche.

Façon de s'habiller :
Esty préfère les costumes aux vêtements trop décontractés. Mais attention, pas les costumes cravates, aux couleurs horribles et aux coupes affreuses. Non ! Il préfère les couleurs comme le bleu (car le rouge ne lui va pas). Il porte souvent une chemise d’un bleu très clair, un peu déboutonnée et les manches retroussées, une cravate bleu foncé, une veste qu’il ne met jamais et un pantalon bleu presque noir avec une ceinture noire. Enfin, ça c’est lorsqu’il va en cours, lorsqu’il reste chez lui ou qu’il sort, il porte un bon vieux jeans, un t-shirt noir avec un des logos des groupes qu’il aime. Il aime aussi beaucoup attacher ses cheveux en queue de cheval.

Particularité physique :
Il possède une fine cicatrice sur le cou. Un tatouage sur l'épaule droite représentant une croix à l'envers et écrit 'God is Dead' en caractère gothique. Sur ses poignets des cicatrices blanchâtres qui se voient à peine.

Description psychologique :
Esteban est suicidaire. Ou en tout cas, il l’était. Lorsqu’il s’ennui de sombres pensées l’envahissent, alors, il essaye toujours de s’occuper à quelque chose, c’est pourquoi vous le verrez très souvent en train de faire quelque chose. Esty est très maniaque, chaque chose à sa place, et quiconque l’en dérangera en subira ses foudres. Il aime beaucoup également connaître les gens qui l’entourent sur le bout des doigts. C’est pour cette raison que dans son bureau, dans sa maison ou sa chambre, on peut trouver des dossiers sur toutes les personnes qui l’intéressent ou qui lui ont parlé. Parfois c’est plutôt terrifiant. Ensuite il est sadique, pas énormément, mais il aime contrôler la peur, ou la susciter, que ce soit par les actes, les paroles ou n’importe quoi d’autre. Esteban n’est pas du genre à accuser quelqu’un pour ce qui lui arrive, il est très responsable et ne fait rien avant de penser aux conséquences. Sauf en amour, ce qui a eu quelques répercutions catastrophique sur son entourage. Lorsqu’il est de mauvaise humeur, tout le monde en pâtit, même ceux qu’il ne veut pas blesser. Il n’aime pas parler de lui, et reste évasif sur certaine phase de son passé.

Aime/aime pas/manies :
MANIES : Il mâchouille souvent une mèche de ses cheveux, il observe très souvent les personnes autour de lui. Il est toujours obligé de repousser l’inévitable.
AIME : Il aime rire, même si c’est très difficile à voir et à entendre. Sa grande passion ? Les livres et les potions. Il lit de tout, des romans à l’eau de rose, au manga, en passant par les policiers, les biographies, les récits historiques… etc. Il aime séduire les gens.
AIME PAS : Il ne supporte pas qu’on le dérange ou qu’on dérange son entourage. Il n’aime pas s’engager

Comportement avec les autres :
Tout d’abord, il est très distant, il répond froidement, et semble vous prendre de haut. Ensuite, il observe, il garde les yeux fixés sur la personne. Il aime tout connaître sur tout le monde. Puis, si la personne lui plait il peut devenir plus approchable et finalement si l’on s’accroche, on se rend compte qu’il est très gentil, quand il le veut, et avec qui il veut. Par contre, lorsqu’il tombe amoureux, c’est une autre paire de manche.

Particularité psychologique : Aucune.


HISTOIRE

Esteban est né, un an après la fin de la deuxième guerre mondiale. Le monde se remettait peu à peu de ses émotions. Il a vu le jour dans un endroit sordide dans les ghettos de St Pétersbourg en Russie, une nuit glaciale de Décembre. Sa mère avait travaillé toute la nuit, aidée par une sage-femme. Il est né un 30 décembre, à 23h08 exactement. Petite chose sans défense, rouge et hurlante. Sa mère était toxico. A peine né, il était en manque. La sage-femme décida alors de prendre sous son aile le bébé.

Esteban ne connaît rien de sa mère biologique, mais Svetlana lui a toujours suffit. C’était une femme très belle et d’une gentillesse incroyable. Elle était célibataire. La vraie mère d’Esteban était une sang pur et une sorcière qui avait mal tourné. De son père il ne savait rien, sauf qu’il était à moitié moldu. Svetlana était une moldue, mais elle ne mit pas beaucoup de temps à se rendre compte des pouvoirs spéciaux d’Esteban. Elle était toujours dépassée par les évènements. Heureusement, Ivan la rencontra quelques années plus tard, Esty avait 5 ans. Ils se marièrent quelques temps plus tard. Et déménagèrent en Angleterre. Esteban n’oublia pas le russe, car il le parlait avec sa mère, mais l’anglais remplaça le russe dans les discutions. Trois ans plus tard, Ian naquit. Esteban aimait beaucoup son petit frère qu’il trouvait très mignon.

Mais Svetlana décéda un an plus tard, le plongeant dans le désespoir. Il eu régression, et commença à parler russe. Ivan le confia à un internat dans le fin fond de l’angleterre. Esteban tenta de se suicider à cinq reprises. Il trouva du réconfort dans les études, et se jeta à corps perdu dans l’étude de la magie. Il ne connaissait pas beaucoup son frère, mais il était d’une gentillesse incroyable avec lui. Ivan le renia. Il n’avait jamais beaucoup aimé l’enfant. Ian lui, adorait son frère, un peu trop…

A 14 ans, Ian avoua ses sentiments à Esteban. Esteban avait vingt-deux ans, il ne pu les accepter. Ian se mit en colère et tenta de le tuer. Esteban regretta sa décision, mais pour lui, Ian n’était que son adorable petit frère.

Esteban vécut dix ans dans l’internat magique, et sortit à dix-neuf ans, avec les meilleures notes. Malheureusement sa vie d’étudiant avait été bouleversée, car il était tombé amoureux d’un de ses professeurs. Et la direction leur ordonna, soit de cesser toutes relations, soit de quitter l’école. Esteban aurait quitté l’école, mais le professeur préféra le quitter. Esty tenta à nouveau de se suicider. Il se jeta a nouveau dans les études, plongeant son désespoir dans une relation sans lumière avec une fille de son âge, qu’il viola sans états d’âme.

Puis il alla à l’université, étudia encore, et enfin demanda à être professeur de potion à Poudlard. Il était devenu méfiant. Et ne laisse plus personne l’approcher de trop près.



VOUS

Surnom : Sissi
Age : 14
Comment avez-vous decouvert le forum : Pub sur MYH
Autre chose à dire : Nope ^^


Dernière édition par le Mer 16 Jan - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban McCarthy
Nouveau Lutin

avatar

Nombre de messages : 40
<b>Surnom de Lutin</b> : Bibi l'alcoolo exibitionniste (mais heureusement très sexy) à fortes tendances masochistes
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 07/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
0/10  (0/10)
Animal: Serpent
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Esteban McCarthy - Prof de Potions   Mer 9 Jan - 23:37



HISTOIRE (Détails)

30Décembre 1946, 22h45, St Pétersbourg Russie.

Il faisait nuit, nuit noire, lorsqu'une jeune femme s'engagea dans un embranchement sombre et puant. La ruelle était encombrée de poubelles dont le contenu se déversait sur les pavés, les déchets étaient là depuis plusieurs jours, car personne ne voulait passer par là. C'était un quartier de mauvaise réputation. Il faisait froid très froid, trop froid... La neige recouvrait tout, mais c'était une neige grise et sale, dont la moitié avait fondu. La jeune femme pressa le pas, lorsqu'elle jeta un coup d'oeil à sa montre. 22h48. On était le 30 décembre 1946, la jeune femme devait assister un accouchement. La future mère était inconsciente, et la venue de l'enfant semblait compromise. La jeune femme s'engouffra dans un immeuble délabré. L'ascenseur était en panne depuis cinq ans. Des jeunes entre dix et vingt ans étaient assis sur les escaliers, l'air était alourdit par les effluves des cigarettes ou des joints dont on voyait le bout flambloyé dans la pénombre. La jeune femme buta contre quelque chose, et s'excusa à mi-voix, quelques sifflements s'élevèrent sur son passage. Elle rougit, elle n'avait pas l'habitude. Elle grimpa les escaliers, essayant de ne pas glisser sur la couche de gras qui les recouvrait se guida grâce à des éclats de voix, elle entra bientôt dans une petite pièce enfumée qui réunissait trois personnes. Une femme couchée sur le lit qui gémissait et délirait, ainsi que deux matronnes qui l'encourageaient à pousser. Mais la future ne semblait pas les entendre. Les deux russes se retournèrent à l'arrivée de la jeune femme.

- Svetlana, enfin ! Viens nous aider. fit l'une d'elle en russe.

Svetlana promena son regard dans la pièce. Des sachets et des aiguilles jonchaient le sol. Les yeux de la jeune femme s'agrandirent et elle étouffa un gémissement de pitié. Puis comme la russe continuait à l'appeler, elle se tourna vers la future mère. Elle était d’une pâleur mortelle et son corps était en sueur. Svetlana prit le pouls. Faible et erratique. La mère était en manque. Svetlana ordonna aux deux russes de maintenir la mère en place pendant qu'elle tentait de sortir l'enfant. Elle tâta le ventre et enfin le trouva, il était tout proche de la sortie, mais sa mère n'avait plus de contractions. Svetlana tenta le tout pour le tout. Elle enfila des gants de chirurgie et passa une main par l'ouverture. Elle toucha vite la tête de l'enfant, elle passa tant bien que mal sa main en dessous et le tira lentement vers la vie, massant le ventre de la mère en même temps. Soudain la mère se réveilla. Et elle entra dans une colère noire.

Les deux russes eurent beaucoup de mal à la retenir. Elle divaguait, comme quoi les moldus ne pouvait pas s'occuper de ça, que le père n'était qu'un demi et il lui avait mentit. Bref, des choses que personne ne comprit sur le moment, surtout qu'elle parlait moitié russe moitié anglais. Svetlana lui injecta un calmant aussi bien qu'elle pu. Quelques secondes plus tard, la mère était redevenue calme, mais elle était consciente.

- Vous pouvez pousser ? demanda Svetlana
- Bien sûr ! rétorqua la jeune femme.
- Alors c'est le moment ! Allez-y poussez ! sourit Svetlana

Et elle poussa. Un hurlement déchirant s'échappa de la gorge de la mère, et un autre le suivit. L'enfant était né. Svetlana regarda l'heure.

- Vingt-trois heure zéro huit, le trente décembre mille neuf cent quarante six, un individu de sexe mâle est né. Elle se tourna vers la mère, qui était très pâle. Félicitation. Avez-vous un nom ?

La mère éclata de rire, et cracha avec fureur

- L'enfant d'un viol n'aura pas de nom.

Svetlana recula comme frappée par l'éclair. Elle tenait l'enfant dans ses bras et murmura.

- Dois-je comprendre que vous ne le voulez pas ?
- Bien sûr que non, qu'il aille brûler en enfer !

Svetlana retint ses larmes et confia l'enfant aux deux russes qui le nettoyèrent et l'enveloppèrent dans du linge puis dans de la fourrure. Svetlana s'approcha de la mère, s'agenouilla près d'elle et prit son pouls. Faible, trop faible. Une panique s'infiltra dans ses veines, elle recula, et vit qu'elle perdait toujours du sang.

- Oh non. murmura-t-elle effarée.

Elles ne pouvaient rien faire, elles n'avaient pas de matériel. Svetlana retourna près de la mère, et écarta les mèches du front en sueur.

- Comment vous appelez-vous ? demanda-t-elle.
- Elioshka. souffla-t-elle faiblement.
- Elioshka, je prendrais soin de votre enfant, êtes-vous d'accord ?

Incapable d'articuler le moindre mot, Elioshka hocha la tête et eu un sourire. Puis ses yeux se voilèrent de blanc et un dernier soupir s'échappa de ses lèvres blanches et craquelées. Les deux russes firent un geste de prière puis partirent. Svetlana téléphona pour qu'on vienne prendre le corps puis elle s'enveloppa dans son manteau, prit l'enfant et quitta la pièce sans un regard en arrière... Dans son esprit un nom tournait.

- Esteban. murmura-t-elle. Ce sera ton nom.

Puis elle disparut dans la nuit.





5 février 1951 12h00

« Dépêche-toi Esty ! » s’écria Svetlana.

Le petit garçon leva les yeux du papier à dessin sur lequel il gribouillait des serpentins colorés. Ses grands yeux gris bordés de longs cils épais se posèrent sur sa mère et un large sourire apparu sur son visage. Deux fossettes se creusèrent dans ses joues.

« Maman ! » s’exclama-t-il

Sa mère lui rendit son sourire. Autant elle avait les cheveux aussi blonds que le blé, autant les cheveux de son fils étaient noir corbeau. Et les yeux bleus de la mère contrastaient avec le gris paisible et rêveur de l’enfant. Svetlana observait son fils avec amour. Voilà cinq ans qu’elle le voyait grandir. Cinq ans de pur bonheur. Svetlana écarta une mèche de ses yeux et s’approcha du petit garçon. Elle le saisit par les aisselles et le souleva dans les airs. Esty lâcha son crayon qui tomba avec un bruit sourd sur la moquette et plongea ses petites mains dans la chevelure soyeuse de sa mère. Il éclata d’un rire joyeux dévoilant deux rangées de dents blanches et brillantes. Svetlana posa son nez sur celui de l’enfant et sourit. Puis elle le reposa à terre.

« Va mettre ton manteau Esteban, aujourd’hui nous allons au parc. »

Le garçon déposa un léger bisou sur la joue de sa mère et couru vers l’entrée. Svetlana poussa un petit soupire. Elle espérait que ce bonheur durerait toujours. Même si Esty était un gamin parfois étrange et qu’il lui posait parfois des problèmes insolubles. Tout d’abord il était très intelligent. Svetlana était de condition modeste et n’avait jamais fait d’études supérieures. Ensuite il se produisait parfois des choses bizarres dans l’entourage direct de l’enfant. Des choses disparaissaient et apparaissaient mystérieusement. Svetlana était très souvent dépassée, mais son amour de mère pardonnait tout. Elle n’avait pas pu l’envoyer à la crèche alors elle lui avait apprit les bases elle-même. Esteban apprenait avec une facilité déconcertante. Cependant, l’âge de son entrée à l’école approchait… Svetlana se pinça l’arrête du nez. Dieu que c'était compliqué un enfant, plus qu'elle ne l'aurait jamais cru... Enfin. La porte s'ouvrit dans un grincement, la faisant sursauter. Elle se retourna et découvrit le petit bonhomme. Il avait mit sa doudoune, ses chaussures, et même un bonnet. Le coeur de Svetlana fondit. C'était un bonheur de tous les jours. Elle s'appocha de lui et l'embrassa tendrement sur la joue. Le gamin éclata de rire, et lui prit la main, l'entrainant vers la porte d'entrée. Svetlana avait à peine eu le temps de saisir son manteau au vol, que la porte claquait. Elle vérifia qu'elle avait bien les clefs, et prit l'enfant par la main.

~~~~~~


- Waaaaaaaaaaa !!! Maman c'est trop beau !

Svetlana était assise sur un banc, pendant qu'Esteban grimpait sur le haut d'une construction. Le parc était plutôt remplit. D'autres parents étaient installés sur les bancs, et les enfants couraient un peu partout. La jeune femme fit un signe et sourit. Le petit garçon repartit de plus belle. Svetlana, s'adossa confortablement contre le dossier, et ferma les yeux savourant l'air froid.


Dernière édition par le Sam 19 Jan - 17:26, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orséis Anthea
Nouveau Lutin

avatar

Nombre de messages : 12
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : L'Or de Mutin
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 30/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
20/10  (20/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Esteban McCarthy - Prof de Potions   Mer 9 Jan - 23:41

Il me semble que tout est parfait ! Bienvenue sur Mutinlutin, un administrateur viendra te valider ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban McCarthy
Nouveau Lutin

avatar

Nombre de messages : 40
<b>Surnom de Lutin</b> : Bibi l'alcoolo exibitionniste (mais heureusement très sexy) à fortes tendances masochistes
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 07/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
0/10  (0/10)
Animal: Serpent
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Esteban McCarthy - Prof de Potions   Jeu 10 Jan - 14:16

Merci beaucoup Very Happy

Bref, j'éditerais sûrement plus tard l'histoire, mais pour l'instant ça ira x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyle Patterns
Grand Méchant Loup
| 7ème année |
Grand Méchant Loup| 7ème année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 661
Age : 28
Localisation : Nul Part ...
Humeur : Be-Lyle-queuse ...
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Lylou-Mou
<b>Préfère les Designs</b> : Potterien
Date d'inscription : 15/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
2/3  (2/3)
Animal: Rat/Souris
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: Esteban McCarthy - Prof de Potions   Jeu 10 Jan - 19:28

Bienvenue Messieur le Professeur ! =)

Je débloque la salle de cours ^^
Bon jeu =)

_________________
    _____
    _____ This Is The End Up . ///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mutinlutin.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esteban McCarthy - Prof de Potions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Esteban McCarthy - Prof de Potions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olivia Harper - Prof de Potions [Validée]
» (F) CHARLOTTE FREE, Fille du Prof' de Potions, Serpentard
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» EXAMEN DE POTIONS [THEORIE + PRATIQUE]
» Partie de Potions (Jeu ;; S)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Dossiers de Présentations :: • Fiche du Personnel & Autres-
Sauter vers: