AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Orséis Anthea

Aller en bas 
AuteurMessage
Orséis Anthea
Nouveau Lutin

avatar

Nombre de messages : 12
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : L'Or de Mutin
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 30/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
20/10  (20/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Orséis Anthea   Dim 30 Déc - 21:30

[C'est un bête copier-coller de Magicobus, est-ce grave si la fiche n'est pas la même ? T__T]

+ Informations Générales
Nom : Anthea
Prénom : Orséis
Âge, date de naissance : 15 ans, 13 Juin 1955
Sexe : Féminin
Maison & Année : Celle que vous voulez, cinquième année
Baguette : Roseau, 29.8 cm contenant un ventricule de cœur de dragon.

+ Si tu étais …
Un animal : un oiseau
Un pays : l’Espagne
Une fleur : le coquelicot
Une couleur : l’orange
Un parfum : celui d’un feu de bois
Un sport : la danse
Un instrument de musique : des percussions
Un sentiment : l’optimisme
Une saison : le printemps

+ Présente-toi à ta manière
Ta place était ici, sans aucun doute. Poudlard. Son parc. Là où tu te sentais chez toi et où tu n’avais nul besoin de te cacher pour exprimer tes peines et tes joies. Car c’est ainsi que l’on t’avait toujours décrite : joyeuse et pleine d’entrain, imaginative et optimiste, déterminée et volontaire. Des clichés, une image qui te collait à la peau de telle manière à ce que tu ne puisses changer ? Non. Avec toi, il y avait toujours moyen d’être spontanée, de garder ta personnalité et d’ignorer les autres lorsqu’ils voulaient te blesser. Tu as toujours su le faire, avec le même sourire éclatant et sans jamais faire mine de lâcher prise. Qui pourrait se vanter aujourd’hui de t’avoir vu pleurer, recroquevillée dans un coin sombre et sans personne pour tenir ta main, seule et envahie par la tristesse. Jusqu’ici tu as toujours été forte sans faire semblant, telle une flamme perdurant dans un océan de noirceur, ivre de vivre, avec pour devise de ne jamais faiblir.

Alors le parc était sans doute le meilleur endroit où laisser éclater ta joie, courir, hurler dans le silence de la nuit ce que tu voulais. Jeune fille indomptable, la fraîche brise nocturne balayait ta chevelure rousse, ta large jupe se soulevait à intervalles irréguliers et plusieurs fois, tu manquais de trébucher à force de tourner, mais tes yeux bleus dénués de maquillage n’en brillaient que plus, comme si l’idée de te faire prendre par un professeur ou voir par un élève te galvanisait. C’était sans aucun doute le cas. Le règlement n’avait que peu d’importance et son seul attrait était l’éventuel danger qui parfois pointait son nez et, plusieurs fois –oh, malencontreusement, bien sûr- tu était passé outre certaines interdictions. Te souviens-tu cette mémorable farce à l’encontre d’un camarade qui avait eu la mauvaise idée de te faire un sale coup par derrière sous prétexte que vous n’étiez pas de la même maison. Et tes sorties nocturnes des mois les plus chauds de l’année avec une bonne amie pour venir discuter des heures bien en paix, rire de tout, jouer les commères et réfléchir à quelque vengeance. Et les batailles de boules de neige de décembre !

Que de souvenirs dans ce lieu qui avait bercé et continuerait à bercer ton adolescence. Des plus, des moins, des amis, des ennemis, de belles et de moins belles histoires d’amour qui avaient bien sûr commencées par celle de tes parents. Un moldu, une sorcière, jamais destinés à se rencontrer, et pourtant … de cette union tu étais née. Orséis. Un prénom étrange, avait-on dit, mais n’était-ce pas joli pour autant ? Plus tard, tu avais appris que c’était celui d’un personnage de la mythologie grecque et tu était devenu presque incollable sur le sujet. Cela nous amène à tes goûts, simples et qui consistaient simplement à être libre, à rire, aimer et détester comme tu le voulais, à vivre chaque instant présent, à réconforter ceux que tu aimais et admirais lorsqu’ils avaient besoin de toi. À travailler un peu, aussi, pour atteindre tes objectifs, à dessiner ce que tu voyais dans cet éternel calepin rempli à ras bord de croquis, aquarelles, dessins au fusain, à la craie, bref, à ce qui te faisait envie. On a dit de toi que tu étais parfois trop possessive, jalouse et pas assez sérieuse, mais personne ne pouvait te reprocher ton grand cœur, ton courage et ta nature joyeuse.

Tu arrêtas un instant ta course, sentant la fatigue te submerger et tu te laissas tomber dans l’herbe verte aux allures inquiétantes avant de t’adosser contre un arbre, fermant les yeux pour reprendre ton souffle. Ta silhouette fine se détachait facilement dans la semi-obscurité et tes vêtements ne t’auraient sans doute pas aidée à passer inaperçue, mais pour rien au monde tu n’aurais quitté tes couleurs habituelles. L’orange, le jaune, le vert, le rouge, le bleu, toutes réunis dans des tenues plutôt pastelles mais qui ne manquaient pas d’être remarquées : tu n’aurais plus été toi en portant du noir. Non, il fallait des bijoux, des barrettes à associer à ta chevelure rousse pour que tu te sentes à ton aise. Le physique n’était pas si important et aucun maquillage ne venait troubler tes traits plutôt harmonieux et fin, malgré que ta silhouette fluette laisse planer quelques doutes sur ton âge, que des conversations venaient vite balayer.

Tu était capable de rester des heures, ainsi positionnée, laissant tes pensées vagabonder au gré de leurs envies à observer autour de toi, ton calepin calé sur tes genoux, un crayon à papier en main, dessinant sans te presser une multitude de détails parfois inventés avec une application qui te faisait presque oublier l’heure déjà trop tardive. Enfin, après de longues minutes de silence complet dans la nuit, durant laquelle les animaux nocturnes et les arbres eux-mêmes redevenaient maîtres de leur domaine, tu te levas avec légèreté, t’étiras comme rituellement et repris ta course vers le château dont la silhouette se découpait au loin, menaçante pour un visiteur indésirable. Ta baguette éclaira d’une lueur comme irréelle tes pas et ton visage tandis que tu avançais lentement en prenant toutes les précautions.

Enfin, ta Salle Commune arriva et, quelques minutes plus tard, tu te glissais dans des draps tièdes que tu ramenas sur ta tête, repliant tes genoux contre ta poitrine quasi-inexistante avec un air de satisfaction presque enfantin. Tu adorais cet instant, celui où tu te sens doucement partir dans le pays des rêves, bien au chaud, vidée de tous soucis, un sourire flottant sur tes lèvres fines et fermant doucement tes yeux de la couleur de l’océan pour t’endormir. Je suis unique, tu es unique, il est unique ; chacun l’est à sa manière …



+ Hors. Jeu
Comment trouvez vous l'intrigue ? Très intéressante ! =)
Et le design ? Superbe !
Y a-t-il des choses qu'on pourrait améliorer ? Pas à ma connaissance ...
Votre présence sur le forum : 6/10


Dernière édition par le Dim 30 Déc - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Handy McLownes
Nouveau Lutin



Masculin Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 15/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
0/10  (0/10)
Animal: Chat
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Orséis Anthea   Dim 30 Déc - 21:39

Orséiiiiiiiiiiiiiiiiiis ! o/
Trop heureux de te revoir ! mister green Cependant, y'a un tit problème au niveau de ta date de naissance.. J'attends que tu modifies et c'est parfait ! =3

Handy, soit Okum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orséis Anthea
Nouveau Lutin

avatar

Nombre de messages : 12
<b>Maison</b> : <span style="color: rgb(204, 51, 0);">Gryffondor</span>
<b>Surnom de Lutin</b> : L'Or de Mutin
<b>Préfère les Designs</b> : Mignon
Date d'inscription : 30/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
20/10  (20/10)
Animal: Aucun
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Orséis Anthea   Dim 30 Déc - 23:58

Heureuse de revenir également ! =)
J'ai changé la date de naissance, j'avais oublié le changement d'époque ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Handy McLownes
Nouveau Lutin



Masculin Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 15/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
0/10  (0/10)
Animal: Chat
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: Orséis Anthea   Lun 31 Déc - 0:43

Parfait! o/
Je t'accepte, excellent jeu :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orséis Anthea   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orséis Anthea
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La face cachée des étoiles (Anthea)
» Anthea & son Cheschire
» "Ravivons les flammes du passé" ~ Anthéa x Paris
» Mieux vaut payer ses dettes...(pv Anthéa)Rp Histoire [terminé]
» Anthea Elemire [Guerrière]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Dossiers de Présentations :: Gryffondors-
Sauter vers: