AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Repos sous un arbre [pv Elena Saint]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eru Lawliett
| Elève de 5° Année |


Masculin Nombre de messages : 39
<b>Surnom de Lutin</b> : Elu le Lutin
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
<b>Quidditch</b> : Attrapeur
Date d'inscription : 02/01/2008

Livre du Personnage
Humeur:
0/10  (0/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:
MessageSujet: Repos sous un arbre [pv Elena Saint]   Mer 2 Jan - 15:38

Les feuilles d'un arbre se secouaient au rhytme du vent frais, alors que le soleil rond atteignait son zénith au dessus de ses branches. Le peu de nuages que l'on pouvait voir semblaient si éphémères qu'on jurerait qu'ils allaient simplement disparaître d'une seconde à l'autre, même si l'on souhaiterait qu'ils restent, puisqu'avec eux le décor était celui d'une journée parfaite d'été. Eru s'accotait contre un arbre en face de celui-là, les deux séparés d'une distance d'environ cinquante mètres. Comme il en avait l'habitude, il était pieds nu et il portait ses vêtements habituelle, chemise à manches longues rouge et jean blanc longs malgré la chaleur. Par contre, il a dû succomber, car il avait enlevé sa chemise, qui se servait de couche entre son dos et l'arbre, ne laissant que son polo noir pour le couvrir. Givre était comme à son habitude sur la tête du jeune garçon, le petit animal blanc regardait ce que fesait son maître d'un air étonner. Le jeune Serdaigle, regardait avec ses yeux vairons, une feuille de papier, sur laquelle il déssinait avec une plume de sa main gauche. Il s'amusait à faire un croquis de l'arbre devant lui, avec son magnifique feuillage et le nid de chardonnerets qui s'y trouvait, sur deux branches entrelacées. Naturellement, il dessina les oiseaux, qui risquaient de s'envoler à tout moment, d'abord, pour ensuite faire les countours de l'arbre, et continuer son oeuvre de là. Ce qu'il aimait le plus dans tout ça, c'était de bien prendre l'air, et se reposer des mille petits tracas de la journée.


Dernière édition par le Dim 13 Jan - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Saint
Nouveau Lutin

avatar

Nombre de messages : 79
<b>Maison</b> : <span style="color: Orange;">Poufsouffle</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : Saint-Nana
<b>Préfère les Designs</b> : Sombre
Date d'inscription : 22/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Repos sous un arbre [pv Elena Saint]   Sam 19 Jan - 11:54

Les pieds nus d'Elena traînaient paresseusement dans l'herbe trop verte. Elle était vêtue très légèrement, la chaleur du soleil étant amplifiée à l'excès par un nouveau mélange, une boisson cette fois, qu'elle avait testé une demi-heure auparavant. Une agréable sensation de douceur s'était répandue dans tout son corps, la réchauffant peu à peu. Pour profiter de ce répit qui lui était accordé, elle n'avait pas hésité à sécher un cours de Métamorphose, que les Poufsouffles avaient en commun ce jour-là avec les Serpentards, pour profiter du Parc tant qu'il en était encore temps. Elle avait donc revêtu une jupe longue écarlate, fendue sur les deux côtés à partir de mi-cuisses ; et chacun de ses pas dévoilait les délicats entrelacs, peints au henné, qui enlaçaient sa cheville puis montait en arabesques brunes jusqu'à sa hanche gauche. Pour le haut, elle avait fait plus simple, choisissant une parure sombre aux longues manches évasées qui mettaient en valeur ses poignets trop fins. La jeune fille, sans raison particulière, aimait se parer de manière recherchée.

Elle s'arrêta à l’orée de la Forêt Interdite, se penchant vers un coin ombré, et observa longuement l’une des fleur qui poussaient là. Ses pétales indigo exhalaient une odeur à la fois douce et entêtante, une odeur que l’on n’oubliait pas. Elle tendit la main, effleura la longue tige au vert sombre de la plante, puis se redressa, fouilla dans sa besace de toile sombre et en sortit sa baguette magique. Elle marmonna une formule en effectuant un rapide mouvement du poignet, et la tige se sectionna, faisant glisser la fleur à terre. Aussitôt, Elena se jeta à genoux pour recueillir ce précieux butin, puis se releva à nouveau, enfouissant son visage dans la corolle parfumée. Reprenant sa marche, plus lentement cette fois, comme pour laisser aux quelques passants infortunés tout le loisir de contempler cette étrange créature qui tirait son oxygène d’une fleur immense, elle ne suivait pas vraiment de chemin, déambulait au hasard de son pas comme alangui.

Le regard perdu entre les couleurs vives de sa fleur, Elena n’observait pas autour d’elle. Elle n’était plus que deux yeux, pour les pétales, et deux narines, pour l’odeur. Son corps ne comptait plus. Heureusement, celui-ci pouvait aisément passer en mode automatique et continuer à cheminer sans que le cerveau de la jeune fille ne s’en préoccupe plus avant.
C’est ainsi qu’elle arriva dans un autre coin du parc, un endroit où elle allait rarement. Soudain, un parfum étranger vint se glisser sous celui de la fleur indigo qu’Elena avait glissé entre son pouce et son index droit. La danseuse, surprise, dut revenir à un état de conscience plus réel et redressa le menton de mauvaise grâce. A quelques pas d’elle se tenait un jeune homme adossé contre un arbre qui ne lui semblait pas être un inconnu. Elle s’arrêta net, contemplant sans véritable intérêt l’intrus. Il était penché sur une feuille blanche et dessinait, observant des oiseaux posés sur une branche. La Poufsouffle réprima un sourire. C’était un artiste. Penchant la tête de côté, elle remarqua enfin ce qui la dérangeait. Le jeune garçon avait les yeux vairons.
Son sourire devint radieux. Eru Lawliett, cinquième année, Serdaigle. Pourquoi ne avait-elle pas reconnu plus tôt le plus beau garçon de l’école ? Mais bien sûr, il était totalement impensable de lui adresser la parole, puisqu’il était ami avec une teigne, un Poufsouffle dont elle ne se rappelait même plus le nom. La jeune fille allait se décider à faire demi-tour, mais quelque chose lui intima de rester où elle était. Alors elle resta, respirant le parfum entêtant de sa fleur, contemplant ce jeune homme aux yeux étranges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Repos sous un arbre [pv Elena Saint]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» << Repos sous un arbre >> [PV ; Helena]
» Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]
» Intrigue n°1 + à l'orée de la forêt, sous l'arbre de Samuel.
» Repos sous le chêne centenaire
» Le moment donné par le hasard vaut mieux que le moment choisi. [Judith & Ciáran]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Archives des RP-
Sauter vers: