AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 † Lyss Tien-Mu †

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyss Tien-Mu
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 24
Localisation : † Devant la Cheminée †
Poste : † Élève à Serpentard †
Humeur : † Ironique †
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
Date d'inscription : 26/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
1/10  (1/10)
Animal: Chat
Bloc Notes:
MessageSujet: † Lyss Tien-Mu †   Mer 26 Déc - 20:31

L O V E


I AM DIE - NOT DEAD
.. IDENTITE ..


    • NOM : Tien-Mu
    • PRENOM(S) : Lyss Wu
    • SURNOM : Die. C'est peut être quelque peu étonnant, à première vue, mais celui lui convient à merveille. Il apprécie qu'on l'appelle ainsi. On le nomme aussi Cassis, ou Vulgar. Allez savoir pourquoi.
    • DATE DE NAISSANCE : 1 Novembre 1952
    • ÂGE : 18 ans
    • SIGNE ASTROLOGIQUE : Scorpion
    • PURETÉ : Sang Mêlé

    • NATIONALITÉ : Chinoise
    • LIEU DE NAISSANCE : Liaoning, Chine
    • LIEU DE VIE : Londres, Angleterre

    • FAMILLE :Lyss ne vient pas d'une famille nombreuse. Il avait seulement ses parents, et un grand frère. Son père, Sheng Tien-Mu, était un sorcier hautement qualifié qui accomplissait des missions dans le monde pour le compte du Ministère de la Magie Chinois. Malheureusement, un jour, il commis une bévue et fut contraint de quitter le pays avec sa femme, Lue Wi Ne. Il choisit de venir en Angleterre, un pays qu'il connaissait bien. Là bas, naquit leur premier fils Hsi Tu. Et c'est lors d'un voyage osé en Chine que vit le jour Lyss Wu. Mais quand on dit que Sheng est le père... ce n'est pas tout à fait vrai, vous verrez pourquoi.


    .†. PETITS DETAILS IMPORTANTS OU PAS .†.


    • MAISON : Serpentard
    • ANNÉE : 7ème Année
    • POSTE : Élève, tiens.
    • MATIÈRE(S) PRÉFÉRÉE(S) : Métamorphoses, Histoire de la Magie.
    • MATIÈRE(S) DÉTESTÉE(S) : Potions, Divination, Astronomie.

    • NOMBRE DE PIERCINGS : Euh... Beaucoup. Il en a une multitude aux oreilles ( on va pas compter... ) un à la lèvre inférieure et un autre anneau au sourcil droit.
    • COULEUR DE CHAUSSETTES : Rouge. Il préfère, car c'est assorti à ses cheveux.
    • LE PRÉNOM QU’IL N’AURAIT JAMAIS VOULU PORTER : Léo. C'est pas joli, c'est bizarre... Il faut au moins quatre lettres dans un prénom pour que Lyss l'apprécie.
    • POSITION DANS LAQUELLE IL DORT : Sur le ventre, étalé en travers du lit.
    • LUNETTES OU VERRE DE CONTACT : Aucun des deux, voyons, Lyss a une excellente vue.
    • COULEUR PRÉFÉRÉE : Je pense que ça se voit... le Rouge, bien évidemment.
    • SAISON DÉTESTÉE : L'Été ! Quelle horreur, il déteste la chaleur, le soleil.
    • NOMBRE DE RELATION(S) SÉRIEUSE(S) : Une seule, qui dure encore et encore.
    • UNE MAUVAISE HABITUDE : C'est un expert en injures, croyez moi...


    .†. DESCRIPTION MORPHOLOGIQUE ET MENTALE .†.


    • DESCRIPTION PHYSIQUE : De toute évidence, Lyss a atteint sa taille adulte, avec son un mètre quatre vingt cinq à tout casser. Quand à son poids, s'il grossissait un peu, ça ne lui ferait absolument pas de mal... Mais il n'aime pas trop manger, il trouve que c'est une perte de temps. Après quand il y a des nems au menu, il ne dit pas la même chose ! Mais passons. La chose que l'on remarque tout de suite chez lui, ce sont ses cheveux. Lisses [ Lyss : Non, non, ce n'est pas un jeu de mots, bande de crapauds évicérés ! ], longs, et d'une belle couleur rouge éclatante. Il a l'habitude de les coiffer en les arrangeant en pétard autour de sa tête et laissant le reste pendre dans son dos. C'est assez... esthétique. Le jeune homme possède une peau très pâle, assez fantômatique, et parfois des cernes grises autour de ses yeux accentuent cette impression d'esprit. Mais comme il dit : « Chacun voit ce qu'il veut, sauf quand c'est moi qui leur montre comment faire » [ En gros, vous approchez pas de lui hé hé ]. Il y a quand même des jours où Lyss se lâche un peu et met en valeur la beauté naturelle de ses yeux, en mettant des couleurs autour, ce qui fait ressortir des sourcils longs et fins. Comme vous avez pu le remarquer, les yeux du jeune homme sont noirs... ou jaune ! Il paraît que ça dépend du temps qu'il fait, mais c'est pas le moment d'aller vérifier. Sinon, malgré quelques traits féminins, il a su conserver son « Air de mec ». Sa bouche, un peu pulpeuse et son nez de taille normal ne font cependant pas parti de ses complexes, même s'il aurait préféré les avoir plus fins. Pour en terminer, Lyss possède une silhouette élancée, de grandes jambes et de grands bras qui se complètes à merveille. Mais sur ce corps de rêve [ XD ], il y a tellement de petits défauts... qui ne seront pas dits ! [ Je ne veux pas servir de punching ball à Lyss, moi >< ].
    • FACON DE S’HABILLER : Hum... Chemise blanche, costume noir, chaussettes rouge et chaussures noires. Parfois, il se cache une partie du visage avec un espèce de masque noir qu'il s'est confectionné lui même. Bref... Lyss est dans la place !
    • PARTICULARITÉ PHYSIQUE : Ses cheveux, très peu communs. Ils sont longs et rouge, et je vous jure que ce n'est pas une coloration quelconque, c'est du naturel pur.

    • DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE : Mieux vaut que ce soit Lyss qui parle que moi... Tiens, il est a peu près pacifique, pour une fois... Je ne suis pas si je suis le mieux placé pour me décrire, mais je vais essayer. Après tout, qui me connaît bien, à part moi même ? Bref. Je suis tout d'abord une personne solitaire, qui n'ai pas très accomodée à l'agitation et au bruit. J'aime avoir les idées claires, pouvoir réfléchir dans un silence de mort. J'ai des habitudes très particulières, qui en rajoute sur le fait que je suis bizarre. Mais je me considère plutôt comme mystérieux, fantômatique. J'aime bien ces mots, j'ai l'impression qu'ils me représentent bien. Après, ce n'est pas à moi de me juger. Mais s'il y a bien un truc spécial chez moi, c'est mon humeur lunatique. Tout le monde connait le principe : une minute gentil, celle d'après on a envie de tuer tout le monde à proximité. Moi aussi c'est un peu le même genre, sauf que c'est une minute sympathique et une demi-heure ne mode coté obscur, si on voit les choses comme je les pense. Je suis à Serpentard, non ?
    S'il y a bien quelque chose que je n'ai pas, c'est qu'on me fasse des remarques sur mon comportement ou ma façon d'être. Je vous demande pas ce que vous faites dans votre douche, non ? Vous allez me dire qu'il n'y a aucun rapport entre les deux choses, mais moi j'en vois un, cherchez bien. Et oui, j'aime les énigmes ! Je suis mystérieux, ne l'oubliez pas. Enfin peut être que là je parle beaucoup, mais dans la réalité je préfère les monosyllabes aux monologues ( c'est vraiment barbant ces trucs là). J'aime également travailler, mais je n'en fais pas une obssession. Ce que j'aime, c'est surtout parler avec mon petit chaton. Un peu puéril, n'est ce pas ?
    • AIME / AIME PAS / VILAINE MANIE : Trouver quelque chose que Lyss est susceptible d'aimer relève du parcours du combattant. Ce qu'il aime, c'est être seul, tranquille et avec son chat. Il a la manie d'ignorer quiconque lui demande quelque chose, de façon très vexante. Et ce qu'il n'aime pas ? Oh. Oh. Beaucoup de choses... Vous le découvrirez au fur et à mesure qu'il se dévoilera.
    • COMPORTEMENT ENVERS LES AUTRES : Par nature, Lyss est une personne non pacifiste, qui grâce à ses origines possède certaines manières et pensées quelque peu étrange pour les Anglais. Lyss n'est jamais d'accord pour faire la conversation, il préfère... la bagarre. Cependant, il a jugé que les autres étaient trop stupides, alors il a décidé de se retrancher tout seul, pour éviter d'être touché par ce " virus d'idiotie " comme il l'appelle.
    • PARTICULARITE PSYCHOLOGIQUE :


    .†. UN PEU SUR VOUS .†.


    • VOTRE PRÉNOM OU SURNOM : Revan <3
    • ÂGE / DATE DE NAISSANCE : 14,5 ans ; 1 février 1993.
    • COMMENT AVEZ-VOUS DECOUVERT LE FORUM ? J'étais précédemment sur Magicobus.
    • AUTRE CHOSE A DIRE ? J'aime déjà ce forum (l)


Dernière édition par le Jeu 27 Déc - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyss Tien-Mu
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 24
Localisation : † Devant la Cheminée †
Poste : † Élève à Serpentard †
Humeur : † Ironique †
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
Date d'inscription : 26/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
1/10  (1/10)
Animal: Chat
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: † Lyss Tien-Mu †   Jeu 27 Déc - 0:03

    .†. HISTOIRE .†.


    • SON ENFANCE : Lyss Wu est... un accident. Ou plutôt le fruit d'un péché, d'une trahison. En effet, le véritable père de Lyss n'est pas Sheng, mais un Japonais du nom de Takeshi Yahoru. On se demande : pourquoi cette trahison ? Qu'est ce qui a poussé la jolie et jeune Lue Wi a un pareil affront ? Mais comme on pourrait le deviner, Sheng n'est pas un ange non plus. C'est comme si quelque chose les séparait... Ils n'appartiennent pas au même monde. L'un est sorcier, l'autre est moldue. Et puis, on s'en doute, ils ne se sont pas mariés par amour. Lue Wi est très jeune par rapport à lui, et leur mariage n'est du qu'au fait que la famille de Sheng avait besoin d'argent ; celle de Lue Wi est assez riche en fait. Que d'histoires... Mais il fallait bien qu'un jour l'amour leur tombe dessus. Et c'est sur Lue Wi que c'est arrivé. Takeshi Yahoru est également un sorcier, un type extrèment lunatique et peu sociable, mais avec Lue Wi, le courant est passé aussitôt. Le résultat est devant nous...
    Sheng n'a jamais su que Lyss n'était pas son fils, Lue Wi lui ayant fait croire le contraire en jouant une comédie remarquable. Ça a marché, heureusement, sinon le risque d'un colère de Sheng était prévisible. Petit problème : Lyss ne ressemble en aucun point à Sheng, mais à tout de Takeshi ( qui connaît d'ailleurs Mr Tien-Mu... ), et par un heureux hasard il ne s'est aperçu de rien. Le hasard fait bien les choses, paraît-il. Enfin, il en reste que Lue Wi, en voyant son second fils, s'est dit que finalement, sa vie n'était peut être pas perdue... Qu'elle était jeune et qu'elle pouvait se débrouiller pour réussir sa vie. En effet, elle n'avait que dix huit ans, à cette époque là. Takeshi sait qu'il a un fils... Mais Lyss, lui, ne sait pas qu'il est son père. S'il était au courant, Die se poserait certainement moins de question, c'est sûr.
    Dans le quartier de Londres où ils habitent, Lyss se plaît assez bien. Personne ne lui demandait rien lorsqu'il était petit ; mais tout le monde connaissait la puissance de ses cordes vocales à ce moment là. Bref, ce petit garçonnet aux cheveux rouge à bien grandi, et c'est le jour de ses cinq ans que s'est manifesté son don pour la magie, d'une façon pour le moins... bizarre. Je laisse Lyss vous raconter cet instant...
    « Je m'en rappelle très bien, c'était plutôt amusant. J'avais à ce moment cinq ans, et je jouais seul dans le jardin, dans un parterre de fleurs. Il avait plu, et la terre s'était transformée en boue. Si bien que lorsque je suis rentré, je ressemblais à un affreux monstre ( et il fallait dire que je me plaisais très bien ainsi ). Alors, ma mère m'a embarqué de force dans la baignoire, tandis que je me débattais pour lui échapper. Elle m'a plongé dans l'eau mousseuse, et dans ma colère, j'ai carrément tout fait disparaître ! Ma mère était furieuse de ne plus pouvoir me donner mon bain. J'ai reçu une sacré correction par mon père, mais je ne m'en plains pas. »
    Enfin, maintenant que Lyss est plus âgé, je vous jure qu'il n'y a pas plus propre et impeccable que lui dans tout l'Angleterre.
    • SON ADOLESCENCE : À l'âge de neuf ans, quelque chose est intervenu brusquement dans la vie de Lyss. Ou plutôt quelqu'un. C'était un jeune moldu, de deux ans de moins que lui, qui venait d'emménager dans la maison d'en face. Il se rappelait des anciens propriétaires : deux bourges partis faire on ne sait quoi aux États Unis. Bref. Il était fils unique, et ses parents semblaient travailler beaucoup. De plus, il ne sortait jamais de chez lui, sauf pour aller à l'école ; il ne recevait pas de visites, ni rien. Lyss le sait, car il a passé ses journées à l'observer. Lyss sait lire, écrire, c'est sa mère qui le lui a apprit le plus tôt possible. Mais ce jeune garçon le fascine ; c'est la première fois. Au fur et à mesure du temps, Lyss apprend que c'est un Japonais, et que ce sont ses parents adoptifs les propriétaires. Die ressent quelque chose de tout nouveau : la compassion. Et il se dit qu'il aimerait lui parler, l'avoir devant lui. Que lui arrive t-il ? Il ne sait pas. Et l'occasion s'est présentée, un soir, où sa mère lui a demandé de porter chez les voisins d'à côté un plat qu'elle leur avait cuisiné [ ils avaient quelques souçis et tout le monde se relayait pour les aider ]. Lyss, sans réfléchir, sauta sur l'occasion. Il apporta vite fait le plat, puis s'approcha de la maison du jeune garçon. Timidement, il sonna à la porte, et attendit. Ce n'était pas son genre, il ne parlait à personne d'habitude mais, il voulait comprendre... Tout s'embrouillait dans sa tête depuis qu'il l'avait entraperçu, un matin. Enfin, il lui ouvre. Lui. Petit, des cheveux d'un châtain très clair retomba tristement de chaque côté de sa tête. Des yeux noirs, un regard étonné qui le fixe, lui, Lyss. Dans sa conscience, tout se met à tourner, danser, hurler, de joie ? Il ne sait pas. Et spontanément, il demande, sans cesser un instant de le fixer : Tu viens jouer avec moi ? Et cette petite voix qui s'élève, ces yeux qui soudain brillent de milles feux, ces lèvres qui s'élargissent en un sourire pour répondre : Oui, je veux bien.
    Cette première rencontre en a évidemment enchaînée d'autres. Peut être qu'au fond de même ils le savaient déjà, mais dans cette amitié sans limites qui les unissaient, un amour sans pareil naissait déjà. Kyô. C'est ainsi qu'il s'appelle. Mais aucun d'eux n'a osé faire le premier pas, ils étaient trop jeunes. Deux ans ont passé, à présent. Lyss a onze ans, douze au mois de novembre. Ce matin, il doit retrouver Kyô pour se balader autour du square, à quelques rues d'ici. Il descend l'escalier pour retrouver ses parents qui prennent leur petit déjeuner. Ceux-ci ne sont pas au courant de son amitié avec Kyô ; Sheng n'apprécierait pas que son fils traîne avec un Moldu. Lyss, rêveur, s'asseoit sur sa chaise et regarde son assiette. Une lettre est posée à côté. En parchemin. Ses doigts la caressent, puis il s'en empare, la décachette. Tout à coup, une peur lui noue le ventre. Il lit les morceaux de parchemins qu'il contient. Il avait oublié. Il avait oublié qu'il était un sorcier. Ses parents le regardent avec ravissement, et programment déjà la date pour aller au Chemin de Traverse. À ce moment, Hsi Tu débarque, encore en pyjama, s'exclamant qu'enfin le petit frère allait connaître le monde des grands. Il avait deux ans de plus que Lyss, et était déjà à Poudlard depuis... deux ans. Mais Lyss n'écoutait pas. Une seule chose le préoccupait : Qu'allait-il dire à Kyô ? Celui-ci ne savait rien sur son statut de sorcier. La rentrée était dans deux semaines, que faire ? Il le savait : dire le vérité. Et pas seulement sur ça, mais aussi sur ses sentiments. Lyss se rendit à leur rendez vous, et pendant qu'ils marchaient, il lui avoua tout : il était sorcier, son frère et son père aussi, il allait rentré à l'école de sorcellerie Poudlard bientôt... Et il n'eut pas le temps d'en dire plus. L'expression du visage de Kyô le blessa profondément : déçu, en colère. Tu m'as toujours menti ! Je croyais qu'il n'y avait pas de secrets entre nous. Et il est parti, laissant Lyss seul. Le jeune garçon rentra chez lui et s'enferma dans sa chambre. Il avait perdu la seule personne qui comptait pour lui ; son seul ami ; son amour secret.
    Enfin, la premier septembre arriva. Ces derniers temps Lyss n'était sorti qu'une seule fois : pour acheter ses fournitures scolaires. Il n'avait de cesse de comtempler sa baguette magique, longue de 37,8 centimètres, en bois d'ébène et crin de licorne. En guise d'animal, il avait un chat à l'épaisse fourrure noire qu'il avait aussi baptisé Death Wei. Il aurait aimé partager toutes ces nouvelles impressions avec Kyô ; mais il ne l'avait pas revu depuis leur discussion, il y a deux semaines. Dans le coeur de Lyss, quelque chose s'était brisé. Sa mère l'appella, et il sortit de sa chambre en traînant derrière lui sa grosse valise. Son frère était déjà en bas de l'escalier et Lue Wi lui faisait la leçon ( il avait oublié de laver ses caleçons ). Lyss leur tourna le dos et fila dehors, chargeant la voiture avec l'aide de Sheng. Il n'avait aucun plaisir à aller à Poudlard pour étudier la magie, car cela lui avait ôter sa raison d'être. Mais il en était malheureusement ainsi. Tout le monde embarqua, et ils partirent pour la gare. Devant le mur qui menait à la voix neuf trois quart, Sheng les laissa, il devait aller travailler. Lue Wi et Hsi Tu passèrent les premiers, et Lyss les observa disparaître. Il allait s'élancer à son tour quand une voix familière l'interpella :
    - Lyss !
    Il se retourna lentement... Et se retrouva nez à nez avec Kyô. Que faisait-il ici ? Lyss ne sut quoi dire, mais ce fut son compagnon qui parla.
    - Excuse moi, j'ai mal réagi, l'autre fois. Tu m'avais dit que ton train était à onze heures... Alors je suis venu ici dans l'espoir de te retrouver. Mes parents ne sont pas là pour me gronder de toute façon. Je..tu... Tu me pardonnes ?
    Kyô baissait la tête, se balançant d'un pied sur un autre, l'air terriblement gêné. Lyss posa son doigt sous son menton et lui releva le visage. Il était plus grand que lui, ce qui offrait un contraste amusant. Ce qui étonnait Lyss, c'est que Kyô, qui n'avait que neuf ans, puisse venir ici comme ça. Mais ses parents ne le surveillaient pas, alors...
    - Bien sûr. Et...
    Il devait partir, sinon le train allait démarrer sans lui. Un peu désorienté, sachant ce qu'il devait faire mais hésitant, il regarda autour de lui. Personne. Tout le monde était occupé ailleurs, et tant mieux. Dans un élan d'affection, Lyss déposa un baiser tout doux sur les lèvres de Kyô, puis lui murmura à l'oreille :
    - Je t'écrirais...
    Quelques secondes après, il n'était plus là.
    Le jeune garçon entra dans un compartiment, et trois têtes se tournèrent vers lui. Leur offrant un regard aussi froid que possible, il hissa sa valise dans le filet au dessus d'eux, puis s'affala sans bruit sur la banquette, près de la fenêtre. Son chat vint se pelotonner sur ses genoux, et il lui gratta distraitement l'oreille. Il ne dit pas un mot, ne regarda pas les autres élèves, visiblement plus âgés que lui, qui s'étaient mis à discourir sur les professeurs de cette année. Il n'écouta pas et s'endormit dans le silence le plus total qui fut. Ce fut un élève qui le réveilla pour le prévenir qu'ils étaient arrivés, et Lyss descendit du train à la va-vite, trébuchant sur le sol. Il courut pour rattraper les prmeières années, et s'installa dans un soupir dans une des barques. Ça promettait d'être assez spécial, comme aventure... Les barques, glissant seules sur l'eau, les amenèrent au château ( sains et saufs ). Rapidement, ils furent arrivés devant les portes de la Grande Salle, où ils patientèrent quelques instants. L'endroit était grand, magnifique. Mais Lyss était imperméable à cette beauté. Enfin, ils entrèrent. Ils marchèrent entre les tables, sous les regards avides des élèves plus vieux. Les yeux noirs de Lyss se braquèrent sur le Choixpeau Magique. Au fur et à mesure que les élèves étaient répartis, Lyss sentait une envie pressante de hurler que tout ça l'embêtait profondément. Assis à la table des Gryffondor, Hsi Tu croisait les doigts. Le nom de Tien-Mu, Lyss ! fut appelé et le jeune garçon s'avança sous les regards étonnés qui fixaient avec stupeur ses cheveux rouges. Ce verdict, du Choixpeau Magique, lui valut un refus de la part de Hsi Tu de reconnaître leurs liens de parenté, et une beuglante de ses parents ainsi qu'aucun cadeau à son anniversaire ni à Noël. Lyss fut envoyé, à peine le Choixpeau eut effleuré ses cheveux, à Serpentard.
    • PREMIÈRE ANNÉE : Lyss a appris pas mal de choses. Il est nul en potions, mais possède un don extraordinaire pour les Métamorphoses. Encore une chose : les rumeurs sur lui vont bon cours. Paraissaît-il qu'il avait dans son arbre généalogique des indices prouvant qu'il serait parent avec un Magyar à Pointes. Réaction de Lyss : Je pourrais très bien en devenir un s'ils continuent à livrer ce genre de conneries...
    • DEUXIÈME ANNÉE : Lyss a connu le cafard ; son petit Kyô lui manque. À cause de cette petite déprime, il a faillit de pas passer en troisième année à cause de ses notes catastrophiques en potions. Et encore une fois, sa famille ne lui a pas envoyé de cadeau de Noël. Réaction de Lyss : J'ai reçu une lettre comme quoi il était méchant de ma part qu'ils n'aient pas eu de cadeaux de moi. À votre avis, ils le font exprès ? Heureusement que ma mère dit des choses gentilles.
    • TROISIÈME ANNÉE : Lyss a découvert que lui, les prédictions, les étoiles et tout le tralala dur parfait voyant, ça faisait trente six. Il n'aurait jamais dû prendre la divination et a envisagé d'abandonner l'astronomie, bien que ce soit impossible. Réaction de Lyss : Ç'aurait été une année beaucoup moins pénible si Hsi Tu n'avait pas ses BUSE à passer... Fallait toujours que je lui prête Death Wei pour qu'il exerce ses sortilèges de Changement de Couleur. Pauvre matou.
    • QUATRIÈME ANNÉE : Rien à dire, à part que Lyss a pris dix bons centimètres, et que pour la première fois de sa vie il a eu une bonne note en potions. Réaction de Lyss : Faut pas vous y fier. C'était une remplaçante, et elle avait craqué pour moi... Comble du malheur, moi je vous dis.
    • CINQUIÈME ANNÉE : C'est l'année des BUSE... Lyss en paraissait content, il paraît que ça l'occupait, de travailler. Mais le hic, c'est qu'il a passé plus de temps à comtempler les photos de Kyô qu'autre chose. Réaction de Lyss : Vous avez jamais été amoureux ou quoi ? Et je précise que si je paraissais content, c'était parce que c'est la dernière année de Hsi Tu ici. Alléluïa !
    • SIXIÈME ANNÉE : Hsi Tu n'est plus ici, et Lyss n'a toujours pas d'amis. Mais il s'en fiche, il a beaucoup pensé à son avenir. Et en conclusion, il ne sait toujours pas quoi faire. Réaction de Lyss : Je veux retourner voir mon p'tit chéri, mais mes parents m'ennuient, ils veulent que je me décide... Haaan, laissez moi donc tranquille !
    • SEPTIÈME ANNÉE : Espérons qu'elle sera moins désastreuse que les précédentes.... Réaction de Lyss : J'ai envie de tester l'Avada Kedavra, tout à coup.


L O V E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyss Tien-Mu
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 24
Localisation : † Devant la Cheminée †
Poste : † Élève à Serpentard †
Humeur : † Ironique †
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
Date d'inscription : 26/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
1/10  (1/10)
Animal: Chat
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: † Lyss Tien-Mu †   Jeu 27 Déc - 0:26

J'ai fini =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Handy McLownes
Nouveau Lutin



Masculin Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 15/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
0/10  (0/10)
Animal: Chat
Bloc Notes:

MessageSujet: Re: † Lyss Tien-Mu †   Ven 28 Déc - 14:24

Tout est dans l'ordre !
Je t'accepte, bien évidemment ! Very Happy

Bienvenue et bon jeu sur MutinLutin MalinPesti !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyss Tien-Mu
| Elève de 7° Année |
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 24
Localisation : † Devant la Cheminée †
Poste : † Élève à Serpentard †
Humeur : † Ironique †
<b>Maison</b> : <span style="color: SeaGreen;">Serpentard</span>
Date d'inscription : 26/12/2007

Livre du Personnage
Humeur:
1/10  (1/10)
Animal: Chat
Bloc Notes:
MessageSujet: Re: † Lyss Tien-Mu †   Ven 28 Déc - 16:21

Merchi Sam =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: † Lyss Tien-Mu †   

Revenir en haut Aller en bas
 
† Lyss Tien-Mu †
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: Une radiographie du mal haïtien
» Haïti: L'archevêque émérite du Cap-Haïtien a rendu l'âme!CE N EST PAS UN INOSANG
» Chrétien de Troyes
» Tien, salut ! C'est moi xD
» Tien,mais je te connais toi...[Croc Pur,Aigle,Bleu-Bleuet,Plume du Soleil]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mutinlutin Malinpesti :: ✖ ADMINISTRATION GENERALE DU FORUM ✖ :: ► Dossiers de Présentations ::  Serpentards-
Sauter vers: